Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Secteurs et industries > Santé et sciences de la vie

Allen & Overy LLP est ‘au sommet de son art’ et fournit ‘des prestations de très haut niveau’ en droit des brevets. Le cabinet affiche une ‘forte expertise en droit de la propriété intellectuelle’ et ‘une profonde connaissance du secteur pharmaceutique’. Il intervient dans la plupart des dossiers emblématiques du marché dans ce domaine. L’équipe est notamment impliquée dans une importante affaire portant sur la validité d’un brevet protégeant un second usage médical, et a favorablement représenté Merck Sharp & Dohme dans l’un des premiers contentieux portant sur des anticorps jugés en France. De grands groupes pharmaceutiques sont clients, dont Novartis. Le cabinet traite également des dossiers réglementaires et des opérations de croissance. Laëtitia Bénard, qui codirige l’activité du cabinet au plan global, est dotée ‘d’une impressionnante expertise, absolument incontournable dans le domaine de la santé’ en droit des brevets. David Por affiche également de ‘fortes compétences analytiques’ en matière de brevets. Alexandre Rudoni et Eveline Van Keymeulen (counsel) sont enfin aussi impliqués dans certains dossiers.

Le ‘remarquableDechert LLP démontre ‘une profonde expertise, une grande réactivité et fournit des conseils sur-mesure’. Le cabinet est doté d’une ‘forte expérience du secteur’ et ‘comprend et s’adapte très bien aux contraintes d’une startup’. L’équipe conseille une large clientèle mêlant de jeunes entreprises de biotechnologies et des groupes pharmaceutiques leaders. Le cabinet rassemble une gamme complète d’expertises couvrant les opérations de fusions-acquisitions et de private equity, les sujets réglementaires, le droit des brevets et les contentieux de responsabilité des produits. L’équipe a récemment assisté Echosens s’agissant d’un investissement minoritaire dans la société réalisé par Cathay Capital et OrbiMed, ainsi que Medtech lors d’une émission d’obligations convertibles pour un montant de 13,6 millions d’euros. Baxter, GlaxoSmithKline et Merck Sharpe & Dohme sont clients. L’activité est codirigée par Marianne Schaffner qui est ‘très expérimentée’ dans le domaine des brevets, et Alain Decombe qui est doté ‘d’une grande connaissance du marché’. Jacques Sivignon, Mélanie Thill-Tayara, Isabelle Marguet et Anne-Charlotte Rivière sont également très impliqués dans les dossiers. Matthieu Grollemund intervient enfin dans certaines opérations.

Dentons fournit un travail ‘excellent, précis et stratégique’. L’équipe, qui fait preuve d’une ‘écoute formidable’, est ‘capable de tout traiter’. Le cabinet, qui possède de fortes expertises en matière réglementaire et de fusions-acquisitions, assiste de nombreux grands groupes pharmaceutiques. Il a récemment assisté Servier Monde dans le cadre de la conclusion d’un partenariat avec GeNeuro. Pfizer and Takeda sont clients. Pascale Poupelin et Jean-Marc Grosperrin dirigent l’équipe dans laquelle Anne-Laure Marcerou et Olivia Guéguen sont des éléments incontournables. Julien Le Guyader a été coopté associé en mars 2017.

Hogan Lovells (Paris) LLP est doté d’une gamme d’expertises comptant parmi les plus complètes du marché dans le domaine de la santé. Le cabinet est mandaté par des acteurs de premier plan; laboratoires pharmaceutiques, fabricants de matériels médicaux et entreprises de biotechnologies. L’équipe est notamment dotée d’une compétence incontournable en matière de responsabilité des produits. Elle est impliquée dans plusieurs affaires de place dont les affaires PIP et Gardasil. A la tête de l’activité, Cécile Derycke est fortement recommandée. Le cabinet dispose également d’une solide expertise réglementaire avec Mikael Salmela qui a récemment assisté Bristol-Myers Squibb lors de l’établissement d’une fondation pour la recherche en immuno-oncologie. Le cabinet est enfin pourvu d’un grand savoir-faire dans le domaine du contentieux de brevets. Il intervient régulièrement dans des procès multi-juridictionnels pour de nombreux clients dont Eli Lilly. Stanislas Roux-Vaillard est un très bon avocat.

