Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Secteurs et industries

Alimentation

Index of tables

  1. Alimentation
  2. Les grands avocats du marché

Les grands avocats du marché

  1. 1
    • André Coutrelis - Coutrelis & Associés
    • Nicole Coutrelis - Coutrelis & Associés
    • Katia Merten-Lentz - Keller and Heckman LLP

Dirigé par Nicole Coutrelis et André Coutrelis, Coutrelis & Associés dispose d'une grande expertise en droit européen. Le cabinet conseille notamment ses clients sur le cadre réglementaire en lien avec le lancement de nouveaux produits ou l'utilisation d'additifs tels que vitamines, enzymes ou OGMs. Il traite aussi le contentieux en matière de responsabilité des produits, devant les tribunaux français et européens.

Keller and Heckman LLP est une boutique internationale spécialiste de la réglementation européenne, abritant des avocats experts du secteur des produits alimentaires. Le bureau parisien accompagne de grandes marques dans le cadre de l'étiquetage et du lancement de nouveaux produits, ainsi que dans la gestion de problématiques nouvelles, tenant notamment à l'utilisation d'enzymes ou d'OGMs. La pratique est dirigée par Katia Merten-Lentz. L'équipe inclut aussi dans ses rangs Nathalie Henin (regulatory and scientific affairs counselor).

La gamme d'expertises de Product Law Firm couvre les problématiques réglementaires et contentieuses, aux plans national et européen. Le cabinet traite aussi des litiges pénaux et des contentieux d'accès aux marchés impliquant des procédures dans plusieurs pays. Gilles Boin et Antoine de Brosses codirigent la pratique. Le cabinet a récemment conseillé une grande chaine mondiale de restaurants dans la gestion de plaintes en matière de contamination de nourriture émanant de consommateurs. Il a aussi assisté une grande enseigne sur des questions de distribution et de commercialisation de produits. Enfin, il a défendu un groupe alimentaire dans un contentieux commercial en lien avec une opération de fusions-acquisitions avortée.

Lionel Koehler-Magne, de Koehler-Magne Serres, rassemble une solide expérience en conseil, dans les opérations de fusions-acquisitions, ainsi que dans la gestion du contentieux. François Serres est également impliqué dans des opérations internationales et dans la négociation de partenariats.


Energie

Index of tables

  1. Energie
  2. Les grands avocats de demain
  3. Les grands avocats du marché: Energy project
  4. Les grands avocats du marché: Mining, oil and gas and natural resources
  5. Les grands avocats du marché: Regulatory and public law

Les grands avocats de demain

  1. 1
    • Mark Barges - Linklaters
    • Arnaud Bélisaire - Norton Rose Fulbright
    • Delphine Siino Courtin - Clifford Chance
    • Mathias Dantin - Herbert Smith Freehills LLP
    • Stéphane Gasne - Pinsent Masons LLP
    • Hélène Gelas - LPA-CGR avocats
    • Leïla Hubeaut - Dentons
    • Ruxandra Lazar - King & Spalding LLP
    • Olivier Mélédo - Mayer Brown

Les grands avocats du marché: Energy project

  1. 1

Les grands avocats du marché: Mining, oil and gas and natural resources

  1. 1
    • Yves Baratte - Simmons & Simmons
    • Nina Bowyer - Herbert Smith Freehills LLP
    • Barthélemy Faye - Cleary Gottlieb Steen & Hamilton
    • Mehdi Haroun - King & Spalding LLP
    • Thierry Lauriol  - Jeantet

Les grands avocats du marché: Regulatory and public law

  1. 1

Clifford Chance assemble un panel de compétences du plus haut standing en droit public, en financement, en montage de projets et en droit des sociétés qui dote le cabinet de capacités remarquables, difficilement égalables sur le marché. Au plan national, le cabinet accompagne des sponsors dans la réalisation de plusieurs projets de parcs éoliens offshore comptant parmi les plus emblématiques du pays. Il intervient régulièrement dans des opérations de fusions-acquisitions stratégiques dans les domaines des infrastructures de gaz, du chauffage urbain et des énergies renouvelables. Il a récemment assisté Cube Infrastructure lors de la cession de l'opérateur français de chauffage urbain Idex et de Taranis. Sur le terrain international, le cabinet est un acteur de premier plan dans les secteurs des énergies fossiles et des centrales électriques où il accompagne des prêteurs, ainsi que des sponsors. Il s'est récemment illustré par sa présence dans de grands projets de centrales géothermiques, hydroélectriques ou au gaz, principalement en Afrique mais également dans d'autres parties du monde comme la Géorgie et l'Indonésie. Le cabinet a notamment conseillé SACE s'agissant du financement du projet Coral Floating LNG au Mozambique, ainsi que CACIB quant au financement de la centrale au gaz Muara Tawar en Indonésie. Il accompagne le gouvernement éthiopien dans le développement d'un projet géothermique (500MW). Enfin, l'expertise du cabinet est sollicitée pour le déploiement de nouveaux pipelines. L'équipe est constituée d'avocats comptant parmi les meilleurs experts dans leurs matières respectives que sont: l'avocat publiciste David Préat, Laurent Schoenstein, Anthony Giustini, Nikolaï Eatwell, Delphine Siino Courtin, Richard Tomlinson et Daniel Zerbib. Benjamin de Blegiers is now at Weil, Gotshal & Manges LLP.

De Pardieu Brocas Maffei est doté d'une ‘très bonne connaissance de la réglementation énergétique et fournit des réponses précises et diligentes à des questions complexes’. Le cabinet associe des expertises de premier plan en matière réglementaire, de financement et en droit des sociétés. Il est mandaté par des banques, des sponsors, des développeurs et de grands énergéticiens français qui rangent l'expertise réglementaire du cabinet parmi les plus pointues du marché. L'équipe a récemment été sollicitée pour intervenir dans plusieurs opérations stratégiques portant sur des infrastructures énergétiques. Elle a aussi traité des opérations de fusions-acquisitions emblématiques. Le cabinet a ainsi conseillé Orano dans la réorganisation du groupe en vue du transfert de Framatome à EDF. Il a aussi été le conseil de Total pour son acquisition des sociétés de Pont-sur-Sambre et Toul Power qui exploitent deux centrales au gaz d'une capacité agrégée de 825MW. L'équipe a aussi assisté Neoen dans le cadre d'une émission obligataire verte d'un montant de 245 millions d'euros pour le financement d’1,6 GW de projets greenfield en France et en Australie. Enedis, Green Yello, EDF Energies Nouvelles et Veolia sont clients. La pratique est codirigée par Christine Le Bihan-Graf qui connait la réglementation énergétique dans toutes ses complexités , et pas l'excellent avocat expert en financement Jean-Renaud Cazali. Participent également à la pratique en apportant leurs compétences en droit des sociétés: Patrick Jaïs, le ‘très bon’ avocat Thomas Bréart de Boisanger et Cédric Chanas.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. est impliqué dans plusieurs projets africains dans les secteurs pétrolier, hydroélectrique, du GNL et des énergies renouvelables comptant parmi les plus importants du continent. Le cabinet est mandaté par des sponsors, des investisseurs et des entités étatiques. Il accompagne ainsi EGL et les différents états cocontractants s'agissant du projet de centrale hydroélectrique de Ruzizi III (147MW) dans la région africaine des Grands Lacs. Le cabinet s'illustre également par son assistance à  EDF dans un projet visant au développement de six réacteurs EPR en Inde. Petroci et l'état de la Mauritanie sont clients. Stéphane Vernay, John Crothers, Marie Bouvet-Guiramand, ainsi que le nouvellement promu associé Nicolas Jean et Victor Grandguillaume (counsel) sont hautement recommandés. En complément, le cabinet abrite dans ses rangs l'un des meilleurs avocats experts français de la réglementation énergétique en la personne de Michel Guénaire qui conseille de nombreux opérateurs français leaders, notamment dans la gestion de leurs contentieux stratégiques. Il défend Enedis dans de nombreuses procédures portant sur des tarifs réglementés et l'opposant à 130 producteurs solaires indépendants. Engie est aussi client.

Le ‘très réactifHerbert Smith Freehills LLP s'illustre par ‘la qualité rédactionnelle exceptionnelle de sa documentation juridique et ce dans plusieurs langues’. La pratique du cabinet est ‘très solide, notamment dans les secteurs du pétrole et du gaz et sur le continent africain’. Le dispositif parisien est impressionnant: il réunit de nombreux talents et un large éventail d'expertises, et peut s'appuyer sur un réseau de bureaux à Londres, en Afrique et en Asie. L'équipe parisienne, qui combine notamment des compétences en droit civil et en common law, est très implantée auprès des grands opérateurs historiques. Elle demeure un leader du marché pour toute mission dans les domaines pétrolier, gazier et minier, particulièrement en Afrique. Cependant, et en lien avec la récente période de transition énergétique, le cabinet a su diversifier sa clientèle et ses domaines d'intervention. L'équipe est ainsi sollicitée par de nouveaux acteurs dont des sociétés se lançant dans des projets énergétiques d'initiative privée d'un nouveau type. L'équipe collabore ainsi avec ses collègues spécialistes du private equity et s'adjoint aussi l'expertise de ses homologues experts sur le segment des nouvelles technologies pour travailler notamment sur des projets novateurs de smart grids. Le cabinet est également bien positionné dans des projets d'envergure dans le secteur des énergies renouvelables en France et en Afrique. L'équipe compte dans ses rangs de nombreux experts très qualifiés et expérimentés. Nina Bowyer, qui codirige la pratique africaine du cabinet, est ‘une excellente négociatrice dont la grande expérience en Afrique de l'Ouest est particulièrement utile’. Elle a récemment conseillé Engie lors de la cession de ses activités upstream de pétrole et de gaz dans 12 pays pour un montant évalué à 3,9 milliards de dollars. Elle a aidé CMA GGM dans le cadre de la négociation d'un partenariat stratégique très innovant avec Total consistant en la fourniture de GNL pour ses nouveaux navires porte-conteneurs. A la tête du dispositif parisien dans le secteur de l'énergie et des infrastructures, Christophe Lefort a conseillé Aquind sur son projet d’interconnexion électrique entre la France et la Grande Bretagne, ainsi qu'EDF, IFC et le gouvernement camerounais s'agissant du projet de centrale hydroélectrique de Nachtigal (420MW). Rebecca Major s'est récemment illustrée par son assistance à SkyPower Global lors d'un investissement réalisé dans un parc solaire au Nigéria d'une capacité de 100MW, et a conseillé MPDC Gabon lors de la cession de ses actifs upstream offshore au Gabon à Perenco. Sont également des intervenants de premier plan au sein de l'équipe: le très expérimenté et coresponsable de la pratique africaine du cabinet Stéphane Brabant, l'avocat publiciste Mathias Dantin (of counsel), et les avocats experts en financement de projets Eric Fiszelson, Régis Oréal et Rachel Campbell. Enfin, le retour de Bertrand Montembault à Paris, après un passage par le bureau de Johannesburg, vient renforcer encore un peu plus les compétences d'une équipe déjà très complète.

Linklaters est un cabinet leader à la fois sur le territoire national comme sur le continent africain. Le cabinet rassemble quelques-unes des meilleures expertises du marché dans les domaines réglementaire, du droit public, du financement et du montage de projets. L'équipe est mandatée par de grands énergéticiens et des opérateurs français et internationaux, ainsi que par des sponsors, des investisseurs et des banques. Au plan national, le cabinet s'illustre par son intervention dans les plus importants projets d'énergies renouvelables et d'opérations de fusions-acquisitions du pays touchant au domaine énergétique. Engie fait régulièrement appel à l'expertise du cabinet et lui a récemment confié la gestion de plusieurs dossiers stratégiques en matière réglementaire, contentieuse, de droit des sociétés et de montage de projets. L'énergéticien français a notamment choisi le cabinet pour le représenter dans deux affaires très importantes d'abus de position dominante, et lors de la vente d'Exploration & Production International pour un montant de 4,7 milliards d'euros. Sur le continent africain, le cabinet accompagne des prêteurs et des sponsors dans le développement de projets d'énergies renouvelables. Il est le conseil d'IFC dans le cadre de l'initiative "Scaling Solar" et de la mise en œuvre des premiers projets du programme en Zambie et au Sénégal. Le cabinet se voit également confier des projets dans les domaines minier et des hydrocarbures. Ardian, Valorem, Glencore et Neoen figurent en bonne place dans le portefeuille haut de gamme de clientèle. Bertrand Andriani, Paul Lignières, Bruno Derieux, François April, Marc Petitier et Pierre Zelenko comptent parmi les meilleurs experts dans leurs domaines respectifs d'expertise. Est également recommandé le counsel Jérémie Marthan. Mark Barges, anciennement counsel, a rejoint Ashurst LLP en qualité d'associé.

L'expertise de Norton Rose Fulbright est très prisée des sponsors et des investisseurs impliqués dans des projets d'énergies renouvelables. En France, le cabinet s'illustre par sa présence dans les grands projets d'éoliennes offshore. Le cabinet intervient également dans plusieurs projets africains de centrales énergétiques de grande envergure. Enfin, l'équipe traite des dossiers importants dans les secteurs minier et des hydrocarbures en Afrique. A la tête de la pratique, Anne Lapierre se range parmi les meilleures références du marché. L'équipe compte également dans ses rangs, les avocats extrêmement qualifiés: Christophe Asselineau, Arnaud Bélisaire et Alain Malek.

Orrick Rambaud Martel rassemble des capacités de tout premier plan pour intervenir aux plans national et africain grâce à ses solides expertises réglementaire, de montage de projets et de financement. En France, le cabinet est mandaté pour traiter des dossiers stratégiques en matière réglementaire, ainsi que pour intervenir dans de grands projets et dans des opérations de fusions-acquisitions. Il a ainsi aidé le Ministère de l'Ecologie et de la Transition Energétique dans le cadre de la renégociation des tarifs sponsorisés par l'état français avec les développeurs attributaires des six premier lots d'éoliennes offshore. Jean-Luc Champy et Noël Chahid-Nouraï (senior counsel) sont recommandés pour traiter ces aspects. Patrick Tardivy, qui est un avocat spécialiste des fusions-acquisitions, a conseillé Axa Investment Managers et Crédit Agricole Assurances lors de l'acquisition des actifs GNL du terminal de Dunkerque auprès d'EDF pour un montant s'élevant à 2,4 milliards d'euros. En Afrique, le cabinet est impliqué dans plusieurs projets de centrales électriques et hydroélectriques comptant parmi les plus importants du continent. Il intervient aussi dans de nombreux projets de moindre envergure, notamment dans le domaine de l'énergie solaire. Le cabinet conseille le Ministère de l'Energie de la République Démocratique du Congo quant à la construction de la centrale hydroélectrique Inga 3 (4,800MW), ainsi qu'ENEO s'agissant de la réalisation de la centrale hydroélectrique de Nachtigal au Cameroun (montant du projet évalué à un milliard d'euros, capacité de 420MW). L'équipe traite également des dossiers dans le domaine minier africain. Il assiste la République de Guinée dans la négociation d'un accord minier portant sur un investissement de 474 millions de dollars par Chalco Hong Kong. Enfin, l'intervention du dispositif parisien couvre d'autres parties du monde dont la Mongolie. L'équipe assiste Engie Brasil Energia dans le cadre d'une importante cession au Brésil. Pascal Agboyibor est à la tête de la pratique africaine du cabinet. Yves Lepage est coresponsable du groupe énergie et infrastructures du cabinet au plan global. Simon Ratledge et Philippe Zeller (of counsel) apportent également leur contribution.

