Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Propriété intellectuelle

Brevets

Allen & Overy LLP est ‘au sommet de son art’ et fournit ‘des prestations de très haut niveau’. Le cabinet affiche une ‘forte expertise en droit de la propriété intellectuelle’. L’équipe possède ‘une profonde connaissance du secteur pharmaceutique’ et intervient dans la plupart des dossiers emblématiques du marché dans ce domaine. Elle est notamment impliquée dans une importante affaire portant sur la validité d’un brevet protégeant un second usage médical, et a favorablement représenté Merck Sharp & Dohme dans l’un des premiers contentieux portant sur des anticorps jugés en France. Novartis est client. Le cabinet est également pourvu d’un grand savoir-faire dans le secteur de l’électronique. Il a notamment conseillé Google dans un litige de brevet relatif aux Google play apps, ainsi qu’Archos dans un contentieux paneuropéen initié par Philips et portant sur des brevets essentiels. A la tête de l’activité, Laëtitia Bénard est dotée ‘d’une impressionnante expertise, absolument incontournable dans le domaine de la santé’. David Por affiche de ‘fortes compétences analytiques’. Alexandre Rudoni s’occupe des dossiers de droit des marques.

L’excellentBird & Bird est en charge de plusieurs contentieux de brevets emblématiques de portée nationale ou internationale dans différents secteurs. L’expertise est particulièrement solide dans les secteurs de la santé, de l’alimentaire, de l’informatique et de l’électronique. L’équipe de droit de la propriété intellectuelle, qui rassemble plus d’une quinzaine d’avocats, a été mandatée par de nombreux nouveaux clients en 2016 et a récemment obtenu de très bons résultats. Le cabinet assure la défense de Nestlé dans un contentieux l’opposant à Nutricia relativement à des brevets portant sur des compléments alimentaires. Il représente également Edwards Life Sciences face à Boston Scientific dans un litige européen en contrefaçon de brevets sur des valves cardiaques. Accord Healthcare, Actavis, Canon et Nestlé sont clients. A la tête de l’activité, Yves Bizollon est doté d’une ‘forte expertise’. Anne-Charlotte Le Bihan est également incontournable dans l’équipe.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. sait ‘défendre au mieux les intérêts de ses clients avec sérieux, réactivité et audace’. L’équipe affiche un ‘excellent niveau d’expertise’ et se montre ‘disponible 24 heures sur 24’. Le cabinet est impliqué dans plusieurs litiges de portée nationale ou multi-juridictionnelle de premier plan dans les domaines de l’électronique, de la mécanique et de la pharmacie. Il représente notamment Ono Pharmaceuticals et Bristol-Myers Squibb sur la gestion de la partie française d’un contentieux de brevet relatif à un traitement immunologique révolutionnaire pour le traitement du cancer. L’équipe a également obtenu le retrait de toutes les charges portées contre son client Nokia (NSN) par le patent troll High Point. L’équipe de droit de la propriété intellectuelle du cabinet rassemble une vingtaine d’avocats qui sont ‘des professionnels de très haut niveau et d’excellents avocats-plaidants’: Grégoire Triet, Arnaud Michel, Emmanuel Larere et Raphaëlle Dequiré-Portier. Jean-Hyacinthe de Mitry a été promu associé.

La boutique européenne Hoyng Rokh Monegier est ‘excellente, réactive et respecte les délais’. L’équipe d’une douzaine d’avocats ‘fournit une expertise d’excellent niveau et possède une connaissance juridique remarquable’. Le cabinet est impliqué dans plusieurs affaires stratégiques dans les domaines de la santé et de l’électronique aux côtés d’acteurs de premier plan. Il a notamment représenté Core Wireless Licensing en appel dans un litige portant sur l’application de brevets essentiels (FRAND) l’opposant à LG Electronics, ainsi que Merck Sharp & Dohme Animal Health et Intervet International dans un contentieux en contrefaçon de brevet contre Bayer concernant un collier vétérinaire pour chien. Astrazeneca, Sanofi et Lundbeck sont clients. L’activité est dirigée par Denis Monégier du Sorbier. Sont également fortement recommandés: Benoît Strowel qui est ‘absolument remarquable’ et Sophie Micallef qui est ‘excellente à la fois en matière de brevets et de marques’.

Cabinet Schertenleib est ‘un cabinet leader dans le secteur pharmaceutique qui possède une expertise particulière dans la gestion des sujets en lien avec les biotechnologies’. L’équipe de trois avocats est impliquée dans des affaires de premier plan. Elle défend régulièrement des génériqueurs aux prises avec de grands laboratoires dans des affaires portant sur des produits phares du marché. Le cabinet agit notamment pour Mylan dans toute une série d’affaires et a représenté Sandoz dans le dossier Pregabalin. Il est également en charge de litiges portant sur des biosimilaires. L’équipe intervient enfin dans d’autres secteurs industriels et a récemment été sollicitée par des patent trolls américains en matière de télécoms. Eli Lilly et Teva sont clients. Denis Schertenleib ‘possède une très bonne connaissance technique, est très expérimenté et tenace’. Les of counsels Ombeline Degrèze-Péchade et Matthieu Dhenne jouent également un rôle majeur dans les dossiers.

Installé à Paris et à Lyon, Véron & Associés est une référence sur le marché. Entièrement dédiée au contentieux de brevets, l’équipe, qui rassemble une dizaine d’avocats, offre des expertises dans de nombreux secteurs de l’industrie, dont la santé, l’électronique, la chimie, les télécoms et la mécanique. Le cabinet est sollicité pour traiter des litiges aux enjeux stratégiques. L’équipe compte dans ses rangs: Pierre Véron (of counsel), Sabine Agé, Amandine Métier et Florence Jacquand. Thomas Bouvet a rejoint Jones Day.

Armengaud Guerlain fournit un ‘excellent travail’. L’équipe de quatre avocats est également réputée pour ses compétences dans le domaine des marques, comme des brevets. Le cabinet est impliqué dans plusieurs contentieux de brevets à forts enjeux dans les secteurs de la santé et de l’électronique. Il représente notamment Virbac dans un litige de portée internationale contre Merial. L’activité est développée par: Stéphane Guerlain et Catherine Mateu qui est une ‘excellente négociatrice’ et qui déploie une ‘bonne stratégie sur le terrain et devant les tribunaux’.

Très proactive et flexible’, l’équipe d’August Debouzy apporte des ‘solutions créatives: il y a toujours une solution’. L’équipe d’une douzaine d’avocats représente de nombreux groupes de premier plan. Elle est particulièrement réputée pour son expertise dans le domaine de la santé. Le cabinet a favorablement agi pour Teva dans un litige contestant la validité du brevet de Merck sur le Finasteride. Il représente Orange dans un litige majeur de brevet l’opposant à Free. L’activité est dirigée par François Pochart et Grégoire Desrousseaux qui ‘est à la fois avocat et ingénieur, comprend rapidement les problématiques d’un dossier et fournit une approche synthétique’.

