Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Médias, culture, sport et loisirs

Index of tables

  1. Art
  2. Cinéma
  3. Edition
  4. Musique
  5. Presse et magazines
  6. Publicité
  7. Sports
  8. Télévision et radio
  9. Les grands avocats du marché
  10. Les grands avocats de demain

Les grands avocats du marché

  1. 1
    • Art
    • Jean-Jacques Neuer - Neuer, Cabinet
    • Cinéma
    • Anne Boissard - ARTLAW
    • Charles-Edouard Renault - De Gaulle Fleurance & Associés
    • Christian Valsamidis - Taylor Wessing
    • Edition
    • Josée-Anne Bénazéraf - ARTLAW
    • Laurent Merlet - ARTLAW
    • Emmanuel Pierrat - Pierrat & de Seze
    • Musique
    • Jean Aittouares - Ox avocats
    • Alain Barsikian - CBR & Associés
    • Nicolas Boespflug - Nicolas Boespflug
    • Jean Castelain - Herald Avocats
    • Eric Lauvaux - NomoS
    • Michael Majster - CBR & Associés
    • Anne-Marie Pecoraro - ATURQUOISE
    • Isabelle Wekstein-Steg - WAN Avocats
    • Publicité
    • Eric Andrieu - Pechenard & Associés
    • Sports
    • Romain Soiron - Joffe & Associés
    • Yves Wehrli - Clifford Chance
    • Télévision/radio
    • Michel Rasle - Carbonnier Lamaze Rasle
    • Olivier Sprung - CBR & Associés

Les grands avocats de demain

  1. 1
    • Cinéma
    • Sophie Borowsky - Crossen & Borowsky
    • Musique
    • Juliette Félix - Herald Avocats
    • Publicité
    • Fabien Honorat - Pechenard & Associés
    • Sports
    • Fabrice Lorvo - FTPA
    • Télévision et radio
    • Rachael Crossen - Crossen & Borowsky
    • Armelle Fourlon - Fourlon Avocats

Tous les cabinets classés dans la rubrique Médias, culture, sport et loisirs apparaissent ensemble dans l’ordre alphabétique:

Créé en janvier 2017, ARTLAW est issu de la fusion des Cabinets JBLM Avocats et de celui d’Anne Boissard. La boutique est appréciée pour la ‘finesse et l’intelligence de ses conseils’, son ‘expertise précieuse de droit d’auteur et de droit de la presse et sa très bonne connaissance du secteur de l’édition’. Josée-Anne Bénazéraf et Laurent Merlet ‘ont une parfaite connaissance du domaine de l’édition littéraire, quand la qualité de leurs conseils est précieuse lorsqu’il s’agit d’opérer des choix stratégiques ou pour mener des négociations complexes et ils savent porter des contentieux devant les juridictions avec finesse et intelligence’. Le cabinet a ainsi défendu une grande maison d’édition internationale dans un litige pour concurrence déloyale et parasitisme contre un concurrent, ainsi qu’une autre grande maison d’édition dans un contentieux contre une agence photographique. Il a aussi défendu un producteur et un distributeur de cinéma dans un procès pour violation de droits d’auteur, initié par un journaliste français et concernant un documentaire sportif. Sont également recommandés, les collaborateurs: Côme Chazal, Yvan Diringer, et Sophie Parent dont l’expertise s’étend au domaine musical.