Adamas peut se prévaloir d'une grande expertise réglementaire. Le cabinet gère actuellement plusieurs litiges stratégiques dans ce domaine et jusqu'ici avec succès. Il a ainsi remporté une affaire majeure en matière de tarifs réglementés pour son client EDF. Il est parvenu à obtenir plusieurs victoires répétées pour son client Enedis dans un contentieux de masse en matière de tarifs réglementés dans le domaine de l'énergie solaire. Le cabinet apporte également son expertise dans un important projet d'interconnexion électrique, ainsi que dans plusieurs projets innovants. Il est notamment le conseil de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre de la procédure d'appel d'offres lancée pour son projet "Zero Emission Valley". EDF, Guernsey Electricity, Vinci Energy et E.ON sont clients. Jérôme Lépée, qui dirige la pratique, ainsi que Gilles Le Chatelier sont dotés d'une expertise de pointe. Romain Granjon est aussi un intervenant de premier plan.

Allen & Overy LLP accompagne une clientèle française et internationale de premier plan, parmi laquelle figurent des énergéticiens leaders, ainsi que des investisseurs, des états et des bailleurs de fonds. L'expertise du cabinet est régulièrement employée pour la réalisation d'opérations de fusions-acquisitions stratégiques. L'équipe a notamment conseillé Total lors de l'acquisition du portefeuille d'actifs GNL d'Engie. Le cabinet est également en capacité de traiter des questions réglementaires complexes et d'intervenir dans de grands projets français d'énergies renouvelables. Il accompagne régulièrement Engie, notamment dans le cadre de deux grands projets d'éoliennes offshore (1GW). A la tête de la pratique du cabinet, Alexandre Ancel est l'un des meilleurs avocats du marché pour la réalisation d'opérations emblématiques de fusions-acquisitions énergétiques. L'avocat publiciste Romaric Lazerges est également un autre intervenant de poids dans l'équipe. A l'étranger, le cabinet est impliqué dans plusieurs projets hydroélectriques géorgiens. Il apporte notamment son concours à la société de projet dans le cadre de la réalisation du barrage de Nenskra (280MW). Le cabinet intervient également dans de nombreux projets de centrale énergétiques en Afrique. Christine Poyer-Rufenacht est fortement recommandée. Enfin, l'expertise du cabinet s'étend à la gestion de dossiers d'arbitrage dans le secteur énergétique.

Ashurst LLP a solidement renforcé sa pratique en 2018 en accueillant dans ses rangs le très respecté Vincent Trévisani en provenance de Watson Farley & Williams LLP, qui est notamment le conseil de wpd offshore dans le développement du premier lot d'éoliennes offshore (3GW au total). L'équipe réunit un panel d'expertises très solides dans les matières du droit des sociétés, du montage de projets et du droit public, à destination des sponsors, d'opérateurs leaders et d'investisseurs entreprenant la réalisation de projets énergétiques traditionnels et de renouvelables, en France et en Afrique. Le cabinet accompagne notamment l'agence gouvernemental marocaine ONEE dans un projet hors norme de "gas to power" (montant évalué à 4,6 milliards d'euros). L'équipe assiste aussi EDF pour la réalisation de son "méga" projet Octopus au Chili comprenant un terminal de stockage GNL et une centrale au gaz de 660MW. Enfin, le cabinet s'occupe d'un important litige réglementaire et a réalisé dernièrement plusieurs opérations de fusions-acquisitions énergétiques. Il conseille aussi l'un de ses clients conduisant une mission d'exploration de gisements pétroliers offshore. Enel Green Power, John Laing et Engie sont clients. Le pratique est dirigée par Michel Lequien, Vincent Trévisani et Nacim Bounouara (counsel). Jacques Dabreteau , qui a été promu associé, et Yann Alix participent également à la pratique qui a enfin renforcé son expertise en accueillant le très réputé Mark Barges en qualité d'associé, anciennement counsel chez Linklaters.

BCTG Avocats est reconnu pour son savoir-faire de pointe dans le secteur des énergies renouvelables. L'équipe, qui est ‘solide et bien coordonnée’, ‘dispose d'une solide expertise en contentieux administratif et de droit privé’. Elle affiche de fortes compétences en matière réglementaire, contractuelle et de droit public. Le cabinet accompagne plusieurs énergéticiens et développeurs français leaders, dont son client fidèle EDF Energies Nouvelles, mais aussi Total Eren et Quadran, et des sociétés internationales. Le cabinet est impliqué dans la plupart des grands projets d'éoliennes offshore du pays. Dans ce cadre, il a récemment obtenu plusieurs résultats positifs dans plusieurs litiges administratifs en matière d'autorisation dont la légalité était contestée devant les tribunaux. Le cabinet s'est aussi récemment distingué par son intervention dans plusieurs opérations emblématiques. Il a assisté EDF Energies Nouvelles lors de l'acquisition de Futuren, ainsi que Voltalia quant au financement d'un projet de biomasse en Guyane. Enfin, l'équipe est consultée par ses clients entreprenant le développement de projets novateurs de type autoconsommation qui soulèvent des problématiques nouvelles. Le cabinet gère aussi de nombreux contentieux réglementaires, portant notamment sur des questions de tarifs réglementés, d'accès aux infrastructures et de raccordement au réseau. L'équipe a pour chefs de file deux avocats très qualifiés: Paul Elfassi, Diane Mouratoglou et Catherine Dupuy-Burin des Roziers. Alain de Rougé a été promu associé. Nelsie Bergès (counsel) apporte également un soutien important.

Cleary Gottlieb Steen & Hamilton est le conseil des états et de leurs entités, et intervient aussi pour des sponsors dans les pays émergents, particulièrement en Afrique. Le cabinet est très actif dans le secteur pétrolier et gazier. Il a récemment conseillé plusieurs états dans le cadre de la renégociation de leurs dettes souveraines par le biais du refinancement de la dette pétrolière. Le cabinet a ainsi aidé la République du Tchad et sa société pétrolière étatique SHT dans la renégociation des termes du contrat de prêt de 1,3 milliard de dollars conclu avec la multinationale anglo-suisse Glencore. Il a aussi assisté le Ministère de l'Energie du Liban dans sa procédure d'appel d'offres portant sur l’adjudication d’une licence d’exploitation des ressources de pétrole et de gaz au large des côtes libanaises. Il a représenté la République du Congo et la société pétrolière étatique SNPC sur la restructuration de plusieurs financements pétroliers. Enfin, le cabinet est impliqué dans plusieurs dossiers miniers africains de premier ordre, ainsi que dans de grands projets africains hydroélectriques. Il intervient dans plusieurs projets d'énergies renouvelables en Europe de l'Est. Barthélemy Faye, Jean-Pierre Vignaud (senior counsel) et Andrew Bernstein sont des avocats extrêmement qualifiés.

CMS est l'un des cabinets les mieux armés du marché pour traiter les questions réglementaires complexes grâce à la présence de Christophe Barthélemy dans ses rangs. Le cabinet est en charge de dossiers français très stratégiques et de nature diverse, portant sur des projets énergétiques et la gestion de litiges et de problématiques réglementaires inédites. Il conseille Ailes Marines dans le cadre du projet d'éoliennes offshore de Saint-Brieuc. Il traite plusieurs litiges à forts enjeux pour le compte d'Engie qui conteste la légalité des tarifs réglementés français du gaz et de l'électricité vis-à-vis de la législation européenne. Le cabinet est enfin impliqué dans des projets hydroélectriques, de biomasse et de GNL. Il est aussi compétent sur le segment des Certificats d'Economies d'Energie. L'avocat publiciste François Tenailleau participe également à la pratique.

Dentons conseille plusieurs entreprises de premier plan aux niveaux national et international spécialisées dans les domaines miniers, énergétiques et des hydrocarbures. En France, l'avocat publiciste Marc Fornacciari a récemment obtenu la condamnation de l'état dans le secteur du gaz de schiste pour le compte de son client américain Schuepbach Energy. Le cabinet est principalement sollicité pour intervenir en Afrique et en Iran dans des projets solaires, éoliens, miniers et dans le secteur des hydrocarbures. Il a notamment assisté Meridiam et Eiffage s'agissant du développement d'un parc solaire de 30MW au Sénégal, ainsi que Quercus pour la signature d'un accord (d'une valeur de 500 millions d'euros) avec le Ministère de l'Energie iranien s'agissant de la création d'un parc solaire de 600 MW. Ramin Hariri et Leïla Hubeaut tiennent les rênes de la pratique.

Eversheds Sutherland (France) LLP affiche une ‘connaissance fine et approfondie du secteur énergétique’. L'équipe est ‘proactive’, ‘très patiente et sait comment travailler avec les gouvernements d'Afrique de l'Ouest et faire avancer les dossiers’. Le cabinet est impliqué dans plusieurs projets hydroélectriques et solaires africains, se rangeant parmi les plus importants du continent, pour le compte d'entités étatiques et de sponsors. Le cabinet est aussi acteur sur le marché français dans le domaine des projets solaires et nucléaires. ING Bank, Trinasolar et Greenwish Partners sont clients. Coresponsable de la pratique, ‘l'excellent, brillant et investi’ Boris Martor se caractérise par son ‘excellente connaissance de l'Afrique qui couvre de nombreux secteurs, quand sa large expérience permet de créer de la valeur ajoutée dans les dossiers et de les mener au but’. Le cabinet peut aussi s'enorgueillir de posséder une grande expertise contentieuse et non-contentieuse dans le secteur des hydrocarbures et des ressources naturelles. Il est l'un des conseils les plus recherchés par les entreprises conduisant des projets en Iran. Sur ces aspects, David Sellers, qui codirige la pratique, témoigne ‘d'une profonde connaissance du secteur énergique, d'une bonne capacité à voir à travers les enjeux commerciaux et porte une grande attention aux détails d'un dossier’. Interviennent également dans la pratique: l'avocat expert du droit de l'environnement Louis-Narito Harada et Sophie Perus qui est associée du département banque et finance.

Freshfields Bruckhaus Deringer LLP est doté d'un panel solide de compétences pour traiter des dossiers énergétiques et d'infrastructures français à destination de grands clients français et internationaux. Le cabinet est récemment intervenu auprès de grands énergéticiens et investisseurs dans plusieurs opérations de fusions-acquisitions énergétiques emblématiques dans les secteurs gazier, nucléaire, de l'électricité, du stockage et des pipelines. L'équipe est également mandatée dans des projets éoliens et de centrales énergétiques importants. Total, Engie, EDF, Direct Energie et Antin Infrastructure font appel au cabinet. Pascal Cuche qui traite les aspects réglementaires et de droit public, ainsi qu'Hervé Pisani dont l'expertise s'impose pour les grandes opérations de fusions-acquisitions, sont les contacts clés au sein du cabinet. L'expertise est complétée par une grande pratique en matière d'arbitrage international.

Le secteur énergétique est l'un des domaines clés d'intervention d'Hogan Lovells (Paris) LLP. Le cabinet accompagne de grands énergéticiens et des développeurs, ainsi que des investisseurs dans le montage et le financement de projets, ainsi que dans des opérations de fusions-acquisitions. L'éventail d'expertises s'étend également à l'arbitrage international et au secteur immobilier. Le cabinet est impliqué dans plusieurs projets français de grande ampleur touchant au secteur des énergies renouvelables et à l'installation de câbles électriques à haute tension. Le cabinet développe en parallèle une activité africaine et internationale. Il est impliqué dans des projets de centrales électriques traditionnelles et renouvelables. L'équipe a notamment conseillé Themis Energy pour la construction d'une centrale hydroélectrique de 40MW en Côte d'Ivoire. Elle a enfin traité plusieurs missions importantes pour EDF, dont la cession d'une participation minoritaire dans Powernext, et l'acquisition et le financement de quatre centrale électriques (750MW) au Chili. GE, ABB et NEoT Capital sont clients. Ludovic Babin, Bruno Cantier et l'avocat expert en financement Olivier Fille-Lambie comptent parmi les principaux intervenants. Sont également mis à contribution: Xavier Doumen pour le traitement des aspects de droit des sociétés, et Sharon Lewis dont l'expertise en matière de financements structurés se range parmi les meilleures du marché.

Jeantet est doté d'une équipe composée ‘d'avocats internationaux’ ayant une ‘grande expérience des projets miniers et d'infrastructures en Afrique de l'Ouest’. Le cabinet conseille des groupes internationaux impliqués dans des projets miniers portant sur quelques-uns des plus importants gisements africains. Il accompagne ainsi Canyon Resources dans un projet d'exploitation d'un très large gisement de bauxite au Cameroun. Le secteur pétrolier et gazier recouvre également de fortes expertises non-contentieuses, contentieuses et d'arbitrage. L'équipe a récemment assisté Wineco sur l'acquisition des activités GPL de Total en Haïti. Elle a aussi représenté Europa Oil and Gas devant les tribunaux français suite au refus de l'état d'autoriser le transfert d'une licence d'exploration. A la tête de la pratique, Thierry Lauriol est pourvu ‘d'une grande connaissance des secteurs énergétique, minier et d'infrastructure et d'un large carnet d'adresses à travers toute l'Afrique francophone’ où il ‘fait bouger les lignes’. Le cabinet sait également intervenir dans des projets d'énergies renouvelables en Europe et en Afrique. Karl Hepp de Sevelinges, qui est un avocat spécialiste du droit des sociétés, est ‘pragmatique, commercial et mène à bien les projets’.

Jones Day est le conseil de grands énergéticiens français qui font appel au cabinet pour les assister dans la gestion de problématiques réglementaires pointues, notamment en matière de tarifs réglementés. L'équipe assiste notamment EDF dans le cadre du processus d'ouverture à la concurrence des concessions hydrauliques françaises. Philippe Delelis et Nicolas Brice sont des avocats publicistes de renom. Le cabinet est également impliqué dans des projets touchant au secteur des énergies renouvelables. Il a conseillé La Banque Postale s'agissant du financement de plusieurs projets de ce type et notamment d'un financement portant sur un parc éolien d'EDF Energies Nouvelles de 20MW. Sophie Chevallier possède une grande expertise en matière de financement de projets. Le cabinet gère aussi des dossiers dans le secteur des énergies fossiles. Rémy Fekete a conseillé Chevron lors de la négociation du renouvellement d'une concession d'exploration et d'exploitation en République Démocratique du Congo. Enfin, des dossiers contentieux et d'arbitrage international dans le domaine énergétique arrivent au bureau du cabinet.

King & Spalding LLP dispose d'une ‘remarquable expertise dans le domaine énergétique et minier’ dans lequel le cabinet procure un conseil ‘d'excellente qualité, ainsi qu'une excellente vision stratégique des dossiers’. Le cabinet est actuellement en charge de dossiers nationaux aux enjeux particulièrement déterminants, touchant aux secteurs de la mine et des énergies fossiles. Il est impliqué, aux côtés de plusieurs exploitants, dans des contentieux contestant la légalité de décisions étatiques devant les tribunaux, et a récemment obtenu de très bons résultats. Ruxandra Lazar (counsel) est ‘une des meilleures dans son domaine’: c'est ‘une avocate tout à fait remarquable de par sa compétence et son engagement au service du client, qui ne laisse jamais rien de côté, et excelle dans le conseil comme au contentieux’. Egalement, le cabinet est une référence de premier plan pour la gestion de dossiers hautement stratégiques concernant le marché nord-africain des hydrocarbures. Il a récemment traité plusieurs missions à forts enjeux en lien avec l'Algérie et le Maroc. Il a notamment assisté Dea Erdoel dans le cadre du projet d'exploration et de production des réserves gazières de Reggane en Algérie. A la tête de la pratique, Mehdi Haroun est doté d'une grande expérience. Est également recommandée la collaboratrice Nora Djeraba qui est ‘réactive, disponible et dont les réponses sont claires’. Enfin, le cabinet est doté de grandes compétences dans les secteurs de l'arbitrage international et de l'environnement. Il développe son implication dans des projets d'énergies renouvelables en Europe. General Electric, OMV, Vermilion Energy et Chevron sont clients.