DLA Piper est impliqué dans plusieurs litiges stratégiques portant sur des instruments médicaux et a récemment obtenu de très bon résultats. Le cabinet a ainsi favorablement représenté Advanced Biological Laboratories dans un litige de brevet l’opposant à Onxeo et portant sur un programme de traitement thérapeutique. L’équipe a également été victorieuse aux côtés d’Andritz AG dans une affaire en contrefaçon de marques et de brevets contre Tessier. Medtronic et West Pharmaceutical Services sont clients. A la tête de l’activité, Jean-Christophe Tristant est fortement recommandé.

DTMV & Associés est compétent dans tous les domaines de la propriété intellectuelle et industrielle. En matière de brevets, le cabinet est ‘une référence incontournable qui compte parmi les plus expérimentés de la place de Paris pour les litiges brevets’. L’équipe d’une douzaine d’avocats représente de grands groupes français et internationaux qui figurent parmi les plus importants déposants de brevets. Elle intervient dans les domaines de l’électronique et de la mécanique. Le cabinet représente également de grands laboratoires dans la gestion de leurs contentieux les plus sensibles. Il agit pour le compte de Gilead dans un litige international portant sur la défense de son blockbuster contre l’hépatite C face à Idenix, ainsi que Novartis dans un litige contre Mylan et Biogaran visant une interdiction de patchs génériques contre la maladie d’Alzheimer. Valeo et Hutchinson sont clients. L’activité est développée par des associés très expérimentés: Thierry Mollet-Viéville et Thomas Cuche qui possèdent ‘une grande expérience sur la stratégie à appliquer en matière de litiges brevets’, Pascal Lefort et Eléonore Gaspar.

Dechert LLP figure parmi ‘les meilleurs cabinets du marché pour la gestion des contentieux de brevets en France’. L’équipe de sept avocats est impliquée dans plusieurs litiges de premier plan dans le domaine de l’électronique et gère également des affaires importantes dans d’autres secteurs dont la santé. Lisi Aerospace, Pierre Fabre, LG Electronics, Saint Gobain et Tate & Lyle sont clients. A la tête de l’activité, Marianne Schaffner est ‘très expérimentée et une excellente meneuse de troupes’. Le recrutement de Marie Fillon, en provenance de DTMV & Associés, vient renforcer l’équipe suite au départ de Romain Viret pour Reed Smith.

Hogan Lovells (Paris) LLP traite plusieurs litiges de premier plan dans le domaine de la santé, notamment de portée internationale. Le cabinet représente ainsi Icos Corporation dans une affaire portant sur la validité de deux brevets en matière d’urologie protégeant le produit Cialis. Le cabinet est également en charge d’affaires dans d’autres domaines techniques. Il a notamment assisté HTC dans un litige l’opposant à Philips. Eli Lilly est client. Stanislas Roux-Vaillard est fortement recommandé.

Jones Day a fortement renforcé ses compétences en recrutant quatre avocats en provenance de Véron & Associés dont Thomas Bouvet. Le cabinet possède une équipe ‘très solide et professionnelle’ qui répond ‘d’une grande connaissance et expérience de la propriété intellectuelle’. Les conseils rendus sont ‘des recommandations concrètes, d’une excellente créativité’. Le cabinet traite des contentieux de brevets dans divers secteurs, notamment dans ceux de la santé et des nouvelles technologies. Il représente Merck & Co dans la gestion de la partie française de son litige l’opposant à Gilead Sciences concernant le médicament Solvadi pour le traitement de l’hépatite C. Daiichi Sankyo et ERDF sont clients. A la tête de l’activité, Emmanuel Baud affiche ‘une complète maîtrise de son domaine’.

L’excellentLoyer & Abello est ‘extrêmement réactif, très pragmatique et hautement compétent’. L’équipe d’une dizaine d’avocats intervient dans de nombreux secteurs, dont l’énergie, la mécanique, les télécoms et la pharmacie, et traite également des dossiers de marques. Le cabinet a récemment représenté Viiv Healthcare dans un litige de brevets l’opposant à Teva et Mylan, ainsi que Manitou dans un contentieux contre Haulotte à l’occasion duquel il a obtenu une condamnation au paiement de dommages et intérêts élevés au profit de son client. A la tête de l’activité, Michel Abello ‘est compétent dans de nombreux domaines techniques et possède de fortes compétences analytiques’.

Reed Smith témoigne ‘d’une forte connaissance’ du secteur de la santé. Le cabinet fournit des ‘réponses approfondies et n’hésite pas à fournir un effort supplémentaire pour bien comprendre les aspects techniques’ d’un dossier. L’équipe est impliquée dans plusieurs litiges multi-juridictionnels. Elle représente Novozymes dans un contentieux l’opposant à DSM. Roquette Frères est client. L’équipe de cinq avocats traite également des dossiers dans le secteur mécanique. L’activité est dirigée par Marina Cousté et François Jonquères qui sont ‘excellents, très compétents et savent quelle est la meilleure manière de présenter un dossier au contentieux’. L’arrivée de Romain Viret(of counsel) en provenance de Dechert LLP vient renforcer l’expertise du cabinet.

Altana s’est doté d’une solide expertise dans le domaine de la propriété intellectuelle et industrielle en recrutant plusieurs personnalités reconnues du marché: Frank Valentin a ainsi rejoint le cabinet en provenance de De Gaulle Fleurance & Associés, précédé par Armand Aviges qui était chez Armfelt. Le cabinet est impliqué dans plusieurs contentieux de brevets sensibles dans le domaine pharmaceutique. Dans le secteur électronique, l’équipe intervient dans un litige portant sur des brevets en matière de détecteurs de vitesse.

Casalonga Avocats est doté d’une gamme complète d’expertises dans le domaine de la propriété intellectuelle et industrielle. L’équipe est ‘à l’écoute des contraintes de ses clients’ et fait preuve de ‘rapidité et d’adaptabilité’. Le cabinet est impliqué dans plusieurs contentieux de brevets complexes aux enjeux internationaux dans le secteur de la pharmacie. Il agit pour le compte de Biogaran et de Sanofi dans un litige portant sur la protection de la prégabaline Lyrica de Pfizer. Arnaud Casalonga et Marianne Gabriel sont les principaux contacts au sein du cabinet qui intervient régulièrement aux côtés du CPI Casalonga & Associés.

Cousin & Associés est apprécié pour sa ‘grande réactivité et disponibilité’. L’équipe, qui rassemble quatre associés, traite des contentieux de brevets dans divers domaines dont un important dossier en matière chimique. Le cabinet représente également Capena dans un litige l’opposant à deux concurrents français (Arbatax et Piscine Magiline) pour contrefaçon de cinq brevets dans le secteur de la construction de piscines. Le cabinet possède enfin une expertise de premier plan en matière d’obtention végétale. L’activité est animée par Pierre Cousin, Myriam Moatty, ainsi que Sandrine Bouvier-Ravon et Jean-Martin Chevalier qui ‘prennent le temps de comprendre les besoins de leurs clients’.

De Gaulle Fleurance & Associés est doté de solides compétences dans le domaine des brevets, notamment dans le secteur de la santé et des sciences de la vie. Le cabinet est en charge de plusieurs contentieux stratégiques dans ce domaine et accompagne également ses clients dans le cadre de projets R&D. Louis de Gaulle et Francine Le Péchon-Joubert figurent parmi les principaux intervenants. Frank Valentin a rejoint Altana.

