Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Droit européen, concurrence et distribution

Index of tables

  1. Droit européen, concurrence et distribution
  2. Les grands avocats de demain
  3. Les grands avocats du marché

Les grands avocats de demain

  1. 1

Les grands avocats du marché

  1. 1

Bredin Prat traite des dossiers de droit de la concurrence français et européen. Le cabinet est notamment mandaté pour intervenir lors d’enquêtes ou de procédures de visite et saisie conduites par l’Autorité de la Concurrence. Il gère aussi des actions en réparation de préjudices faisant suite à des condamnations. Olivier Billard représente Fnac Darty dans un contentieux de premier plan, consécutif à la sanction de l’Autorité pour irrespect des engagements conditionnant l’autorisation de rapprochement des deux enseignes. Aux côtés de Marie-Cécile Rameau, Olivier Billard a aussi accompagné le même groupe français de distribution dans le cadre de la notification, auprès de l’Autorité, d’une alliance avec Carrefour pour les achats de produits électroménagers et électroniques grand public en France. Yelena Trifounovitch est l’avocate de Johnson & Johnson dans le procès en appel de sa condamnation pour abus de position dominante qui lui a valu une amende de 25 millions infligée par l’Autorité. Hugues Calvet (senior counsel) et Pierre Honoré – qui partage son temps entre les bureaux parisien et bruxellois du cabinet – sont parvenus à faire annuler, en appel, l’ensemble des opérations de visite et de saisie menées par l’Autorité dans les locaux de Darty en 2013. Enfin, le cabinet représente Uber devant la Cour Européenne de Justice dans une affaire particulièrement importante pour l'entreprise américaine, et visant à établir la validité, au regard du droit européen, de l’interdiction de l’application mobile UberPop décidée par l’Etat français. Robert Saint-Esteben et Marc Pittie ont pris leur retraite.

De Pardieu Brocas Maffei rassemble trois associés spécialistes du droit de la concurrence, auxquels s'ajoute Barbara Levy qui traite des questions de droit de la distribution et de propriété intellectuelle. L’équipe est particulièrement réputée pour son expertise contentieuse. Elle est également mandatée pour gérer des dossiers de concentration et d’aides d’état, en plus d’être consultée sur des questions de réglementation de prix et de produits. Philippe Guibert, qui dirige la pratique, et Emmanuel Durand ont récemment notifié, auprès de l’Autorité de la Concurrence, l’acquisition par Dr Oetker du contrôle exclusif de la société Alsa France auprès d’Unilever. Au plan contentieux, Laure Givry est en charge de plusieurs recours en réparation de dommages faisant suite à des condamnations pour cartel. Elle représente aussi une entreprise française dans une procédure en appel contre une décision de l’Autorité de la Concurrence. Barbara Levy a agi pour Valeo, devant la Cour d’Appel de Paris, dans un recours intenté contre une entreprise iranienne. Laëtitia Gavoty Tolot, qui a été promue counsel, est intervenue aux côtés de Philippe Guibert pour conseiller Batipart, en qualité d’actionnaire d’Eurosic, lors de la prise de contrôle de la foncière par Gecina. Booking.com, Gascogne et EDF sont clients.

Dethomas Peltier Juvigny & Associés est ‘unique dans sa manière d’offrir un service personnalisé et proche du client grâce à son exceptionnelle connaissance de la matière’. L’équipe a permis à Gerflor de se voir infliger la plus petite amende distribuée par l’Autorité de la Concurrence dans l’affaire du cartel du linoléum impliquant les principaux leaders du marché. Elle a aussi été mandatée par Advent International pour traiter les aspects de droit des concentrations concernant l’opération de fusion de sa filiale Oberthur Technologies avec Safran Morpho USA et Safran Identity & Security. La pratique est codirigée par Olivier de Juvigny et Thibault ReymondNing-Ly Seng a été promue au rang d’associée: c’est une avocate qui prodigue ‘des conseils d’un niveau exceptionnel et des solutions créatives’.

L'équipe de Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. compte dans ses rangs plusieurs experts très expérimentés que sont Antoine Choffel, Emmanuel Reille et Dimitri Dimitrov. Le cabinet a conseillé Les Mousquetaires sur l’opération de notification de l’acquisition de Bricorama. Antoine Choffel représente Drouot devant l'Autorité de la Concurrence dans une procédure pour abus de position dominante ouverte suite aux dénonciations du Figaro concernant le secteur des ventes aux enchères publiques en 2012. Le cabinet a été mandaté par L’Oréal pour le défendre dans une action en réparation de dommages engagée par Carrefour, consécutivement à la condamnation du groupe de cosmétique par l’Autorité dans une affaire emblématique impliquant des fabricants de produits d’hygiène et d’entretien. En matière de droit de la distribution, Franck Audran, qui a été promu associé, représente Caudalie dans son litige contre Enova tenant à la possibilité ou non d’interdire à des distributeurs sélectionnés le recours à des plateformes tierces de vente en ligne. Laura Castex (counsel) mérite également d’être mentionnée. Elle porte assistance à Antoine Choffel dans son travail pour Iveco. Petit Bateau, SNCF et Clarins sont clients.

Linklaters est récemment intervenu dans des affaires attenantes à toutes les différentes branches du droit de la concurrence. Le cabinet a été impliqué dans plusieurs dossiers en appel aux plans français et européen, a défendu ses clients dans des affaires de cartel et a traité plusieurs actions judiciaires en réparation de dommages. Il gère pour Engie deux affaires sensibles d’abus de position dominante, initiées par un concurrent devant l’Autorité de la Concurrence. Le cabinet a aussi assisté le Groupe PSA lors de l'acquisition d'Opel auprès de General Motors. Pierre Zelenko est le conseil de Nestlé dans le cadre de l’acquisition des activités de commercialisation des produits de consommation et de restauration hors-foyer Starbucks, au niveau mondial. Anne Wachsmann est l’avocate de Tarkett dans l’affaire du cartel des revêtements de sols résilients. Enfin, Thomas Elkins et Pierre Zelenko sont les représentants de Marilyn Agency dans le cadre d’une enquête de l’Autorité pour entente présumée dans le secteur des agences de mannequin.

Chez Allen & Overy LLP, l’équipe dirigée par Florence Ninane défend Procter & Gamble dans un recours en réparation de dommages introduit suite à une condamnation reçue par l’Autorité de la Concurrence pour entente dans le secteur des produits d’hygiène et d’entretien. L'équipe est aussi le conseil de Chanel pour de nombreux sujets de droit de la concurrence et de la distribution. Le cabinet représente TNT Express dans une enquête instruite par l’Autorité dans le secteur de la messagerie, et a travaillé sur l’opération de notification de l’acquisition par la Société Générale d’une nouvelle division. Il a aussi agi pour SFR dans une procédure l’ayant confronté à la DGCCRF pour pratiques soi-disant anticoncurrentielles. L’assureur français Humanis a enfin fait appel à Florence Ninane, et à sa collaboratrice Camille Paulhac, pour traiter les aspects de concentration liés à son alliance avec AG2R La Mondiale et CNP.