LPA-CGR avocats est particulièrement réputé pour sa ‘véritable expérience et réelle expertise’ du secteur français des énergies renouvelables. L'équipe est ‘très précise’ et apporte une ‘réelle plus-value’ dans les dossiers. Elle rassemble de fortes compétences en droit de l’urbanisme, droit de l’environnement, droit de l’énergie, droit foncier, ainsi qu'en contentieux qui lui valent d'être mandaté dans le cadre de grands projets éoliens. Le cabinet accompagne ainsi le consortium d'Iberdrola et Res dans le développement du projet d'éoliennes offshore de Saint-Brieuc, ainsi qu'Engie et EDP Renewables sur le deuxième lot d'éoliennes offshore. Il a aussi réalisé pour Langa un audit des aspects réglementaires et énergétiques liés à son acquisition par Engie SA. Enfin, le cabinet dispose d'une forte expertise sur les segments des économies d'énergies, des projets d'autoconsommation et des questions de chauffage urbain. Quadran, Solaire Direct et Kallista sont clients. Les chefs de fil de la pratique, les avocats publicistes Fabrice Cassin et Hélène Gelas, possèdent une grande expérience dans le secteur des énergies renouvelables. Christophe Jacomin intervient également pour traiter les aspects de financement des projets.

Mayer Brown fournit un ‘travail qui est toujours à la hauteur des attentes de ses clients’, ainsi qu'une ‘disponibilité et une réactivité qui ne sont jamais prises en défaut’. Le cabinet est recommandé pour son ‘expertise et sa bonne connaissance de l’Afrique et du Moyen Orient’. Il intervient auprès d'investisseurs et sponsors pour le développement et le financement de plusieurs projets solaires de grande envergure en Afrique. L'équipe a ainsi conseillé Total EREN dans le cadre du développement et du financement d'un parc solaire d'une capacité de 30MW à Mamou, en Guinée. Elle a également assisté Orion Solaire sur le développement de plusieurs projets du même type. Le cabinet est également impliqué dans la construction d'une centrale solaire hybride, ainsi que d'une centrale au gaz de grande envergure. L'expertise du cabinet est aussi très fiable dans le domaine pétrolier et gazier. L'équipe a accompagné Maurel & Prom dans plusieurs missions dont la négociation d'un prêt de 600 millions de dollars visant à refinancer ses activités pétrolières et gazières gabonaises. Enfin, le cabinet gère des dossiers touchant au secteur minier. Il a conseillé Toro Gold s'agissant du financement et de l'exploitation de la mine d'or de Mako au Sénégal. Olivier Mélédo, qui tient les rênes de la pratique, est un ‘atout majeur pour la structuration des projets’ grâce à sa ‘compréhension parfaite des difficultés et sa capacité à anticiper les demandes des contreparties’. Alban Dorin intervient également, notamment sur la partie minière.

Le champ d'interventions de Pinsent Masons LLP recouvre les secteurs pétrolier, gazier, nucléaire, hydraulique et les énergies renouvelables se rattachant à la France ou à l'Afrique. Le cabinet fournit des compétences en matière réglementaire, de contrat de construction (FIDIC) et de montage de projets, ainsi qu'en contentieux et en arbitrage international, à destination de grandes sociétés énergétiques françaises et internationales et d'entreprises du BTP. En France, le cabinet accompagne Fusion for Energy (F4E) s'agissant de la construction du réacteur international thermonucléaire ITER. Il est impliqué dans plusieurs projets d'interconnexion électrique et de raffinage pétrolier. Il gère aussi des contentieux portant sur des défauts de fabrication de turbines. Le cabinet est également le conseil d'un membre d'un consortium engagé dans un très important chantier consistant en la construction de centrales nucléaires à l'étranger. Il intervient dans d'importants projets hydroélectriques en Afrique. Enfin, le cabinet se voit confier des missions dans le secteur des énergies fossiles. BP, Engie Green, Nec, Neoen et Vinci Construction Grands Projets sont clients. Les chefs de file de la pratique se nomment: Stéphane Gasne qui parle notamment couramment mandarin, et Frédéric Gillion qui possède une expertise approfondie des contrats FIDIC et gère des dossiers d'arbitrage. Melina Wolman se concentre sur le contentieux.

Ravetto Associés est pourvu ‘d'une très bonne pratique’ dans le domaine énergétique, secteur auquel le cabinet se consacre entièrement. L'éventail d'interventions recouvre entre autres les domaines gazier, des centrales électriques, du chauffage urbain, de la biomasse et des énergies renouvelables. Le cabinet accompagne une base de clientèle également très diversifiée et constituée d'opérateurs alternatifs, d'investisseurs, de banques, de gestionnaires de réseau et d'entreprises consommatrices. L'équipe qui compte une douzaine d'avocats peut se prévaloir d'une ‘compétence réglementaire et contentieuse forte’. Elle traite des problématiques contractuelles et apporte son concours notamment dans le cadre d'opérations de fusions-acquisitions et de montage de projets. Une expertise complémentaire en financement est également présente. Le cabinet est intervenu pour Total lors de l'acquisition d'une participation de 23% dans EREN Renewable Energy, ainsi que pour EBM Trirhena AG quant à la cession d'un bloc dans le cadre de l'acquisition par Total d'une participation de 73,4% dans Direct Energie. L'équipe gère aussi plusieurs contentieux réglementaires stratégiques pour le compte de grands acteurs du marché. Engie, CDC, Landesbank et Leclerc sont clients. A la tête du cabinet, Paul Ravetto est ‘sérieux, rigoureux, réactif et tient ses engagements’. Il est entouré de l'avocat publiciste Patrick Labayle-Pabet, de la ‘très disponible et fiable’ Anne-Laure Proisy, Claire Bretheau qui peut ‘régler n'importe quel problème qui se présente’ et Rémy Coin (of counsel) qui a rejoint le cabinet doté d'une grande expérience, notamment acquise à son ancien poste de directeur juridique de GRTgaz.

Simmons & Simmonsfait en sorte que les projets sortent’. L'équipe, qui est ‘remarquable’, offre une ‘grande qualité d'écoute et une capacité à transformer la connaissance juridique en un atout pour le business de ses clients’. Elle se singularise par ses ‘fortes aptitudes en Afrique francophone et une habileté rare à développer de solides relations avec les gouvernements et les autorités de régulation’. Le cabinet est très actif aussi bien dans le domaine énergétique, que dans celui des ressources naturelles en Afrique. Il est impliqué dans plusieurs projets complexes et de grande envergure, notamment auprès d'investisseurs chinois. Il accompagne notamment China Three Gorges International Corporation dans le cadre de sa candidature au projet hydraulique Inga 3 en République Démocratique du Congo (4,500MW). Le cabinet aide aussi des investisseurs et des sponsors dans la réalisation de projets de centrales électriques, de projets hors réseau et de projets dans le domaine des énergies renouvelables. Il est en charge de missions touchant au secteur pétrolier et gazier au Sénégal et au Gabon. Il intervient dans des projets miniers de premier plan, notamment en Guinée. Le cabinet assiste ainsi Mauritanian Copper Mines dans le cadre de l'exploitation d'un gisement minier en Mauritanie, et De Run International Resources s'agissant de la négociation d'une convention pour l'exploitation de réserves de bauxite en République de Guinée. La pratique a à sa tête le ‘remarquable’ Yves Baratte, un ‘conseil de confiance’ qui fournit ‘des prestations au très haut standard de qualité’ et qui ‘allie une grande intelligence avec une sensibilité commerciale et une compréhension fine de la culture et de l'approche de ses clients’.

White & Case LLP est impliqué dans plusieurs projets hydrauliques de tout premier plan en Géorgie et en Afrique. Le cabinet représente notamment l'état géorgien s'agissant du projet hydroélectrique de Namakhvani (434MW), ainsi que le consortium formé de Nareva et Enel dans le cadre de la réalisation du programme marocain de cinq parcs éoliens (850MW). En France, le cabinet assiste ITER Organization s'agissant de la construction du réacteur international expérimental thermonucléaire éponyme. Enfin, le cabinet offre des expertises de pointe en matière d'opérations de fusions-acquisitions et d'arbitrage international. Paule Biensan qui tient les rênes de la pratique, l'avocat publiciste Jacques Bouillon et François-Guilhem Vaissier sont tous des experts très qualifiés.

August Debouzy est régulièrement impliqué dans des opérations stratégiques concernant le domaine énergétique. Le cabinet a notamment conseillé Lucia Holding lors de la cession de l'ensemble de ses titres détenus dans Quadran à Direct Energie. Il a aussi assisté le Conseil du Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) concernant le transfert de ses titres dans Areva SA au gouvernement français. Le cabinet est également sollicité par des investisseurs français et internationaux pour les accompagner dans leurs opérations d'investissement dans des projets éoliens en France. Il a ainsi conseillé CGN (China General Nuclear Power) Europe Energy s'agissant de l'acquisition de pars éoliens (70MW au total) auprès de Vol-V. Jérôme Brosset, Julien Aucomte, Julien Wagmann et Valery Denoix de Saint Marc comptent parmi les principaux intervenants. Enfin, le cabinet dispose d'une bonne expertise réglementaire lui permettant de gérer des contentieux sensibles dans ce domaine à travers Vincent Brenot, et intervient aussi dans les domaines miniers et des hydrocarbures. Total, InfraVia Capital Partners, Novacap, EDF et Enedis sont clients.

Clyde & Co LLP accompagne des sponsors en Afrique dans le cadre du développement de projets dans le domaine des énergies renouvelables, ainsi que pour l'installation d'importants câbles électriques. Le cabinet est également très actif dans les secteurs du pétrole, du LNG et des hydrocarbures, notamment en Afrique. Il intervient dans de grands projets de réalisation de centrales hydrauliques et à gaz dans d'autres régions du monde. Le champ d'expertises couvre enfin le contentieux et l'arbitrage. Petronas, Total et Kalpataru sont clients. Eric Diamantis est en charge de la pratique. David Brown intervient également dans certains dossiers.

De Gaulle Fleurance & Associés fournit ‘d'excellentes prestations’ et répond d'une ‘très bonne connaissance du marché français’. L'équipe est ‘ouverte d'esprit s'agissant de travailler sur de nouveaux schémas et apporte une valeur ajoutée dans les dossiers’. Le cabinet conseille des banques, ainsi que plusieurs grands développeurs français et internationaux, pour le financement et le développement de parcs éoliens en France et en Afrique. Le cabinet a conseillé RES Acofi lors de la cession de trois parcs éoliens à Allianz, ainsi que Natixis Energéco pour le refinancement d'un portefeuille de 11 actifs solaires (61MW). Générale du Solaire, La Banque Postale Crédit et Neoen sont clients. A la tête de la pratique, Sylvie Perrin est ‘proche de ses clients, suit de près ses dossiers’ et se montre ‘très efficace quand les difficultés se dressent’. Elle possède également une ‘bonne vision du marché et sait anticiper les évolutions réglementaires et les tendances à avenir’. Jonathan Souffir est également impliqué dans la pratique.

DLA Piper rassemble de solides expertises en matière de financement et de droit public, qui permettent au cabinet de se positionner auprès des sponsors dans d'importants projets en France et en Afrique. Le cabinet a notamment conseillé ERG lors de l'acquisition d'Epuron et de ses installations éoliennes, ainsi que d'un projet de pipeline (750MW in total). Il a aussi assisté Deme Concessions Wind en tant que candidat présélectionné au projet d'éoliennes offshore de Dunkerque. Le cabinet est également impliqué dans un très grand projet hydroélectrique et dans un grand projet européen d'interconnexion électrique. Il a accompagné Gaz de Bordeaux qui a récemment remporté un important marché public auprès du gouvernement français. Le cabinet traite enfin des dossiers dans le secteur minier et des arbitrages dans le secteur énergétique. La République de Guinée est cliente. Eric Villateau et Cendrine Delivré codirigent la pratique.

DWF (France) AARPI dispose d'une forte expertise sur le marché africain, ainsi que des secteurs miniers et des hydrocarbures. Le cabinet traite des dossiers réglementaires, de droit des sociétés, de développement de projets et de financement. Il gère également le contentieux et l'arbitrage. L'équipe a récemment assisté la filiale de Glencore, Kamoto Copper Company, concernant un projet de recapitalisation de 5,6 milliards de dollars, consécutif à un litige avec son partenaire Gecamines. Le cabinet a aussi assisté Rubis Terminal s'agissant de l'acquisition d'une participation de 50% dans le groupe alsacien d'import de produits pétroliers Zeller. Jean-François Mercadier est à la tête de la pratique, à laquelle contribuent également: Ali Boroumand,  Anne-Sylvie Vassenaix-Paxton, Pascale Gallien et Carole Arribes.

Franklin dispose d'une solide expertise réglementaire. Le cabinet est en charge de plusieurs procédures très stratégiques pour un acteur clé du marché. Il conseille aussi des investisseurs et des entreprises, tels qu'Apex Energies, Arkolia Energies, Fonroche et Valeco, dans le cadre de leurs projets dans le secteur des énergies renouvelables, principalement en France. La pratique est codirigée par l'avocat publiciste Jérôme Michel et l'avocat expert en financement David Blondel. Jean-Pierre Delvigne (of counsel) apporte aussi sa contribution.

Robert Follie, du cabinet HFW cumule une vaste expérience du marché des hydrocarbures; ce qui lui procure d'importants mandats de la part des majors concernant des projets en France métropolitaine et d'outre-mer, ainsi qu'en Afrique. Récemment, il a su positivement conseiller Exxon Mobil, Petronas et Chevron US dans leurs négociations avec le gouvernement du Tchad concernant des accords stratégiques. Il gère également le contentieux. Ainsi, il représente les intérêts d'Esso Guyane Française Exploration and Production dans un litige à très forts enjeux concernant un permis d'exploration d'hydrocarbures en Guyane. Richard Jadot est également un intervenant majeur au sein de la pratique, qui conseille des prêteurs dans des projets français dans le secteur français des énergies renouvelables. Enfin, le cabinet gère des contentieux mêlant des problématiques énergétiques et du droit des assurances.

Kalliopé accompagne plusieurs grands opérateurs énergétiques et développeurs dans des projets d'énergies renouvelables, notamment dans le secteur éolien. L'équipe est notamment mandatée pour assurer la défense des permis de construire de ces projets. Elle défend ainsi devant les tribunaux les permis de construire de Neoen s'agissant d'un parc éolien. Le cabinet traite aussi des questions réglementaires, de contrats publics et de droit des sociétés. CDC, GE Wind et l'Etat du Tchad sont clients. Jocelyn Duval et Tanguy d'Everlange codirigent la pratique du cabinet.

LMP Avocatsest en capacité de conseiller ses clients sur toute problématique contractuelle, commerciale ou relative au transport énergétique’. L'équipe, qui est ‘aisément accessible et très créative’, est consultée pour son expertise réglementaire et contractuelle. Elle possède une rare expertise dans les secteurs du GNL et des Certificats d'Economies d'Energie (CEE). Elle assiste ses clients pour la rédaction et la négociation de contrats de fourniture de distribution et de consommation de gaz. Primagaz est un client fidèle du cabinet qui l'a notamment conseillé sur la réglementation applicable à des sites classés Seveso ainsi qu'au transport de GLN. La pratique est codirigée par François Loubières, qui est l'une des références du marché pour les questions de CEE, et Flore Mazas.

Magenta est un cabinet de niche rassemblant des compétences en matière réglementaire, de droit de la concurrence et de droit public. Le cabinet est récemment intervenu dans plusieurs litiges réglementaires, aux côtés de grands opérateurs gaziers. Il a ainsi représenté Antargaz devant les tribunaux dans un litige initié par le fournisseur local ES Energies, sur la base d’allégations de pratiques anticoncurrentielles. Le cabinet déploie en parallèle ses expertises sur le segment des projets d’énergies renouvelables. Il a notamment conseillé Bpifrance dans le cadre de l’acquisition d’une participation non majoritaire dans Technique Solaire via son nouveau fonds, France Investissement Energie Environnement (FIEE). Vincent Jaunet, qui dirige la pratique, affiche une ‘très bonne connaissance de la matière, en plus de se montrer très efficace’. L'équipe compte aussi dans ses rangs l’avocate publiciste Fanny Mahler qui a rejoint le cabinet en avril 2017 en provenance de Linklaters, et Gaël Hichri (counsel) qui est un spécialiste en droit de la concurrence.