Dentons est doté d’un champ d’expertises complet dans le domaine du droit de la propriété intellectuelle et industrielle. Le cabinet est notamment impliqué dans une affaire de brevets qui compte parmi les plus importantes au plan mondial dans le secteur des télécoms. CNRS est client. David Masson et Isabelle Leroux sont en charge de l’activité.

Linklaters est ‘hautement réactif’, possède ‘de fortes compétences’ et fournit ‘des analyses stratégiques fines pour la gestion des dossiers transfrontaliers’. L’équipe de cinq avocats est très active dans le domaine de la santé et représente notamment un grand laboratoire dans un contentieux en révocation de brevet l’opposant à un concurrent. Le cabinet a récemment obtenu une importante décision reconnaissant la notion de contrefaçon de brevet par équivalence. Il est également impliqué dans plusieurs affaires sensibles dans le domaine électronique. A la tête de l’activité, Pauline Debré est ‘extrêmement réactive, très sympathique et possède également une forte connaissance du droit des marques, des contrats commerciaux et du droit international privé’.

Pinsent Masons LLP est pourvu d’une équipe de quatre avocats ‘très réactifs, flexibles, et à l’écoute des besoins de leurs clients pour apporter une réponse adaptée et personnalisée’. Le cabinet représente de grands groupes français et internationaux spécialisés dans des domaines industriels et technologiques variés, notamment ceux de la santé et de la chimie. Il agit notamment pour le compte de l’entreprise anglaise ABER Instruments dans un contentieux en contrefaçon de brevet européen portant sur un instrument de mesure de molécules. L’équipe assiste également ses clients sur la négociation d’accords de transfert de technologies. Emmanuel Gougé est à la tête de l’activité de propriété intellectuelle du cabinet.


Cabinets de conseil en propriété industrielle

Cette section présente les principaux cabinets de conseil en propriété industrielle de France. Les Conseils en Propriété Industrielle (CPI) ont pour fonction de conseiller les inventeurs dans l’obtention, la défense et l’exploitation de leurs droits de propriété industrielle. La profession compte plus de 900 CPI selon la Compagnie Nationale des Conseils en Propriété Industrielle et se divisent en ingénieurs spécialisés en matière de brevets et en juristes qui traitent des dossiers de marques, dessins et modèles.

Cabinet Beau de Loménie compte parmi ‘les meilleurs cabinets de conseil en propriété industrielle’ du pays. L’expertise est ‘très élevée techniquement’. Le cabinet rassemble quelque 200 professionnels, dont 70 CPI. Il possède quatre bureaux en France et des implantations à Birmingham, Munich et Duisburg. Le cabinet représente de grands clients français, japonais et internationaux spécialisés dans de nombreux secteurs techniques et industriels, dont la mécanique, la chimie, l’informatique et la technique médicale. Philippe Hubert, Didier Intès, Pierre-Louis Désormière, François Delumeau et Pierre Balesta ‘sont tous très sérieux et consciencieux, et ont une parfaite connaissance de la matière du droit des brevets’. Aurélia Marie dirige l’activité du cabinet en matière de marques et conseille de nombreux groupes de premier plan.

Casalonga & Associés rassemble une trentaine de CPI, juristes et ingénieurs et possède des bureaux à Paris, Munich, Alicante, Grenoble et Toulouse. Le cabinet est doté d’une ‘grande compétence en droit européen des brevets, aussi bien en acquisition qu’en contentieux des brevets’. Il représente une clientèle de grands groupes et notamment de grandes entreprises françaises dans les domaines de l’automobile, de la pharmacie et des cosmétiques (L’Oreal, Renault, Michelin, Takeda, Vallourec). Le cabinet assiste également de grandes marques dont BNP Paribas et Sanofi. Il gère les portefeuilles de marques, de dessins et modèles et de brevets, et intervient en matière de dépôt et d’enregistrement et traite le contentieux. L’activité est développée par une dizaine d’associés dont: Gérard Dossmann, Jean-Baptiste Lecoeur, Gwennhaël Le Roy et Cristina Bercial-Chaumier.

Germain & Maureau est doté d’une équipe rassemblant 14 juristes et 25 ingénieurs brevets. Le cabinet compte parmi les premiers déposants français de marques communautaires et possède également des compétences reconnues dans le domaine des brevets. Il conseille une clientèle de grands groupes. Le siège social du cabinet est à Lyon. Il possède également des bureaux à Paris, Grenoble, Saint-Etienne et Marseille, ainsi qu’à Alicante, Munich et Genève.

Lavoix compte près de 200 professionnels dont 70 conseils en propriété industrielle, ingénieurs, juristes et avocats. Le cabinet dispose d’équipes spécialisées dans les secteurs de la chimie, de l’électronique, de la mécanique et de l’électricité. De grands groupes français et internationaux sont clients. Le cabinet possède de nombreux bureaux en France: Paris, Lyon, Toulouse, Rennes, Grenoble, Nantes, Lille et Nice, ainsi qu’une présence en Allemagne à Munich.

Cabinet Plasseraud rassemble une centaine d’ingénieurs et juristes installés dans les bureaux de Paris, Lyon, Lille, Dijon, Toulouse, Shanghai et Prague du cabinet. L’expertise en matière de brevets couvre les domaines de l’électronique, de l’électricité, de la mécanique, de la chimie et de la physique.

Regimbeau réunit quelque 200 professionnels dont une soixantaine de spécialistes de la propriété industrielle (CPI et mandataires). L’activité dans le domaine des brevets couvre les secteurs des sciences du vivant, de la chimie, de l’informatique et des communications, de la mécanique et de la physique. Les problématiques de marques et de modèles sont également traitées. Le cabinet est implanté à Paris, Rennes, Lyon, Grenoble, Montpellier, Toulouse, Caen et Munich. Il représente de grands groupes français.

Santarelli fournit du ‘travail solide et robuste, notamment lors de procédures en opposition de brevets’. Le cabinet rassemble 23 CPI Ingénieurs et 13 CPI Marques. Il possède des bureaux à Paris, Marseille, Nantes et Toulouse. Les compétences sont particulièrement reconnues en matière de brevets dans les domaines de l’électronique et de la pharmacie. Le cabinet conseille de grands laboratoires pharmaceutiques et de grands groupes technologiques français. Il est impliqué dans plusieurs contentieux de brevets hautement stratégiques. L’expertise du cabinet dans le domaine des marques est également reconnue et sollicitée par de prestigieuses marques. Sanofi, Kering, Accor, Nestlé et Airbus sont clients. Luc Santarelli dirige l’activité de brevets du cabinet. Thierry Caen, qui possède ‘une grande expérience’, est particulièrement recommandé en matière de brevets. Eric Le Bihan est en charge de l’activité dans le domaine des marques.

Ernest Gutmann – Yves Plasseraud SAS (EGYP) rassemble une cinquantaine de professionnels installés dans les bureaux de Paris, Lyon et Alicante du cabinet. Le cabinet est fortement reconnu pour ses expertises dans le domaine des sciences de la vie et des biotechnologies. Le cabinet affiche également des expertises dans les domaines de la chimie, de la mécanique, de la physique ou encore de l’électronique. Une équipe de juristes traite des dossiers de marques et notamment des problématiques de certification et d’indications géographiques.