La pratique de Baker McKenzie est dirigée par Léna Sersiron qui a récemment conseillé Servier sur les aspects de droit de la concurrence associés à l’opération d’acquisition de l’activité mondiale d’oncologie de Shire pour un montant de 2,4 milliards de dollars - le collaborateur senior Romain Travade a également apporté son soutien lors de cette opération. Léna Sersiron, aidée du collaborateur senior Thomas Guérin, a assisté Schmolz + Bickenbach lors de l’acquisition d’actifs d’Ascometal. Daunat a fait appel au cabinet dans le cadre d’une procédure de visite et saisie réalisée par l’Autorité de la Concurrence en Septembre 2016. Alex Dowding participe enfin à la pratique en traitant des dossiers de droit de la concurrence et de la distribution. McDonald’s, Casino, TDF et Univar sont clients.

BDGS Associés dispose d’une expertise particulièrement solide pour traiter des opérations de concentration. Le cabinet est le conseil privilégié de grandes entreprises concernées par les récentes réformes du secteur public entreprises par le Président Emmanuel Macron. EDF, SNCF, La Poste et ADP sont clients. Le cabinet, avec Jérôme Fabre en première ligne, a notamment assisté Safran dans la procédure de notification de son acquisition de Zodiac Aerospace. L’équipe a aussi conseillé Total pour traiter les aspects de droit des concentrations liés à une prise de participation de 23% dans Eren Renewable. Mathilde Damon joue également un rôle clé au sein de l’équipe et a récemment traité des dossiers contentieux dans le secteur de la distribution. La pratique est codirigée par Antoine Gosset-Grainville et Maria Trabucchi qui représentent plusieurs banques dans des procédures devant la Cour Européenne de Justice, dirigées contre la Banque Centrale Européenne. Carrefour, PMU et Canal+ sont clients.

Clifford Chance est en capacité de traiter l’ensemble des typologies de dossiers du droit de la concurrence français et européen, grâce à Katrin Schallenberg et David Tayar qui codirigent la pratique. Le duo peut aussi se reposer sur la grande expérience de Michel Petite (of counsel). L’équipe a récemment travaillé sur l’opération d’acquisition de Goldcar par Europcar, ainsi que sur la cession par Axel Springer d’une participation de 78.4% dans Aufeminin à TF1. Katrin Schallenberg représente Arkema dans un litige l’opposant à Honeywell en droit de la concurrence européen, et concernant l’utilisation d’une licence mondiale pour l’un de ses produits. David Tayar a assisté Carrefour sur la mise en place d’une alliance stratégique avec Tesco pour leurs achats. La collaboratrice senior Emily Xueref-Poviac apporte également un soutien important à l’équipe. Elle a notamment été impliquée dans la défense d’Oracle lors d’une récente enquête de l’Autorité de la Concurrence.

Darrois Villey Maillot Brochier a conseillé TF1 lors de l’opération d’acquisition d’Aufeminin, ainsi qu’Accor pour le rachat du Canadien FRHI pour un montant de 840 millions de dollars. Le cabinet représente également plusieurs clients, dont Daimler et Kelkoo, dans des actions judiciaires en réparation de dommages. Didier Théophile et Igor Simic codirigent la pratique. Igor Simic est l’avocat de Bonduelle dans la procédure de clémence déposée par le groupe auprès de la Commission Européenne, consécutivement à l’enquête européenne sur le marché du champignon en conserve. Didier Théophile a conseillé SeLoger.com sur la gestion des aspects de concentration liés à l'acquisition de Concept Multimedia. Le cabinet a également travaillé pour Les Echos et Gravity - une alliance regroupant des entreprises de presse et du commerce, spécialisée dans la collecte de données - dans le cadre d’une enquête de l’Autorité de la Concurrence diligentée dans le secteur de la publicité en ligne. L’Etat français a enfin fait appel au cabinet pour l’assister dans la gestion des sujets d’aides d’état concernant le plan de restructuration du groupe Areva, qui a finalement reçu le feu vert de la Commission Européenne.

Sous la direction de Mélanie Thill-Tayara, l'équipe de Dechert LLP représente des acteurs historiques, ainsi que des nouveaux entrants, dans la gestion de dossiers de droit de la concurrence française et européenne. L’équipe est particulièrement réputée pour sa grande expertise dans le secteur de la santé et des sciences de la vie. Elle a aussi renforcé sa compétence sectorielle dans le domaine des nouvelles technologies suite à l'arrivée de Laurence Bary. Le cabinet a récemment traité les aspects de concentration liés à un investissement minoritaire de Continental dans la start-up française EasyMile. La collaboratrice senior Marion Provost était membre de l’équipe qui a conseillé Astorg et sa société en portefeuille HRA Pharma lors de l’acquisition de Compeed assets auprès de Johnson & Johnson. Au plan contentieux, Mélanie Thill-Tayara est toujours l’avocate de Deutsche Bahn dans une affaire de cartel. Le cabinet a enfin été retenu par un fabricant d’emballages pour l’assister dans une affaire de cartel et notamment dans des procédures de visite et saisie.

Dirigée par Olivier Fréget, la boutique Fréget & Associés, recèle une grande connaissance des secteurs pharmaceutique, énergétique, des télécoms, des médias et du transport. Le cabinet est le conseil de Direct Energie dans une procédure judiciaire en appel, portant sur les mesures conservatoires imposées à Engie par l’Autorité de la Concurrence imposant, en lien avec une affaire de premier plan d’abus de position dominante. Le cabinet est aussi le représentant de Janssen Cilag dans l’appel dirigé contre une décision de l’Autorité sanctionnant l’entreprise pour pratiques anticoncurrentielles dans le domaine des médicaments génériques. Liliana Eskenazi (counsel) est également un élément central au sein de l’équipe. Elle traite une gamme variée de dossiers allant des problématiques réglementaires, aux dossiers de concentration et à la gestion du contentieux. Gifi, Canal+, TDF et General Electric sont clients. Charlotte Tasso-de Panafieu a quitté le cabinet suite à sa nomination au titre de secrétaire générale du PMU.