ATURQUOISE est ‘un excellent cabinet, doté d’une très belle équipe d’avocats qui ont une connaissance experte et technique en droit de la propriété intellectuelle, et dans les domaines des technologies et de la communication’. Le cabinet est ‘connu en droit de l’audiovisuel et du cinéma et très estimé sur les marchés internationaux’. Anne-Marie Pecoraro, qui est l’associée fondatrice du cabinet, ‘est particulièrement recommandée pour son expertise dans le domaine audiovisuel, fournit un service expert tout en se rendant très disponible et réactive’ et ‘représente avec assurance ses clients qui se savent bien protégés entre ses mains’. Elle se distingue également par sa ‘capacité à mener des équipes multidisciplinaires et internationales dans des litiges complexes’. Le cabinet accompagne notamment ses clients sur la mise en place de campagnes de communication et média et sur le traitement des problématiques réglementaires en France et aux Etats-Unis. Dans le domaine audiovisuel et cinématographique, le cabinet conseille ses clients sur des problématiques contractuelles et de financement, liées à des projets de films ou de web TV. L’ONG Wild Touch Studio, du réalisateur Luc Jacquet, a également fait appel au cabinet pour l’assister sur la mise en place d’une plateforme de visionnage en ligne. Jouent également un rôle majeur au sein de l’équipe, notamment pour la gestion des dossiers dans la sphère musicale, les collaborateurs seniors: Marion Faupin qui est ‘experte sur toutes les questions de droit des marques, dessins et modèles et dans le domaine des technologies, et a le souci du détail’, et Rodolphe Boissau qui a une ‘une connaissance experte des secteurs du divertissement et du luxe, qui est très à l’écoute des besoins de ses clients’. Le cabinet a ainsi conseillé un grand producteur sur des problématiques de collecte de royalties et de droits d’auteur faisant suite à un live show au Moyen-Orient.

August Debouzy est doté d’une équipe multidisciplinaire rassemblant six associés et couvrant une large gamme de problématiques dont les contrats commerciaux, le droit de la propriété intellectuelle, le droit social, le droit fiscal et le droit des sociétés, à destination de sponsors, de clubs et de fédérations sportives. Le cabinet a récemment conseillé un grand équipementier lors d’une enquête de l’Autorité de la Concurrence. Mahasti Razavi défend également une grande marque dans un litige contre un distributeur français pour rupture brutale de relations. Le cabinet, qui est également très compétent dans les secteurs des technologies et de l’internet, a également assisté un réseau social en ligne dédié au domaine sportif sur la gestion de son portefeuille de marques et sur la gestion d’un contentieux international en matière de marque. Enfin, Florence Chafiol a assisté une société de jeux vidéo sur la mise en place de filiales en France et la gestion de la relation clients. Les clubs de football les Diables Rouges Holdings et le Valenciennes FC, ainsi que la Fédération Internationale de Ski et Nike sont clients.

Bauer & Bigot est un grand nom du monde de l’édition. Le cabinet traite notamment des dossiers contentieux liés à des problématiques de violation de droits d’auteur ou du droit à la vie privée, ou encore de diffamation. Christophe Bigot et Camille Bauer s’occupent également de sujets contractuels dans le secteur de la presse.

CBR & Associés est pourvu d’avocats ‘très réactifs, même en situation d’urgence, hautement impliqués et prodiguant toujours les bons conseils’. Pierre-Olivier Chartier est un ‘impressionnant avocat de contentieux’, quand Olivier Sprung est incontournable dans le domaine de l’audiovisuel. Ils ont ensemble représenté TF1 dans un litige engagé contre YouTube et Dailymotion concernant la diffusion de contenus sans l’accord préalable du groupe audiovisuel français. Le cabinet est également intervenu dans un litige pour concurrence déloyale dans le domaine radiophonique. Alain Barsikian et Michael Majster comptent parmi les références incontournables dans le secteur musical. Judith Vuillez intervient notamment sur des sujets complexes en matière de publicité pour British American Tobacco.

Carbonnier Lamaze Rasle fournit un conseil et une assistance au contentieux à de nombreux clients dans le secteur des médias, dont des groupes audiovisuels, des organisations de presse et des clubs sportifs. Codirigée par Michel Rasle et Hedwige Caldairou, la pratique de droit de la propriété intellectuelle et médias a récemment défendu Arte France lors d’une action en contrefaçon initiée par la Production de la Baleine suite à la diffusion d’un documentaire de la chaîne sur Brigitte Bardot, ainsi qu’un autre groupe audiovisuel dans un contentieux pour contrefaçon de marque engagé par un particulier. L’équipe a enfin été consultée par une association étrangère s’agissant de la réalisation d’un film au contenu religieux, et par un groupe audiovisuel français avant la diffusion d’un reportage sur des crimes de guerre en Afrique comportant des passages d’une grande violence. France Medias Monde, LC2 Medias et Rockzeline sont clients. Corinne Thiérache a rejoint Alerion.

