Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Marchés de capitaux > Dérivés, titrisation et financements structurés

Allen & Overy LLP est doté d’une forte expertise dans le domaine de la titrisation. Le cabinet est régulièrement mandaté pour intervenir dans le cadre d’opérations complexes et novatrices. Il a notamment assisté les chefs-de-file lors de l’opération de titrisation par DIAC, filiale française de RCI Banque, d’un portefeuille de prêts automobiles français, puis l’émission par le fonds commun de titrisation nouvellement créé, Cars Alliance Auto Loans France V 2014-1, de plusieurs obligations. L’équipe a aussi accompagné SFIL sur la mise en place d’un programme de covered bonds visant à refinancer les prêts à l’exportation de la Coface. Fabrice Faure-Dauphin est en charge de l’activité de titrisation et de financements structurés du cabinet, quand Julien Roux joue également un rôle majeur dans l’équipe. Le cabinet traite enfin des opérations dans le secteur des dérivés avec Hervé Ekué qui dirige l’activité dans ce domaine.

Ashurst LLP conseille de grandes banques internationales sur des aspects réglementaires et dans le cadre de la réalisation d’opérations complexes dans le domaine des dérivés. Le cabinet est également appelé à traiter des sujets en lien avec les dérivés dans le cadre d’opérations de restructuration de LBO, notamment dans le dossier Vivarte. Bank of America Merrill Lynch, Credit Suisse, Goldman Sachs International et LCH.Clearnet sont clients. Julien Bacus dirige l’activité. Hubert Blanc-Jouvan est également un intervenant important au sein de l’équipe.

Clifford Chance fournit un ‘très haut niveau de prestations’ dans le cadre de la mise en place de programmes de titrisation. ‘Les conseils rendus sont toujours hautement détaillés et concentrés sur les points clés’. L’équipe offre également un ‘très bon mix de compétences dans le domaine de la titrisation et du financement de projets’. Elle a ainsi assisté Axione Infrastructures et ses actionnaires dans le cadre de l’opération de structuration et de refinancement de son endettement à travers la titrisation d’un prêt. Le cabinet a également conseillé de Natixis Financement lors d’une opération de titrisation de cartes de crédit à hauteur de 550 millions d’euros. Le cabinet traite enfin des sujets dans le domaine des dérivés. L’activité dans le secteur des financements structurés est dirigée par Jonathan Lewis qui possède une ‘expertise remarquable’, et Frédérick Lacroix. Est également recommandé: Julien Rocherieux (counsel) qui possède ‘une forte expérience, à la fois dans les domaines de la titrisation et des financements de projets, ce qui est une double expertise rare’ sur le marché.

Freshfields Bruckhaus Deringer LLP est doté d’une ‘excellente’ expertise dans le domaine de la titrisation. Le cabinet a récemment conseillé plusieurs institutions financières, dont Natixis, BNP, HSBC, JP Morgan, CACIB et RBS dans le cadre la réalisation de trois opérations distinctes de titrisation de prêts automobiles par Banque PSA. Fabrice Grillo figure parmi ‘les meilleurs experts du marché dans la sphère de la titrisation’. Hervé Touraine a rejoint Orrick Rambaud Martel.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. figure parmi les cabinets de référence du marché dans les domaines de la titrisation et des covered bonds. L’équipe est régulièrement mandatée pour intervenir dans le cadre de la réalisation d’opérations innovantes. Elle a récemment assisté la Société Générale lors de l’opération d’émission d’obligations de financement de l’habitat par la Société Générale SFH. Xavier de Kergommeaux, Gilles Saint Marc et Christine Van Gallebaert sont des experts réputés. Le cabinet est également actif dans le secteurs des dérivés. Arnaud Duhamel et Karine Imbrosciano sont recommandés.

Hogan Lovells (Paris) LLP est recommandé pour ‘sa haute réactivité et flexibilité’. L’équipe d’une quinzaine d’avocats, est ‘toujours disponible’ et possède une ‘grande connaissance’ dans le domaine de la titrisation. Le cabinet a récemment assisté de grands groupes automobiles dans le cadre de la réalisation de larges opérations. Il a ainsi conseillé Volkswagen et BMW Finance lors d’opérations de titrisation de prêts automobiles. Le cabinet traite également des opérations de dérivés. A la tête de l’activité du cabinet au plan global, Sharon Lewis est ‘techniquement excellente et fait preuve d’un haut niveau d’implication’. ‘Efficace et disponible’, Baptiste Gelpi est également recommandé.

Dans le domaine des dérivés, Jones Day délivre ‘des analyses approfondies et répond d’une très fine connaissance du marché’. L’équipe de six avocats est mandatée par de grandes institutions financières et des banques françaises, ainsi que des organismes représentatifs du secteur, pour traiter des problématiques réglementaires et conduire des opérations. Le cabinet a récemment conseillé BPCE lors de la négociation d’accords avec les chambres de compensation. BNP Paribas est également client. Alban Caillemer du Ferrage compte ‘clairement parmi les meilleurs experts de la place de Paris dans le domaine des dérivés’ et se voit recommander pour ‘ses excellentes analyses juridiques’. La nouvelle promue associée Qian Hu est une ‘excellente avocate, très impliquée aux côtés de ses clients et capable de respecter des délais très courts’.

