Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Secteurs et industries > Santé et sciences de la vie

L’excellentAllen & Overy LLP est reconnu pour son expérience de premier plan dans la gestion de contentieux de brevets stratégiques dans le domaine pharmaceutique. Le cabinet gère plusieurs dossiers qui remettent en cause le régime juridique français. L’équipe d’une quinzaine d’avocats conseille de grands groupes pharmaceutiques. Elle a représenté Novartis dans un litige l’ayant opposé à Teva et Biogaran et portant sur la reconnaissance de brevets pour une seconde utilisation thérapeutique. Le cabinet a récemment obtenu une décision favorable de la Cour d’Appel de Paris pour son client Merck Sharp & Dohme concernant la brevetabilité d’un régime posologique. Le cabinet traite également des dossiers réglementaires et de droit des marques. Bayer, Biomet, GlaxoSmithKline et Pfizer sont clients. A la tête de l’activité, Laëtitia Bénard ‘possède une excellente connaissance de sa matière et des tribunaux’ et ‘contribue par son travail à mettre la France aux avant-postes de la modernité dans le domaine des brevets pharmaceutiques’. Sont également recommandés: ‘le pragmatique et tenace’ David Por, ainsi que le nouveau promu associé Alexandre Rudoni.

Dechert LLP est apprécié pour son ‘son approche très constructive des situations’. Le cabinet possède ‘une vraie expertise sectorielle en santé’, parmi les meilleures du marché pour la réalisation d’opérations de fusions-acquisitions. L’équipe est composée d’avocats ‘réactifs qui ont une vraie culture anglo-saxonne et une aisance dans un contexte de plus en plus international’. Le cabinet accompagne de grands groupes pharmaceutiques et des entreprises de biotechnologies. Il a récemment conseillé GlaxoSmithKline dans le cadre de plusieurs de plusieurs échanges d’actifs stratégiques avec Novartis en France. L’équipe est également dotée de fortes expertises dans le domaine des brevets et gère des dossiers de responsabilité des produits. A la tête de l’activité du cabinet dans le domaine de la santé, Alain Decombe ‘est très connecté dans le monde de la santé’, ‘maîtrise les problématiques juridiques et techniques’ et ‘se distingue par sa très bonne compréhension des enjeux et son excellent relationnel’. Sont également recommandées: Isabelle Marguet et Anne-Charlotte Rivière. Marianne Schaffner traite des dossiers de brevets, quand Jacques Sivignon est un spécialiste du contentieux. Enfin, le recrutement de Mélanie Thill-Tayara en provenance de Norton Rose Fulbright permet au cabinet de compléter sa gamme d’expertise dans le domaine de la concurrence.

Dentons affiche une ‘excellente connaissance du secteur pharmaceutique’ grâce à une ‘équipe dédiée, toujours disponible pour répondre dans les délais’. Le cabinet possède l’une des gammes d’expertises les plus complètes du marché dans le domaine de la santé. Il possède notamment des compétences de premier plan dans le domaine réglementaire et des opérations de fusions-acquisitions. L’équipe conseille de grands groupes pharmaceutiques et accompagne également des fonds de capital risque. Pfizer, Bristol Myers Squibb, Celgene et Sanofi Pasteur sont clients. Le cabinet a notamment assisté Servier dans le cadre de la conclusion d’un partenariat avec GeNeuro visant le développement du premier médicament ciblant le facteur causal de la sclérose en plaques. L’activité du cabinet dans le domaine de la santé est codirigée aux plans national et européen par Pascale Poupelin et Jean-Marc Grosperrin qui ‘allie une grande compétence technique à une approche très opérationnelle et pragmatique des sujets’. Sont également recommandées: Anne-Laure Marcerou et Olivia Guéguen, une vraie ‘deal maker, capable d’arrondir les angles et de gérer chacune des attentes des parties à un deal’.

Hogan Lovells (Paris) LLP est doté ‘d’une expertise contentieuse de premier plan dans le domaine de la santé’. Le cabinet fournit un ‘remarquable niveau de prestations et des conseils stratégiques’ et se montre ‘efficace dans la gestion d’une importante charge de travail’. L’équipe est particulièrement recommandée pour son savoir-faire dans le traitement de ‘litiges de masse à forts enjeux’. Elle est impliquée dans plusieurs affaires de responsabilité des produits de premier plan. Le cabinet défend notamment TÜV Rheinland dans un litige très médiatique portant sur une erreur alléguée dans la certification des prothèses du fabricant français PIP de prothèses mammaires, ainsi que Brainlab dans le cadre d’un contentieux initié suite à la surexposition aux radiations de plusieurs patients en traitement. A la tête de l’activité, Cécile Derycke est une ‘une excellente stratège, dynamique et persistante devant les tribunaux’. Le cabinet conseille également de grands laboratoires dans le cadre d’importants contentieux de brevets à travers Stanislas Roux-Vaillard. Le ‘techniquement excellent’ Mikael Salmela traite des problématiques réglementaires. Biogen, Eli Lilly, Merz Pharmaceuticals et Sanofi Pasteur MSD sont clients.