La pratique de Clifford Chance dans le domaine sportif est dirigée par Yves Wehrli, qui est aussi à la tête du bureau de Paris du cabinet. La pratique a à disposition un grand champ d’expertises, dont des compétences en droit des sociétés, sur les financements de projets et en contentieux. Le cabinet a notamment assisté la Fédération Française de Football dans le cadre de son offre lancée pour la sélection d’un nouvel équipementier, ainsi que Margarita Louis-Dreyfus lors de la vente du club de l’Olympique de Marseille à Frank McCourt. Benjamin de Blegiers a lui conseillé le Crédit Lyonnais, le Crédit Agricole et Natixis sur le refinancement du Stade de Lille. Sur le front contentieux, l’équipe a défendu le World Rugby dans un litige engagé par un club français disputant les règles internationales en cours s’agissant du droit de libération des joueurs pour les compétitions. Thibaud d’Alès a traité plusieurs affaires en lien notamment avec des problématiques de dédommagement faisant suite à la tenue d’un grand évènement sportif. Paris Eiffel Jumping et l’UEFA sont clients.

Crossen & Borowsky est pourvu ‘d’une expertise sérieuse pour tout ce qui concerne le traitement des spécificités attachées aux médias américains et notamment du fonctionnement des guildes WAG, SAG etc’. Le cabinet ‘fournit des prestations excellentes, très pragmatiques, très novatrices et réactives’. Sophie Borowsky est une ‘avocate de premier plan’ avec laquelle il est ‘très agréable de travailler’. Elle conseille ses clients notamment sur la réalisation de long-métrages, et a récemment assisté un groupe coréen de divertissement sur l’acquisition des droits audiovisuels d’adaptation d’un livre. Rachael Crossen a conseillé une société multinationale de production sur des questions de licence, de coproduction et de distribution d’un long-métrage. Dans le secteur audiovisuel, le cabinet intervient notamment sur la négociation de droits de diffusion d’œuvres audiovisuelles en Europe, et conseille ses clients sur des problématiques sensibles en matière de distribution. Il a récemment accompagné un fonds de private equity dans le cadre d’un projet d’acquisition d’un diffuseur français, ainsi que sur le financement de séries de télévision.

De Baecque Fauré Bellec est un des quelques incontournables de la place dans le domaine de l’art. Le cabinet conseille des successions de grands maîtres et d’artistes. Le cabinet est récemment intervenu dans une affaire faisant suite au vol d’œuvres d’art majeures et dans un litige disputant la vente et la propriété d’une sculpture. Le cabinet est également consulté en matière de protection de droits d’auteur et assiste de nombreux grands musées et galeries d’art. Olivier de Baecque est fortement recommandé pour sa connaissance du secteur. Anne-Jessica Fauré apporte une compétence contentieuse pointue, quand Stéphane Bellec est un expert du droit de la propriété intellectuelle.

De Gaulle Fleurance & Associésest hautement expérimenté dans le secteur du sport et de l’organisation d’événements sportifs, ce qui permet aux avocats d’avoir une compréhension rapide des enjeux et de fournir des conseils utiles’. L’équipe compte dans ses rangs Rhadamès Killy qui a un ‘esprit vif’ et ‘se concentre à servir au mieux ses clients’, et Jean-François Vilotte qui ‘met immédiatement en place l’équipe adaptée pour répondre aux enjeux d’un dossier’. Le cabinet est également très impliqué dans le secteur des médias, du cinéma et de l’audiovisuel. Les experts en droit de la propriété intellectuelle, que sont Charles-Edouard Renault et Julien Horn, sont recommandés, ainsi que la nouvelle recrue en provenance de TF1: Philippe Moncorps. Louis de Gaulle a récemment traité une série de litiges en contrefaçon de droits d’auteur, et a négocié plusieurs contrats en matière de droits d’auteur portant sur des œuvres cinématographiques et des séries télévisées. Il a également été consulté sur le placement de produits commerciaux dans des long-métrages. Georgie Courtois a lui défendu Twentieth Century Fox dans un litige pour concurrence déloyale et en contrefaçon portant sur le film Avatar. Serge Lederman est enfin recommandé pour sa connaissance du secteur de l’art.