Watson Farley & Williams LLP accompagne une large base de clientèle, constituée de développeurs et d'investisseurs, dans le cadre de projets d'énergies renouvelables en France et dans des pays européens. Le cabinet assiste également des banques et intervient dans de nouveaux types de projets, notamment en lien avec le stockage et la mobilité électrique. La gamme d'expertises couvre les questions réglementaires, de droit des sociétés, de financement et de fiscalité. Le cabinet a récemment travaillé sur plusieurs opérations portant sur des portefeuilles d'actifs. Il a aussi conseillé AMP Capital, société d’investissement internationale basée à Sydney, qui a financé l'émission d'une obligation verte pour un montant total de 245 millions d'euros par Neoen portant sur un portefeuille de projets éoliens et solaires d'une puissance cumulée de 1,6 GW. Amundi Transition Energétique, Bpifrance financement, EIB, HSH Nordbank, RGreen et Solairedirect sont clients. La pratique est codirigée par Laurence Martinez-Bellet, Arnaud Félix et Laurent Battoue.


Luxe

Index of tables

  1. Luxe
  2. Les grands avocats de demain
  3. Les grands avocats du marché

Les grands avocats de demain

  1. 1

Les grands avocats du marché

  1. 1
    • Alyssa Auberger - Baker McKenzie
    • Gaëtan Cordier - Eversheds Sutherland (France) LLP

La pratique d'Artemont dans le secteur du luxe est codirigée par Farid Bouguettaya et Philippe Clément, qui sont appuyés par la collaboratrice Alice Gautron, qui exerçait auparavant au sein de Bardehle Pagenberg. Le cabinet conseille quelques-unes des plus prestigieuses marques de luxe, dont Saint Laurent, Christian Lacroix et plus récemment Gucci, sur un large ensemble de problématiques. Il assiste Kering en matière de droit de la propriété intellectuelle, et a conseillé la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent sur des questions de partenariat, de parrainage et d'accords de licence. Il a enfin représenté Boucheron dans un litige de marques et de droits d'auteur face à WY Productions et l'agence publicitaire Marques & Films.

August Debouzy déploie un large ensemble d'expertises, couvrant notamment le droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies, l'immobilier et le droit social, au service d'une clientèle haute de gamme. Six associés sont particulièrement impliqués dans la pratique, notamment Mahasti Razavi, qui est à la tête du cabinet, et Véronique Dahan (counsel) qui ensemble conseillent notamment Valentino et le joaillier italien Repossi pour la protection de leurs marques et modèles. Mahasti Razavi a également agi de concert avec Florence Chafiol et la spécialiste du droit de la distribution Alexandra Berg-Moussa - qui a récemment été faite associée - pour accompagner une grande marque de luxe dans la négociation d'un partenariat mondial avec une plateforme en ligne, ainsi que sur la gestion de problématiques de conformité, notamment de données personnelles et de GRPD. Les collaboratrices Noémie Tashjian et Laure Arnon-Duquesnoy sont également recommandées.

Alyssa Auberger dirige le groupe consumer goods and retail industry de la firme américaine Baker McKenzie au plan global. Récemment, elle a conseillé L'Oréal lors de la cession de The Body Shop au Brésilien Natura Cosméticos pour un milliard d'euros. L'avocate de contentieux Katia Boneva-Desmicht assiste une grande marque de mode pour la protection de son réseau de distribution sélectif. Spécialiste du droit social, Denise Broussal a accompagné un grand client dans la mise en place d'un nouveau système informatique de RH. Eric Lasry a conseillé Qatar Luxury Group, en qualité d'actionnaire majoritaire de Le Tanneur & Co, sur la recapitalisation du groupe de maroquinerie puis de sa cession à Tolomei Participations.

La pratique de Bird & Bird dans le domaine du luxe est intégrée au sein du groupe consacré au secteur de la vente et de la consommation au plan global. Le cabinet offre un large éventail de compétences, y compris en droit des sociétés, en droit commercial et en droit de la propriété intellectuelle. Anne-Charlotte le Bihan dirige la pratique de droit de la propriété intellectuelle, et Alexandre Vuchot celle du droit de la concurrence et de la distribution. Ariane Mole, qui est l'une des meilleures expertes du marché pour les questions de données personnelles, a conseillé une grande marque de spiritueux pour ses sujets de mise en conformité avec le règlement européen RGPD, impliquant la révision de contrats avec des fournisseurs et vendeurs. Aux côtés de Stéphane Leriche, elle a également conseillé un groupe de mode français sur l'établissement d'une stratégie dans la sphère numérique suite à sa présence commerciale sur internet. Anne-Charlotte le Bihan et Géraldine Arbant ont récemment été mandatées dans plusieurs dossiers de protection des droits de propriété intellectuelle. Laurence Clot s'occupe des sujets de droit fiscal.

La pratique de Dentons peut s'appuyer sur de nombreuses expertises dont les figures centrales en sont: Odile Caron (senior counsel) pour les questions commerciales et de distribution, David Masson pour le droit de la propriété intellectuelle, l'avocate fiscaliste Sandra Hazan et Jean-Marc Grosperrin qui traite les sujets corporate. Le cabinet, et notamment Pascal Chadenet, a conseillé une maison de couture indépendante pour la négociation d'un partenariat stratégique avec un grand groupe international. Olivier Genevois a assisté Piquadro pour l'acquisition de Lancel. Marianne Schaffner, arrivée de Dechert LLP au premier trimestre 2018, a représenté une grande marque de luxe dans un contentieux en contrefaçon de marques et de concurrence déloyale face à un groupe de mode. Enfin collaborent également à la pratique; la spécialiste du droit de la propriété intellectuelle Isabelle Leroux (senior counsel), et Frédérique Meslay-Caloni qui est une experte en droit social.

Gaëtan Cordier est à la tête de la pratique d'Eversheds Sutherland (France) LLP dans le domaine du luxe, au plan global. Il travaille en étroite collaboration avec la spécialiste du droit social Déborah Attali qui conseille également une clientèle haut de gamme dans son domaine d'expertise. De grandes marques de luxe font appel au cabinet pour traiter des questions de droit de la propriété intellectuelle, de distribution et de concurrence déloyale.

La pratique de Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. réunit les expertises de Joëlle Salzmann qui conseille ses clients sur des questions de distribution sélective et d'e-commerce, d'Antoine Choffel qui traite des dossiers de droit de la concurrence, et de nombreux associés experts du droit social, de la propriété intellectuelle et du droit des sociétés. Le cabinet assiste sa clientèle pour la protection de ses portefeuilles de droits intangibles et dans la gestion de contentieux en droit social. Dans ce cadre, il intervient notamment pour la saisie contrefaçon de produits portant atteintes aux marques de ses clients. Louis Vuitton, Moët Hennessy et Dior sont clients.

ATURQUOISE conseille ses clients en matière de droit de la propriété intellectuelle, notamment sur des questions d'accords de licence et de parrainage, ainsi que dans la gestion du contentieux. Anne-Marie Pecoraro assiste des créateurs; des stylistes et des artistes, dans la protection de leurs œuvres et la gestion de leurs marques et actifs intangibles.

La boutique de droit de la propriété intellectuelle Candé Blanchard Ducamp consiste en cinq avocats emmenés par Patrice de Candé, Julien Blanchard et Claire Herissay-Ducamp. Le cabinet a récemment aidé ses clients à lutter contre la revente de produits contrefaits, ainsi qu'à l'usurpation de leurs marques et modèles. La base de clientèle comprend de grandes marques de luxe, notamment dans les secteurs des cosmétiques et la mode.

La pratique d'Hogan Lovells (Paris) LLP est supervisée par Olivia Bernardeau-Paupe (counsel) et rassemble un ensemble d'expertises diversifiées. Thierry Meillat assiste Puig pour ses problématiques de droit social. Marie-Aimée de Dampierre est intervenue dans plusieurs litiges importants, concernant des importations parallèles de produits contrefaits. Winston Maxwell apporte enfin sa contribution dans le domaine du droit des sociétés. L'avocat contentieux Thomas Rouhette a quitté le cabinet pour ouvrir le bureau parisien de Signature Litigation AARPI.

Chez K&L Gates LLP, Claude-Etienne Armingaud et Etienne Drouard assistent leur clientèle sur des sujets liés aux nouvelles technologies et à la protection des données personnelles. Le cabinet a récemment conseillé Coty concernant l'incorporation d'émetteurs dans ses produits afin de surveiller l'ensemble de la chaine de commercialisation; de la conception jusqu'à la vente. L'équipe a aussi assisté ses clients sur le remodelage de leur système informatique et dans la gestion de questions de données personnelles et en lien avec des plateforme d'e-commerce.

Chez Meridian, Julien Canlorbe et la collaboratrice Emilie Mounic représentent des marques de mode dans la gestion de procédures en saisies contrefaçons de produits revendus sur le marché noir. Vincent Vilchien agit pour le compte d'un groupe média dans un litige de droit de la propriété intellectuelle suite à la publication d'un article sarcastique. Le cabinet conseille de grandes marques spécialisées dans les secteurs des spectacles, de la gastronomie et des spiritueux.


Santé et sciences de la vie

Index of tables

  1. Santé et sciences de la vie
  2. Les grands avocats de demain
  3. Les grands avocats du marché

Les grands avocats de demain

  1. 1
    • Julie Vern Cesano-Gouffrant - Winston & Strawn LLP
    • Stéphanie de Giovanni - CMS
    • Eveline Van Keymeulen - Allen & Overy LLP
    • Sophie Pelé - Dechert LLP
    • Julie Yeni - Baker McKenzie

Les grands avocats du marché

  1. 1

Allen & Overy LLP accompagne des groupes pharmaceutiques mondiaux, ainsi que des biotech, des sociétés technologiques et des associations et syndicats professionnels. La gamme d’expertises couvre un large ensemble de problématiques. La pratique du cabinet est codirigée au plan global par Laëtitia Bénard qui endosse aussi la responsabilité du département de propriété intellectuelle au niveau national, quand Eveline Van Keymeulen (counsel) est responsable du département sciences de la vie du bureau de Paris. Le cabinet a défendu Novartis qui était assigné par Teva en contrefaçon de brevet, dans le domaine du traitement de l’hypertension. Il est aussi le conseil attitré de Merck Sharp & Dohme pour tous ses litiges de brevets en France. Laëtitia Bénard et Eveline Van Keymeulen conseillent GSK sur des questions stratégiques en matière de données personnelles et de remboursement du prix des médicaments. Le cabinet assiste enfin ses clients dans le cadre du lancement de nouveaux produits, pour l'obtention d'autorisation de mise sur le marché et pour leurs problématiques de R&D. Bayer, Pfizer et Pierre Fabre sont clients.

Chez CMS, les clients apprécient particulièrement ‘une approche mettant l’accent sur la relation clientèle’ et ‘la remarquable connaissance de leur secteur d'activité’ par les avocats. La gamme d’expertises couvre les problématiques réglementaires, fiscales, de droit de la concurrence et de droit des sociétés; auxquelles s’ajoute le droit de la propriété intellectuelle suite à l’arrivée de Jean-Baptiste Thiénot en provenance de Bird & Bird. Arnaud Hugot a conseillé Ramsay Générale de Santé pour l’acquisition d’Hôpital privé de l'Est Lyonnais auprès de NOALYS. Anne-Laure Villedieu gère plusieurs litiges en matière de responsabilité des produits. Jean-Baptiste Thiénot a conseillé un groupe pharmaceutique mondial dans le traitement de problématiques réglementaires et de concurrence. Jean de la Hosseraye supervise la pratique du cabinet en matière de responsabilité des produits. Enfin, Laurent Stamm et Laurent Romano sont les principales références pour le bureau de Lyon. A noter néanmoins, la perte au premier semestre 2019 de Bernard Geneste, l’un des experts les plus expérimentés du marché en matière réglementaire et ancienne figure centrale de l’équipe, pour monter son propre cabinet Geneste & Devulder Avocats.

Dechert LLPdispose de l’ensemble des compétences et des ressources nécessaires’. L’équipe abrite des avocats ‘entièrement dévoués à leurs clients, toujours prêts à donner un coup de main, toujours disponibles et ayant toujours à l’esprit une nouvelle idée’. La base de clientèle est composée de grands noms du marché; dont Roche qui a fait appel à Mélanie Thill-Tayara, Sophie Pelé et la collaboratrice Marion Provost pour traiter un litige en droit de la concurrence à forts enjeux concernant l'utilisation d’Avastin, un de ses produits oncologiques phares, en-dehors des indications autorisées. Isabelle Marguet et le ‘remarquablement expérimenté’ Alain Decombe ont conseillé HRA Pharma et ses actionnaires, le fonds de private equity Astorg et Goldman Sachs, pour l’acquisition de Compeed auprès de Johnson & Johnson. Jacques Sivignon représente un groupe pharmaceutique dans un contentieux en rupture brutale de relations. Enfin, pour leurs dossiers de droit de la propriété intellectuelle, les clients peuvent se reposer sur l'expertise de Marie Fillon, une avocate qui est ‘techniquement excellente, créative et toujours disponible’, ‘à l'écoute de ses clients et qui saisit bien à la fois le contexte global et les spécificités de chaque dossier’.

Dentons abrite une équipe ‘réactive et au jugement sûr’, particulièrement pour ce qui est du ressort des problématiques réglementaires et de conformité. La pratique est codirigée par Pascale Poupelin qui ‘comprend exactement ce qu’attendent ses clients’ et qui se démarque par ‘ses conseils judicieux pour les questions d’autorisation de mise sur le marché’; et par Jean-Marc Grosperrin. Ce dernier est intervenu de concert avec l’avocate fiscaliste Sandra Hazan et l’expert en droit de la propriété intellectuelle David Masson pour conseiller Servier sur ses investissements dans des startups spécialisées dans les medtechs. L’équipe a également assisté le groupe pharmaceutique français dans la conclusion d’un partenariat stratégique avec l'entreprise de biotech suisse GeNeuro. François Vignaud (avocat honoraire) a conseillé Pfizer sur la cession de son activité mondiale de soins par perfusions à ICU Medical. Enfin, les spécialistes de la propriété intellectuelle que sont Marianne Schaffner et Pierre-Olivier Ally (counsel) apportent une solide expertise dans leur domaine.

Hogan Lovells (Paris) LLP est en capacité d’offrir un large ensemble de compétences; particulièrement solides en matière réglementaire, en droit de la concurrence, en droit de la propriété intellectuelle et dans le domaine des nouvelles technologies. La pratique est codirigée par Mikael Salmela et Cécile Derycke. Cette dernière, assistée de Charles-Henri Caron (counsel), intervient en défense dans un contentieux en responsabilité de produits de tout premier plan, en lien avec la certification litigieuse d’un implant médical. En droit social, Muriel Pariente et Dominique Mendy ont représenté Johnson & Johnson dans un contentieux portant sur la fermeture de son site d’Auneau. Stanislas Roux-Vaillard a représenté Icos dans une procédure en nullité de brevet visant son médicament phare, le Cialis. Enfin, Winston Maxwell apporte son expertise dans le secteur des nouvelles technologies et de la protection des données; et Eric Paroche et Patrice Navarro (counsel)  dans le domaine du droit de la concurrence. Abbott, Daiichi Sankyo et TUV Rheinland sont clients.