Marks & Clerk fournit des ‘conseils précieux’ et possède ‘une équipe solide techniquement, notamment dans les domaines de la mécanique et de l’électronique’. Le cabinet rassemble des effectifs d’une soixantaine de professionnels – dont une trentaine d’ingénieurs et de juristes – qui gèrent plus de 20 000 titres de brevets et marques. Basée à Paris et Sophia Antipolis, l’équipe conseille de grands groupes technologiques français, des universités ainsi que des investisseurs français et internationaux. Thales, Technicolor, Dassault Systèmes, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives et le CNRS sont clients. L’activité est dirigée par Christian Nguyen-Van-Yen, Sophie Esselin et Laurent Lucas qui sont de ‘remarquables conseils’ qui ‘comprennent comment les droits à protéger s’articulent avec les objectifs business’ de leurs clients. Martine Adamoff est en charge de l’activité marques et modèles du cabinet.

Novagraaf (marques, dessins, modèles, noms de domaine) et Novagraaf (brevets) rassemblent quelque 140 experts, dont 40, juristes marques et ingénieurs brevets. Les deux structures réunies possèdent plusieurs bureaux en France et 14 implantations en Europe. Elles conseillent de grands groupes français et internationaux. Les principaux domaines d’expertise recouvrent les biotechnologies, la chimie, les cosmétiques, la protection des logiciels, l’électronique et la mécanique. Des sociétés issues de la grande distribution, de l’agro-alimentaire, des médias et du luxe font appel au cabinet pour leurs problématiques d’acquisition, de gestion et de protection de leurs portefeuilles de marques.

Bringer IPfournit un travail efficace et de qualité en respectant le timing’. L’équipe est ‘capable de penser en dehors des sentiers battus’ et possède ‘une forte connaissance de la propriété intellectuelle en lien avec l’Asie et la Chine’. Le cabinet conseille de nombreuses startups dans les domaines de l’électronique, de l’informatique et de l’aéronautique. Mathieu Bringer est recommandé pour ‘ses compétences techniques, son sens du relationnel et surtout son excellente compétence sur le marché chinois (connaissance de la langue et de la culture chinoise)’. Léonard Pirastru délivre des ‘conseils pertinents’.

Dreyfus & Associés apporte ‘toujours des réponses adaptées aux besoins et aux budgets de ses clients’. Le cabinet traite des problématiques de marques, de dessins et modèles et possède un fort savoir-faire en matière de noms de domaine et d’internet qui est sollicité par de grands comptes. L’équipe, qui rassemble 17 professionnels, conseille également des inventeurs et des biotechs. Elle est emmenée par Nathalie Dreyfus, CPI et conseil européen en marques, qui est appréciée pour ‘son pragmatisme et sa perspicacité’, et Emmanuel Harrar dont l’expertise en matière de noms de domaine est particulièrement recommandée.

Ixas Conseil réunit huit professionnels dont quatre CPI et deux ingénieurs brevets. Le cabinet assiste des entreprises internationales, des organismes de recherches ainsi que des startups. Il intervient notamment dans le cadre du dépôt de nouveaux brevets. Dubal, Areco, Mersen, Neolys Diagnotics et le CEA sont clients. Martin Schmidt, Vanessa Darbouret et Jean-Philippe Schouller sont les principaux intervenants.


Marques, dessins et modèles, droits d’auteur

Armengaud Guerlain est une ‘boutique de référence en matière de marques en France’ qui fournit un ‘excellent travail’. L’équipe de quatre avocats est également réputée pour ses compétences dans le domaine des marques, comme des brevets. Le cabinet conseille de grands groupes. Dolce & Gabbana fait régulièrement appel à l’expertise du cabinet qui représente la marque italienne dans un litige en contrefaçon de droits d’auteur sur des robes initié contre LM LULU. L’activité est développée par: Stéphane Guerlain qui est ‘hautement expérimenté et fiable dans le domaine des marques’, et Catherine Mateu qui est une ‘excellente négociatrice’ et qui déploie une ‘bonne stratégie sur le terrain et devant les tribunaux’.

Candé Blanchard Ducamp fournit un ‘haut niveau de prestation’ et démontre une ‘excellente connaissance juridique et de l’environnement des marques de luxe’. ‘Les conseils vont droit au but, sont appropriés et stratégiques’. L’équipe de cinq avocats conseille de grandes marques françaises et internationales. Elle gère un volant d’affaires contentieuses de premier plan et remporte très souvent ses procès. Le cabinet a récemment représenté en appel la maison de mode italienne Emilio Pucci dans un contentieux en contrefaçon de droits d’auteur l’opposant à H&M, ainsi que Burberry dans un litige en contrefaçon de marque figurative. L’activité est animée par Patrice de Candé, Julien Blanchard et Claire Herissay-Ducamp.

DTMV & Associés est un cabinet incontournable sur le marché pour le traitement des contentieux de marques, de modèles et de brevets. L’équipe d’une douzaine d’avocats conseille de grandes marques françaises et internationales dont de grandes signatures dans le domaine du luxe. Elle gère les questions de dépôt et excelle en matière contentieuse. L’activité est développée par des associés très expérimentés: Thierry Mollet-Viéville, Pascal Lefort, Thomas Cuche, Eléonore Gaspar et Jean-Pierre Duclos qui est très actif dans le secteur audiovisuel.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. fournit ‘des prestation d’un excellent niveau’ et représente des marques françaises et internationales prestigieuses. Le cabinet a récemment obtenu de très bons résultats dans plusieurs affaires. Le tribunal de première instance de Paris a notamment jugé que l’usage de la dénomination “Merck” sur le site internet de MSD viole les droits de Merck KGaA qui était représenté par le cabinet. L’équipe a également obtenu un jugement favorable pour Marks & Spencer dans un contentieux l’opposant à Auchan concernant la marque de son client Simply M&S. De grandes marques de luxe, dont Dior Couture, sont également clientes. Arnaud Michel affiche une ‘très bonne expertise’, Grégoire Triet, Emmanuel Larere dont la contribution est ‘instrumentale au succès du programme de protection des marques de ses clients en France’, et Raphaëlle Dequiré-Portier sont de grands professionnels. Jean-Hyacinthe de Mitry a été promu associé.

Le ‘fantastiqueHerbert Smith Freehills LLP est ‘incontournable en France en matière de contentieux de marques’. L’équipe de sept avocats fournit des ‘conseils solides et pratiques’. Elle est régulièrement mandatée par les plus grands acteurs de l’internet, dont Google, pour la gestion de leurs problématiques de marques, de droits d’auteur et de protection des données. L’équipe traite également des dossiers dans le domaine du luxe et dans d’autres secteurs. Le champ d’expertise couvre enfin le droit des brevets. Geox et Danone sont clients. A la tête de l’activité, Alexandra Néri est ‘très réactive, travaille dur’, ‘sait résoudre les problèmes’ et procède selon une ‘approche à la fois sophistiquée et instinctive’. La ‘très compétenteof counsel Céline Bey a rejoint Gowling WLG en qualité d’associée.