McDermott Will & Emery AARPI possède une forte connaissance des accords de partenariats entre grands laboratoires. Le cabinet est régulièrement impliqué dans la conclusion de deals stratégiques et a notamment assisté Servier dans le cadre de la signature d’un accord de collaboration avec Pfizer pour le développement et la commercialisation UCART19. L’équipe assiste également des entreprises de biotechnologies s’agissant de leurs levées de fonds et travaille sur plusieurs projets d’e-santé. A la tête de l’activité, Emmanuelle Trombe est très réputée sur le marché. Anthony Paronneau est également recommandé.

SEA Avocatss’adapte à tous les besoins’ de ses clients. L’équipe de sept avocats conseille de nombreux grands laboratoires et fabricants de santé français et internationaux dont Pierre Fabre Médicament, Sanofi-Pasteur MSD, Medtronic et Santen. Le cabinet est impliqué dans quelques-unes des plus importantes affaires du marché en matière de responsabilité de produits de santé. Il traite également des sujets réglementaires (problématiques d’accès au marché et de remboursement, publicité, produits frontière). Alain Gorny est recommandé pour ‘sa connaissance du secteur de la santé et son expertise’. L’équipe a renforcé ses rangs en accueillant Diane Bandon-Tourret qui exerçait auparavant dans son propre cabinet.

Simmons & Simmons LLP possède une expertise incontournable en matière de responsabilité des produits de santé. L’équipe est sollicitée par de grands laboratoires et intervient notamment dans une affaire très sensible en matière d’essais cliniques. Jacques-Antoine Robert, qui dirige l’activité du cabinet au plan global, et Alexandre Regniault sont recommandés. L’avocat fiscaliste Jean-Luc Cuadrado et l’avocat publiciste Eric Nigri (of counsel) sont également très impliqués dans le domaine de la santé. Ombline Ancelin, qui traite les aspects de droit de la concurrence, a récemment géré une important opération de concentration. MSD est client.

L’excellentCMS dispose d’une forte expertise réglementaire à travers ‘l’impressionnant’ Bernard Geneste qui ‘connait très bien le secteur et sait comment rapidement résoudre les problèmes’ de ses clients. L’équipe se voit régulièrement confier la gestion de dossiers visant à remettre en cause la légalité d’actes gouvernementaux en matière de remboursement de médicaments. Jean de la Hosseraye traite des dossiers de responsabilité des produits. Arnaud Hugot est récemment intervenu dans plusieurs transactions dans le domaine des cliniques. Il a assisté Medipole Partenaires dans le cadre de la cession de trois cliniques dans Paris.

De Gaulle Fleurance & Associés est doté d’une expertise réglementaire très solide. Le cabinet a récemment été mandaté pour intervenir dans plusieurs projets d’e-santé. Les compétences en matière de droit de la propriété intellectuelle sont également très reconnues. L’équipe représente de grands laboratoires, ainsi que des startups et des entreprises de biotechnologies. Jean-Marie Job et Cécile Théard-Jallu sont recommandés.

Fieldfisher délivre ‘une excellente qualité d’analyse’ et fournit un travail qui ‘prend toujours en compte les urgences commerciales’ de ses clients. Le cabinet est apprécié pour ses ‘analyses réglementaires sur la distribution en gros des médicaments’. L’équipe de six avocats conseille une base de clientèle en croissance comprenant de grands laboratoires et des fabricants de matériels médicaux. Elle est consultée sur des questions réglementaires ou pour intervenir dans le cadre de contrôles réalisés par les autorités de contrôle françaises (ANSM). Le contentieux est également traité. A la tête de l’activité, Olivier Lantrès ‘s’engage à la réussite des projets’ de ses clients.