SEA Avocats est doté ‘d’une grande expertise en droit pharmaceutique et en matière de responsabilité des produits défectueux’. D’une ‘disponibilité sans faille’, l’équipe de trois avocats gère plusieurs dossiers très sensibles de responsabilité des produits et traite des sujets réglementaires (problématiques d’accès au marché et de remboursement, droit de la publicité). Le cabinet est le conseil de grands groupes pharmaceutiques et de fabricants de matériel médical, dont Pierre Fabre Médicament, Sanofi-Pasteur MSD et Medtronic. Alain Gorny ‘sait être à l’écoute de ses clients et apporter des réponses concrètes en tenant compte des enjeux juridiques et aussi médiatiques’.

Simmons & Simmons LLP offre une large gamme d’expertises dont des compétences inégalées dans le domaine de la responsabilité des produits. Le cabinet assiste de nombreux laboratoires pharmaceutiques figurant parmi les plus grands acteurs du marché. Il est impliqué dans de grandes affaires en cours en matière de responsabilité des produits. Les compétences dans les domaines réglementaire et fiscal sont également très solides. GlaxoSmitKline, Teva Santé, Novartis Pharma et Merck & Co sont clients. Jacques-Antoine Robert dirige l’activité du cabinet au plan international. Jouent également un rôle de premier plan dans les dossiers: Alexandre Regniault pour les aspects contentieux et réglementaires, Etienne Kowalski pour les sujets contentieux, l’avocat-fiscaliste Jean-Luc Cuadrado et le publiciste Eric Nigri (of counsel).

CMS est doté d’une forte expertise réglementaire. Le cabinet est régulièrement mandaté pour intervenir dans le cadre de la remise en cause de la légalité de décrets et actes gouvernementaux d’autorisation de marché ou de remboursement de certains médicaments. Expanscience, Negma et Pharma 2000 sont clients. Bernard Geneste, qui dirige l’activité, est recommandé. Jean de la Hosseraye et Stéphanie de Giovanni traitent des dossiers de responsabilité des produits.

De Gaulle Fleurance & Associés est pourvu d’une ‘excellente’ expertise. Les avocats sont ‘très agréables, d’une très bonne écoute et toujours centrés sur les objectifs’. De grands groupes pharmaceutiques, ainsi que des entreprises de biotechnologies et des fabricants de matériels médicaux sont clients. Le cabinet est particulièrement recommandé pour ses compétences en matière réglementaire et en contentieux de brevets, quand des dossiers de responsabilité des produits sont également traités. L’équipe a récemment été mandatée pour intervenir dans le cadre de la mise en place d’un projet technologique innovant pour le traitement du cancer, et a assisté Takara Bio lors de l’opération d’acquisition de Cellectis AB. Figurent parmi les principaux intervenants au sein du cabinet: Jean-Marie Job qui se range parmi les meilleurs experts du marché pour le traitement des sujets réglementaires, Louis de Gaulle et Valérie Lafarge-Sarkozy. L’équipe s’est également renforcée en accueillant dans ses rangs Blandine Fauran qui était auparavant directrice juridique et conformité du LEEM.

Fieldfisher affiche une ‘excellente connaissance dans le secteur de la santé’. ‘Hautement disponible’, l’équipe de six avocats conseille des laboratoires génériques et des fabricants de matériels médicaux. Elle traite des dossiers contentieux, réglementaires, de responsabilité des produits et de distribution. Le cabinet a récemment géré plusieurs dossiers importants et innovants concernant la vente en gros de médicaments en France. A la tête de l’activité, Olivier Lantrès est un avocat ‘réactif et technique’. Brigitte Daille-Duclos est également impliquée dans les dossiers.

HBC Avocats est un cabinet ‘réputé dans le domaine de la biotechnologie’. ‘Toujours très disponible’, l’équipe est rodée à la négociation d’accords de licence et de recherche pour le compte de sociétés innovantes. Elle a récemment assisté Valneva lors de la rédaction et la négociation d’un contrat de recherche et développement avec le laboratoire GlaxoSmithKline portant sur le développement de vaccins contre la grippe. A la tête de l’activité, Jonathan Burnham ‘possède une très bonne connaissance de l’industrie des produits biologiques et apporte un support juridique de grande qualité sur des problématiques de droit de propriété intellectuelle et en droit des contrats’.