Hogan Lovells (Paris) LLPfournit toujours des conseils fiables et sait allouer les ressources humaines appropriées à chaque dossier’. L’équipe d’une douzaine d’avocats est ‘hautement réputée’ et ‘experte dans son domaine’. Elle conseille plusieurs grandes marques, notamment dans le secteur de la santé. Le cabinet traite des dossiers stratégiques et intervient régulièrement dans des affaires multi-juridictionnelles. ASOS, Beiersdorf et McDonald’s sont clients. Marie-Aimée de Dampierre qui dirige l’activité, et Olivia Bernardeau-Paupe (counsel) sont recommandées. Le cabinet est également doté d’une ‘équipe solide et dotée d’un niveau d’expertise presque unique’ en matière de protection des noms de domaine des grands groupes internationaux. Facebook et eBay sont clients. David Taylor ‘possède une large expérience; les clients peuvent se reposer sur ses épaules pour protéger leurs marques dans le monde’. Jane Seager (counsel) ‘est très compétente et fournit des conseils solides pour mener des procédures à travers le monde’.

L’équipe d’une dizaine d’avocats de Hoyng Rokh Monegierpossède une très large expérience’. Elle est ‘hautement compétente pour traiter des dossiers nationaux ou internationaux et va toujours droit au but’. Le cabinet représente de nombreuses marques de renom et notamment plusieurs grands clients dans le domaine du luxe. Il a récemment obtenu une série de victoires, notamment pour BIC dans la défense de la marque 3D de son stylo Bic Crystal. Le cabinet intervient également dans le contexte d’opérations stratégiques de fusions-acquisitions. L’Oréal, Canal+, Chanel et Insight Venture Partners sont clients. A la tête de l’activité, Sophie Micallef est ‘expérimentée dans la gestion des sujets complexes, dotée d’excellentes compétences analytiques et sait très bien gérer les procédures de saisies douanières’. Sont également recommandés: Denis Monégier du Sorbier et Marie Georges-Picot qui ‘affiche une remarquable connaissance et une grande expérience, se focalise sur la recherche de solutions’ et ‘parvient toujours au cœur du problème’.

Jones Day affiche ‘une profonde connaissance théorique et pratique en droit de la propriété intellectuelle, débouchant sur des recommandations concrètes’. L’équipe de six avocats représente de nombreuses grandes marques françaises et internationale. Elle possède également une forte expertise en matière d’appellation d’origine contrôlée, notamment dans le domaine vinicole et des spiritueux. Le cabinet intervient enfin dans des litiges paneuropéens. Shiseido, Bureau National Interprofessionnel du Cognac, Pernod Ricard, Accor et Sonia Rykiel sont clients. A la tête de l’activité, Emmanuel Baud est ‘un maitre dans sa discipline et un très grand travailleur’.

Laude Esquier Champeyest compétent et fournit des prestations de haut niveau et à valeur ajoutée’. Le cabinet représente de grandes marques françaises et internationales, dont plusieurs grands noms dans les secteurs du luxe, du vin et des spiritueux et du commerce. L’équipe est en charge d’un important volant de dossiers de marques et de droits d’auteur devant les tribunaux français et l’OHMI. A la tête de l’activité, Sophie Havard Duclos fournit ‘des conseils pointus’ et se distingue par ‘un très bon sens stratégique reposant sur une grande connaissance des règles de procédure et des principes du droit de propriété intellectuelle’.

Altana s’est doté d’une solide expertise dans le domaine de la propriété intellectuelle et industrielle en recrutant plusieurs personnalités reconnues du marché: Frank Valentin a ainsi rejoint le cabinet en provenance de De Gaulle Fleurance & Associés, précédé par Armand Aviges qui était chez Armfelt. Le cabinet conseille une clientèle française et internationale de premier plan, dont plusieurs multinationales américaines (Amazon, Netflix, 20th Century Fox).

Fondé en septembre 2016, Artemont est le conseil de plusieurs très grandes marques de luxe françaises: Saint Laurent, Kering, Boucheron et Balenciaga. Salvatore Ferragamo est également client. Le cabinet traite des dossiers contentieux de marques et de droits d’auteur. Il intervient également dans le cadre de campagnes publicitaires. Anciennement chez Meridian, Philippe Clément ‘fournit toujours un travail de grande qualité tant sur le plan technique que stratégique’. Farid Bouguettaya, qui était chez DLA Piper, est également compétent.

BCTG Avocats fournit des ‘services adaptés aux clients’. L’équipe de cinq avocats, qui est dotée d’une ‘bonne expertise’, assiste de grandes marques françaises et internationales, notamment dans les secteurs du commerce et de l’alimentaire. Le cabinet gère un important volant d’affaires contentieuses et intervient régulièrement dans le cadre de saisies douanières. Il traite enfin des litiges de brevets dans le domaine pharmaceutique. Gaëlle Bloret-Pucci dirige l’équipe. François-Xavier Boulin (counsel) est apprécié pour ‘son écoute, la pertinence de ses propositions et sa créativité dans la recherche de solutions’.

Baker & McKenzie SCP dispose d’une ‘expertise de très bonne qualité’, fournit des ‘prestations de haut niveau’ et apporte sa ‘large présence internationale grâce à un très grand réseau’ de bureaux dans le monde. L’équipe d’une dizaine d’avocats est en charge de la gestion du portefeuille de marques et de droits de la propriété intellectuelle de grands groupes, dont Hennessy, Abbott et Nokia. Le cabinet traite également des dossiers contentieux. Il représente Intel dans un litige portant sur l’usage de la marque Ultrabook, ainsi que plusieurs clients dans le cadre de procédures concernant le paiement de copies privées. Virginie Ulmann dirige l’activité. Nathalie Marchand (local partner) est également impliquée dans les dossiers.

Casalonga Avocats est doté d’une gamme complète d’expertises dans le domaine de la propriété intellectuelle et industrielle. L’équipe d’une dizaine d’avocats assiste de grands groupes français et internationaux. Elle intervient régulièrement dans des procédures d’opposition devant l’EUIPO et à l’international – en Chine – dont l’issue est souvent favorable au cabinet. Le cabinet représente ainsi CBS Studios dans une procédure d’opposition devant l’EUIPO contre Baidu Online Network Technology (Beijing) concernant la marque Star Trek, et a favorablement représenté La Samaritaine dans une procédure en opposition devant l’Office Chinois contre les prétentions de Cheng Xiliang. BNP, Hasbro et Leroy Merlin sont clients. L’activité est développée par Caroline Casalonga, Arnaud Casalonga, Karina Dimidjian-Lecomte et Marianne Gabriel.

Cléry – Avocats intervient régulièrement dans des litiges en contrefaçon de marques. Le cabinet possède une forte expertise en matière de marques communautaires et traite des contentieux de brevets, notamment dans le domaine de la mécanique. L’activité est dirigée par Alain Cléry et Coralie Devernay.