La pratique de McDermott Will & Emery AARPI repose principalement sur les expertises d'Emmanuelle Trombe et d'Anthony Paronneau. Le cabinet déploie une large gamme d’expertises, dont de solides compétences pour la gestion d'opérations en droit commercial et en droit des sociétés. Ainsi, le cabinet a assisté Bioprojet SCR concernant l’acquisition, par la société biopharmaceutique Harmony, des droits américains sur son traitement de la narcolepsie, nommé Pitolisant. Emmanuelle Trombe a conseillé Poxel pour la signature d’un partenariat avec Sumitomo pour le développement et la commercialisation de l’Imeglimin en Asie. Le cabinet assiste aussi ses clients dans la négociation d’accords de R&D, de licence et de financement. Sont également recommandées les counsels: Anne-France Moreau et Laura Morelli, une nouvelle recrue arrivée en provenance d’Hogan Lovells (Paris) LLP.

La pratique de SEA AVOCATS repose sur l'expertise d'Alain Gorny (of counsel) qui défend un grand fabricant de dispositifs médicaux dans un contentieux au long cours en matière de responsabilité des produits. Le cabinet assiste également un distributeur dans la réalisation d’une analyse réglementaire de ses produits frontières. A noter cependant; l’équipe a connu une importante perte d’effectifs au début de l’année 2019: Diane Bandon-Tourret et Donatienne Blin (of counsel) ont rejoint LexCase.

Simmons & Simmons abrite ‘l’une des meilleures équipes du marché’, qui se démarque également par ‘son fantastique état d’esprit’. Le cabinet est particulièrement réputé pour sa grande expertise dans le domaine de la responsabilité des produits. Il gère également des dossiers réglementaires, immobiliers, fiscaux, de contentieux commercial, de droit de la concurrence et de droit de la propriété intellectuelle. L’avocat corporate Christian Taylor a conseillé Wright Medical pour l’acquisition de la startup française Imascap, qui a développé un logiciel révolutionnaire d'aide aux chirurgiens orthopédistes. Les dossiers de droit de la propriété intellectuelle sont pris en charge par Marina Cousté et François Jonquères qui sont impliqués dans plusieurs litiges de brevets. Alexandre Regniault et Jacques-Antoine Robert codirigent la pratique du cabinet. Charlotte Damiano (ex of counsel) a rejoint Hogan Lovells (Paris) LLP au printemps 2019.

La pratique d’August Debouzy se distingue avant tout par une expertise de premier plan dans le secteur du droit de la propriété intellectuelle et des brevets à travers François Pochart et Grégoire Desrousseaux. Le cabinet offre également un large ensemble de compétences dans des matières variées. Marie Danis défend ainsi un groupe pharmaceutique dans un arbitrage international initié par un concurrent et concernant des problématiques d’accords de licence. Alexandra Cohen-Jonathan est l’avocate d’environ 500 victimes d’implants mammaires défectueux dans une affaire les opposant au certificateur des produits. L’experte en droit social Emmanuelle Barbara conseille un grand groupe pharmaceutique dans un projet stratégique de réorganisation, de transformation et de transition numérique. Florence Chafiol contribue aussi à la pratique par son expertise en matière de données personnelles. Enfin, Mathilde Rauline (counsel) est également une intervenante majeure en matière de propriété intellectuelle. Ferring Pharmaceuticals, Essilor et Sofibel sont clients.

La pratique de Baker McKenzie est dirigée par Julie Yeni qui traite des dossiers en conseil et en contentieux, pour une base de clientèle variée, comprenant des acteurs de premier plan. Le cabinet s’est illustré par son assistance auprès de Servier pour l’acquisition de la division oncologie de Shire. Le cabinet conseille aussi ses clients pour la négociation d’accords de R&D et de licences avec des startups, ainsi que pour la gestion de problématiques réglementaires et de dossiers de restructuration capitalistique. Il traite enfin des questions liées au lancement de dispositifs d’e-santé. La collaboratrice Chloé Cornet et l’avocat expert en matière de données personnelles Yann Padova apportent également leurs contributions.

La pratique de Bird & Bird réunit une dizaine d’associés; experts dans les domaines du droit de la propriété intellectuelle et des données personnelles, du droit des sociétés, du droit commercial et de la fiscalité. Yves Bizollon représente Actavis dans une action en nullité de brevet dirigée contre Servier. Anne-Charlotte le Bihan représente un fabricant de dispositifs médicaux dans deux procédures internationales en contrefaçon de brevet. Emmanuel Porte et Anne-Cécile Hansson traitent des opérations de financement et en droit des sociétés pour le compte de clients tels qu’Enterome. Ariane Mole a conseillé un groupe pharmaceutique mondial sur des questions réglementaires, et notamment d’autorisation de mise sur le marché et de conformité au règlement RGPD. Enfin, Laurence Clot traite les problématiques fiscales et Alexandre Vuchot les questions de droit commercial.

Clifford Chance est en mesure d'offrir une grande palettes de compétences à sa clientèle; couvrant les questions d'autorisation de mise sur le marché, de remboursement, de droit de la concurrence, de droit des marchés publics, de droit de la propriété intellectuelle, ainsi que les opérations de fusions-acquisitions et les sujets réglementaires et de mise en conformité. L'arrivée de David Tayar de Willkie Farr & Gallagher LLP permet au cabinet de renforcer ses compétences en droit de la concurrence. L'équipe dans ce domaine a ainsi travaillé sur une opération de démantèlement d'une société commune appartenant à deux géants pharmaceutiques, dans le domaine des médicaments sans ordonnance. David Tayar représente aussi Teva dans le cadre de l'enquête de la Commission Européenne concernant une entente alléguée en matière de brevet avec Cephalon. Thomas Baudesson et la collaboratrice senior Gaëlle Merlier assurent la défense d'un grand groupe pharmaceutique confronté à plusieurs procédures en matière de produits défectueux, y compris au pénal. Laurent Schoenstein a lui conseillé Synlab Labco lors de l'acquisition de Seldaix. Olivier Gaillard (counsel), un spécialiste des questions commerciales et réglementaires, est notamment consulté sur des sujets tenant à la loi "anti-cadeaux" et de transparence. Pfizer, GSK et Novo Nordisk sont clients.

De Gaulle Fleurance & Associés a récemment accompagné Icade concernant un projet de télémédecine, dans la gestion des aspects contractuels, réglementaires et de conformité au règlement européen RGPD. Le cabinet a aussi assisté un fabricant de dispositifs médicaux dans sa réponse à plusieurs offres de marchés publics. Louis de Gaulle a géré un contentieux en matière de rupture de relations établies. Blandine Fauran et Francine Le Péchon-Joubert conseillent un client dans une affaire soulevant des accusations de publicité trompeuse. Sont également des figures centrales de la pratique: Jean-Marie Job et Cécile Théard-Jallu, qui conseille ses clients pour leurs questions d'accords de licence et de R&D.

Sonia de Kondserovsky et Jean-Christophe Tristant sont à la tête du département de DLA Piper dans le domaine de la santé, qui réunit les expertises de cinq associés. L'experte en droit de la propriété intellectuelle Karine Disdier-Mikus traite des contentieux de brevets. Elle est récemment intervenue aux côtés de Sonia de Kondserovsky pour conseiller Pierre Fabre sur la négociation d'un accord de R&D avec Foresee, pour le développement de traitements oncologiques. En matière de données personnelles, Denise Lebeau-Marianna, Jonathan Rofé et la collaboratrice Yaël Hirsch, qui était anciennement chez Simmons & Simmons, ont aidé leurs clients pour la mise en place de programmes de conformité au règlement européen RGPD. Marine Gicquel traite des dossiers de droit social. Xavier Norlain et Jeremy Scemama prennent en charge les opérations de fusions-acquisitions et de private equity.

Fieldfisher est pourvu d'une ‘remarquable’ pratique, évoluant sous la direction d'Olivier Lantrès qui est un spécialiste du secteur et de la matière réglementaire. Il est en charge de plusieurs litiges internationaux sensibles, touchant à la vente de dispositifs médicaux et à des questions de marques. Il s'est récemment illustré dans plusieurs dossiers en partenariat avec ses associés. De concert avec Franck Veisse, il a assisté un grand groupe pharmaceutique international pour la révision de son cadre contractuel et de sa politique commerciale. En compagnie de l'équipe corporate du cabinet, il a assisté le même client lors de la cession d'une de ses branches d'activité. Participent également à la pratique: Samuel Pallotto qui est un spécialiste des marchés de capitaux, et Sébastien Pradeau (of counsel).

Chez Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I., Dimitri Dimitrov, qui est un expert en droit de la concurrence, a conseillé le fabricant danois de dispositifs médicaux Coloplast lors de l'acquisition du fournisseur français de matériel médical Lilial. Grégoire Triet et Jean-Hyacinthe de Mitry, qui a été promu associé, représentent Celltrion dans plusieurs procédures en nullité de brevets. La pratique agrège  également les expertises de Raphaëlle Dequiré-Portier en matière de droit de la propriété intellectuelle, et de Pierre Karpik qui a assisté Doctolib dans le cadre d'une levée de fonds auprès d'Eurazeo. Matthias Grolier a été nommé conseiller au sein du Cabinet du Ministre de la Culture.

HBC Avocats est un spécialiste des questions contractuelles et de gouvernance propres aux groupes de santé. Associé fondateur du cabinet, le Franco-canadien Jonathan Burnham représente des clients tels que Valneva, Xoma et Cytoo. Il s'occupe de la négociation d'accords de licences, la mise en place de partenariats pour le développement et la commercialisation de produits pharmaceutiques, et la constitution de nouvelles sociétés.

HOYNG ROKH MONEGIER, qui a récemment intégré la boutique spécialisée en contentieux de brevets Véron & Associés, associe une équipe qui compte pour figures centrales: Sabine Agé, Anne Servoir, Amandine Métier et Florence Jacquand. Ferring Pharmaceuticals a récemment fait appel au cabinet pour l'aider dans la rédaction de brevets, et dans la réalisation d'analyses de risques en contrefaçon et d'audits de ses droits de propriété intellectuelle. Le cabinet a aussi traité des sujets réglementaires et de droit de la concurrence en lien avec le lancement de nouveaux produits, et géré des contentieux de brevets, sous la supervision de Benoît Strowel.

La pratique de Jones Day réunit un ensemble d'expertises couvrant les opérations de fusions-acquisitions, de private equity et de marchés de capitaux, ainsi que les questions réglementaires et le contentieux. Gaël Saint Olive a assisté Sanofi sur la cession de ses activités de recherches sur les maladies infectieuses à Evotec, ainsi que sur la vente de douze marques de médicaments sans ordonnance au laboratoire franco-néerlandais Cooper-Vemedia pour un montant de 158 millions d'euros. Spécialiste du droit boursier, Linda Hesse a aidé Mainstay Medical dans une opération de financement. Geoffroy Pineau-Valencienne a conseillé HRA Pharma lors de l'acquisition de Lysodren auprès de Bristol-Myers Squibb. Thomas Bouvet a assuré la défense de Naos dans trois procédures distinctes de contentieux de brevets engagées par Beiersdorf et Derma Concept. Il assiste aussi ses clients dans la gestion de leurs questions réglementaires, notamment pour l'obtention d'autorisation de mise sur le marché. L'ensemble évolue sous la codirection de Françoise Labrousse et de Renaud Bonnet.

Reed Smith assiste ses clients dans la gestion de leurs problématiques réglementaires touchant à des sujets de transparence, de publicité, d'autorisation de mise sur le marché, de distribution et d'essais cliniques. Marc Lévy et Natasha Tardif apportent leur expertise en droit de la concurrence. L'avocate corporate Isabelle MacElhone participe également à la pratique; ainsi que Daniel Kadar qui traite une grande variété de dossiers, y compris des sujets de protection de données, des opérations en droit des sociétés et des dossiers d'enquêtes internes.

La pratique de Viguié Schmidt & Associés, codirigée par Etienne Gouesse et Iñaki Saint Esteben, se démarque par sa forte spécificité contentieuse. L'équipe traite des dossiers réglementaires, commerciaux, de droit de la concurrence et de responsabilité des produits, pour de grands acteurs du secteur pharmaceutique.

Winston & Strawn LLP abrite ‘la meilleure équipe du marché’ estime l'un des clients du cabinet: les avocats sont ‘rapides, intelligents, efficaces’ et ont ‘développé une connaissance très approfondie du secteur’. L'équipe, qui comprend cinq associés, est supervisé par Gilles Bigot qui a ‘véritablement contribué à construire le marché de la santé tel qu'il existe actuellement, à travers son travail remarquable, aux plans local et international’. Anne-Carine Ropars-Furet et Julie Vern Cesano-Gouffrant, qui a été promue associée, sont intervenues dans la négociation d'un partenariat dans le secteur de la biologie médicale, ainsi que sur la structuration d'un nouveau réseau de santé. Les clients font aussi appel au cabinet pour traiter leurs dossiers immobiliers et de financement, ainsi que des contentieux en matière disciplinaire et de partenariats commerciaux.

L'équipe d'Adamas est formée de membres ‘très réactifs, de confiance et qui sont proches de leurs clients’. De plus, les avocats ‘ont une connaissance détaillée des grandes problématiques du secteur’. Le cabinet représente un groupe pharmaceutique dans le cadre d'une enquête pénale portant sur des violations alléguées au droit de la concurrence et à la loi "anti-cadeaux". Spécialiste en droit de la propriété intellectuelle, Barbara Bertholet a récemment conseillé ses clients sur des projets de transition numérique et de réorganisation de réseaux de distribution, ainsi que dans la gestion de dossiers de brevets. La collaboratrice Rachel Devidal a récemment rejoint l'équipe en provenance d'Ernst & Young Société d'Avocats; un recrutement qui fait suite aux départs de l'associé Jean-Baptiste Chanial et deux collaborateurs pour des postes en interne chez leurs clients.

L'équipe d'Altana assiste des entreprises pharmaceutiques dans le cadre de la gestion de leurs contentieux en France et à l'international, ainsi que pour leurs opérations de fusions-acquisitions et pour le traitement de leurs sujets de droit de la propriété intellectuelle. La pratique est codirigée par Armand Aviges, Jean-Nicolas Soret et Frank Valentin. Le cabinet est impliqué dans un contentieux de brevet concernant les droits des inventeurs. Jean-Nicolas Soret a conseillé Safe Orthopaedics pour la signature d'un accord exclusif en matière marketing, ainsi que DocteGestio pour l'acquisition de trois cliniques.Gilles Gaillard a assisté Europharma pour l'acquisition d'une filiale d'un grand groupe pharmaceutique et la signature d'un contrat de partenariat industriel.

L'équipe de BCTG Avocats est constituée de ‘vrais experts dans leurs domaines respectifs, qui offrent un large ensemble d'expertises permettant de répondre à tout besoin’. La pratique est particulièrement solide en droit de la concurrence et de la distribution. De grands groupes sollicitent l'expertise du cabinet dans cette matière pour les aider à mettre en place leurs politiques commerciales ou pour la négociation contractuelle. Le ‘grand spécialiste’ Hugues Villey-Desmeserets dirige la pratique. Il a récemment assisté Caudalie dans la gestion de deux litiges importants consécutifs au non-renouvellement d'accords de distribution sélective, ainsi que pour l'aider dans sa stratégie de vente de ses produits en ligne. Gaëlle Bloret-Pucci est une autre figure centrale de l'équipe pour les questions de droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies.

Delsol Avocats démontre ‘une parfaite connaissance du secteur, de l'environnement réglementaire et de ses évolutions’. L'équipe est appréciée pour ‘sa transparence, sa gestion proactive de la relation client, son approche pragmatique et collaborative, ainsi que ses bons contacts’. La pratique est codirigée par Thomas Roche, qui est hautement recommandé, et Jeanne Bossi Malafosse qui a rejoint le cabinet en provenance de DLA Piper en 2017. Le cabinet conseille notamment ses clients sur des questions liées à l'adoption du nouveau règlement européen en matière de données personnelles RGPD, ainsi que sur la gestion des aspects contentieux associés à des essais cliniques. Le contentieux de la propriété intellectuelle est enfin pris en charge.