Brigitte Daille-Duclos est également impliquée dans les dossiers.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. est impliqué dans plusieurs litiges de portée nationale ou multi-juridictionnelle de premier plan dans le domaine pharmaceutique. Le cabinet représente notamment Ono Pharmaceuticals et Bristol-Myers Squibb sur la gestion de la partie française d’un contentieux de brevet relatif à un traitement immunologique révolutionnaire pour le traitement du cancer. Grégoire Triet, Arnaud Michel, Emmanuel Larere et Raphaëlle Dequiré-Portier sont recommandés. Le cabinet assiste également de jeunes entreprises de biotechnologies dans le cadre de leurs opérations de financement et de croissance jusqu’à leurs introductions en bourse.

HBC Avocats est ‘extrêmement pointu et très réactif dans la gestion des problématiques commerciales et des contrats de collaboration et partenariat dans le domaine de la recherche et développement’. Le cabinet assiste des sociétés innovantes et notamment des clients français dans la négociation de leurs partenariats stratégiques en France et à l’international. Il a récemment conseillé la société de biotechnologies OSE Immunotherapeutics pour la négociation d’un contrat de collaboration et d’option de licence exclusive et mondiale avec Servier dans le domaine des maladies auto-immunes. Sebia, AFM-Téléthon, Valneva et InFlectis BioScience sont clients. Jonathan Burnham est apprécié pour ‘son orientation business très forte’ et ‘sa capacité à faire le pont entre les cultures américaines et françaises’.

Intuity est une boutique spécialisée dans le domaine de la santé. L’équipe se distingue par la double formation juridique et scientifique de ses membres. Le cabinet est particulièrement recommandé pour le traitement des questions réglementaires, contentieuses et de droit de la concurrence. Il représente une clientèle de premier plan, comprenant de grands laboratoires et des fabricants de dispositifs médicaux. L’équipe gère des dossiers sensibles de responsabilité des produits. Christophe Hénin est sont en charge de l’activité. Anne Servoir a rejoint Hoyng Rokh Monegier

Reed Smith conseille plusieurs grands laboratoires américains et des fabricants de dispositifs médicaux dans la gestion de sujets réglementaires et de contentieux de brevets. Experts en droit des brevets, Marina Cousté et François Jonquères affichent une ‘forte connaissance’ du secteur de la santé. L’équipe de droit de la propriété intellectuelle représente notamment Novozymes dans un contentieux l’opposant à DSM. Daniel Kadar est recommandé pour le traitement des sujets réglementaires. Benoît Charot et Marie Albertini traitent des dossiers contentieux. Enfin, le cabinet assiste des entreprises de biotechnologies dans le cadre de leurs opérations de croissance. Il a assisté bioMérieux lors de l’acquisition d’Applied Maths. Marc Fredj et Isabelle MacElhone sont recommandés.

Etienne Gouesse de Viguié Schmidt assiste de grands laboratoires. Il intervient en matière réglementaire et contentieuse dans des dossiers en responsabilité des produits et des litiges sur les prix des médicaments ou touchant à la publicité. Il est impliqué dans plusieurs grandes affaires de santé publique.

Winston & Strawn LLP affiche une ‘profonde connaissance du secteur’. L’équipe, qui est constituée d’avocats ‘de grande qualité’, se distingue par son ‘talent pour trouver des solutions innovantes dans un environnement complexe’. Elle ‘répond aux besoins de ses clients et sait anticiper les étapes à venir’. Le cabinet assiste des institutions de santé, des cliniques, des organisations professionnelles et des professionnels de santé. L’expertise du cabinet est rare et recherchée par sa capacité à rassembler des compétences de premier plan en matière réglementaire, contentieuse et de fusions-acquisitions. La Mutuelle Nationale des Hospitaliers, Ramsay Générale de Santé et Point Vision sont clients. Le cabinet est récemment intervenu au soutien de biotechs françaises dans le cadre de leurs levées de fonds et dans des contentieux entre investisseurs. Il accompagne régulièrement des réseaux et des professionnels de santé dans la gestion des difficultés réglementaires faisant obstacle à leur développement. A la tête de l’activité, Gilles Bigot ‘est l’un des meilleurs avocats parisiens de par sa capacité à innover, sa technicité et sa connaissance inégalable du secteur de la santé’. Il ‘s’implique toujours personnellement dans les dossiers’. Jérôme Herbet et Florence Naudin (of counsel) sont des ‘professionnels pointus et à l’écoute’. Anne-Carine Ropars-Furet et Guillaume-Denis Faure interviennent également dans les dossiers.