De Gaulle Fleurance & Associés est doté d’une forte expertise dans le domaine du contentieux de marques et de droits d’auteur, et représente de grandes marques françaises et internationales. Le cabinet est en charge de plusieurs affaires en matière de modèles dans le domaine de l’habillement et traite un important dossier pour un leader de l’internet. L’équipe est également sollicitée par de grands studios de cinéma américains pour son expertise de droits d’auteur. Elle a ainsi favorablement défendu Twentieth Century Fox qui était accusé par Guy Delcourt Productions de contrefaçon de droits d’auteur sur une bande dessinée créée dans les années 1980 par le biais de son film Avatar. Château de Versailles, Colgate-Palmolive et Dreamworks Animation sont clients. Louis de Gaulle, Julien Horn, Charles-Edouard Renault et Serge Lederman sont recommandés. Frank Valentin a rejoint Altana,

Dechert LLP conseille plusieurs grandes marques de luxe dont Gucci et intervient dans une affaire très stratégique dans ce secteur. De grands groupes français et internationaux spécialisés dans des domaines très variés sont clients. A la tête de l’activité, Marianne Schaffner est ‘très expérimentée et une excellente meneuse de troupes’. L’arrivée de Marie Fillon en provenance de DTMV & Associés vient renforcer l’équipe, suite au départ de Romain Viret pour Reed Smith.

Dentons conseille de grands groupes français et internationaux. L’équipe d’une dizaine d’avocats est dotée d’une forte expertise contentieuse et a récemment obtenu une décision ordonnant le paiement de dommages et intérêts élevé pour le compte d’un de ses clients dans un contentieux devant les tribunaux français. Le cabinet représente également M. John Galliano dans son litige l’opposant à Christian Dior. Havanaias, Harley Davidson, Merial Sanofi, Coca-Cola et Lactalis sont clients. David Masson et Isabelle Leroux dirigent l’activité. Gérard Delile (senior counsel) est également impliqué dans les dossiers.

Deprez Guignot Associés est réputé pour sa ‘compétence et la qualité de son expertise en matière de propriété intellectuelle et en droit des médias et de la communication’. L’équipe, qui rassemble une quinzaine d’avocats, intervient dans des contentieux de marques et de dessins et modèles aux enjeux majeurs pour une clientèle française de premier plan. Le cabinet est notamment impliqué dans une importante affaire portant sur une marque et sur un nom patronymique, et a obtenu une décision importante traitant de la marque tridimensionnelle. L’activité est développée par Pierre Deprez, Vincent Fauchoux, Frédéric Dumont et Guillaume Deglaire.

FTPA assiste plusieurs marques françaises et internationales prestigieuses, notamment dans les domaines de la santé et du luxe. Le cabinet intervient régulièrement dans des dossiers stratégiques. Il est notamment impliqué dans une affaire soulevant le problème de la protection d’une couleur en tant que marque. L’équipe traite aussi des sujets de droits d’auteur et de concurrence déloyale. Antoine Gautier-Sauvagnac est fortement recommandé. Fabrice Lorvo, Philippe Pochet et Boriana Guimberteau sont également très actifs dans les dossiers.

Hoffman est pourvu ‘d’une équipe superbe pour le traitement du contentieux’. Le cabinet est également recommandé pour son expertise en matière de saisies douanières et de droit pénal de la contrefaçon. ‘Réactive et compétente’, l’équipe de sept avocats est particulièrement reconnue pour ses interventions dans les domaines du luxe, de la mode et de la joaillerie. Le cabinet est notamment impliqué dans un dossier de premier plan dans le domaine de la mode. L’équipe développe également sa présence dans les secteurs de la décoration, de l’art de la table et de la grande distribution. Elle est très sollicitée pour apporter un conseil stratégique, notamment sur les questions de dépôt. Elle traite enfin des problématiques de brevets, de concurrence déloyale et de franchise. L’activité est codirigée par Pierre Hoffman, ‘l’excellente’ Emmanuelle Hoffman qui est ‘percutante, stratège et possède une grande expérience qui lui permet de proposer des solutions uniques’, ainsi qu’Ingrid Zafrani.

Nicolas Boespflug représente plusieurs grandes marques françaises et internationales, notamment dans les domaines du luxe et de l’habillement. Le cabinet traite des dossiers de marques, de dessins et modèles, et possède une forte expertise en matière de droits d’auteur. Il agit régulièrement pour le compte d’une major de la production phonographique et d’une grande radio. Nicolas Boespflug et Elizabeth Boespflug sont recommandés.

Passa Varet Avocats conseille plusieurs grandes marques de luxe françaises, dont L’Oreal, LVMH et Lanvin. Le cabinet est impliqué dans plusieurs contentieux majeurs en droit des marques. Peugeot, Enerlis et Wild Bunch sont clients. Le cabinet traite également des dossiers de noms de domaine, de données personnelles et de brevets. Vincent Varet et Jérôme Passa sont fortement recommandés.

Chez Arenaire, ‘le travail est toujours réalisé avec beaucoup de sérieux et de rigueur’. L’équipe de six avocats démontre une ‘technicité d’un niveau très élevé’, et délivre des ‘analyses fines, pertinentes et parfaitement adaptées’. Le cabinet est doté d’une forte expertise en matière de droit des marques et de modèles. Il est particulièrement actif dans le domaine de la mode et du design. ‘Pugnace, à l’écoute, posé, pragmatique et tenace’, Pierre Massot est salué pour ‘la finesse de son raisonnement et sa détermination’. L’équipe a été récemment rejointe par Thibault Lentini, qui était auparavant chez Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. et qui fournit un ‘travail très rigoureux, complet et circonstancié’. Il montre ‘une réelle implication dans les dossiers et une expertise de terrain’.

Bardehle Pagenberg fournit ‘un haut niveau de prestation’. Le cabinet, qui possède une équipe de huit avocats, est très actif en matière de gestion de portefeuilles de marques et de dessins et modèles. H&M et Red.com, Yum! sont clients. L’équipe traite également des dossiers de brevets. L’activité est dirigée par Julien Fréneaux qui est ‘très technique et talentueux’, Dominique Dupuis-Latour, et Rebecca Delorey qui ‘compte parmi les quelques avocats du marché capables de conseiller leurs clients en matière de stratégie globale grâce à sa forte connaissance du droit des marques et du droit international privé’.

Bird & Bird offre un ‘service de très haut niveau’. Les ‘analyses sont très rigoureuses et aident les clients à prendre des décisions informées’. L’équipe de droit de la propriété intellectuelle compte plus d’une quinzaine d’avocats qui interviennent aux plans du conseil, du contentieux et de la gestion de portefeuilles de droits. Le cabinet a récemment gagné de nouveaux clients français importants. Seb, Louboutin, Crossfit et Airbus sont clients. L’équipe représente Hammerson dans un contentieux en contrefaçon de droits d’auteur l’opposant à Unibail. Le cabinet assiste également plusieurs entreprises dans le secteur des médias. Anne-Charlotte Le Bihan, Géraldine Arbant et Marc Schuler sont les principaux intervenants.

Cabinet Bouchara Avocats se distingue par ‘sa très grande rapidité, sa très forte implication et une envie de satisfaire le client à 100 %’. Le cabinet assiste ses clients en conseil et en contentieux en matière de droit des marques, de dessins et modèles, de droit d’auteurs et de concurrence déloyale. La boutique de trois avocats représente notamment plusieurs grandes marques dans le domaine de la mode et des cosmétiques. Le cabinet intervient régulièrement dans des affaires stratégiques. Il est également sollicité pour intervenir lors d’opérations en droit des sociétés. Paul & Joe ainsi que Courrèges sont clients. Le cabinet a favorablement représenté Ba&sh devant le TGI de Paris qui a récemment condamné Ma Fee pour actes de contrefaçon d’un manteau. L’activité est dirigée par Vanessa Bouchara qui est ‘une battante, très présente auprès du client’.

