Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Propriété intellectuelle > Brevets

Allen & Overy LLP est ‘au sommet de son art’ et fournit ‘des prestations de très haut niveau’. Le cabinet affiche une ‘forte expertise en droit de la propriété intellectuelle’. L’équipe possède ‘une profonde connaissance du secteur pharmaceutique’ et intervient dans la plupart des dossiers emblématiques du marché dans ce domaine. Elle est notamment impliquée dans une importante affaire portant sur la validité d’un brevet protégeant un second usage médical, et a favorablement représenté Merck Sharp & Dohme dans l’un des premiers contentieux portant sur des anticorps jugés en France. Novartis est client. Le cabinet est également pourvu d’un grand savoir-faire dans le secteur de l’électronique. Il a notamment conseillé Google dans un litige de brevet relatif aux Google play apps, ainsi qu’Archos dans un contentieux paneuropéen initié par Philips et portant sur des brevets essentiels. A la tête de l’activité, Laëtitia Bénard est dotée ‘d’une impressionnante expertise, absolument incontournable dans le domaine de la santé’. David Por affiche de ‘fortes compétences analytiques’. Alexandre Rudoni s’occupe des dossiers de droit des marques.

L’excellentBird & Bird est en charge de plusieurs contentieux de brevets emblématiques de portée nationale ou internationale dans différents secteurs. L’expertise est particulièrement solide dans les secteurs de la santé, de l’alimentaire, de l’informatique et de l’électronique. L’équipe de droit de la propriété intellectuelle, qui rassemble plus d’une quinzaine d’avocats, a été mandatée par de nombreux nouveaux clients en 2016 et a récemment obtenu de très bons résultats. Le cabinet assure la défense de Nestlé dans un contentieux l’opposant à Nutricia relativement à des brevets portant sur des compléments alimentaires. Il représente également Edwards Life Sciences face à Boston Scientific dans un litige européen en contrefaçon de brevets sur des valves cardiaques. Accord Healthcare, Actavis, Canon et Nestlé sont clients. A la tête de l’activité, Yves Bizollon est doté d’une ‘forte expertise’. Anne-Charlotte Le Bihan est également incontournable dans l’équipe.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. sait ‘défendre au mieux les intérêts de ses clients avec sérieux, réactivité et audace’. L’équipe affiche un ‘excellent niveau d’expertise’ et se montre ‘disponible 24 heures sur 24’. Le cabinet est impliqué dans plusieurs litiges de portée nationale ou multi-juridictionnelle de premier plan dans les domaines de l’électronique, de la mécanique et de la pharmacie. Il représente notamment Ono Pharmaceuticals et Bristol-Myers Squibb sur la gestion de la partie française d’un contentieux de brevet relatif à un traitement immunologique révolutionnaire pour le traitement du cancer. L’équipe a également obtenu le retrait de toutes les charges portées contre son client Nokia (NSN) par le patent troll High Point. L’équipe de droit de la propriété intellectuelle du cabinet rassemble une vingtaine d’avocats qui sont ‘des professionnels de très haut niveau et d’excellents avocats-plaidants’: Grégoire Triet, Arnaud Michel, Emmanuel Larere et Raphaëlle Dequiré-Portier. Jean-Hyacinthe de Mitry a été promu associé.

La boutique européenne Hoyng Rokh Monegier est ‘excellente, réactive et respecte les délais’. L’équipe d’une douzaine d’avocats ‘fournit une expertise d’excellent niveau et possède une connaissance juridique remarquable’. Le cabinet est impliqué dans plusieurs affaires stratégiques dans les domaines de la santé et de l’électronique aux côtés d’acteurs de premier plan. Il a notamment représenté Core Wireless Licensing en appel dans un litige portant sur l’application de brevets essentiels (FRAND) l’opposant à LG Electronics, ainsi que Merck Sharp & Dohme Animal Health et Intervet International dans un contentieux en contrefaçon de brevet contre Bayer concernant un collier vétérinaire pour chien. Astrazeneca, Sanofi et Lundbeck sont clients. L’activité est dirigée par Denis Monégier du Sorbier. Sont également fortement recommandés: Benoît Strowel qui est ‘absolument remarquable’ et Sophie Micallef qui est ‘excellente à la fois en matière de brevets et de marques’.