Le département médias, communication et divertissement de Dentons assiste des clients tels que J Walter Thompson et Coca-Cola pour le traitement de l’ensemble de leurs problématiques contentieuses et non contentieuses en matière publicitaire. Le cabinet est également en charge de dossiers dans le secteur audiovisuel. Isabelle Leroux (of counsel) et David Masson, qui dirige la pratique, ont récemment été impliqué dans le lancement d’une nouvelle chaîne télévisée et ont représenté un diffuseur dans un litige contre un groupe de salariés portant sur des droits associés à un contenu. David Masson traite également des contentieux de droits d’auteur dans les secteurs de l’édition et de la musique. Al Jazeera, Sony et Flammarion sont clients.

Deprez Guignot Associés est particulièrement connu des agences de publicité qui consultent le cabinet avant la publication ou la diffusion d’œuvres publicitaires, notamment pour le traitement de leurs questions réglementaires, de concurrence déloyale ou de négociations contractuelles. L’équipe a récemment représenté une agence publicitaire dans un dossier ayant soulevé des problématiques nouvelles visant à établir une claire distinction entre le contenu éditorial et le contenu sponsorisé dans les blogs. Le cabinet accompagne également des clients dans les secteurs de la presse, de l’édition et des médias audiovisuels. Il a également assisté un nouvel arrivant dans le secteur des jeux vidéo en ligne pour la gestion de plusieurs problématiques, dont des questions dans le domaine de la publicité. L’équipe a enfin défendu un client dans un litige pour concurrence déloyale lancé par un groupe de lobbying et concernant une campagne publicitaire télévisée réalisée par une grande enseigne commerciale. Le cabinet représente également des chaînes de télévision dans des contentieux. Pierre Deprez, Vincent Fauchoux, Frédéric Dumont et Guillaume Deglaire sont de très bons avocats.

FTPA montre une ‘remarquable appréciation’ pour ses clients. Fabrice Lorvo, qui codirige l’activité de droits incorporels du cabinet et fait preuve d’une ‘forte réactivité, d’une excellente organisation et d’un remarquable niveau technique’, intervient principalement dans le domaine du droit des médias et de la communication. Le cabinet a récemment assisté un groupe média sur la négociation de droits télévisuels en Afrique, ainsi qu’une grande agence de marketing sportif dans un dossier portant sur la récupération des droits médias dans des juridictions étrangères. L’équipe conseille également des organisateurs d’évènements sportifs, notamment sur leurs problématiques événementielles et de commercialisation de droits de retransmission, et a accompagné un client sur la vente d’un club de football européen. Les questions de protection des données des athlètes, notamment en matière d’e-santé, de contrats de sponsoring et le contentieux font également partie des dossiers traités par le cabinet.

Fourlon Avocats est spécialisé dans le droit de la propriété intellectuelle et le traitement des problématiques liées à l’usage d’internet et des nouvelles technologies. Le cabinet est régulièrement consulté par de grands groupes médias pour la négociation de contrats de production, et le traitement de problématiques réglementaires, de droits d’auteur et de diffamation. Le cabinet est récemment intervenu dans le domaine audiovisuel pour la validation des droits d’auteur et des droits à l’image attachés à une œuvre inspirée de faits réels. Le cabinet est également actif dans les domaines de la presse et de l’édition pour la gestion des questions de concurrence déloyale et de diffamation, et conseille ses clients pour la protection de leurs droits d’auteur sur les plateformes de réseaux sociaux. Armelle Fourlon est compétente en conseil et en contentieux, et a récemment assisté un groupe médias en matière de négociations contractuelles, de financement et pour la gestion du contentieux.

Le département spécialisé dans le secteur des médias et des technologies de Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. comprend dans ses rangs le très expérimenté Olivier Cousi et Julien Guinot-Deléry (counsel), qui sont récemment intervenus ensemble dans plusieurs dossiers. Ils ont notamment conseillé plusieurs clients dans les secteurs de l’audiovisuel et du cinéma s’agissant de la protection de leurs droits de propriété intellectuelle, ainsi qu’une société de production et de distribution sur le passage en revue de ses droits de propriété intellectuelle. Le cabinet a aussi représenté France Télévisions dans un litige contre une filiale de la BBC portant sur la propriété et la protection de séries télévisées. Dans le secteur sportif, le cabinet agit pour la Fédération Française du Tennis dans un litige très médiatique portant sur l’extension du stade de Roland-Garros. Arte, Beinsport et RTL sont clients.