L'équipe de Freshfields Bruckhaus Deringer LLP a récemment traité plusieurs dossiers de concentration de premier plan, de dimensions nationale et internationale. Le cabinet s’est aussi illustré par son intervention dans des affaires d’aides d’état, et notamment dans le dossier emblématique de la restructuration d’Areva. Enfin, il est impliqué dans des actions judiciaires en réparation de dommages et intervient dans le cadre de plusieurs enquêtes de l’Autorité de la Concurrence, y compris dans la gestion contentieuse d'actes de visite et saisie. Jérôme Philippe, qui dirige la pratique, représente un grand groupe automobile confronté à des procédures réglementaires et judiciaires, civiles et pénales. Il est aussi l’avocat d’un grand groupe technologique dans le cadre d’une enquête de l’Autorité diligentée dans le secteur de la publicité en ligne. Aude Guyon, qui a été promue counsel, ainsi que le collaborateur senior François Gordon sont deux éléments centraux au sein de l’équipe.

Codirigée par Charles-Henri Calla et Jean-Christophe Grall, la pratique de Grall & Associés couvre l’ensemble des problématiques de droit de la concurrence et de la distribution, et même des questions de droit de la propriété intellectuelle. Le cabinet représente Lactalis en appel d'une amende, d’un montant global de 192 millions d’euros, infligée par l'Autorité de la Concurrence à l’ensemble des parties condamnées pour cartel dans le secteur des yaourts. Charles-Henri Calla a assisté le Groupe Mutuelle Nationale des Hospitaliers (GMNH) lors de son acquisition d’une filiale de Rentokil, ainsi que Perrigault s’agissant de la création d’une entreprise commune avec Mediterranean Shipping Company. Le cabinet est enfin mandaté, par des clients de premier plan, pour les assister dans la gestion de problématiques complexes en droit de la distribution et de contentieux sensibles.

Eric Barbier de la Serre (of counsel) est le principal expert du droit de la concurrence au sein de Jones Day. Le cabinet gère pour Safran l'ensemble des aspects de droit de la concurrence - hormis l’opération européenne de notification - de son rapprochement avec Zodiac. Il assure la défense de Deutsche Post DHL devant l’Autorité de la Concurrence, dans une affaire portant sur un échange allégué d’informations entre les quatre principaux opérateurs des postes dans l’Union Européenne. Eric Barbier de la Serre, et son collègue expert du secteur bancaire Frédéric Gros, sont tous deux les conseillers de SFIL qui est accusé, aux côtés d’autres parties, d’avoir bénéficié d’aides d’état dans une affaire en jugement devant la Cour d’Appel de Versailles. Le cabinet a enfin conseillé un fonds de private equity s’agissant de l’acquisition de Vodafone Malta et de sa fusion avec Melita. La Ligue Nationale de Rugby, JCB et RATP sont clients. Eric Morgan de Rivery a pris sa retraite à la fin de l'année 2018.

Chez Latham & Watkins, Frédéric Pradelles a agi avec succès pour le compte d’American Airlines dans un litige l'ayant confronté à l'agence de voyages en ligne Viaticum, concernant la communication non autorisée de ses données. Il a aussi conseillé Galeries Lafayette sur les aspects de concentration liés à l'acquisition de La Redoute. L'équipe a aussi conseillé Accor sur les questions de droit de la concurrence rattachées à la location de l'Hôtel Pullman Paris Montparnasse. Jacques-Philippe Gunther assiste Philip Morris dans la gestion des suites judiciaires consécutives à une procédure de visite et saisie de l'Autorité de la Concurrence, organisée en janvier 2018 pour soupçon de pratiques anticoncurrentielles. Adrien Giraud et Mathilde Saltiel (counsel) sont également deux éléments centraux au sein de l'équipe.

Vogel & Vogel est entièrement dédié au droit économique, sous la codirection de Louis Vogel et Joseph Vogel. Le cabinet représente une clientèle de premier plan, spécialisée dans de nombreux secteurs industriels. Dans le domaine des télécoms, l'équipe a obtenu une victoire significative pour Digicel dans un recours en réparation de dommages engagé contre Orange consécutivement à sa condamnation pour abus de position dominante. TF1 fait également confiance au cabinet pour le défendre suite à son assignation par Canal+ qui conteste la validité de droits de préemption, stipulés dans des clauses de contrats de coproduction de films, signés entre plusieurs diffuseurs. Le cabinet est aussi impliqué dans des affaires d'aides d'état et de distribution sélective. Laurence Boudailliez représente Geodis et la SNCF dans une procédure en appel d'une condamnation pour cartel, rendue par l'Autorité de la Concurrence. Juliette Blouet traite régulièrement des dossiers dans le secteur des télécoms. Cécile Assémat mérite également d'être mentionnée.

Dirigée par Yann Utzschneider, l'équipe de White & Case LLP a récemment promu Estelle Jégou et Jean-Julien Lemonnier au rang de counsel, et renforcé la base de ses effectifs avec plusieurs collaborateurs supplémentaires. Le cabinet a défendu Hertz avec succès devant l'Autorité de la Concurrence dans une affaire de cartel impliquant d'autres loueurs de voitures et des aéroports. Il défend le Crédit Agricole dans l'affaire emblématique du Libor et de l'Euribor. Yann Utzschneider est aussi l'avocat d'Intermarché dans trois procédures engagées par le Ministre de l'Economie sur la base de clauses contractuelles jugées excessivement déséquilibrées envers les fournisseurs. Les counsels Mickaël Rivollier et Orion Berg sont également recommandés.

Willkie Farr & Gallagher LLP est doté d'une ‘équipe remarquable affichant un haut niveau de technicité’. Les avocats sont ‘très attentifs à leurs clients et comprennent parfaitement leurs objectifs stratégiques’. La pratique est dirigée par ‘la très méticuleuse, technique et perspicace’ Faustine Viala qui ‘illustre parfaitement tous les points forts de la pratique’ du cabinet. L'équipe a récemment conseillé PAI Partners dans le cadre de l'acquisition de World Freight Company International, conjointement avec Baring Private Equity Asia. Elle a assisté La Martinière s'agissant de son rapprochement avec Média Participations. Sur le front contentieux, Faustine Viala a défendu avec succès Naval Group devant le Conseil d'Etat, dans une procédure d'appel visant à remettre en cause le feu vert de l'Autorité de la Concurrence envers la création d'une joint venture entre son client et Piriou. Elle est enfin l'avocate de Casino dans un recours en réparation de dommages intentés contre Reckitt Benckiser, qui a fait l'objet d'une condamnation de l'Autorité pour pratiques anticoncurrentielles dans le domaine des produits d'hygiène.