CMS conseille plusieurs grandes marques françaises dans le domaine du luxe, ainsi que des clients étrangers. Dirigée par Anne-Laure Villedieu, l’équipe de sept avocats traite des dossiers de marques, de dessins et modèles et de droits d’auteur. Elle intervient en conseil et en contentieux. Le cabinet a récemment représenté Chocolats Chapon dans un litige portant sur le nom et la forme de certains produits.

Chez Clairmont Avocats, les ‘dossiers sont suivis personnellement par les associés’ et ‘les solutions proposées sont toujours argumentées, réfléchies, innovantes et adaptées’. Le cabinet assiste de nombreux grands comptes français dans la gestion de leurs portefeuilles de marques. Il traite également le contentieux et traite des problématiques numériques et de données personnelles. L’équipe représente le laboratoire espagnol Laboratorios Spahir dans un contentieux en contrefaçon de marques contre L’Oreal. Pomona et SNCF sont clients. L’activité est développée par: Laurent Barissat, Sandra Cabanne qui ne ‘laisse jamais rien au hasard’ et ‘offre des solutions sur-mesure et pérennes’, et Alexandre Nappey.

Cousin & Associés rassemble des compétences en droit des marques, des dessins et modèles et des droits d’auteur. Le cabinet a victorieusement défendu Metalflix dans un litige en matière de modèle et de marque 3D initié par STRÄB. L’activité est animée par: Pierre Cousin, Myriam Moatty, Sandrine Bouvier-Ravon et Jean-Martin Chevalier.

L’équipe d’une dizaine d’avocats de DS Avocats intervient en matière de marques et de droits d’auteur en conseil et pour la gestion des portefeuilles de marques et du contentieux. Le Musée du Louvre, Enedis, Carrefour et la SNCF sont clients. Le cabinet traite également quelques litiges de brevets. L’équipe est emmenée par Catherine Verneret, Bertrand Potot et Clotilde Delbecq. Jean-Christophe Guerrini a rejoint STC Partners.

Dirigée par Barbara Levy, l’équipe de quatre avocats de De Pardieu Brocas Maffei intervient régulièrement dans le cadre d’opérations de partenariat et de transferts de droits de propriété intellectuelle, ou lors de la conclusion d’accords de licence et sur la gestion de problématiques commerciales. Le cabinet a ainsi assisté Shiseido et Beauté Prestige International dans le cadre de la signature d’un accord de licence exclusive mondiale avec Dolce & Gabbana. L’équipe conseille de nombreuses grandes marques de l’habillement. Elle représente notamment VF Corporation dans un litige en contrefaçon de sa marque Vans l’opposant à Desigual.

Eversheds Sutherland (France) LLP fait preuve ‘de grande réactivité et d’une bonne disponibilité’. L’équipe de cinq avocats fournit un ‘travail très professionnel reposant sur une expertise avérée dans le domaine du luxe’. Elle conseille plusieurs grandes marques de luxe françaises et italiennes, et assiste également de grandes enseignes commerciale. A la tête de l’activité, Gaëtan Cordier est ‘toujours disponible et doté d’un grand sens commercial’.

Chez Foley Hoag, Catherine Muyl représente plusieurs grands groupes américains et français. Elle conseille des industriels ainsi que des entreprises leaders dans les domaines des technologies et des télécoms. Le champ d’expertises couvre le conseil et le contentieux en matière de marques et de droits d’auteur. Le cabinet est également impliqué dans des contentieux de brevets.

Cabinet Granger conseille plusieurs grands clients dans le domaine du luxe et de l’habillement. Le cabinet intervient en matière de gestion de portefeuilles de marques et traite le contentieux. Jocelyne Granger est en charge de l’activité. Laurent Badiane a rejoint KGA Avocats.

Granrut Société d’Avocats possède une équipe d’avocats ‘compétents, rapides et efficaces’, particulièrement recommandés pour leur forte expertise en matière de droits d’auteur. Le cabinet traite de nombreux dossiers contentieux dans les domaines de la musique et de l’audiovisuel. Il représente également les héritiers de Saint Exupéry dans un contentieux portant sur l’héritage de l’auteur. Jean Castelain est un ‘très bon avocat plaidant’ qui possède une ‘très grande mémoire juridique’. Le cabinet traite également des dossiers de marques. Richard Milchior ‘n’hésite pas à sortir des sentiers battus et fournit des analyses très rigoureuses’.

L’équipe de deux avocats de Guillemin Flichy assiste plusieurs grandes marques et enseignes commerciales françaises dans des litiges en contrefaçon. Decathlon, Faure Le Page Paris et Truffaut sont clients. L’activité est développée par Alexis Guillemin.

L’équipe de huit avocats de Harlay Avocats traite de nombreux dossiers en matière de marques et de droits d’auteur. Elle intervient dans de nombreux litiges dans des domaines variés. L’activité est dirigée par Fabrice Perbost et Sabine Lipovetsky. L’équipe s’est renforcée en 2017 en accueillant dans ses rangs Dominique Mallo Saint-Jalmes en provenance de Taylor Wessing.

Hoche Societe d’Avocatscherche, identifie et propose des solutions’. L’équipe de trois avocats est ‘sérieuse, précise et claire’. Le cabinet conseille plusieurs grandes marques françaises, notamment dans les domaines du luxe et de la presse, en matière de dépôt et de contentieux de marques. L’activité est animée par Régis Carral qui est un ‘meneur d’équipe et de projet’, et Frédérique Forget qui est ‘dynamique, très bonne technicienne et dotée d’une bonne connaissance en matière contentieuse’.

Chez Hughes Hubbard & Reed LLP, Stefan Naumann conseille de grands studios américains de cinéma pour la gestion de leurs problématiques de droit des marques et de droits d’auteur. Le cabinet a récemment été sollicité pour traiter des questions de droit de la propriété intellectuelle liées à des dossiers de financement de films, et notamment la problématique de l’articulation des différentes règles françaises et américaines applicables. Il a ainsi assisté à ce sujet CIT Bank quant au financement du prochain film de Luc Besson. Warner Bros Entertainment, Lucasfilm et Paramount Pictures sont clients. L’équipe traite également un contentieux de marque aux enjeux très importants en matière de dispositifs médicaux. Elle gère enfin des problématiques de dépôt et de gestion de marque ainsi que le contentieux de brevet.

Hugotavocats accompagne plusieurs entreprises quant à la gestion de leurs portefeuilles de marques. Le cabinet est également très actif en matière contentieuse et gère des litiges de droits d’auteur. L’activité est dirigée par Jean-Philippe Hugot et Olivier Hugot.

Kern & Weyl est particulièrement actif dans les secteurs de la mode et représente notamment une chaine très reconnue de prêt-à-porter. L’équipe traite des dossiers de marques, de dessins et modèles et de droits d’auteur. L’activité est développée par Claire Weyl, Tania Kern et Giulia Cortesi (of counsel).