Catherine Paley-Vincent de Ginestié Magellan Paley-Vincent assiste ses clients dans la gestion d'un large ensemble de problématiques: constitution de partenariats, sujets réglementaires et disciplinaires et contentieux en responsabilité des produits. L'équipe couvre également des dossiers de droit pénal. Elle s'est récemment occupée d'un dossier concernant une importation non-autorisée de médicaments. Agathe Lévy-Sébaux, qui a été promue associée, participe aussi à la pratique au plan contentieux.

Christophe Hénin d’Intuity conseille des groupes pharmaceutiques, des laboratoires et des startups, notamment dans la gestion de questions réglementaires et de droit de la concurrence, ainsi que pour le traitement du contentieux en responsabilité des produits.

K&L Gates LLP traite des dossiers de droit des sociétés, de droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies, ainsi que des questions réglementaires. La pratique est placée sous la direction de Jean-Patrice Labautière, qui a conseillé la start-up américaine Axonics sur une levée de fonds de 35 millions d’euros auprès de Gilde Healthcare, et a représenté un candidat à la reprise d'une division d'un grand groupe de santé. De concert avec Claude-Etienne Armingaud, il a aussi conseillé un acteur majeur du secteur sur la mise en place d'un nouveau programme concernant des startups. Nicola Di Giovanni traite également des opérations de fusions-acquisitions et de private equity.

Chez Lerins & BCW, Luc Castagnet a conseillé un grand groupe mutualiste quant à la création d'un établissement de santé à Paris, ainsi que deux hôpitaux publics s'agissant d'acquisitions de cliniques privées auprès de Ramsay Générale de Santé. Bertrand Vorms, qui est un spécialiste des questions réglementaires, a aidé à la restructuration d'un réseau de santé, notamment par rapport à des questions de concurrence. Il a aussi, de concert avec l'avocat publiciste Bruno Lorit, conseillé un opérateur dans la gestion d'un litige devant les juridictions civiles, disciplinaires et administratives dans le secteur de la chirurgie ophtalmique.

Lmt Avocats traite des dossiers contentieux réglementaires, de droit de la concurrence et en responsabilité des produits. Olivier Samnyn et Antoine Lemétais ont récemment représenté plusieurs clients dans la gestion de procédures en matière de publicité trompeuse, ainsi que dans la négociation d'accords de licences de brevet. Enfin, ils sont enfin intervenus dans des opérations en droit des sociétés et dans des dossiers d'expansion de réseaux de distribution.

La boutique Mercure Avocats abrite des avocats qui ‘sont à l'écoute des besoins de leurs clients et qui savent s'adapter aux dernières évolutions’. L'équipe est dotée dune ‘grande expertise en droit français de la santé, et sait également naviguer un environnement international et traiter des dossiers internationaux’. Agathe Simon a assisté le Belge United Petfood et son fonds d'investissement Waterland Private Equity pour l'acquisition de la PME Crusty Food. Elle a aussi traité les aspects réglementaires d'un projet de télémédecine et d'e-santé. Elle codirige la pratique avec François-Maxime Philizot qui lui a conseillé une biotech dans une opération de financement, et assisté Biogaran sur des questions de licences concernant une activité de R&D. L'équipe a récemment renforcé ses rangs en accueillant les collaboratrices Juliette Fresneau et Contance Hars.

La pratique de Norton Rose Fulbright s'appuie sur les expertises de Marta Giner Asins en droit de la concurrence, et de Stéphane Sabatier en droit des sociétés. Arnaud Sanz (of counsel) est également impliqué dans des dossiers de droit de la concurrence.

Squire Patton Boggs représente principalement des groupes pharmaceutiques et des fabricants de dispositifs médicaux dans des contentieux en responsabilité des produits. La pratique est codirigée par Carole Sportes, qui supervise aussi l'activité du cabinet en matière de résolution des litiges, et l'avocate de contentieux Valérie Ravit qui est une spécialiste des questions d'assurances et de responsabilité. Ensemble, et secondées par les collaboratrices Nora Mazeaud et Stéphanie Simon, elles représentent un grand groupe pharmaceutique et son assureur dans la gestion d'un litige de masse, au long cours. Carole Sportes défend aussi HDI Global et Takeda qui ont été assignés par des patients victimes d'effets secondaires possiblement imputables à l'usage des produits de ses clients.

Taylor Wessing assiste une base de clientèle importante dans la gestion d'un large ensemble de problématiques, dont des contentieux en responsabilité des produits. La pratique est dirigée par Evelyne Friedel qui a aidé Agilent dans la gestion de questions réglementaires liées à un logiciel médical, ainsi que Biotest dans le cadre du lancement de plusieurs études de marchés en France. Le cabinet a aussi récemment assisté plusieurs clients pour la négociation d'accords de distribution et de R&D.


Technologies de l’information, informatique, internet et télécoms

Index of tables

  1. Technologies de l’information, informatique, internet et télécoms
  2. Les grands avocats de demain
  3. Les grands avocats du marché: Data protection
  4. Les grands avocats du marché: Informatique
  5. Les grands avocats du marché: IT
  6. Les grands avocats du marché: Telecoms

Les grands avocats de demain

  1. 1

Les grands avocats du marché: Data protection

  1. 1
    • Ahmed Baladi - Gibson Dunn
    • Denise Lebeau-Marianna - DLA Piper
    • Yann Padova - Baker McKenzie

Les grands avocats du marché: Informatique

  1. 1
    • Alain Bensoussan - Alain Bensoussan-Avocats
    • Etienne Drouard - K&L Gates LLP
    • Stéphane Leriche - Bird & Bird

Les grands avocats du marché: IT

  1. 1

Les grands avocats du marché: Telecoms

  1. 1

L’équipe d’August Debouzy se démarque par ‘son volontarisme et sa capacité à penser en dehors des sentiers battus’. Le cabinet abrite ‘l'ensemble des expertises nécessaires, y compris des compétences anglo-saxonnes, pour satisfaire les clients internationaux les plus sophistiqués’. Les avocats sont ‘particulièrement efficaces et compétents’ et fournissent ‘un superbe engagement et des prestations de première qualité’. Les clients, dont Veolia et Costco, ont récemment fait appel à l'expertise du cabinet pour traiter leurs questions de conformité au règlement RGPD. Florence Chafiol a été sollicitée par Philip Morris pour l'assister dans le retrait de plusieurs sites internet illicites proposant du tabac à la vente en France. ‘L'excellenteMahasti Razavi, qui codirige la pratique, s'illustre par ‘un grand intellect’ et une ‘rare aptitude à répondre à des questions complexes par des solutions pratiques et efficaces’. Elle assiste Microsoft pour la gestion de ses problématiques juridiques dans le domaine des nouvelles technologies en France, en conseil comme en contentieux. L'équipe compte également dans ses rangs les counsels: Nicolas Quoy qui a rejoint le cabinet en provenance de Hewlett Packard, et Anne-Sophie Lampe qui a été récemment promue à ce titre.

Chez Baker McKenzie, Laurent Szuskin a récemment conseillé une filiale du Crédit Agricole en matière de paiement sur la mise en place d'un partenariat avec Wirecard. Il codirige la pratique du cabinet avec Rémy Bricard. Ensemble, ils ont assisté CMA CGM sur la rédaction et la négociation d'une série d'accords avec IBM concernant le développement d'une nouvelle application, un projet de transition numérique et un contrat d'externalisation. Le cabinet a aussi conseillé un acteur immobilier sur la création d'une plateforme digitale, la négociation d'accords de licences et la gestion d'un contentieux. Magalie Dansac Le Clerc et Yann Padova sont les principaux experts du cabinet dans le domaines des données personnelles. Ce dernier représente un leader mondial du numérique dans la gestion d'un contentieux sur le fondement du droit à l'oubli.

Bird & Bird assiste une base de clientèle de premier plan dans la gestion de ses dossiers contentieux, d'externalisation informatique, de protection des données, et dans le traitement de nouvelles problématiques de type cloud et objets connectés. Ariane Mole conseille MACSF en matière de conformité de ses données personnelles. Stéphane Leriche et Merav Griguer ont assisté CDC sur un projet de migration de sa messagerie et pour la mise en place de nouveaux instruments collaboratifs au sein d'un cloud. L'avocate de contentieux Marion Barbier a défendu un client dans un litige en contrefaçon de logiciels et de concurrence déloyale. Participent également à la pratique: Cathie-Rosalie Joly qui est une spécialiste du secteur de la fintech et des problématiques réglementaires; l'avocat expert en droit commercial Alexandre Vuchot; et Géraldine Arbant qui est basée à Lyon et qui s'occupe des questions de propriété intellectuelle.

De Gaulle Fleurance & Associés représente une grande chaine de télévision dans un litige face à plusieurs fournisseurs internet, s'opposant au nouveau modèle commercial du client et notamment au paiement de royalties. Louis de Gaulle et Georgie Courtois ont assisté Groupe BCPE dans ses négociations contractuelles avec Apple, concernant l'adoption d'un système de paiement biométrique en Europe, ainsi que sur la mise en place d'une plateforme de paiement en France. Cécile Théard-Jallu et Jean-Marie Job ont assisté une entreprise d'e-santé pour le traitement de questions réglementaires et de données personnelles liées au lancement d'un nouveau système connecté en matière de nutrition, en France et aux Etats-Unis. Julien Horn, ‘l'excellent’ Matthieu Dary dont le ‘jugement est sûr’ et Jean-Sébastien Mariez clôturent la liste des principaux intervenants au sein du cabinet.

La pratique parisienne de DLA Piper dans le domaine des nouvelles technologies et des données personnelles est codirigée par Jonathan Rofé et Stéphane Lemarchand, qui est aussi coresponsable de l'activité de la firme dans ce secteur au niveau global. L'équipe, au sein de laquelle figure Caroline Goupil (counsel), a conseillé Airbus sur les aspects contractuels liés à la sélection de Google en qualité de prestataire de services privilégié pour son espace numérique. Fabienne Panneau a défendu Sopra Steria concernant l'installation défectueuse d'un système SAP. Gregory Tulquois assiste une grande marque de luxe sur un projet de transition numérique, notamment pour la gestion des aspects contractuels et d'e-commerce. Enfin, Denise Lebeau-Marianna traite des questions de protection des données et de RGPD; quand Florence Guthfreund-Roland dirige la pratique en matière de télécoms et de médias. Elle traite dans ce domaine des dossiers commerciaux et contractuels touchant aux secteurs publics et privés.

Hogan Lovells (Paris) LLP offre une gamme complète de compétences à destination de groupes spécialisés dans les secteurs des nouvelles technologies et de la communication; y compris des expertises complémentaires en droit des sociétés, en droit de la concurrence, en droit social et en contentieux. Un leader mondial des technologies a récemment fait appel aux expertises de Winston Maxwell en droit des sociétés et de Christine Gateau en contentieux, pour gérer une affaire sensible en matière de données personnelles, à laquelle Patrice Navarro (counsel) a également apporté sa contribution. Xavier Doumen a conseillé l'entreprise internet coréenne Naver sur l'acquisition du Xerox Research Centre à Grenoble. L'équipe a également traité des questions réglementaires en lien avec des problématiques de droit de la concurrence et de la distribution, d'e-commerce et de données personnelles, notamment dans le secteur des objets connectés. Enfin, David Taylor est le conseil de clients tels que Facebook et eBay s'agissant de la protection et des procédures de récupération de noms de domaine.

L'équipe de Latham & Watkinscomprend parfaitement les enjeux de ses clients et possède une connaissance experte des secteurs de l'informatique, des télécoms et de l'internet en France’, lui permettant de ‘fournir des solutions adaptées et en toute efficacité’. Jean-Luc Juhan, qui codirige la pratique, est ‘extrêmement compétent et fiable’, et ‘sait créer un lien privilégié avec ses clients’. Il a récemment conseillé une grande marque de luxe pour la renégociation d'un important projet dans les télécoms avec un grand opérateur. Il a aussi assisté une entreprise de télécommunications sur la signature d'un contrat avec une compagnie aérienne pour la fourniture de services WiFi sur ses vols. Myria Saarinen, qui est l'autre associée coresponsable de la pratique, conseille une base de clientèle de premier plan dans les secteurs pharmaceutiques, technologiques et du luxe, notamment en matière réglementaire et de données personnelles.

Alain Bensoussan-Avocats assiste de grands prestataires spécialisés dans les secteurs de l'informatique, des télécoms et des nouvelles technologies, à travers de larges effectifs emmenés notamment par les directrices expérimentées: Chloé Legris, Anne Renard, Sarah Lenoir et Eve Renaud. La boutique est dirigée par le légendaire Alain Bensoussan. Le cabinet a récemment défendu des opérateurs télécoms assignés par leurs clients suite au piratage de lignes téléphoniques. Il a également travaillé sur des projets de transition numérique et des dossiers novateurs en lien avec le développement de l'intelligence artificielle et de la robotique. Florence Mulliez possède une bonne expertise en matière de protection des données personnelles. Elle a récemment conseillé ses clients sur des questions de RGPD et de cyber-sécurité.

Supervisée par Benjamin May, la pratique d'Aramis couvre les principales problématiques du secteur, en conseil et en contentieux. Le cabinet est récemment intervenu dans des projets informatiques et des dossiers de conformité de données personnelles. Il a aussi conduit des négociations avec de grandes banques concernant des systèmes de paiement. Ainsi, Benjamin May et le collaborateur David Roche ont conseillé Wirecard sur la négociation d’un partenariat global avec Crédit Agricole, pour mettre en place un système de paiement dématérialisé. Benjamin May a aussi assisté Carrefour, notamment dans la gestion de questions de données personnelles et de cyber-sécurité, concernant un projet de migration de sa messagerie interne sur le cloud. Aurélien Condomines, qui est expert en droit de la concurrence, a aidé une grande institution financière à faire face à un précontentieux avec un grand prestataire informatique français.

La pratique d'Astura est dirigée par Matthieu Mélin qui représente notamment un grand prestataire informatique dans un contentieux en contrefaçon de logiciel l'opposant à une compagnie d'assurances étrangère. Il agit également pour plusieurs clients dans des litiges contractuels nés de projets d'externalisation et de développement de sites internet. Il assiste de nombreux clients dans la gestion de leurs problématiques RGPD et dans le développement de projets informatiques. Il a enfin récemment aidé à la rédaction d'un contrat de maintenant d'un site internet avec un leader mondial du numérique.

Behring conseille une base de clientèle de premier plan dans le secteur des télécoms et des médias. L’associée fondatrice Anne-Solène Gay a récemment assisté un grand opérateur télécoms lors de l'acquisition d'une entreprise de cloud. Elle a aussi conseillé l'un des principaux opérateurs télécoms français s'agissant de la mise en place d'un programme de conformité RGPD. Enfin, le cabinet a assisté un fabricant automobile sur le traitement des questions de données personnelles liées à l'installation d'un nouveau dispositif connecté, ainsi que Bruneau Group pour la négociation d'un accord avec l'opérateur de téléphonie Keyyo pour ses plateformes informatiques et télécoms. Les collaboratrices Solène Guillemin et Christelle Nouhaud apportent leur contribution.

CMS dispose d'une ‘équipe spécialiste des questions digitales’ dont ‘l'expérience est inestimable pour la gestion des questions de protection des données’. A la tête de la pratique, Anne-Laure Villedieu prodigue ‘des conseils techniques, pratiques et dans les temps impartis’. Elle a récemment conseillé ADInstruments sur la rédaction et la négociation d'un important accord avec l'Université de Lorraine pour la fourniture de plateformes d'e-learning et d'un e-laboratoire. Elle a aussi agi pour Telecom Services dans un litige concernant la fourniture par des prestataires étrangers de produits (transcodeurs, télévisions et tablettes) défectueux. L'équipe représente enfin Sage dans plusieurs contentieux impliquant ses clients ainsi qu'un hébergeur en ligne qui a failli à ses engagements.