Altana couvre les dossiers de droit de la concurrence (concentration et contentieux) et de droit de la distribution par le biais d'une équipe dédiée, évoluant sous la codirection de Marie Hindré, Frédéric Manin et Jean-Philippe Thibault. Plusieurs membres de l'équipe - et notamment Lucie Giret (counsel), anciennement membre de De Gaulle Fleurance & Associés - ont conseillé AG2R La Mondiale et Matmut sur les aspects de droit des concentrations associés à leur récente union, qui a donné naissance à un nouveau groupe d'assurances de premier plan en France. Frédéric Manin défend un grand groupe automobile visé par un recours en réparation de dommages consécutivement à sa condamnation pour pratiques anticoncurrentielles. Marie Hindré continue d'assister UGI sur son projet d’acquisition de Totalgaz, et notamment dans la gestion d'un recours initié par un concurrent suite au feu vert de l'Autorité de la Concurrence. Les counsels Benoît Van Bésien et Sylvie Grando apportent enfin leur contribution.

Aramis se voit confier de nombreux dossiers de concentration, ainsi que des affaires concernant des enquêtes de l'Autorité de la Concurrence pour pratiques anticoncurrentielles. Le cabinet est également pourvu d'une solide compétence en droit de la distribution, par le biais de Mireille Dany qui a récemment conseillé une grande enseigne sur la remise à plat de son système des achats aux plans local et européen. Elle a aussi conseillé une agence de voyage sur des questions de droit de la concurrence et de la consommation, associées à des projets de développement en Belgique et en Italie. Sur le plan du droit de la concurrence, Aurélien Condomines représente XPO Logistics dans une affaire de cartel dans le secteur de la messagerie traitée par l'Autorité. Il conseille aussi Hippocampe et Sakare. Les collaborateurs Pierre Galmiche et Hortense Gautier apportent également leur soutien.

Ashurst LLP conseille Total sur les aspects de droit de la concentration liés à la reprise des stations Esso. Le cabinet continue aussi de représenter Colgate-Palmolive dans une affaire de cartel initiée par l'Autorité de la Concurrence dans le secteur des produits d'hygiène. Christophe Lemaire et Michaël Cousin, qui codirigent la pratique, sont les avocats de la SNCF et Engie, tous deux visés par des enquêtes et des demandes de mesures conservatoires dans deux affaires distinctes de premier plan. Simon Naudin (counsel) apporte son assistance aux membres de l'équipe qui représentent un Etat européen en appel de la décision Fiat de la Commission Européenne. Julie Bousin (counsel) mérite également d'être mentionnée. FOX, Petit Forestier et IBM sont clients.

L'équipe parisienne de Cleary Gottlieb Steen & Hamilton évolue sous la codirection de Frédéric de Bure et Séverine Schrameck qui ont tous deux été promus associés en 2019. Antoine Winckler et François-Charles Laprévote, qui partagent leur temps entre les bureaux bruxellois et parisien du cabinet, chapotent eux la pratique du cabinet. Gecina a récemment fait appel au cabinet pour l'assister dans son acquisition d'Eurosic. Antoine Winckler et Frédéric de Bure ont obtenu une victoire pour Google, qui était visé par une enquête de l'Autorité de la Concurrence pour abus de position dominante suite à une plainte de 1PlusV. Delphine Michot (counsel) participe également à la pratique sur le plan contentieux.

L'équipe de Fieldfisher couvre toute la gamme de dossiers de droit de la concurrence. Elle collabore régulièrement avec les autres départements - droit des sociétés, droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies - pour servir au mieux une grande diversité d'industries. Codirigée par Anne-Laure-Hélène des Ylouses et Franck Veisse, l'équipe a agi pour Tricotage des Vosges devant le tribunal de commerce de Beauvais et ainsi assigné son concurrent Kindy sur le fondement d'actes d'espionnage industriel qui ont donné lieu à une procédure de visite et saisie. Le cabinet représente aussi le programmateur informatique français Muse Media qui a assigné Google concernant sa politique des AdWords dont le groupe a fait les frais en 2013. Enfin, il a conseillé Monoprix lors de l'acquisition de Sarenza. Le collaborateur Clément Hubert apporte également un important soutien au sein de l'équipe.

Dirigée par Julie Catala-Marty, l'équipe de Franklin a représenté un grand groupe de l'industrie alimentaire lors d'une procédure de contrôle portant sur sa politique commerciale et de distribution. Le cabinet a aussi agi pour une grande entreprise de cosmétiques en appel d'une condamnation de cartel par l'Autorité de la Concurrence. Enfin, il procure des conseils stratégiques à plusieurs grands opérateurs télécoms dans une importante affaire.

Herbert Smith Freehills LLP conseille ses clients, notamment de grands groupes spécialisés dans les secteurs des médias, des services financiers et des infrastructures, sur l'ensemble de la typologie des dossiers de droit de la concurrence et de la distribution. Le responsable de la pratique Sergio Sorinas, assisté de Marie Louvet (of counsel), représente le groupe Up dans le cadre d'une enquête de l'Autorité de la Concurrence pour cartel dans le secteur des chèques-restaurants, ouverte suite aux demandes du nouvel entrant Octoplus. L'équipe défend aussi Google dans une enquête de l'Autorité dans le secteur de la publicité en ligne. Enfin, Sergio Sorinas est parvenu à sécuriser auprès de la Commission Européenne, pour le compte de son client, un Etat européen, le paiement de certains aides d'état versées en vue d'un projet de développement d'infrastructures de transport. Le Crédit Mutuel, HSBC et Danone sont clients.

Hogan Lovells (Paris) LLP a récemment conseillé ses clients, parmi lesquels Artsana, EDF et Newen, dans la gestion de dossiers de concentration et de contentieux. François Brunet, assisté des collaborateurs Céline Verney et Victor Levy, agit pour le compte d'Altice dans une enquête de gun-jumping de la Commission Européenne, en lien avec l'acquisition de PT Portugal en 2015. Eric Paroche a conseillé un grand groupe énergétique français pour la mise en place d'une alliance stratégique à l'étranger. François Brunet a aussi été appelé par Saint Louis Sucre, troisième producteur sucrier national, pour l'aider dans sa saisie de l'Autorité de la Concurrence afin de dénoncer les pratiques anticoncurrentielles perpétrées par Tereos et Cristal Union, qui sont les deux premiers producteurs de sucre du pays. Le cabinet représente enfin plusieurs clients, dont un grand fabricant automobile, dans le cadre de procédures d'enquêtes et de contrôles de la DGCCRF et de l'Autorité.

Jeantet se concentre sur la gestion de dossiers de droit de la concurrence et de la consommation. L'équipe, qui est réputée pour sa forte expertise contentieuse, traite notamment des affaires d'aides d'état, d'abus de position dominante, de restrictions verticales et de protection du consommateur, ainsi que des dossiers réglementaires et de concentrations. Loraine Donnedieu de Vabres-Tranié, qui dirige la pratique, défend Gerflor dans l'affaire du cartel du linoléum qui a donné lieu à une amende globale de 302 millions d'euros, infligée par l'Autorité de la Concurrence aux trois principaux acteurs du secteur. Elle traite également plusieurs dossiers contentieux en réparation de dommages pour pratique anticoncurrentielles. Florent Vever (counsel) apporte également un soutien important au sein de l'équipe.