L’équipe de LMBE Avocats est ‘très professionnelle et fiable’. Elle conseille des clients français et internationaux, notamment un grand groupe dans le domaine des spiritueux. Le cabinet traite principalement des dossiers de marques et possède une bonne connaissance des sujets Loi Evin. L’activité est développée par Jeanne-Marie Henriot-Bellargent et Sandra Strittmatter qui est ‘très efficace, rapide et précise et fait preuve d’une véritable approche business’.

Lavoix a réorganisé son équipe d’avocats suite à sa séparation avec Lavoix Avocats, devenu Amar Goussu Staub. La nouvelle équipe rassemble trois avocats dont Camille Pecnard qui était auparavant chez Hogan Lovells (Paris) LLP et qui fournit ‘d’excellentes recommandations’, et Valérie Genin-Samson qui est ‘experte et efficace’. Le cabinet conseille de grands groupes français et internationaux.

Fondé en 2001, Marchais & Associés rassemble une équipe de cinq avocats emmenée par deux anciens CPI devenus avocats: Guillaume Marchais et Emmanuelle Limouzy. Le cabinet conseille de grands groupes français et étrangers, ainsi que des propriétés viticoles reconnues. Il intervient dans plusieurs litiges. L’équipe représente ainsi Pharrel Williams dans une action en nullité portant sur la marque Pharrell, et Quick Restaurants devant la Cour de cassation dans une affaire concernant la célèbre marque Giant. Elle agit aussi pour le compte de Chantelle devant la CJUE dans un dossier mettant en cause la marque de lingerie Darjeeling.

Exigeant et rigoureux’, Meridian affiche un ‘grand professionnalisme’. L’équipe démontre une ‘excellente connaissance des dossiers et des aspects juridiques très techniques’. Elle traite des dossiers de marques et de droits d’auteur. Le cabinet conseille plusieurs marques françaises prestigieuses dans les domaines du luxe et de la mode. Vincent Vilchien affiche une ‘très grande compétence en droit de la propriété intellectuelle’. L’équipe s’est récemment renforcée suite à l’arrivée de Julien Canlorbe, auparavant chez De Gaulle Fleurance & Associés, un ‘excellent avocat qui possède une connaissance très pointue des règles et de la jurisprudence’. Philippe Clément a quitté le cabinet.

Noésis Avocatsfait preuve d’une excellente réactivité et de disponibilité’. Le cabinet fournit des ‘réponses pragmatiques et fondées sur une grande expérience du contentieux de la propriété intellectuelle, qui lui permet d’être très pertinent également en matière de conseil’. L’équipe intervient en conseil, notamment dans le cadre d’opérations en droit des sociétés, et traite le contentieux. Elle a récemment assisté Unilever dans un dossier portant sur modèle de dent servant de support de communication pour la marque de dentifrice Signal. Agatha Paris, Alexandre de Paris, Paprec et agencecamaïeu comptent parmi les clients du cabinet. L’activité est développée par Marie Fabregat et Caroline Hiltgen-Lebouvier ‘sont très complémentaires et apportent une bonne compréhension des situations, une finesse d’analyse et une vision globale, ainsi que la capacité d’anticiper’.

Osborne Clarke fournit ‘un haut niveau d’expertise’ et ‘répond toujours très rapidement’. Le cabinet conseille plusieurs groupes français et européens en conseil et en contentieux en matière de marques, de dessins et modèles et de droits d’auteur. L’équipe intervient notamment dans les secteurs des technologies et de l’internet, de l’habillement et du design. Elle a notamment représenté SNCF Mobilités dans un litige initié par MMM! concernant l’usage de la marque “Fooding”, et a obtenu le paiement de dommages et intérêts supérieurs à 1 million d’euros pour Etablissements Coquet, un fabricant de porcelaine dans un litige l’ayant opposé à Ness. GoPro, Artnet et Esprit Europe sont clients. L’équipe est codirigée par Béatrice Delmas-Linel et Claire Bouchenard qui ‘prennent soin de leurs clients et répondent aux questions posées de manière simple’.

Osmoseest à l’écoute des besoins de ses clients’. L’équipe de six avocats conseille plusieurs grands groupes français et internationaux. Coca-Cola Entreprise, Saupiquet, Picard Surgelés, Comme des Garçons et Fossil sont clients. Antoine Gendreau dirige l’activité du cabinet.

OX Avocats possède une solide expertise dans le domaine des marques et des droits d’auteur. Le cabinet intervient dans plusieurs contentieux en contrefaçon. Jean Aittouares est recommandé.

Dirigée par Emmanuel Gougé, l’équipe de quatre avocats de Pinsent Masons LLP traite des dossiers de marques, en conseil et en contentieux, pour le compte d’une clientèle française et étrangère. UHU est client.

Reed Smith assiste plusieurs grands clients dans le domaine vinicole, dont Domaines Baron de Rothschild (Château Lafite Rothschild). Le cabinet conseille également une multinationale dans le secteur alimentaire. L’équipe est en charge de la gestion de portefeuilles de marques et traite le contentieux. Elle traite également des dossiers de droits d’auteur. Marina Cousté et François Jonquères sont ‘excellents et très compétents’. L’arrivée de Romain Viret (counsel) en provenance de Dechert LLP vient renforcer l’expertise du cabinet.

Renault Thominette Vignaud & Reeve est ‘excellent, toujours disponible pour ses clients’ et apprécié pour ‘sa rapidité d’exécution’. Le cabinet offre de bonnes compétences dans les domaines du droits d’auteur, du droit des dessins et modèles, du droit des marques et des contrats de direction artistique. Maxime Vignaud ‘va droit au but et les choses avancent’. Il assiste de nombreux clients dans le domaine de la mode et du luxe, dont monsieur Christian Lacroix dans plusieurs affaires très sensibles.

Schmidt Brunet Litzler possède ‘une forte expertise et une grande expérience en matière de modèles et de droits d’auteur’. L’équipe de cinq avocats est ‘combattive’, ‘proactive et recherche des solutions’. Les dossiers de marques sont également traités. Le cabinet assiste plusieurs grands clients dans le domaine du design et de l’ameublement, dont JJA, Swarovski et Vitry Frères. La très dynamique Delphine Brunet-Stoclet est ‘disponible, efficace et de bon conseil’. Maria Luisa Arce-Torrecilla est également impliquée dans les dossiers.

L’équipe de cinq avocats d’UGGC Avocats traite des dossiers de marques, de dessins et modèles et de droits d’auteur, ainsi que des problématiques liées dont les sujets de noms de domaine ou de protection des données. Le cabinet représente notamment Anne Franck Fonds dans la défense de l’enregistrement de la partie française de la marque internationale et l’enregistrement des marques européennes. Jean-Paul Gauthier et les consorts Giacometti Berthoud sont également clients. L’activité est dirigée par Corinne Khayat et Elisabeth Logeais.

WAN Avocats est incontournable dans le domaine de la création (musique, audiovisuel, scène), et à ce titre traite des problématiques de droits d’auteur et de droit à l’image. L’équipe gère également des dossiers de marques, de dessins et de modèles, notamment en lien avec le domaine du numérique et le secteur de la mode. Isabelle Wekstein est recommandée.


ENTRETIEN AVEC...

Des associés qui sont à la tête de leur cabinet ou d’un domaine d’expertise particulier confient au Legal 500 la façon dont leur cabinet s'adapte aux besoins de leurs clients

Pour en savoir plus, c’est ici