Cabinet Schertenleib est ‘un cabinet leader dans le secteur pharmaceutique qui possède une expertise particulière dans la gestion des sujets en lien avec les biotechnologies’. L’équipe de trois avocats est impliquée dans des affaires de premier plan. Elle défend régulièrement des génériqueurs aux prises avec de grands laboratoires dans des affaires portant sur des produits phares du marché. Le cabinet agit notamment pour Mylan dans toute une série d’affaires et a représenté Sandoz dans le dossier Pregabalin. Il est également en charge de litiges portant sur des biosimilaires. L’équipe intervient enfin dans d’autres secteurs industriels et a récemment été sollicitée par des patent trolls américains en matière de télécoms. Eli Lilly et Teva sont clients. Denis Schertenleib ‘possède une très bonne connaissance technique, est très expérimenté et tenace’. Les of counsels Ombeline Degrèze-Péchade et Matthieu Dhenne jouent également un rôle majeur dans les dossiers.

Installé à Paris et à Lyon, Véron & Associés est une référence sur le marché. Entièrement dédiée au contentieux de brevets, l’équipe, qui rassemble une dizaine d’avocats, offre des expertises dans de nombreux secteurs de l’industrie, dont la santé, l’électronique, la chimie, les télécoms et la mécanique. Le cabinet est sollicité pour traiter des litiges aux enjeux stratégiques. L’équipe compte dans ses rangs: Pierre Véron (of counsel), Sabine Agé, Amandine Métier et Florence Jacquand. Thomas Bouvet a rejoint Jones Day.

Armengaud Guerlain fournit un ‘excellent travail’. L’équipe de quatre avocats est également réputée pour ses compétences dans le domaine des marques, comme des brevets. Le cabinet est impliqué dans plusieurs contentieux de brevets à forts enjeux dans les secteurs de la santé et de l’électronique. Il représente notamment Virbac dans un litige de portée internationale contre Merial. L’activité est développée par: Stéphane Guerlain et Catherine Mateu qui est une ‘excellente négociatrice’ et qui déploie une ‘bonne stratégie sur le terrain et devant les tribunaux’.

Très proactive et flexible’, l’équipe d’August Debouzy apporte des ‘solutions créatives: il y a toujours une solution’. L’équipe d’une douzaine d’avocats représente de nombreux groupes de premier plan. Elle est particulièrement réputée pour son expertise dans le domaine de la santé. Le cabinet a favorablement agi pour Teva dans un litige contestant la validité du brevet de Merck sur le Finasteride. Il représente Orange dans un litige majeur de brevet l’opposant à Free. L’activité est dirigée par François Pochart et Grégoire Desrousseaux qui ‘est à la fois avocat et ingénieur, comprend rapidement les problématiques d’un dossier et fournit une approche synthétique’.

DLA Piper est impliqué dans plusieurs litiges stratégiques portant sur des instruments médicaux et a récemment obtenu de très bon résultats. Le cabinet a ainsi favorablement représenté Advanced Biological Laboratories dans un litige de brevet l’opposant à Onxeo et portant sur un programme de traitement thérapeutique. L’équipe a également été victorieuse aux côtés d’Andritz AG dans une affaire en contrefaçon de marques et de brevets contre Tessier. Medtronic et West Pharmaceutical Services sont clients. A la tête de l’activité, Jean-Christophe Tristant est fortement recommandé.

DTMV & Associés est compétent dans tous les domaines de la propriété intellectuelle et industrielle. En matière de brevets, le cabinet est ‘une référence incontournable qui compte parmi les plus expérimentés de la place de Paris pour les litiges brevets’. L’équipe d’une douzaine d’avocats représente de grands groupes français et internationaux qui figurent parmi les plus importants déposants de brevets. Elle intervient dans les domaines de l’électronique et de la mécanique. Le cabinet représente également de grands laboratoires dans la gestion de leurs contentieux les plus sensibles. Il agit pour le compte de Gilead dans un litige international portant sur la défense de son blockbuster contre l’hépatite C face à Idenix, ainsi que Novartis dans un litige contre Mylan et Biogaran visant une interdiction de patchs génériques contre la maladie d’Alzheimer. Valeo et Hutchinson sont clients. L’activité est développée par des associés très expérimentés: Thierry Mollet-Viéville et Thomas Cuche qui possèdent ‘une grande expérience sur la stratégie à appliquer en matière de litiges brevets’, Pascal Lefort et Eléonore Gaspar.