L'expertise de droit de la concurrence de Magenta se conjugue avec une forte connaissance réglementaire et sectorielle, qui valent au cabinet d'être mandaté par de grands acteurs dans les secteurs de l'énergie, du transport et des télécoms. Sylvain Justier et Vincent Jaunet codirigent la pratique et sont assistés de Gaël Hichri (counsel). Le cabinet a récemment été consulté par le Comité des constructeurs français d'automobiles pour s'assurer de la conformité de ses pratiques avec les règles en vigueur. L'équipe, secondée par les collaborateurs Lolita Berthol-Balladur et Morgane Silhol, représente Candy Hoover dans une affaire d'entente dans le secteur de l'électroménager instruite par l'Autorité de la Concurrence. Sylvain Justier est l'avocat de Deutsche Bahn dans deux procédures importantes: une affaire d'abus de position dominante engagée par l'Autorité dans le domaine du fret, et un recours pour réparation de dommages dirigé contre la SNCF consécutivement à une décision de condamnation de l'Autorité. Outremer Telecom, SFR et Adista sont clients.

Norton Rose Fulbright assiste ses clients dans le cadre d'enquêtes en matière de cartel et de pratiques anticoncurrentielles, ou dans des procédures de visite et saisie. Le cabinet traite aussi des dossiers de concentration, notamment africains. L'équipe s'est renforcée suite au recrutement de Marion Roquette-Pfister, auparavant membre de Clifford Chance, qui dispose d'une forte expertise réglementaire dans le secteur des sciences de la vie. A la tête de la pratique, Marta Giner Asins a récemment traité plusieurs dossiers dans le domaine bancaire, dans lesquels elle a pu compter sur l'appui du collaborateur senior Yann Anselin. Arnaud Sanz (of counsel) est un autre membre important au sein de l'équipe.

Sous la supervision de Patrick Hubert, l'équipe d'Orrick Rambaud Martel traite des recours en réparation de dommages consécutifs à des condamnations, ainsi que des dossiers réglementaires et de concentration. Elle intervient enfin dans le cadre d'enquêtes menées par des régulateurs. L'équipe, dans laquelle figure le collaborateur senior Malik Idri, représente notamment SFR dans une action judiciaire en réparation de dommages dirigée contre Orange, consécutivement à la condamnation de l'ancien opérateur historique pour pratiques anticoncurrentielles. Patrick Hubert a assisté AXA Real Estate Investment Management pour traiter les aspects de droit des concentrations liés à son acquisition d'Agility Trains West. Marie-Laure Combet, qui a récemment été promue associée, a fait partie de l'équipe qui a assisté Naturex dans la cadre de la cession d'une participation de 40.5% dans Givaudan. Royal Mail compte sur le cabinet pour le représenter en appel suite à sa condamnation par l'Autorité de la Concurrence pour cartel, en 2015. L'équipe a continué à renforcer sa base en accueillant plusieurs collaborateurs.

Alexandre Glatz est le principal nom à retenir au sein d'Osborne Clarke pour les questions de concurrence et de distribution. L'équipe s'est récemment illustrée par son intervention dans plusieurs dossiers de concentration complexes, touchant à des secteurs variés. Sur le plan contentieux, l'équipe, dans laquelle intervient notamment le collaborateur Charles Meteaut, est en charge de la défense d'un de ses clients en appel d'une décision de condamnation de l'Autorité de la Concurrence pour cartel. Alexandre Glatz représente une entreprise de transport dans un recours en réparation de dommages. Le cabinet assiste également ses clients dans des dossiers de conformité, ainsi que dans leurs réponses aux sollicitations de l'Autorité et de la DGCCRF.

Valérie Ledoux de Racine représente Groupe Perle du Nord et les principaux producteurs d'endives dans leur appel de la décision de condamnation pour pratiques anticoncurrentielles de l'Autorité de la Concurrence. Elle a aussi agi pour Brandalley dans sa saisie de l'Autorité dénonçant les pratiques de son principal concurrent. Bastien Thomas, qui est l'autre membre central de l'équipe, a récemment travaillé sur la mise en place d'une joint venture entre PSA et le groupe japonais Nidec pour la conception de moteurs électriques en France. Le cabinet assiste également plusieurs clients visés par des enquêtes des régulateurs, aux plans national et européen. L'équipe, qui comptabilise trois associés, a récemment été rejointe par la collaboratrice Sabrina Ledda-Noël en provenance de CMS.

Reed Smith a récemment renforcé les bases de son équipe en accueillant deux nouveaux collaborateurs et en promouvant plusieurs collaborateurs au niveau mid-level. Codirigée par Marc Lévy et Natasha Tardif, l’équipe assiste ses clients dans le cadre d’enquêtes de cartel menées par l’Autorité de la Concurrence ou la Commission Européenne. Le cabinet conseille également des multinationales dans des dossiers de droit de la concurrence et de la consommation, ainsi que dans la gestion de leurs litiges.

Simmons & Simmons est reconnu en France pour sa forte expertise dans le domaine de la santé; une compétence qui se reflète également dans l’équipe de droit de la concurrence dirigée par Ombline Ancelin. Le cabinet conseille ainsi un fabricant de matériels médicaux dans la mise en place de sa stratégie de défense, consécutivement à une procédure de visite et saisie réalisée pour soupçon d’entente dans le secteur des marchés publics. Le cabinet représente aussi la Centrale des Opticiens dans trois affaires distinctes, face à un réseau d'opticiens dénonçant des pratiques anticoncurrentielles et les atteintes au droit de la consommation, impliquant l’Autorité de la Concurrence, la DGCCRF et les tribunaux de commerce. La collaboratrice Maëlle d’Harcourt apporte également une assistance importante pour guider les clients en matière de conformité dans les secteurs réglementés, notamment sur des questions de politique commerciale et pour le lancement de nouveaux produits. Le collaborateur Florent Barbu a rejoint Vogel & Vogel.

Iñaki Saint-Esteben et Virginie Viallard sont en charge de la pratique de droit de la concurrence de Viguié Schmidt & Associés, qui recouvre les dossiers de concentration et le contentieux. L'équipe a récemment conseillé Aufeminin lors de son rachat par TF1, ainsi que Natixis/Mirova pour son acquisition de parcs éoliens conjointement avec General Electric. Virginie Viallard conseille FlixBus dans sa réponse à l'Autorité de la Concurrence, dans le cadre d'une affaire initiée par Transdev contre la SNCF pour abus de position dominante. Iñaki Saint-Esteben est le représentant de Johnson & Johnson dans son recours en cassation initié suite à sa condamnation pour cartel par l'Autorité. M6, Domino’s Pizza, JDE et Vinci Construction sont clients.