L'équipe de Derriennic Associés comprend dans ses rangs les associés: François-Pierre Lani. Pierre-Yves Margnoux, Georges Jenselme, Alexandre Fievée qui a été promue associée, et Bruno Ducoulombier qui dirigeait auparavant la pratique de Fieldfisher. Le cabinet a récemment conseillé plusieurs de ses clients pour l'établissement de programmes de conformité RGPD. François-Pierre Lani conseille régulièrement un organisme public pour la rédaction des standards nationaux dans le domaine des nouvelles technologies. Le cabinet a aussi conseillé une multinationale sur un projet de migration de son système de stockage sur le cloud, y compris dans la gestion des aspects contentieux. Alexandre Fievée a aidé à la négociation de licences d'utilisation concernant une application de paiement mobile. Thales, Valeo, UFC-Que Choisir et Pierre Fabre sont clients.

Féral-Schuhl/Sainte-Marie offre une large gamme d'expertises, couvrant les contrats informatiques, la négociation de licences d'utilisation, ainsi que les problématiques télécoms et de données personnelles, en conseil comme en contentieux. Etienne Papin assiste un prestataire informatique dans la rédaction de ses contrats, ainsi que dans la gestion de ses clients avec ses clients ou fournisseurs. Il a aussi été mandaté par une plateforme hôtelière en ligne française pour revoir sa documentation contractuelle, aidé par Justine Sinibaldi (senior counsel). En matière de données personnelles, Richard Willemant assiste ses clients dans la gestion de leurs problématiques RGPD. Olivier de Courcel a conseillé un parfumeur dans la réalisation d'un audit de ses droits de licences concernant ses bases de données. Enfin, les associés fondateurs Christiane Féral-Schuhl et Bruno Grégoire Sainte Marie demeurent des références importantes au sein du cabinet. La collaboratrice Stéphanie Foulgoc se démarque également.

Franklin conseille de grandes entreprises dans la négociation de contrats avec leurs prestataires informatiques et technologiques. L'expertise du cabinet reste également une référence dans le secteur des télécoms. Ainsi, l’avocat-publiciste Jérôme Michel, l'experte en droit de la concurrence Julie Catala Marty, ainsi que Christian Sauer, Kai Völpel et Magali Masson ont ensemble conseillé un grand opérateur de téléphonie dans la gestion de multiples dossiers, dont la restructuration de sa division média, la notification d'opérations de concentration ainsi que plusieurs cessions d'actifs. Yann Colin représente un opérateur télécoms français de premier plan dans la gestion de ses litiges commerciaux, et notamment d'un contentieux à forts enjeux face à un concurrent. Le cabinet a enfin aidé ses clients dans la négociation de licences d'utilisation, dans le traitement d'opérations en droit des sociétés et dans la gestion de leurs problématiques de conformité en matière de droit de la concurrence et des données personnelles.

La pratique de Gibson Dunn repose principalement sur l'expertise d'Ahmed Baladi qui traite des dossiers informatiques, d'externalisation et de cyber-sécurité. Il représente un grand opérateur numérique dans sa procédure d'appel d'une décision de sanction infligée par la CNIL. L'équipe a aussi été mandatée par une grande marque de luxe pour l'assister dans la gestion des aspects contractuels, réglementaires et commerciaux, en lien avec le lancement d'un produit connecté, et soulevant notamment plusieurs questions sensibles en matière d'intelligence artificielle. Enfin, le cabinet est intervenu dans la négociation de contrats portant sur des systèmes SaaS, ainsi que dans des projets de cloud et d'externalisation. Vera Lukic (of counsel) est également recommandée.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. est une référence sur le marché pour le traitement des problématiques télécoms en France et en Afrique. Le cabinet est mandaté par une clientèle de premier plan. Olivier Cousi conseille de grands opérateurs internationaux dans le secteur des télécoms et des médias, pour la gestion de leurs problématiques réglementaires en lien avec le déploiement de leurs activités en France. Alexis Pailleret assiste deux grands opérateurs français de télécoms dans leurs projets de développement en Afrique du Nord. Sur le segment des nouvelles technologies, Thierry Dor conseille un prestataire informatique anglais dans le cadre d'un contrat de projet de transition numérique conclu avec une société de services financiers. Julien Guinot-Deléry (counsel) traite également des dossiers dans le secteur des nouvelles technologies et de l'internet.

La pratique d'Herbert Smith Freehills LLP dans le secteur des nouvelles technologies et de la propriété intellectuelle est dirigée par Alexandra Néri, qui dispose d'une forte expertise dans le domaine des données personnelles et pour la gestion des questions de cyber-sécurité et des contentieux en contrefaçon. De concert avec Sébastien Proust (of counsel) qui est également un intervenant de premier plan au sein de l'équipe, elle défend Twitter dans un litige face à UFC-Que Choisir concernant plusieurs violations alléguées aux droits des consommateurs et au règlement RGPD. L'équipe a aussi conseillé Orange lors de l'acquisition de Basefarm Holding auprès d'Abry Partners, ainsi qu'E Ink quant à son investissement dans SES-imagotag. L'équipe compte également dans ses rangs la nouvelle recrue Frédéric Chevallier, un expert en droit de la propriété intellectuelle en provenance d'Allen & Overy LLP, et le collaborateur senior Jean-Baptiste Thomas-Sertillanges qui dispose d'une bonne expertise en matière de données personnelles.

ITLAW Avocats traite de l'ensemble des aspects du droit des nouvelles technologies et des droits associés; droit de la concurrence, droit contractuel, propriété intellectuelle, droit des médias et droit de la consommation. Le cabinet a récemment renforcé ses effectifs en accueillant: Odile Jami-Caston, juriste experte, anciennement chef du bureau Informatique et libertés de la Chancellerie, qui devient directrice du pôle données personnelles et RGPD du cabinet; et Jean-Christophe Ienné, anciennement membre du cabinet Stefanaggi Avocats, qui lui a été nommé directeur des pôles propriété intellectuelle et industrielle, médias et audiovisuel et internet du cabinet. La boutique est dirigée par Claudia Weber qui a récemment assisté plusieurs clients pour la négociation de contrats SaaS, secondée notamment par la collaboratrice Marine Hardy. Le cabinet a également été sollicité pour vérifier la conformité de plusieurs contrats de ses clients du point du vue de la réglementation RGPD. Il a enfin conseillé deux fabricants automobiles concernant l'installation de plateformes numériques.

Jones Day a été sollicité par Sigfox pour réaliser un audit du cadre réglementaire des télécoms en vigueur dans plusieurs pays africains, notamment au regard des questions de licences, de fréquences radio et d'objets connectés. L'expert dans le secteur des télécoms Rémy Fekete, qui codirige la pratique, a conseillé une institution financière publique française dans le cadre d'un investissement dans un nouvel opérateur national. Il représente aussi l'opérateur de téléphonie mobile algérien Djezzy dans un dossier stratégique. Olivier Haas (of counsel) est l'autre coresponsable de la pratique qu'il anime plus particulièrement sur le segment de l'informatique et des nouvelles technologies. Il a assisté la Société Générale s'agissant de la rédaction et de la négociation d'un accord de transition en matière de fourniture de prestations informatiques, dans le contexte de son retrait du marché croate. Le cabinet a enfin assisté ses clients dans la gestion des questions de mise en conformité RGPD, de projets de services de paiement dématérialisés et dans le traitement du contentieux.

K&L Gates LLP dispose d'une équipe consacrée au droit des nouvelles technologies, de la propriété intellectuelle et des données personnelles. Le cabinet est également en capacité d'offrir, aux sociétés technologiques, des compétences complémentaires dans le domaine du droit commercial et du droit des sociétés. La pratique est codirigée par Claude-Etienne Armingaud et Etienne Drouard, dont ‘la parfait maitrise du droit, la remarquable capacité à saisir les problèmes les plus complexes et son courage’ font forte impression. Trois grandes sociétés de transports ont récemment fait appel au cabinet pour les aider dans la négociation de contrats de fourniture de réseaux WiFi installés dans des trains, des gares et des aéroports. Etienne Drouard conseille également BNP Paribas sur les aspects réglementaires et contractuels liés au développement d'une application mobile. Claude-Etienne Armingaud a lui été sollicité par un groupe de BTP pour l'assister dans le cadre du développement d'un projet de smart city. Enfin, l'équipe intervient dans les secteurs de la publicité et du marketing sur internet, et traite des dossiers portant sur des objets connectés et de distribution sur internet.

Latournerie Wolfrom Avocats dispose d'une équipe ‘de grande qualité, réactive et de grande compétence’. Marie-Hélène Tonnellier, qui dirige le département digital et de propriété intellectuelle, est ‘une formidable avocate’, ‘remarquablement efficace pour gérer toute question en lien avec le secteur des nouvelles technologies’. Le cabinet a récemment été sollicité par Conforama pour le conseiller dans le cadre de son projet d'adoption d'un nouveau logiciel informatique de gestion RH. Marie-Hélène Tonnellier et le collaborateur Corentin Pallot ont été mandatés par Carambar pour l'assister dans la rédaction contractuelle concernant le développement d'une nouvelle infrastructure informatique. Charlotte Barraco-David (counsel) a assisté Wolters Kluwer sur la négociation de licences d'utilisation avec une multinationale, ainsi que pour la négociation de contrats portant sur des solutions SaaS en lien avec le lancement d'un nouveau produit.

L'équipe d’Osborne Clarke est ‘constituée de professionnels dotés d'une très solide expertise, capables de régler les problèmes sans délai’. Béatrice Delmas-Linel, qui dirige la pratique, est particulièrement ‘digne de confiance’ et quelqu'un ‘sur qui compter’. Elle a récemment conseillé Casino s'agissant de la négociation d'un partenariat stratégique avec l'épicier en ligne britannique Ocado pour développer son activité d'e-commerce alimentaire en France. Elle a aussi conseillé Ubisoft sur la négociation de plusieurs contrats informatiques. Lise Breteau a traité plusieurs dossiers en matière de protection des données, notamment en lien avec la mise à jour de logiciels et le développement de plateformes commerciales. Sont également recommandés: Claire Bouchenard qui possède une bonne expertise dans le secteur du marketing digital et de la publicité, ainsi que Xavier Pican qui assiste Eiffage dans son projet Smartseille de smart city. Les collaborateurs Grégoire Dumas et Lucile Beaupérin apportent enfin leur soutien.

Walter Billet Avocatsest consacré au secteur de l'innovation, et dans ce cadre sait traiter toute demande en rapport; y compris les questions réglementaires, contractuelles et le contentieux’. Les avocats ‘comprennent l'environnement technologique et ne craignent pas de se plonger dans les aspects techniques d'un problème donné’. Le ‘très sympathique et professionnel’ Alan Walter est hautement recommandé. Il a récemment assisté Baloise Group sur un projet de transition digitale de ses relations clients à travers la création d'un nouveau portail internet, qui a nécessité une analyse des risques financiers et des questions de sécurisation des données personnelles et des signatures électroniques. La boutique a aussi représenté YellowKorner dans la gestion d'un litige avec son hébergeur internet, suite à la rupture du contrat conclu avec son prestataire. L'équipe, au sein de laquelle a également contribué la collaboratrice Maeva Manaud, a aidé La Fabrique by CA concernant le développement de partenariats, et notamment d'un nouveau produit test accessible en ligne et destiné au secteur non lucratif. Le cabinet a enfin conseillé Lili.ai sur des aspects contractuels liés à l'installation d'une nouvelle application intelligente, ainsi que la startup française spécialisée dans la publicité en ligne Mediabong.

La pratique de White & Case LLP dans le domaine des nouvelles technologies et de la propriété intellectuelle est codirigée par Bertrand Liard et Clara Hainsdorf, qui a récemment été promue associée et dont l'expertise se concentre sur la gestion des problématiques informatiques, commerciales et d'e-commerce. Le duo conseille notamment Facebook pour ses questions de concurrence, de droit de la consommation, ainsi que pour la gestion de litiges et de précontentieux en responsabilité. Natixis a fait confiance au cabinet pour le conseiller dans plusieurs dossiers, dont notamment un projet de transition numérique, une opération d'acquisition de services cloud, et pour des questions de données personnelles. Bertrand Liard assiste aussi un prestataire informatique de logiciels financiers s'agissant du développement de son SaaS – QuickBooks Online – en Europe. Il est enfin intervenu de concert avec l'équipe corporate du cabinet pour traiter les aspects de droit des nouvelles technologies et de licences dans plusieurs opérations importantes.

Chez Altana, Pierre Lubet, Frank Valentin et Jean-Guy de Ruffray sont les figures centrales de l'équipe dans le domaine des nouvelles technologies et de la protection des données. Frank Valentin et Charlotte Hébert-Salomon (counsel) ont représenté un courtier en assurances dans un litige avec deux prestataires informatiques, intenté sur la base de la rupture contractuelle consécutive à une installation défectueuse. De grands clients spécialisés dans le domaine technologique font également appel à l'expertise du cabinet pour la gestion de leurs problématiques contractuelles, d'e-commerce, de distribution sur internet, de données personnelles et de concurrence déloyale.

Artemont se voit régulièrement confier des dossiers en matière de données personnelles et sollicité pour mener des négociations contractuelles portant sur des projets informatiques ou d'externalisation, par des clients tels que le Musée Yves-Saint-Laurent Paris, Sodi-Tech et Take & Buy. Farid Bouguettaya est la figure centrale de l'équipe. Il a récemment conseillé la startup spécialisée dans l'intelligence artificielle All Turtles pour toutes ses questions de données personnelles. Le cabinet aide également des enseignes de consommation et de logistiques dans le traitement de problématiques d'e-commerce et de distribution en ligne, ainsi que la gestion de litiges en contrefaçon sur internet. La collaboratrice Alice Gautron a récemment rejoint le cabinet en provenance de Bardehle Pagenberg.

BCTG Avocats est recommandé pour ‘sa multidisciplinarité et sa large gamme d'expertises’ qui ‘permettent au cabinet de traiter des questions novatrices’. Le cabinet, qui est historiquement très présent auprès de clients spécialisés dans le secteur de la grande consommation et notamment des articles de sports, accompagne également une clientèle active dans les domaines de la publicité et de la communication. François-Xavier Boulin (of counsel), dont ‘l'expertise et l'expérience sont rassurantes pour les clients qui savent que leurs dossiers seront ainsi traités efficacement et professionnellement’, a assisté Nike sur la gestion des questions de données personnelles liées à la mise en place de sa stratégie marketing en ligne. Il a aussi défendu Ubisoft et sa filiale Ketchapp dans un contentieux en contrefaçon et en concurrence déloyale, initié par Voodoo et visant à faire interdire un jeux sur mobile fameux. La pratique est dirigée par Gaëlle Bloret-Pucci, une experte en matière de marques, qui intervient régulièrement pour faire cesser la distribution illicite sur internet des produits de ses clients.

Bersay & Associés a connu le départ de plusieurs figures emblématiques de son équipe: Emmanuel Schulte et Martine Georges-Naim (of counsel) ont rejoint Ginestié Magellan Paley-Vincent au début de l'année 2019; Delphine Touboul (anciennement of counsel) a quitté le cabinet pour un poste de DPO au sein de l'entreprise JC Decaux. La pratique repose dorénavant sur les expertises de Stéphanie Benmoussa-Molkhou (of counsel), et de la nouvelle recrue Claire Poirson, (ex De Pardieu Brocas Maffei), qui est spécialisée dans les domaines de la propriété intellectuelle, des nouvelles technologies et des données personnelles. Le cabinet a récemment assisté ses clients dans la gestion de leurs problématiques de données personnelles, ainsi que sur la négociation d'accords SaaS.

Bignon Lebray traite des dossiers de protection des données, d'e-commerce et d'informatique. Benjamin Mourot, qui est à la tête de la pratique, a conseillé un fabricant de produits chimiques s'agissant de la rédaction et de la négociation contractuelle concernant une nouvelle infrastructure informatique. Julien Lecat, qui est membre du bureau d'Aix-en-Provence, représente un prestataire de solutions de paiement en ligne dans le cadre d'un litige lié à l'avènement d'une faille de sécurité. Le cabinet conseille aussi ses clients sur leurs problématiques RGDP. Enfin, Elise Dufour a été promue associé, quand l'arrivée de Nicolas Moreau, en provenance du cabinet Brunswick La Morinerie, permet à l'équipe de renforcer ses compétences, notamment en matière de propriété intellectuelle.