Chez Herald Avocats, Jean Castelain et Juliette Félix (counsel) ont conseillé de grandes maisons de disques sur le traitement de leurs problématiques contractuelles en lien avec la contrefaçon de droits d’auteur, l’application d’accords commerciaux et la gestion du contentieux. Ils ont également représenté un auteur-compositeur dans un litige contre un artiste interprète concernant des droits d’auteur. Dans le secteur audiovisuel, France Télévisions fait régulièrement appel au cabinet qui l’a représenté dans un litige international contre Bolloré concernant la diffusion par la chaîne France 2 d’un documentaire sur Vincent Bolloré. Anne Cousin est active dans le secteur de la presse pour le quotidien 20 Minutes. Le cabinet traite régulièrement des dossiers en matière de diffamation et de droit à la liberté d’expression pour des clients spécialisés dans les secteurs de la presse et de l’audiovisuel. Christine Caron (of counsel) est également recommandée.

GROSSLERNER Avocats est ‘efficace, rapide et très professionnel’. Le cabinet, qui possède une ‘excellente connaissance du domaine des médias et du divertissement’, est recommandé pour le traitement de ‘tout type de contrat de co-production audiovisuelle’. Il a ainsi conseillé Cottonwood Media et l’Opéra de Paris sur la négociation contractuelle des droits de diffusion auprès de diffuseurs internationaux et sur les problématiques de marques se rattachant à la coproduction d’une nouvelle série intitulée Paris Opera. Il a également accompagné une plateforme de covoiturage sur le traitement de problématiques de placement de produits dans un long-métrage. L’équipe a également été mandatée par une société de jeux vidéo. L’associé fondateur Julien Grosslerner ‘est l’atout principal du cabinet’ qui impressionne par sa ‘parfaite maîtrise’. La collaboratrice senior Florence Jean joue également un rôle majeur dans les dossiers.

Les avocats du cabinet Hughes Hubbard & Reed LLPcomprennent les besoins et les contraintes de leurs clients’ et fournissent un ‘conseil pertinent à bonne valeur ajoutée’. Le cabinet est particulièrement actif dans le domaine du cinéma, et traite aussi des dossiers en lien avec les secteurs de la musique, de l’audiovisuel ou en relation avec l’organisation de spectacles. A la tête de la pratique, Stefan Naumann a conseillé CTI Bank dans le cadre de la mise en place d’un financement de 200 millions de dollars pour le film Valerian de Luc Besson. Il assiste régulièrement Warner Bros dans le cadre de campagnes anti-piratage et de la protection de ses droits de propriété intellectuelle, ainsi que Paramount sur la gestion de ses problématiques de distribution de contenu audiovisuel en France. Dans la sphère musicale, le cabinet a été mandaté pour superviser un dossier contentieux touchant à l’usage non autorisé d’une chanson dans une campagne publicitaire, ainsi que pour réaliser une due diligence des droits de propriété intellectuelle en lien avec un projet d’acquisition d’une maison de disque indépendante.

Joffe & Associés est très présent dans le domaine sportif. Le cabinet conseille des fédérations et des ligues professionnelles de football, d’équitation, de tennis et de handball sur des sujets de marketing et de droit des médias. A la tête de la pratique, Romain Soiron négocie régulièrement des contrats de diffusion, de droits à l’image et de sponsoring. Il traite également le contentieux, notamment dans des affaires en lien avec des sujets liés à internet ou de paris en ligne.