La pratique de Weil, Gotshal & Manges LLP est dirigée par Romain Ferla qui traite l'ensemble des typologies de dossiers de droit de la concurrence et de la distribution; y compris des affaires d'aides d'état et de concentration. Le cabinet a récemment conseillé La Poste dans le cadre de la création d'une entreprise commune avec Suez pour la collecte et la valorisation des déchets de bureau en France métropolitaine. Il est le représentant du Syndicat français des enducteurs calandreurs (la SFEC), en tant qu'organisation patronale, dans l'affaire du cartel du linoléum instruite par l'Autorité de la Concurrence. L'équipe compte également dans ses rangs la collaboratrice Flora Pitti-Ferrandi et deux nouvelles collaboratrices: Anne-Laïla Abback (en provenance de Bredin Prat), et Line Le Geut (qui arrive de Magenta).

Wilhelm & Associés a récemment accueilli dans ses rangs Stéphanie Coen en qualité de counsel et en provenance d'August Debouzy. Pascal Wilhelm, qui dirige la pratique, conseille une clientèle de premier plan lors de sa mise en cause dans des enquêtes de l'Autorité de la Concurrence, ainsi que dans la gestion d'actions judiciaires en réparation de préjudices. En droit de la distribution, le cabinet assiste ses clients dans le traitement de problématiques réglementaires et dans la gestion de dossiers de distribution sélective et de plateforme tierce de vente. Fnac Darty, Canal+ et Leroy Merlin sont clients. Emilie Dumur (counsel) joue aussi un rôle central au sein de l'équipe.

Almain conseille des PMEs, ainsi que des groupes cotés, spécialisés dans de nombreux secteurs. Coresponsable de la pratique, Rita Eid a récemment conseillé un client sur les aspects de droit des concentrations associés à la création d'une entreprise commune avec une société étrangère, dans le domaine pétrochimique. Elle a aussi assisté une plateforme de vente en ligne quant à la signature d'un partenariat avec une grande entreprise de transport, notamment vis-à-vis des questions de prix et d'accords commerciaux. Thomas Fleinert-Jensen, qui codirige aussi la pratique, représente une entreprise de mode devant la Cour Suprême de l'Etat de New York dans un litige l'opposant à un licencié et distributeur américain. Il est aussi l'avocat du fabricant hollandais Bugaboo dans un litige pour rupture brutale de relations face à son distributeur français.

L’équipe d’August Debouzy est constituée de ‘membres ayant un profil très international et qui sont respectés de leurs confrères’. ‘Très réactive, perspicace et pragmatique’, l'équipe est codirigée par Mahasti Razavi, Florence Chafiol et Alexandra Berg-Moussa qui a été promue associée. Le cabinet accompagne Costco dans le cadre du lancement de ses opérations en France. L'équipe, au sein de laquelle intervient aussi la collaboratrice senior Barbara Nouri, conseille de nombreuses marques de luxe dans leurs problématiques de distribution et d'accords commerciaux, notamment pour leurs questions de réseaux de distribution collective. Renaud Christol (counsel) est également un membre important dans le dispositif de la pratique.

AyacheSalama dispose d'une bonne expertise pour traiter des dossiers de droit de la concurrence en lien avec des opérations de fusions-acquisitions et de private equity. Le cabinet a également renforcé son dispositif en y ajoutant une nouvelle compétence en droit public suite au recrutement de Fleur Jourdan, en provenance de Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I.. Frédéric Fuchs, qui dirige la pratique, et Sébastien Dominguez (counsel) sont les deux pièces maitresses de l'équipe. Le duo a assisté Axéréal dans le cadre de son acquisition d’Agri-Négoce. L'équipe a aussi notifié, auprès de la Commission Européenne, la cession par son client, le Groupe Prosol, de Grand Frais à Ardian. Elle représente aussi plusieurs clients en appel de décisions de condamnation de l'Autorité de la Concurrence.

Thomas Oster et Florence Leroux (counsel) sont les deux éléments centraux dans la pratique de droit de la concurrence de Bird & Bird. Le duo représente Conserves France dans le cadre d'une enquête diligentée par l'Autorité de la Concurrence dans le domaine des fruits en conserve, ainsi que dans le recours engagé consécutivement à une procédure de visite et saisie. L'équipe conseille aussi ses clients en matière de conformité en droit de la concurrence et en droit commercial. Claude Lazarus (consultant), qui partage son temps entre les bureaux parisien et londonien du cabinet, est enfin une grande référence du marché.

Borrel Avocats a une forte inclinaison contentieuse. La boutique représente ses clients dans des dossiers de dimensions nationale et européenne. A la tête de la pratique, Laurence Borrel-Prat est impliquée dans des affaires en appel de condamnation par l'Autorité de la Concurrence. Elle traite aussi des contentieux de ruptures contractuelles et des actions judiciaires en réparation de préjudices.

Les effectifs de Cornet Vincent Ségurel sont répartis entre les bureaux de Paris, Rennes, Nantes, Lille et Bordeaux du cabinet. L'équipe traite des dossiers en conseil et en contentieux. Elle est particulièrement compétente en droit de la distribution et se voit sollicitée pour traiter notamment des questions d'expansion de réseaux à l'étranger et des dossiers de rupture de relations commerciales. Figurent parmi les principaux intervenants: Thomas Deschryver et Amélie Poulain qui sont installés à Lille, Arthur Pierret qui est basé à Nantes, et l'avocat de contentieux Sébastien Harel qui exerce à partir de Rennes.

Nicole Coutrelis, de Coutrelis & Associés, est l'avocate de la Commission Européenne dans des affaires de cartel et d'aides d'état. André Coutrelis est également un praticien très réputé.

L'équipe de droit de la concurrence de De Gaulle Fleurance & Associés a renforcé ses rangs suite aux recrutements de Thierry Titone et de Matthieu Dary (senior counsel) qui se distingue par sa capacité ‘à penser au-delà des sentiers battus mais toujours dans l'objectif de servir au mieux les intérêts des ses clients’. Louis de Gaulle défend Cegedim dans plusieurs actions en réparation pour préjudice engagées suite à sa condamnation par l'Autorité de la Concurrence pour abus de position dominante. Le cabinet a enfin traité des dossiers de concentration, notamment pour le compte de Spir Communication.

La pratique de Dentons est particulièrement solide dans les secteurs de la pharmacie et du luxe, notamment pour traiter les questions touchant aux accords de distribution et aux relations commerciales. L'équipe, qui est dirigée par Emmanuelle van den Broucke, a récemment obtenu le feu vert des autorités pour son opération d'acquisition de concessions automobiles par le Groupe Maurin. Dans le domaine de la distribution, l'équipe, à laquelle a participé la collaboratrice Alexia Delaunay récemment arrivée de chez Baker McKenzie, a aidé une grande marque de luxe dans l'analyse stratégique de sa politique de distribution sélective et dans la gestion d'un précontentieux concernant son réseau européen. Alexia Delaunay a également représenté une entreprise étrangère de sidérurgie dans le cadre d'une affaire d'aides d'état.