Intuity est une boutique spécialisée dans le domaine de la santé. L’équipe se distingue par la double formation juridique et scientifique de ses membres. Le cabinet est particulièrement recommandé pour le traitement des questions réglementaires, contentieuses et de droit de la concurrence. Il représente une clientèle de premier plan, comprenant de grands laboratoires et des fabricants de dispositifs médicaux. L’équipe gère des dossiers sensibles de responsabilité des produits. Christophe Hénin et Anne Servoir sont en charge de l’activité.

McDermott Will & Emery AARPI est rapidement en train de se faire un nom sur le marché. Le cabinet s’est illustré dans plusieurs opérations importantes en 2015. Il a conseillé Servier lors de la négociation d’un accord stratégique global avec Intarcia Therapeutics s’agissant de la commercialisation du ITCA 650, un traitement pour le diabète de type 2. L’équipe assiste également des entreprises de biotechnologies lors de la négociation de partenariat et d’opérations de levées de fonds. Elle a conseillé Innate Pharma dans le cadre de la conclusion d’un important partenariat avec AstraZeneca et MedImmune – le plus important accord jamais signé impliquant une biotech française. A la tête de l’activité, Emmanuelle Trombe est fortement recommandée. Le nouveau promu associé Anthony Paronneau est également très impliqué dans les dossiers.

Reed Smithfournit un travail de haut standing’. Le cabinet est un conseil de choix ‘pour aider les clients américains à naviguer le système juridique français’. Le cabinet assiste des laboratoires, des fabricants de matériels médicaux, ainsi que des cliniques privées. Il possède de fortes expertises dans le domaine du contentieux de brevets et de la propriété intellectuelle à travers Marina Cousté et François Jonquères. L’équipe est notamment impliquée dans plusieurs litiges de premier plan contre des génériqueurs. Le cabinet est également doté d’une forte expertise réglementaire et intervient dans un dossier sensible pour un grand laboratoire. Le ‘fantastique’ Daniel Kadar est ‘un véritable pont culturel’. Enfin, Benoît Charot et Marie Albertini sont recommandés pour la gestion de dossiers contentieux, quand Marc Fredj intervient dans des opérations de croissance dans le secteur de la santé.

Etienne Gouesse de Viguié Schmidt assiste de grands laboratoires du marché. Il est notamment sollicité pour intervenir dans des contentieux sensibles en responsabilité. Il est ainsi impliqué dans plusieurs affaires de place. Il traite également des problématiques réglementaires et de marchés publics, en conseil et en contentieux.

Winston & Strawn LLPest incontournable pour traiter des opérations de fusions-acquisitions liées au secteur de la santé’. L’équipe d’une dizaine d’avocats est ‘capable de gérer des problématiques transversales en un temps restreint’ et se distingue par sa ‘capacité à innover sur le plan juridique dans un environnement fortement réglementé’. Les compétences réglementaires et contentieuses sont de très haut niveau. De par son travail, le cabinet a participé à la modernisation du secteur de la santé en France en concevant de nouvelles structures juridiques. Il a récemment obtenu une importante victoire de Point Vision sur ces aspects et a assisté Mutuelle Nationale Hospitalière dans le cadre de l’acquisition d’une participation majoritaire dans Banque Française Mutualiste – une première dans le secteur mutualiste. Générale de Santé, KAPA Santé, Biopath et La Croix Rouge Française sont clients. L’activité est dirigée par Gilles Bigot qui ‘est un technicien très pointu, un fin spécialiste du secteur de la santé, capable d’appréhender rapidement tous les enjeux d’un dossier’. Il compte parmi ‘les meilleurs avocats de la place’ et ‘l’un des rares de la place à avoir développé une expertise de pointe en corporate litigation dans le secteur de la santé’. Sont également recommandés: Anne-Carine Ropars-Furet, Guillaume-Denis Faure et Florence Naudin (of counsel) qui est ‘une fine technicienne qui maîtrise parfaitement les dossiers dont elle a la responsabilité, ainsi que leurs enjeux’.

Adamas est doté ‘d’une très bonne expertise dans les domaines de la santé, de la pharmacie et des matériels médicaux, tant en droit règlementaire que sur les contrats de distribution des produits de santé’. Le cabinet traite également des dossiers de propriété intellectuelle et des contentieux de brevets. Il représente plusieurs grands groupes dans le secteur de la santé. L’activité est dirigée par Barbara Bertholet qui, ‘spécialisée en droit de la santé et en droit de la propriété intellectuelle et des brevets’, ‘ sait développer et proposer des approches novatrices permettant d’anticiper’.