Très proactive et flexible’, l’équipe de droit des brevets d’August Debouzy apporte des ‘solutions créatives’. Le cabinet possède une solide expertise et intervient régulièrement dans des contentieux de brevets paneuropéens. Il a favorablement agi pour Teva dans un litige contestant la validité du brevet de Merck sur le Finasteride. François Pochart est recommandé. Le cabinet possède également de fortes compétences en matière de données de santé avec Florence Chafiol qui montre ‘une grande capacité à gérer des situations difficiles’. Teva, Laboratoires Fournier et Ferring sont clients.

Baker & McKenzie SCP est doté d’une équipe ‘efficace et précise’ qui possède une forte expertise réglementaire, notamment recommandée pour le traitement des sujets de publicité et pour la gestion des relations avec les autorités gouvernementales. Le cabinet est récemment intervenu dans un projet novateur de télémédecine. De grands groupes pharmaceutiques et des fabricants de matériels médicaux sont clients. A la tête de l’activité, Julie Yeni ‘comprend rapidement les problématiques de ses clients’.

L’excellentBird & Bird est en charge de plusieurs contentieux de brevets emblématiques de portée nationale ou internationale relativement à des médicaments et du matériel médical. L’équipe représente ainsi Edwards Life Sciences face à Boston Scientific dans un litige européen en contrefaçon de brevets sur des valves cardiaques. Le cabinet traite également des dossiers de droit commercial, de droit des sociétés et des affaires contentieuses et d’arbitrage. Il a ainsi assisté Novacap dans le cadre de la conclusion d’un partenariat avec la startup de biotechnologies Alganelle. Baxter et Sanofi sont clients. L’activité est développée par Yves Bizollon, Anne-Charlotte Le Bihan et Alexandre Vuchot. David Malcoiffe est également impliqué dans certains dossiers.

Clifford Chance représente plusieurs grands groupes pharmaceutiques mondiaux en matière réglementaire et pour la gestion de litiges en responsabilité des produits. Le cabinet accompagne également ses clients dans le cadre d’opérations d’acquisition. Pfizer, Novartis Santé Familiale and Zoetis sont clients. Thomas Baudesson, Jean-Pierre Grandjean et les counsels Olivier Gaillard et Marion Roquette-Pfister figurent parmi les principaux intervenants.

DLA Piper est doté d’une forte expertise dans le domaine du contentieux de brevets. Le cabinet est impliqué dans de nombreux litiges portant sur des instruments médicaux. Jean-Christophe Tristant est recommandé sur ces aspects. Le cabinet intervient également dans le cadre de la mise en place de partenariats. Il a ainsi assisté Innothéra quant à la signature d’un partenariat avec BioSerenity dans le domaine des objets connectés dans le monde de la santé. Sonia de Kondserovsky est en première ligne dans ces opérations. Jeanne Bossi Malafosse (counsel) apporte enfin ses compétences en matière de protection des données de santé. Michèle Anahory a rejoint Pech de Laclause, Bathmanabane & Associes.

Delsol Avocatscomprend les enjeux d’une start-up à forte croissance, et en particulier les enjeux CNIL’. L’équipe de cinq avocats est ‘rapide, efficace et n’a pas peur de prendre le risque avec le client’. Le cabinet accompagne des industriels dont des laboratoires de recherche et des fabricants de matériels médicaux. L’activité est développée par Thomas Roche qui ‘connait parfaitement son sujet’.