Chez DLA Piper, Edouard Sarrazin, qui dirige la pratique de droit de la concurrence, a assisté Michelin pour l'acquisition de Camso - qui en fait le numéro un mondial du pneu hors route -, ainsi que sur la création d'une société commune avec Sumitomo aux Etats-Unis. Le cabinet a aussi conseillé Bridgepoint pour valider auprès de la Commission Européenne l'acquisition d'une participation majoritaire dans Primonial. Le groupe de gestion de patrimoine a aussi fait appel à Edouard Sarrazin pour l'aider dans son opération de rapprochement avec La Financière de l’Echiquier. Sur le plan contentieux, l'équipe assiste une entreprise ayant fait l'objet d'une procédure de visite et saisie par l'Autorité de la Concurrence. Elle conseille aussi une société technologique de premier plan dans sa réponse à un contrôle de la DGCCRF concernant sa politique commerciale en France. Les collaboratrices Camille François et Clara Deveau apportent aussi un soutien important au sein de l'équipe. Le recrutement de plusieurs collaborateurs vient enfin renforcer les rangs de la base.

Michel Dubroux et Romain Bourgade de DS Avocats traitent des dossiers de droit de la concurrence pour le compte de grands comptes, parmi lesquels la SNCF, EDF et Eiffage. L'équipe est particulièrement active dans les secteurs des télécoms, de l'énergie et de la logistique. Elle dispose aussi d'une forte expertise complémentaire en matière de droit commercial et de droit public. Sandra Dorizon, Xavier Lacaze, Arnaud Constant et Safi Hadri participent également au dispositif du cabinet.

Dirigée par Dan Roskis, l'équipe d'Eversheds Sutherland (France) LLP conseille ses clients, parmi lesquels Wolverine Worldwide, sur des problématiques de distribution à l'international et en droit de la concurrence. Elle a assisté SAUR sur la cession de sa filiale, Coved, à Paprec. Une grande chaine de télévision a aussi fait appel à ses services, pour traiter les questions de droit de la concurrence associées à la mise en place d'une plateforme de publicité en ligne commune avec d'autres groupes de médias.

FIDAL a récemment été sollicité par le Centre Vinicole - Champagne Nicolas Feuillatte pour l'assister consécutivement à une procédure de visite et saisie, ainsi que pour la mise en place de son programme de conformité. Nicolas Gransard, qui est basé au bureau de Rennes, assure la défense de Solvadis dans une procédure de cartel devant l'Autorité de la Concurrence, et notamment pour sa présentation d'une demande de clémence. A Paris, Philippe Vanni est un expert des secteurs de la vente et de l'aéronautique, qui conseille régulièrement ses clients sur des questions de politique de prix, de contrats industriels, de droit de la consommation et de conformité. Frédéric Puel, qui partage son temps entre les bureaux bruxellois et parisien du cabinet, est également un élément central au sein du dispositif, ainsi que les deux membres du bureau lillois que sont Laurent François-Martin et Marie du Gardin.

Gouache Avocats est doté d'avocats experts dans les domaines de la distribution et de la franchise. Jean-Baptiste Gouache, qui dirige le cabinet, conseille une base de clientèle de premier plan, en conseil et en contentieux. Le cabinet est consulté pour valider des campagnes de vente et de promotion commerciale en France, ainsi que pour assister ses clients lors d'opérations de transfert de marques et pour la gestion de questions et de litiges contractuels.

Chez Kramer Levin Naftalis & Frankel LLP, Noëlle Lenoir et Eric David (counsel) sont les défenseurs de Roullier dans une action judiciaire en réparation de dommages ayant été initiée par plusieurs clients de l’entreprise, consécutivement à sa condamnation pour cartel dans le domaine de la production de phosphates destinés à l’alimentation animale. Marco Plankensteiner est l'avocat de LCL, et du Crédit Agricole pour lequel il a récemment obtenu la réduction d'une amende par 9 millions d'euros. L'équipe traite également des dossiers de concentration devant l'Autorité de la Concurrence et la Commission Européenne. BioMérieux, Luxottica, UNIM et la Fédération Française des Pilotes Maritimes sont clients.

La pratique de Lext Avocats est déployée depuis ses bureaux de Paris, du Mans et de Rennes. L'équipe assiste de grands groupes, en conseil et en contentieux. Sylvain Beaumont, qui exerce depuis Paris, et sa collaboratrice senior Cécile Maugère, conseillent une grande société internationale en matière réglementaire et de conformité, ainsi qu'à l'occasion de la restructuration de ses relations commerciales internationales. A partir du Mans, Gaëlle Leroy traite des dossiers de concentration et assiste ses clients dans leurs négociations commerciales contractuelles. Pierre-Lucas Thirion est le principal contact à Rennes. Anne Bourdu, basée à Paris, est enfin un élément important du dispositif du cabinet.

LPA-CGR avocats est pourvu d'une ‘équipe en pleine expansion’, appréciée pour son ‘approche simple et tournée vers les intérêts du client’. La pratique a été fondée par ‘l'excellentEmmanuel Tricot qui est entouré des collaborateurs seniors Virginie Carvalho et Jean-Marc Tchernonog. L'équipe traite notamment des questions de droit européen. Au plan contentieux, Emmanuel Tricot a déposé plainte pour abus de position dominante au nom de son client, un groupe de medias. Assisté de Virginie Carvalho, il est aussi l'avocat d'un client devant la Cour d'Appel de Paris dans une affaire visant à remettre en cause la sortie de son client du marché européen sur la base d'une sentence arbitrale.

Nathalie Jalabert-Doury, de Mayer Brown, est l'avocate d'Intermarché et des Mousquetaires dans le cadre d'une enquête de la Commission Européenne lancée suite à un accord conclu avec un de ses concurrents. Elle défend aussi Enedis dans le cadre d'une procédure pour favoritisme et pratiques anticoncurrentielles, ayant donné lieu à des mesures conservatoires. L'équipe, à laquelle participe également le collaborateur Jean-Maxime Blutel, représente enfin un fournisseur impliqué dans une enquête de l'Autorité de la Concurrence dans le secteur des lunettes. Unilever, Leroy Merlin et Bridgepoint sont clients.