Latham & Watkins affiche une ‘excellente expertise en matière de financements structurés et de dérivés’. L’équipe de sept avocats délivre des ‘conseils à la fois pointus et punchy’ et un ‘travail exceptionnel en termes de technicité de réactivité’. Elle offre ‘une totale disponibilité dans des situations juridiques et business d’une très haute complexité’. Le cabinet conseille de grandes sociétés de gestion et des institutions financières dans le cadre de la réalisation d’opérations hautement complexes. Il a récemment assisté AXA Investment Managers lors de plusieurs transactions de CLO. Basil Zotiades, qui codirige l’activité de financements structurés du cabinet au plan global, et Thomas Vogel sont ‘d’incroyables deal-makers qui allient forte expertise, réactivité et disponibilité’. Ils sont ‘toujours prêts à défendre agressivement et brillamment les intérêts de leur clients, y compris dans des situations compromises’. ‘Leur sang-froid devant l’inextricable et leur technicité en droits français, américain et anglais en font des conseils de tout premier rang’.

CMS délivre ‘d’excellentes prestations’ dans le domaine des financements structurés. ‘Très réactive’, l’équipe est très sollicitée par de grandes institutions financières pour intervenir sur la mise en place et la restructuration de programmes de créances commerciales pour le compte de grands groupes. Le cabinet a conseillé BNP Paribas sur le refinancement de prêts hypothécaires à travers l’émission d’obligations RMBS par un fonds commun de titrisation. A la tête de l’activité, Grégory Benteux possède ‘une vaste expérience et apporte des perspectives uniques dans les transactions’.

De Pardieu Brocas Maffei délivre ‘un conseil très solide, pertinent et très informé’ dans le domaine des titrisations. Le cabinet intervient également dans le domaine des dérivés, y compris au contentieux, et en matière d’émissions obligataires. Il a assisté CACIB dans le cadre de la mise en place de produits dérivés equity en lien avec des plans d’épargne salariés pour GDF et Peugeot. L’activité est développée par Olivier Hubert qui possède une ‘grande expérience dans le domaine des titrisations’ et Corentin Coatalem. Le recrutement de Jeremy Grant en provenance de Linklaters LLP permet au cabinet de se renforcer dans le domaine des obligations.

Herbert Smith Freehills LLP possède une expertise fortement reconnue dans le domaine des titrisations. Le cabinet conseille des institutions financières de premier plan dans des opérations de niveaux national et paneuropéen. Il a récemment conseillé le Crédit Foncier de France dans le cadre du RMBS CFHL 2014 – première opération publique de RMBS française réalisée depuis 2005. L’équipe traite également des opérations de financements structurés et de dérivés et des sujets réglementaires. Elle a récemment été sollicitée par Accor et Vivendi pour intervenir suite à des changements réglementaires advenus dans le secteur des dérivés. Vincent Hatton dirige l’activité de financements structurés et de dérivés. Louis De Longeaux est également impliqué dans les dossiers.

Patrice Doat de Linklaters LLP traite des opérations de financements structurés, de covered bond et de titrisation. Le cabinet a récemment assisté Natixis en qualité d’arrangeur dans le cadre de la structuration et de l’émission du premier project bond européen dans le secteur des télécoms. Cibele Natasha Antunes (counsel) est également active dans le domaine des dérivés et des produits structurés.

Boutique dédiée à l’activité de réglementation des services financiers, Spitz & Poulle possède une ‘excellente connaissance des problématiques liées à la compensation et à la gestion d’actif et aux exigences prudentielles applicables aux établissements de crédit et aux entreprises d’investissement’. L’équipe de trois associés accompagne ses clients sur toute la gamme des problématiques liées au secteur des services financiers; de l’élaboration des nouvelles normes juridiques au plan national et européen, jusqu’au contentieux judiciaire ou disciplinaire. Le cabinet conseille de nombreuses institutions financières internationales et françaises. Il a récemment été sollicité pour assister ses clients dans le cadre de la réforme EMIR dans le domaine des dérivés. L’activité est animée par: Nicolas Spitz et Jean-Baptiste Poulle qui ‘sont ouverts, techniquement très expérimentés, et ont le soucis d’aller au fond des choses’, ainsi qu’Arut Kannan qui est ‘très expérimenté et compétent’.

White & Case LLP a recruté Emmanuel Lebaube (counsel) en provenance de Linklaters LLP au printemps de l’année 2014 pour renforcer ses compétences dans le domaine de la titrisation. Le cabinet conseille les principales banques d’investissement françaises dans le cadre d’opérations portant sur la titrisation de prêts automobiles, résidentiels ou de consommation. Il a ainsi assisté Natixis en qualité d’arrangeur dans le cadre de la mise en place du plus important programme de titrisation de cartes de crédits en France. Le cabinet est également actif dans le domaine des dérivés et des covered bonds.

ENTRETIEN AVEC...

Des associés qui sont à la tête de leur cabinet ou d’un domaine d’expertise particulier confient au Legal 500 la façon dont leur cabinet s'adapte aux besoins de leurs clients

Pour en savoir plus, c’est ici