Dechert LLP figure parmi ‘les meilleurs cabinets du marché pour la gestion des contentieux de brevets en France’. L’équipe de sept avocats est impliquée dans plusieurs litiges de premier plan dans le domaine de l’électronique et gère également des affaires importantes dans d’autres secteurs dont la santé. Lisi Aerospace, Pierre Fabre, LG Electronics, Saint Gobain et Tate & Lyle sont clients. A la tête de l’activité, Marianne Schaffner est ‘très expérimentée et une excellente meneuse de troupes’. Le recrutement de Marie Fillon, en provenance de DTMV & Associés, vient renforcer l’équipe suite au départ de Romain Viret pour Reed Smith.

Hogan Lovells (Paris) LLP traite plusieurs litiges de premier plan dans le domaine de la santé, notamment de portée internationale. Le cabinet représente ainsi Icos Corporation dans une affaire portant sur la validité de deux brevets en matière d’urologie protégeant le produit Cialis. Le cabinet est également en charge d’affaires dans d’autres domaines techniques. Il a notamment assisté HTC dans un litige l’opposant à Philips. Eli Lilly est client. Stanislas Roux-Vaillard est fortement recommandé.

Jones Day a fortement renforcé ses compétences en recrutant quatre avocats en provenance de Véron & Associés dont Thomas Bouvet. Le cabinet possède une équipe ‘très solide et professionnelle’ qui répond ‘d’une grande connaissance et expérience de la propriété intellectuelle’. Les conseils rendus sont ‘des recommandations concrètes, d’une excellente créativité’. Le cabinet traite des contentieux de brevets dans divers secteurs, notamment dans ceux de la santé et des nouvelles technologies. Il représente Merck & Co dans la gestion de la partie française de son litige l’opposant à Gilead Sciences concernant le médicament Solvadi pour le traitement de l’hépatite C. Daiichi Sankyo et ERDF sont clients. A la tête de l’activité, Emmanuel Baud affiche ‘une complète maîtrise de son domaine’.

L’excellentLoyer & Abello est ‘extrêmement réactif, très pragmatique et hautement compétent’. L’équipe d’une dizaine d’avocats intervient dans de nombreux secteurs, dont l’énergie, la mécanique, les télécoms et la pharmacie, et traite également des dossiers de marques. Le cabinet a récemment représenté Viiv Healthcare dans un litige de brevets l’opposant à Teva et Mylan, ainsi que Manitou dans un contentieux contre Haulotte à l’occasion duquel il a obtenu une condamnation au paiement de dommages et intérêts élevés au profit de son client. A la tête de l’activité, Michel Abello ‘est compétent dans de nombreux domaines techniques et possède de fortes compétences analytiques’.

Reed Smith témoigne ‘d’une forte connaissance’ du secteur de la santé. Le cabinet fournit des ‘réponses approfondies et n’hésite pas à fournir un effort supplémentaire pour bien comprendre les aspects techniques’ d’un dossier. L’équipe est impliquée dans plusieurs litiges multi-juridictionnels. Elle représente Novozymes dans un contentieux l’opposant à DSM. Roquette Frères est client. L’équipe de cinq avocats traite également des dossiers dans le secteur mécanique. L’activité est dirigée par Marina Cousté et François Jonquères qui sont ‘excellents, très compétents et savent quelle est la meilleure manière de présenter un dossier au contentieux’. L’arrivée de Romain Viret(of counsel) en provenance de Dechert LLP vient renforcer l’expertise du cabinet.