La pratique de Paul Hastings LLP est dirigée par Pierre Kirch, qui partage son temps entre les bureaux parisien et bruxellois du cabinet, assisté de la collaboratrice senior Joséphine Fourquet. L'équipe a conseillé Cosco Shipping sur des questions de droit de la concurrence européenne et mondiale, associées à l'acquisition de son concurrent hongkongais, OOCL, pour un montant de 6,3 milliards de dollars. Elle est aussi le conseil de Samsung dans le cadre de l'opération de notification, qui concerne plusieurs pays, de l'acquisition de l'entreprise d'électronique Harman International Industries pour un montant de 5 milliards de dollars. Pierre Kirch a enfin conseillé plusieurs opérateurs de télécoms, dont Monaco Telecom et NJJ Telecom, dans des dossiers de concentration.

L'équipe d'UGGC Avocats comprend plusieurs avocats expérimentés que sont Michel Ponsard, Corinne Khayat et Malka Marcinkowski qui a été promue associée. L'équipe traite des dossiers contentieux et non-contentieux. Michel Ponsard a représenté Switch dans une action en réparation de préjudice, dirigée contre la SNCF suite à sa condamnation à une amende de 7 millions d'euros. Le cabinet traite également des questions de droit de la concurrence tenant à la rupture d'accords de distribution.

Artemont est doté d'une expertise très solide dans le domaine de la distribution et de la franchise. Le cabinet assiste notamment ses clients pour la mise en place de réseaux de distribution et de franchise. Il possède aussi une forte compétence contentieuse. De nombreuses marques de luxe prestigieuses font appel au service du cabinet, qui a récemment conseillé Kering, Saint Laurent et Balenciaga sur l'établissement de leurs contrats de franchise. Le cabinet assiste également ses clients dans des dossiers de pratiques restrictives et de droit de la concurrence. Il les accompagne notamment lors de demandes de renseignement ou d'enquêtes émanant de la DGCCRF, comme il l'a fait récemment pour Adrexo. François Berthod et Farid Bouguettaya sont les principaux experts au sein du cabinet.

La pratique de Bersay & Associés a subi quelques revers suite au départ de son responsable Emmanuel Schulte pour Ginestié Magellan Paley-Vincent au début de l'année 2019. Claire Poirson, qui est une avocate spécialiste du droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies, assure l'intérim.

CMS fournit un ‘travail très rigoureux, complet et pratique’. L'équipe, qui rassemble une vingtaine d'avocats opérant à partir des bureaux de Paris et Lyon, se démarque par ‘sa grande et rare connaissance des problématiques d'aides d'état’. La pratique couvre l'ensemble des problématiques de droit de la concurrence, de dimensions nationale ou européenne; contentieux, opérations de concentration, affaires d'aides d'états, ainsi que litiges en réparation de dommages. Les dossiers de droit de la distribution sont également traités. Le cabinet représente l'Union des Ports de France devant la Cour de Justice de l'UE, dans une action en annulation d'une décision de la Commission Européenne en matière d'aides d'état dans le secteur portuaire français. Il a aussi favorablement représenté General Electric en première instance, dans un contentieux engagé par le Ministère de l'Economie. L'Association internationale des producteurs d'engrais, Mobivia, Deliveroo et Corsica Linéa sont clients. L'équipe compte pour principales intervenants: Nathalie Pétrignet, Denis Redon, Claire Vannini qui est ‘une avocate sérieuse qui sait très bien argumenter ses dossiers’, et Olivier Leroy.

Ginestié Magellan Paley-Vincent a renforcé ses rangs en accueillant au début de l'année 2019 Emmanuel Schulte de Bersay & Associés. Il rejoint le très qualifié Pierre de Montalembert qui traite des dossiers de droit de la concurrence et de la distribution.

Gowling WLG a perdu le responsable de sa pratique, Yohann Toreau à la fin de l'année 2018, parti monter son cabinet aux côtés de Dimitri Delasalle (anciennement counsel). Frédéric Dereux assure l'intérim.

Herald Avocats conseille des entreprises françaises et étrangères dans la gestion de leurs dossiers de droit de la distribution, de la franchise et de la consommation. Le cabinet intervient en conseil et traite le contentieux. Il assiste aussi ses clients dans le cadre de leurs relations avec les autorités de contrôle. Enfin, il traite quelques dossiers de concentration et de droit de la concurrence. La pratique est codirigée par Olivier Binder et Richard Milchior.

LMP Avocats traite des dossiers de droit de la concurrence et de droit économique, ainsi que des problématiques commerciales et de droit de la distribution et de la consommation. Primagaz fait confiance au cabinet pour l'assister dans la définition de sa politique commerciale. Le cabinet représente aussi l'entreprise en liquidation judiciaire Mory dans plusieurs affaires d'aides d'état très sensibles; il a obtenu en mars 2018 un jugement favorable de la Cour Européenne de Justice, qui a rejeté l'appel de la SNCF dirigé contre la décision de la Commission Européenne qui avait déclaré illégales les aides d'état, d'un montant de 642 millions d'euros, versées par l'opérateur ferroviaire en faveur de la Sernam. François Loubières et Flore Mazas sont recommandés.

Mélanie Comert d'Osmose assiste de grandes marques commerciales françaises et internationales, et notamment plusieurs grandes enseignes alimentaires et de boissons, dans la définition de leur stratégie commerciale, ainsi que dans la négociation de leurs accords de distribution et en matière de conformité. Elle intervient enfin dans une action en réparation de préjudices, pour le compte d'un de ses clients qui a fait les frais d'un cartel sanctionné par la Commission Européenne. Danone Produits Frais, Bledina et Saupiquet sont clients.

Dirigée par Edith Baccichetti, l'équipe de six avocats de Pwc Société d'Avocats conseille des groupes françaises et internationaux. Elle assiste régulièrement ses clients lors d'opérations de concentration, notamment pour les procédures de notification auprès de l’Autorité de la Concurrence. L'équipe conseille aussi ses clients en matière de conformité et en droit de la distribution. Elle les assiste enfin lors d'enquêtes des autorités de contrôle.

Dirigée par Evelyne Friedel, l'équipe de six avocats de Taylor Wessing est particulièrement réputée pour son expertise en matière de contrats commerciaux et de droit de la distribution. Le cabinet conseille de grandes enseignes françaises et internationales. Grégoire Toulouse est un expert reconnu dans le domaine de la franchise. Il conseille ainsi Europcar International pour tout ce qui concerne son réseau de franchise en France et régulièrement à l'international. Il a aidé Leonidas à réorganiser son système de distribution en France et a géré des litiges avec d'anciens revendeurs. Le PSG Football et PSG Merchandising font aussi confiance au cabinet pour leurs questions de droit de la distribution. L'équipe traite enfin des dossiers de droit de la concurrence. Elle assiste un de ses clients consécutivement à une procédure de visite et saisie par l'Autorité de la Concurrence, et a conseillé Liffey Meats pour la notification en France de son acquisition d'Entreprise Viandes Abattage.