La pratique de KGA Avocats dans le domaine sportif occupe trois associés expérimentés qui traitent une large gamme de problématiques en conseil comme au contentieux, pour le compte de clubs, de ligues et de fédérations sportives. Eve Derouesné a notamment agi pour le compte d’un club de football s’agissant de la négociation, auprès d’une ville française, d’un contrat d’utilisation d’installations publiques, et a représenté un client dans un litige contre une fédération sportive consécutif à la non sélection de son équipe féminine. François Klein conseille notamment une agence sportive sur des sujets d’exploitation de droits marketing d’un club de première ligue de football club, et représente des fédérations sportives dans des procédures disciplinaires. Le spécialiste de la propriété intellectuelle, Laurent Badiane, intervient notamment dans le cadre de négociation de contrats de licence et pour la protection et la défense des droits de ses clients dans le secteur audiovisuel.

Jean-Yves Foucard dirige la pratique de Lmt Avocats dans le secteur sportif. Le cabinet conseille des athlètes, des fédérations et des clubs sportifs pour la commercialisation et l’exploitation de leurs droits à l’image et la négociation de contrats. Il intervient également dans le cadre d’opérations de transfert de joueurs, lors d’organisation d’évènements sportifs ou dans des procédures disciplinaires engagées notamment pour dopage. Christophe Héry et Oliver Samyn sont clients.

Lysias Partners est régulièrement mandaté pour défendre des titres de presse, dont des quotidiens en ligne, dans des litiges en matière de liberté de la presse. Jean-Pierre Mignard et Pierre-Emmanuel Blard ont notamment défendu un blogueur dans une procédure en diffamation engagée par une grande enseigne commerciale. Emmanuel Tordjman a lui représenté un quotidien régional dans un litige pour atteinte au droit au respect de la vie privée faisant suite à la révélation par un de ses journalistes du nom d’un suspect impliqué dans une affaire d’homicide. Adrien Basdevant et François de Cambiaire sont également recommandés.

Jean-Jacques Neuer du Cabinet Neuer compte parmi les quelques experts incontournables dans le domaine de l’art. Il représente des fondations et des successions de grands maîtres, ainsi que des galeries et des collectionneurs. Il est régulièrement impliqué dans des litiges emblématiques et souvent mandaté pour apporter son expertise lors d’enchères, de transactions ou pour le traitement de problématiques de restitution pouvant avoir des implications pénales. Il intervient aussi dans le domaine de l’édition.

Nicolas Boespflug est l’un des cabinets de référence du marché dans le secteur musical, notamment pour le traitement des sujets de propriété intellectuelle. Le cabinet, qui est ‘rapide, efficace, disponible et expert’, a traité plusieurs affaires contentieuses récemment en lien avec des problématiques de contrefaçon de droits d’auteur et de concurrence déloyale. Nicolas Boespflug et Elizabeth Boespflug sont recommandés.

La pratique de NomoS dans le domaine des médias, de la propriété intellectuelle et de l’internet est codirigée par Hélèna Delabarre, qui est une avocate de contentieux, et Eric Lauvaux qui est l’un des grands noms du marché dans la sphère musicale. Le cabinet intervient également dans le domaine audiovisuel. Les clients font appel à l’expertise du cabinet pour le traitement de leurs problématiques de droits d’auteur et d’accords de licence, de marketing et de distribution d’œuvres créatives, ainsi que pour la gestion du contentieux en contrefaçon de droits.

Osborne Clarke a renforcé son équipe suite au recrutement de Xavier Pican et des collaboratrices Laurène Zaggia et Margaux Hammer auprès de LPA-CGR avocats. Le cabinet conseille une grande diversité de clients, allant des start-ups aux grands groupes, pour le traitement de problématiques de nature variée en relation avec le secteur des médias. Il a ainsi assisté Ascential pour l’organisation du festival international de la créativité publicitaire à Cannes. L’équipe a aussi assisté Snowite pour la négociation d’un contrat pour le streaming de morceaux de musique sur la nouvelle plateforme digitale Cstream, ainsi que The Pokémon Company sur la gestion de problématiques paneuropéennes diverses, notamment en matière réglementaire et de merchandising. Béatrice Delmas-Linel, qui est l’associée gérante du cabinet, et Claire Bouchenard dirigent la pratique.