Galien Affaires conseille des centres de recherches contre les maladies, des biotechs, des groupements de cliniques privées, des centres de beauté et des syndicats professionnels. Le cabinet rassemble des compétences en droit des affaires, en droit public et en matière réglementaire. Il intervient dans plusieurs dossiers soulevant des questions novatrices interrogeant les limites de la législation actuelle. L’équipe est ainsi impliquée dans un dossier portant sur un transfert de gamète vers un pays étranger aux fins d’insémination post-mortem. L’activité est développée par Pierre Masson et David Simhon qui a récemment été nommé vice-président de la Commission Nationale des Recherches Impliquant la Personne Humaine.

Catherine Paley-Vincent de Ginestié Magellan Paley-Vincent intervient régulièrement en défense aux côtés de docteurs, de praticiens ou de cliniques dans des affaires complexes, mettant en jeu la responsabilité médicale.

Harlay Avocats est le conseil de plusieurs laboratoires pharmaceutiques, d’entreprises de biotechnologies et de nouvelles technologies. Le cabinet traite des problématiques réglementaires et de droit de la distribution. Il est également consulté dans le cadre de la réalisation de projets dans le domaine de la santé connectée. Fabrice Perbost et Sabine Lipovetsky sont les principaux contacts.

La boutique européenne Hoyng Rokh Monegier est ‘excellente, réactive et respecte les délais’. L’équipe d’une douzaine d’avocats ‘fournit une expertise d’excellent niveau et possède une connaissance juridique remarquable’ en matière de droit des brevets. Le cabinet représente de nombreux grands laboratoires pharmaceutiques dans la défense de leurs produits et intervient également dans un important litige portant sur des molécules biosimilaires. L’équipe agit pour Merck Sharp & Dohme Animal Health et Intervet International dans un contentieux en contrefaçon de brevet contre Bayer concernant un collier vétérinaire pour chien. Lundbeck, AstraZeneca et Sanofi sont clients. ‘L’absolument remarquable’ Benoît Strowel dirige l’activité. Denis Monégier du Sorbier et Sophie Micallef jouent également un rôle de premier plan dans l’équipe. Anne Servoir a rejoint l’équipe en provenance de Intuity.

Jones Day est le cabinet de référence du marché pour les sociétés de biotechnologies réalisant des opérations de croissance. Le cabinet a récemment assisté Pharnext dans le cadre de son introduction en bourse sur Euronext. Renaud Bonnet est incontournable sur le marché pour ces aspects. Le cabinet traite également des opérations de fusions-acquisitions pour de grands groupes pharmaceutiques et offre des expertises dans les domaines des brevets avec Emmanuel Baud et de la réglementation des produits de santé avec Françoise Labrousse.

K&L Gates LLP conseille des fonds d’investissement et des groupes de santé dans le cadre de la réalisation d’opérations de fusions-acquisitions et de croissance. Le cabinet est récemment intervenu pour un grand groupe pharmaceutique dans une opération stratégique. Il a également assisté Riverside Europe Partners lors de la cession de HRA Pharma. Jean-Patrice Labautière et Nicola Di Giovanni figurent parmi les principaux intervenants.

Lmt Avocatsconnait très bien le secteur pharmaceutique’. L’équipe de cinq avocats assiste plusieurs laboratoires et des distributeurs de produits pharmaceutiques et de dispositifs médicaux. Elle rassemble des compétences en matière réglementaire, contractuelle et contentieuse. Novartis Santé, Bayer Santé et Ethypharm sont clients. Olivier Samyn est ‘inventif’, montre ‘une grande capacité d’écoute’ et possède ‘une compétence exceptionnelle en matière de gestion de la RC médicale, du droit de la santé et du contentieux’. Antoine Lemétais est un ‘avocat de grande qualité qui allie la pratique du droit à une grande connaissance du fonctionnement des entreprises’.