Altana s’est doté d’une solide expertise dans le domaine de la propriété intellectuelle et industrielle en recrutant plusieurs personnalités reconnues du marché: Frank Valentin a ainsi rejoint le cabinet en provenance de De Gaulle Fleurance & Associés, précédé par Armand Aviges qui était chez Armfelt. Le cabinet est impliqué dans plusieurs contentieux de brevets sensibles dans le domaine pharmaceutique. Dans le secteur électronique, l’équipe intervient dans un litige portant sur des brevets en matière de détecteurs de vitesse.

Casalonga Avocats est doté d’une gamme complète d’expertises dans le domaine de la propriété intellectuelle et industrielle. L’équipe est ‘à l’écoute des contraintes de ses clients’ et fait preuve de ‘rapidité et d’adaptabilité’. Le cabinet est impliqué dans plusieurs contentieux de brevets complexes aux enjeux internationaux dans le secteur de la pharmacie. Il agit pour le compte de Biogaran et de Sanofi dans un litige portant sur la protection de la prégabaline Lyrica de Pfizer. Arnaud Casalonga et Marianne Gabriel sont les principaux contacts au sein du cabinet qui intervient régulièrement aux côtés du CPI Casalonga & Associés.

Cousin & Associés est apprécié pour sa ‘grande réactivité et disponibilité’. L’équipe, qui rassemble quatre associés, traite des contentieux de brevets dans divers domaines dont un important dossier en matière chimique. Le cabinet représente également Capena dans un litige l’opposant à deux concurrents français (Arbatax et Piscine Magiline) pour contrefaçon de cinq brevets dans le secteur de la construction de piscines. Le cabinet possède enfin une expertise de premier plan en matière d’obtention végétale. L’activité est animée par Pierre Cousin, Myriam Moatty, ainsi que Sandrine Bouvier-Ravon et Jean-Martin Chevalier qui ‘prennent le temps de comprendre les besoins de leurs clients’.

De Gaulle Fleurance & Associés est doté de solides compétences dans le domaine des brevets, notamment dans le secteur de la santé et des sciences de la vie. Le cabinet est en charge de plusieurs contentieux stratégiques dans ce domaine et accompagne également ses clients dans le cadre de projets R&D. Louis de Gaulle et Francine Le Péchon-Joubert figurent parmi les principaux intervenants. Frank Valentin a rejoint Altana.

Dentons est doté d’un champ d’expertises complet dans le domaine du droit de la propriété intellectuelle et industrielle. Le cabinet est notamment impliqué dans une affaire de brevets qui compte parmi les plus importantes au plan mondial dans le secteur des télécoms. CNRS est client. David Masson et Isabelle Leroux sont en charge de l’activité.

Linklaters est ‘hautement réactif’, possède ‘de fortes compétences’ et fournit ‘des analyses stratégiques fines pour la gestion des dossiers transfrontaliers’. L’équipe de cinq avocats est très active dans le domaine de la santé et représente notamment un grand laboratoire dans un contentieux en révocation de brevet l’opposant à un concurrent. Le cabinet a récemment obtenu une importante décision reconnaissant la notion de contrefaçon de brevet par équivalence. Il est également impliqué dans plusieurs affaires sensibles dans le domaine électronique. A la tête de l’activité, Pauline Debré est ‘extrêmement réactive, très sympathique et possède également une forte connaissance du droit des marques, des contrats commerciaux et du droit international privé’.

Pinsent Masons LLP est pourvu d’une équipe de quatre avocats ‘très réactifs, flexibles, et à l’écoute des besoins de leurs clients pour apporter une réponse adaptée et personnalisée’. Le cabinet représente de grands groupes français et internationaux spécialisés dans des domaines industriels et technologiques variés, notamment ceux de la santé et de la chimie. Il agit notamment pour le compte de l’entreprise anglaise ABER Instruments dans un contentieux en contrefaçon de brevet européen portant sur un instrument de mesure de molécules. L’équipe assiste également ses clients sur la négociation d’accords de transfert de technologies. Emmanuel Gougé est à la tête de l’activité de propriété intellectuelle du cabinet.

ENTRETIEN AVEC...

Des associés qui sont à la tête de leur cabinet ou d’un domaine d’expertise particulier confient au Legal 500 la façon dont leur cabinet s'adapte aux besoins de leurs clients

Pour en savoir plus, c’est ici