Jean Aittouares, associé fondateur du cabinet Ox avocats, est actif dans de nombreux domaines créatifs et artistiques. Il est particulièrement reconnu par les artistes, les producteurs et autres acteurs majeurs de la sphère musicale. Il représente notamment le label Wati B dans un litige contre le rappeur Maître Gims pour non respect des termes d’un contrat engageant le chanteur à réaliser deux albums supplémentaires. Dans le secteur de la publicité, le cabinet a notamment représenté un publicitaire français dans un litige en contrefaçon initié contre l’artiste Jeff Koons et le Centre Pompidou, ainsi que le producteur de films Iconoclast dans un contentieux face au propriétaire de la marque Lolita Lempika. L’équipe a enfin agi pour le compte d’une association de supporters du Paris Saint-Germain dans un litige engagé contre le club de football parisien concernant l’utilisation, la propriété et l’exploitation commerciale du slogan “Ici, c’est Paris!”.

PRD Avocats est spécialisé dans le domaine de la presse et du contentieux de droit de la presse. Le cabinet défend notamment un journaliste et son directeur de rédaction dans une affaire faisant suite à la diffusion d’une image représentant une scène de crime. L’équipe, dirigée par Pierre-Randolphe Dufau, traite régulièrement des dossiers de diffamation et a récemment représenté deux journalistes qui ont échappé à un assassinat. BFMTV et Nextinteractive sont clients.

Vincent Varet et sa collaboratrice Camille Bertin, de PASSA VARET Avocats, ont une bonne connaissance du secteur de l’édition littéraire et représentent également des clients dans le domaine musical. Le cabinet a récemment représenté des groupes d’édition dans des litiges pour concurrence déloyale et en contrefaçon de droits d’auteur. Il accompagne également des auteurs et des partenaires commerciaux dans la négociation contractuelle.

Pechenard & Associés est réputé pour la qualité de ‘son expertise, sa réactivité et son approche tournée vers les enjeux business’ dans le domaine des médias et de la publicité. Le cabinet traite notamment des dossiers touchant à des sujets de publicité mensongère ou comparative, de jeux promotionnels, ainsi que des problématiques réglementaires et au contentieux. L’équipe est également sollicitée pour intervenir en matière de droit à l’image et au respect de la vie privée, et gère des dossiers en diffamation. Elle a récemment représenté un diffuseur dans un litige né d’un montage par caméra cachée. Lixir et Procter & Gamble sont clients. La pratique est dirigée par Eric Andrieu et Fabien Honorat dont ‘la disponibilité, la proactivité et la créativité’ sont des qualités particulièrement appréciées.

Pierrat & de Seze est l’une des quelques grandes références du marché dans le domaine de l’édition littéraire. Le cabinet intervient aussi dans les secteurs de l’audiovisuel, de la presse et des spectacles vivants. Il traite le contentieux et accompagne ses clients en matière de négociation contractuelle et sur la gestion des problématiques réglementaires. Il conseille également ses clients en matière de transition numérique. Sophie Viaris de Lesegno, Emmanuel Pierrat, Julien Fournier et Carbon de Seze sont recommandés.

Reinhart Marville Torre conseille de nombreux clubs sportifs, parmi lesquels le FC Nantes, l’Olympique Lyonnais et le Racing 92 sur des problématiques variées, dont des sujets de financement et de négociation de contrats de sponsoring et des droits audiovisuels de retransmission. Louis Marie Absil a représenté le PMU dans un litige contre l’UEFA et les organisateurs de l’Euro 2016 remettant en cause les droits de l’association de football en matière de collecte de paris sportifs. Jérôme Marsaudon a assisté le FC Nantes dans le cadre du départ de l’ancien entraîneur du club et l’arrivée de son remplaçant, Claudio Ranieri. Le cabinet intervient également dans des opérations en droit des sociétés dans le domaine sportif. Jean-Baptiste Guillot a ainsi conseillé le groupe Perform Média dans plusieurs acquisitions récentes.