Lerins & BCW conseille des groupes hospitaliers dans le cadre d’opérations de restructuration, d’acquisition ou de rapprochement de cliniques. L’équipe est également dotée de compétences dans les domaines réglementaire et contentieux. Luc Castagnet et Bertrand Vorms (of counsel) sont les principaux contacts.

Spécialisé dans le domaine de la santé, Mercure Avocats fournit des ‘analyses rapides et efficaces’. L’équipe de trois avocats ‘fait preuve de réactivité, d’une très bonne capacité d’écoute et d’une grande compréhension des besoins de ses clients’. Le cabinet conseille de nombreuses biotechs, ainsi que des fabricants de dispositifs médicaux et plusieurs grands groupes pharmaceutiques. Il possède une forte expertise en matière réglementaire et de contrats complexes, et intervient notamment dans le cadre de la négociation de partenariats et de la réalisation d’opérations de croissance. Le cabinet a récemment assisté Defymed dans la négociation d’un accord de partenariat avec l’organisation américaine JDRF, ainsi que Millidrop Instruments lors d’une levée de fonds auprès de Quadrivium 1. L’activité est développée par François-Maxime Philizot ‘qui sait écouter ses clients et adapter ses conseils à chaque situation’, et Agathe Simon qui ‘est très talentueuse et dotée d’une solide expérience en matière contractuelle’.

PDG Avocats conseille de grands groupes pharmaceutiques et des fabricants de matériels médicaux en matière réglementaire. Le cabinet a récemment été sollicité pour intervenir dans le cadre d’un projet de santé connectée. Paule Drouault-Gardrat et sa collaboratrice Juliette Peterka sont recommandées.

Pech de Laclause, Bathmanabane & Associes s’est doté d’une solide compétence en matière de réglementation santé suite au recrutement de Michèle Anahory, auparavant chez DLA Piper. L’équipe de quatre avocats conseille de nombreux laboratoires sur leurs problématiques de fixation de prix des médicaments, de publicité et d’accès au marché. Elle assiste également des startups, notamment sur un projet de plateforme de télémédecine.

Cabinet Schertenleib est ‘un cabinet leader dans le secteur des brevets pharmaceutiques qui possède une expertise particulière dans la gestion des sujets en lien avec les biotechnologies’. L’équipe de trois avocats est impliquée dans des affaires de brevets de premier plan. Elle défend régulièrement des génériqueurs aux prises avec de grands laboratoires dans des affaires portant sur des produits phares du marché. Le cabinet agit notamment pour Mylan dans toute une série d’affaires et représente Sandoz dans le dossier Pregabalin. Il est également en charge de litiges de brevets portant sur des anticorps. Eli Lilly et Teva sont clients. Denis Schertenleib ‘possède une très bonne connaissance technique, est très expérimenté et tenace’. Les of counsels Ombeline Degrèze-Péchade et Matthieu Dhenne jouent également un rôle majeur dans les dossiers.

Simon Associés s’est doté d’une expertise dans le domaine de la santé suite au recrutement de Catherine Tamburini-Bonnefoy, une ‘excellente professionnelle’ qui était auparavant en charge de l’activité de Carakters. L’équipe de trois avocats, qui fournit du ‘très bon travail’, conseille de nombreux établissement de santé, notamment en matière de responsabilité médicale.

Dirigée par Sylvie Welsch, l’équipe de six avocats d’UGGC Avocats est le conseil de l’Etablissement Public d’indemnisation (ONIAM) dans le cadre de contentieux en matière de responsabilité du fait des produits de santé. L’Etablissement Français du Sang fait également appel à l’expertise du cabinet.

ENTRETIEN AVEC...

Des associés qui sont à la tête de leur cabinet ou d’un domaine d’expertise particulier confient au Legal 500 la façon dont leur cabinet s'adapte aux besoins de leurs clients

Pour en savoir plus, c’est ici