Chez Cohen & Gresser LLP, Guillaume Seligmann a conseillé une entreprise de big-data pour la conduite de négociations contractuelles visant au développement de nouvelles activités dans le domaine de la fintech, ainsi que dans la gestion d'un précontentieux en lien avec la violation d'un contrat commercial d'exclusivité territoriale. Guillaume Seligmann peut aussi compter sur le soutien de ses collaboratrices Héloïse Masson et Elsa Dalimier. Ensemble, ils ont notamment traité des litiges de licences d'utilisation de logiciels, et assisté LVMH sur la négociation d'accords d'externalisation et de prestation de services avec de grands groupes technologiques, au premier rang desquels Microsoft et Oracle.

Chez Dentons, Isabelle Leroux (senior counsel) a récemment obtenu un arrêt favorable pour le compte d'Airbus, dans un contentieux en contrefaçon de logiciel et en concurrence déloyale au long cours, impliquant notamment Dassault. David Masson conseille Nokia sur la mise en conformité d'un système d'enregistrement avec les exigences du RGPD. Le cabinet conseille enfin Scalefast pour la gestion de toutes ses questions contractuelles touchant à ses plateformes cloud ou d' e-commerce.

DS Avocats aide notamment des entités publiques dans la gestion de leurs problématiques réglementaires dans les secteurs réglementés, sous la direction de Thierry Granturco. Le cabinet assiste également ses clients dans leurs négociations contractuelles en lien avec des projets d'intégration de logiciels. Catherine Verneret et Gacia Kazandijan (counsel) ont traité récemment des problématiques RGPD. Arnaud Tessalonikos dirige l'ensemble.

La pratique d’Eversheds Sutherland (France) LLP dans les secteurs des nouvelles technologies et des télécoms repose sur les expertises du spécialiste de la propriété intellectuelle Gaëtan Cordier et de Dan Roskis dont les compétences couvrent le droit des médias et de la concurrence. L'équipe assiste ses clients dans la gestion de leurs problématiques de données personnelles, ainsi que dans leurs négociations contractuelles concernant leurs plateformes commerciales internet. Enfin, elle est également intervenue dans le secteur de la fintech où elle a assisté un client sur la mise en place d'un nouveau logiciel et dans la négociation des licences d'utilisation.

Chez Fieldfisher, Anne-Laure-Hélène des Ylouses a conseillé Enedis sur un projet de transition digitale de ses relations clients à travers le lancement de nouvelles applications. Elle a également aidé le groupe américain Roku dans la réalisation d'analyses contractuelles. Secondée par le collaborateur Clément Hubert, elle a assisté l'entreprise américaine de cloud communications 8×8 dans la négociation d'un contrat avec une société française pour le développement de ses activités en France. Nathalie Hadjadj-Cazier a elle représenté un groupe informatique américain dans un litige en droit de la concurrence. A noter, Bruno Ducoulombier, qui dirigeait auparavant la pratique, a rejoint Derriennic Associés.

H2O Avocats dispose d'une expertise particulièrement solide en matière contentieuse et a renforcé ses rangs en accueillant Malvina Mairesse (of counsel) en provenance de Staub & Associés. La boutique représente un groupe de communications dans un précontentieux face à un prestataire de services, suite à des prestations défectueuses. A la tête du cabinet, Nicolas Herzog agit pour un prestataire dans un litige l'opposant à un groupe industriel français résultant de la perte de données en 2011. Isabelle Védrines (counsel) et la collaboratrice senior Sandra Benabou participent également à la pratique.

Herald Avocats possède une forte présence dans les secteurs des médias et du divertissement où le cabinet traite notamment des problématiques de données personnelles et de droit des nouvelles technologies. La pratique est dirigée par Anne Cousin qui a récemment assisté ses clients sur leurs problématiques RGPD. Elle traite aussi les aspects de droit des nouvelles technologies associés à des opérations en droit des sociétés. Elle intervient enfin dans deux procédures en contrefaçon et en violation de droits sur un logiciel. La collaboratrice Cloé Lescourret a récemment rejoint le cabinet en provenance de Bersay & Associés.

KGA Avocats est doté d'une équipe ‘professionnelle et pragmatique’ qui possède une solide expertise en matière de données personnelles, et qui est capable de couvrir l'ensemble des problématiques touchant aux secteurs de l'internet, des communications et des nouvelles technologies. Le cabinet a récemment conseillé une banque internationale s'agissant du transfert de son système informatique, ainsi qu'un groupe de santé concernant la cession de sa plateforme d'e-santé à un groupe chinois. La pratique est codirigée par Laurent Badiane et Matthieu Bourgeois qui a récemment retrouvé les rangs du cabinet avec sa collaboratrice Marion Moine, après un passage par Simon Associés.

Lawways affiche ‘une forte expertise en matière de propriété intellectuelle et de protection des données’, et ‘une grande aptitude à résoudre les problèmes contractuels’ de ses clients. A la tête de la pratique, le ‘créatif, attentif et intelligent’ Gilles Rouvier ‘sait gérer un projet dans toute sa longueur, du début à la fin’. Le cabinet conseille régulièrement des clients tels que Pegasystems et Quantalys sur leurs problématiques contractuelles. Il a aussi aidé une filiale française d'une société allemande sur la gestion de ses problématiques RGPD. La collaboratrice Sarah Benchegra contribue fortement à la pratique.

La pratique de Lerins & BCW repose principalement sur les expertises de Mathilde Croze et de la collaboratrice Clémentine Beaussier qui ont conseillé le Britannique Quartet FS dans la négociation d'accords de prestations informatiques et de licences d'utilisation avec des entreprises françaises. Une association de santé a également fait appel à l'expertise réglementaire du cabinet pour l'assister dans l'obtention des autorisations nécessaires concernant un projet de plateforme de télémédecine. L'équipe est enfin intervenue dans la négociation d'accords SaaS, de cloud et de partenariats entre son client Surprizemi et des entreprises telles que Kusmi Tea, Coty et Issey Miyake.

La boutique Luzi Avocats dispose d'une équipe ‘très disponible’, emmenée par la ‘très talentueuse’ Olivia Luzi, qui est estimée pour ses ‘remarquables capacités de négociatrice et son approche pratique’. Assistée par le collaborateur Mehdi Massali, elle a réalisé plusieurs audits en matière de RGPD pour des clients tels que Traveldoo, NRJ Group et KPMG. Elle a aussi aidé à la négociation de multiples contrats de prestations dont des accords sur des systèmes SaaS.

Magenta est considéré par certains clients comme le ‘meilleur cabinet du marché pour les litiges dans le secteur des télécoms’. L'équipe, qui est ‘très professionnelle’, représente des opérateurs alternatifs dans des contentieux de droit de la concurrence, en France et à l'international. La pratique est codirigée par Vincent Jaunet et le ‘direct et compétent’ Sylvain Justier. Ce dernier a agi pour OPT et Vini devant l'Autorité Polynésienne de la Concurrence dans une affaire d'abus de position dominante dans le secteur de la téléphonie mobile. Vincent Jaunet et Fanny Mahler (counsel) sont les avocats de confiance d'Afone pour la gestion de ses questions réglementaires et de ses contentieux administratifs. Le cabinet assiste enfin un établissement public dans le secteur des télécoms dans le cadre de sa restructuration et de l'intégration de deux nouvelles filiales.

Chez Norton Rose Fulbright, Nadège Martin est recommandée pour ‘la grande attention qu'elle porte aux détails d'un dossier, sa compréhension des besoins et des intérêts de ses clients, ainsi que son grand professionnalisme et sa disponibilité’. Elle a récemment conseillé une enseigne commerciale internationale sur le lancement de son smartstore en Afrique du Nord. De concert avec ses collègues experts de la compliance et des enquêtes au sein du cabinet, elle a aussi assisté un acteur immobilier dans la gestion des conséquences d'une cyber-attaque. L'équipe a enfin aidé ses clients sur la mise en place de programmes de conformité RGPD et réalisé des audits dans le cadre d'opérations en droit des sociétés.

Pinsent Masons LLP conseille sa clientèle en matière de données personnelles et de RGPD, notamment dans le cadre de la négociation d'accords stratégiques de prestations informatiques. Le cabinet a conseillé un site de rencontres sur internet dans la gestion de questions réglementaires liées à la signature d'un partenariat avec un opérateur de voyages. Annabelle Richard, qui dirige la pratique, assiste aussi ses clients dans le cadre de la formation de leurs employés sur le RGPD. Melina Wolman, qui a récemment été promue associée, dirige la pratique contentieuse du cabinet, et gère notamment des litiges informatiques.

La pratique de PwC Société d'Avocats dans le secteur des nouvelles technologies s'appuie sur les expertises de Christophe Guénard et Sandrine Cullafroz-Jover (director). Le cabinet a récemment conseillé un grand groupe énergétique s'agissant de l'intégration d'une nouvelle plateforme de dispositifs connectés, et dans la négociation contractuelle d'accords de prestation informatique. Christophe Guénard a été mandaté par une enseigne de vêtements pour l'assister dans le cadre d'un projet de migration de ses données clients sur une plateforme numérique et l'intégration d'un système SaaS de relations clients. Enfin, l'équipe assiste ses clients pour le traitement de leurs questions d'e-commerce, de données personnelles et dans la gestion de situations de crise telles que des cyber-attaques.

Chez Simmons & Simmons, Christophe Fichet est un ‘professionnel remarquable, doté d'une unique expertise dans le secteur des TMT, et d'une aptitude à s'adapter à toute situation’. Il est à la tête d'une équipe ‘imaginative et intelligente’ qui affiche une ‘solide connaissance du marché africain dans le domaine des TMT, notamment pour le traitement des questions réglementaires’. Assisté de la collaboratrice Sara Vedadi-Carca, il a conseillé un client américain sur la signature d'un contrat avec un prestataire informatique français. Le cabinet a également assisté ses clients dans la gestion de projets d'externalisation et de transition numérique, ainsi que pour le traitement de problématiques RGPD et de blockchain. Il a enfin représenté un opérateur africain dans un litige en matière de fréquences, l'ayant opposé à des autorités gouvernementales.

Taylor Wessing traite des dossiers d'externalisation, de R&D, de négociations de licences d'utilisation et de logiciels libres, ainsi que des problématiques réglementaires et de protection des données. Le cabinet assiste notamment Hiscox quant à la rédaction de ses polices d'assurances de risques en matière de données personnelles et de nouvelles technologies. Marc Schuler, qui était auparavant chez Bird & Bird, défend une filiale de Septeo dans un litige initié par un utilisateur suite à la perte de données consécutive à une cyber-attaque. Le cabinet a aussi assisté Fenergo s'agissant de la rédaction et de la négociation de contrats avec Natixis. La pratique est dirigée par Valérie Aumage et compte également Philippe Glaser comme principal intervenant.

Dirigé par Anne-Marie Pecoraro, ATURQUOISE intervient particulièrement dans le secteur du marketing digital, pour le lancement de plateformes internet et dans la gestion de problématiques RGPD. Le cabinet a récemment la société française spécialisée dans le marketing digital Tornika (Affimobiz) sur son acquisition par la société germano-hollandaise Cliq Digital.

BG2V est doté d'une ‘équipe très réactive’ qui possède ‘une grande connaissance des spécificités du secteur d'intervention de ses clients’. L'équipe conseille des utilisateurs, des startups ainsi que plusieurs grands noms de la Silicon Valley. Elle est sollicitée pour son savoir-faire contractuel. Elle traite aussi de nombreuses problématiques numériques et de protection des données (RGPD). Xavier Carbasse dirige la pratique. Le spécialiste du contentieux Karim Beylouni assure enfin la défense de grands groupes leaders dans le domaine numérique dont la responsabilité est mise en cause notamment pour leur qualité d'hébergeur.

DBC Avocats abrite une équipe ‘très professionnelle et fiable’, dotée d'une ‘excellente connaissance’ de sa matière. Les conseils sont ‘pragmatiques et à forte valeur ajoutée’. Dirigée par Alexandre Le Peru, l'équipe de trois avocats assiste des leaders mondiaux dans les domaines de la santé et des assurances, pour la négociation et la gestion de leurs projets informatiques stratégiques. Le cabinet a également développé une forte expertise sur le segment du RGPD et conseillé récemment un client sur l'ouverture d'un data centre en France.

DWF (France) AARPI conseille ses clients dans le domaine informatique et de la protection des données. Carole Arribes a conseillé Cegid quand à la rédaction d'un contrat standard de prestations de télémarketing, ainsi que Future Master concernant la rédaction d'un contrat standard pour ses services Saas et cloud. Anne-Sylvie Vassenaix-Paxton a conseillé ses clients sur le RGPD.

Dirigé par Isabelle Renard, le Cabinet Isabelle Renard conseille ses clients pour le traitement de problématiques réglementaires et de données personnelles, et pour la négociation de contrats informatiques.

Noëlle Lenoir de Kramer Levin Naftalis & Frankel LLP dispose d'une vaste expertise en matière de protection des données, aux plans national, européen et international. Elle a récemment conseillé Laboratoires Genévrier, Total et de grands groupes américains.

Marrache Avocats est ‘très réactif, privilégie une approche sur-mesure’ et offre une ‘bonne expertise dans le domaine des données personnelles’. Dirigée par Elisabeth Marrache, la boutique conseille des entreprises et des prestataires de services pour la négociation de contrats informatiques et de nouvelles technologies, et en matière de données personnelles. Nutanix et Cardiologs sont clients.

Yaël Cohen-Hadria de Marvell est une spécialiste dans le domaine des données personnelles. Elle assure le rôle de DPD (Délégué à la Protection des Données) pour certaines entreprises. Elle conseille de grands groupes français et internationaux.

Romain Perray de McDermott Will & Emery AARPI conseille de grands groupes français et internationaux sur leurs questions de RGPD.

Osmose abrite une équipe ‘très proactive et réactive affichant une excellente connaissance du secteur informatique et des données personnelles’. La pratique couvre les contrats informatiques, le monde numérique et les données personnelles. Le cabinet représente Poclain Hydraulics dans un litige au long cours l'opposant à son prestataire Atos Consulting. L'équipe de six avocats comprend: Antoine Gendreau qui dispose d'une ‘grande expérience et répond aux besoins de ses clients’, Alexandra Le Corroncq et Alexis Vichnievsky.

Racine a recruté une nouvelle équipe de quatre avocats spécialisée dans le domaine des nouvelles technologies et des données personnelles auprès du cabinet Alain Bensoussan-Avocats, qui est emmenée par le très expérimenté Eric Barbry qui assure le rôle de DPD (Délégué à la Protection des Données) pour plusieurs entreprises. Le cabinet conseille de grands groupes français et des organismes publics spécialisés dans de nombreux domaines.

Laurent Marville de Reinhart Marville Torre conseille des entreprises, dont des banques et de compagnies d'assurances, sur le RGDP.

TAoMA Partners est issu de la fusion du cabinet d'avocats HMV Avocats et du CPI Partenaires PI. Anne Messa conseille des entreprises pour leurs questions de données personnelles et d'internet.

Dirigée par Gilles Vercken et Florence Gaullier, l'équipe de huit avocats de Vercken & Gaullier traite des dossiers dans les domaines de l'informatique, de l'internet et des données personnelles. Le cabinet a récemment assisté de nombreux clients sur leurs problématiques RGPD.


ENTRETIEN AVEC...

Des associés qui sont à la tête de leur cabinet ou d’un domaine d’expertise particulier confient au Legal 500 la façon dont leur cabinet s'adapte aux besoins de leurs clients

Pour en savoir plus, c’est ici