Le département entertainment de Taylor Wessing est codirigé par Christian Valsamidis, qui est l’une des figures incontournables du marché dans le secteur du cinéma, notamment pour le traitement des sujets de droit de la propriété intellectuelle et de financement d’œuvres cinématographiques, et Claire Saint-Laurent-Mantoux qui est une spécialiste des questions de droits d’auteur et qui conseille régulièrement ses clients sur la négociation de contrats de production et d’exploitation de séries télévisées. Le cabinet a récemment conseillé Mandarin Cinema lors de son acquisition par M6, ainsi que Star Invest Films pour la structuration de ses activités de distribution et l’acquisition de droits de distribution auprès de producteurs. Les avocats de contentieux Benoît Goulesque-Monaux et Paul-Albert Iweins interviennent eux dans le secteur de la presse et des magazines, notamment dans le cadre d’actions en diffamation ou pour violation du droit au respect à la vie privée. Le cabinet a notamment représenté une plateforme de pétitions en ligne dans une action en diffamation. Mondadori France, Studio Hari et Shamai sont clients. Marc Schuler, qui était auparavant chez Bird & Bird, vient renforcer les rangs du cabinet.

Vercken & Gaullier abrite des avocats ‘extrêmement compétents pour traiter des sujets de contrefaçon’ et qui fournissent un ‘niveau de prestation de premier rang, qu’on ne trouve nulle part ailleurs’. Le cabinet affiche une ‘très bonne connaissance du secteur de l’édition et de l’audiovisuel’. ‘Les très précis’ Florence Gaullier et Gilles Vercken ont récemment représenté plusieurs maisons d’édition dans des litiges en concurrence déloyale et ont géré des problématiques de publication et de contrats de diffusion d’eBooks. Le cabinet a défendu avec succès la société d’édition française de livres scientifiques Elsevier Masson dans un contentieux contre la Sécurité Sociale contestant le régime d’affiliation de ses auteurs. Le cabinet traite également des contentieux et fournit un conseil réglementaire et contractuel dans le domaine audiovisuel et radiophonique. TF1 est client. Enfin, dans le champ publicitaire, l’équipe assiste ses clients en matière de négociations contractuelles et réglementaires, en lien notamment avec les nouvelles dispositions de la loi Sapin II et du règlement européen sur la protection des données (RGPD).

WAN Avocats est l’un des cabinets de référence du marché dans le secteur des médias et des industries créatives. L’équipe d’Isabelle Wekstein-Steg traite une large gamme de problématiques, dont des dossiers en droit des sociétés, de droits d’auteur et de droit de la propriété intellectuelle, pour le compte de grands éditeurs et d’institutions financières. Le cabinet dispose d’une forte compétence dans le domaine musical. Il accompagne régulièrement des artistes pour le traitement de leurs problématiques contractuelles se rattachant à l’organisation de tournées ou de spectacles. Il a récemment conseillé une grande major du disque lors de la reprise de l’activité d’EuropaCorp dans le domaine musical. Le cabinet a également traité plusieurs dossiers en contrefaçon de droits d’auteur dans les secteurs audiovisuel et musical, et a représenté un studio de production dans un litige contractuel contre un acteur. L’équipe a enfin assisté un studio de production de jeux vidéo sur des questions de propriété intellectuelle soulevées par une opération de rapprochement avec une entité étrangère. Raphaël Naccach qui codirige la pratique, et l’avocate spécialiste du droit social Catherine Touboul Aisenberg sont également des intervenants de premier plan.

Wilhelm & Associés représente de grandes entreprises spécialisées dans les médias et l’entertainment pour la gestion de leurs dossiers réglementaires, de droit de la concurrence, de campagnes publicitaires et de droit de la propriété intellectuelle. Le cabinet agit régulièrement pour le compte de Canal+ dans des affaires stratégiques de droit de la concurrence. Il a ainsi assisté le groupe audiovisuel dans le cadre du passage en revue des engagements pris par la chaîne lors de son acquisition de D8 et Direct Star. L’équipe a aussi assisté PHO sur la cession de la chaîne Numéro 23 à Next Radio TV, et a représenté Telefrance dans un litige contractuel initié par France Television et une plateforme de paris en ligne pour concurrence déloyale. Pascal Wilhelm est recommandé.

ENTRETIEN AVEC...

Des associés qui sont à la tête de leur cabinet ou d’un domaine d’expertise particulier confient au Legal 500 la façon dont leur cabinet s'adapte aux besoins de leurs clients

Pour en savoir plus, c’est ici