August Debouzy est très réputé pour son expertise en matière de brevets dans le domaine pharmaceutique. Le cabinet gère des dossiers de dimension européenne dans ce secteur. Il a récemment remporté une victoire en première instance et en appel pour Teva dans un litige face à Merck, mettant en cause la validité du brevet de son concurrent sur le produit nommé Finasteride. François Pochart est un ‘avocat brillant’. Le cabinet rassemble également des expertises dans de nombreux domaines, dont le contentieux et les opérations de fusions-acquisitions.

BCW & Associés possède une forte expertise en matière d’opérations de restructuration d’établissements hospitaliers et d’acquisition et de rapprochement de cliniques. L’équipe est également dotée de compétences dans les domaines réglementaire et contentieuse. Luc Castagnet et Bertrand Vorms sont les principaux contacts. Laurent Ségal est également impliqué dans les dossiers pour les aspects de droit des sociétés.

Baker & McKenzie SCP fait preuve ‘d’un grand professionnalisme et d’un fort niveau d’expertise dans le domaine de la santé’. Le champs de compétences recouvre de solides expertises réglementaires. L’équipe de six avocats a récemment conseillé de grands groupes pharmaceutiques américains dans le cadre de la réalisation d’opérations complexes en France et dans plusieurs pays. Le cabinet conseille également des fabricants de dispositifs médicaux et de cosmétiques. L’équipe traite enfin des questions de télémédecine, de protection des données et de responsabilité des produits. L’activité est dirigée par Julie Yeni qui est ‘une grande professionnelle, disponible, rapide et très claire’.

Bird & Bird répond d’une ‘bonne connaissance du secteur de la santé et délivre des conseils stratégiques en matière réglementaire et de contentieux de brevets’. Le cabinet possède un fort savoir dans le domaine de la propriété intellectuelle. Il se voit notamment confier des litiges sensibles en matière de brevets, et a récemment obtenu une décision favorable pour son client Actavis dans un contentieux contre Boehringer Ingelheim portant sur les droits de son blockbuster Micardisplus. Yves Bizollon et Anne-Charlotte Le Bihan sont recommandés. Le cabinet conseille également des startups et des fonds d’investissement dans le cadre d’opérations de capital risque dans le domaine des biotechnologies.

Carakters est ‘fortement réactif, adaptable’ et propose des services adoptant ‘une approche innovante’. L’équipe d’une dizaine d’avocats conseille plusieurs laboratoires pharmaceutiques de premier plan. Elle intervient dans le cadre de la négociation de contrats de R&D, de la gestion de problématiques liées aux autorisations AMM et du traitement de dossiers de responsabilité des produits. Servier, Lilly France et Axa sont clients. L’activité est développée par Catherine Tamburini-Bonnefoy, Xavier Marchand et Solenne Brugère.

Clifford Chance conseille plusieurs grands groupes pharmaceutiques mondiaux. Le cabinet intervient notamment en matière réglementaire et dans des litiges en responsabilité des produits. Il accompagne notamment Pfizer dans le cadre de négociations menées avec le Comité Economique des Produits de Santé concernant des problématiques de fixation de prix de plusieurs produits médicaux. Le cabinet traite également des opérations de fusions-acquisitions et de réorganisation. Novartis Santé Familiale et Zoetis sont clients. L’activité est notamment développée par: Thomas Baudesson, Jean-Pierre Grandjean et les counsels Olivier Gaillard et Marion Roquette-Pfister.

Grâce à Michèle Anahory, DLA Piper est dorénavant doté de fortes expertises réglementaires et mandaté par de grands laboratoires pharmaceutiques pour intervenir sur des sujets d’autorisation de mise sur le marché, de remboursement ou encore de rappel de produits. Pfizer et Sanofi sont clients. L’équipe, qui compte également dans ses rangs Carol Umhoefer qui est une spécialiste des données personnelles, combine de fortes compétences dans le domaine de l’e-medicine. Les aspects de droit de la propriété intellectuelle, les contentieux de brevets et les opérations de fusions-acquisitions sont également traités. La récente arrivée de Claude Evin (of counsel), ancien ministre de la santé, permet au cabinet de continuer à se renforcer.

Delsol Avocats est recommandé pour sa connaissance du domaine de la santé. L’équipe de quatre avocats possède ‘un savoir-faire rare en matière d’essais thérapeutiques’. Les avocats sont ‘des experts incontestés des sujets CNIL et de traitement des données de santé’. Ils accompagnent des industriels dont des laboratoires de recherche et des fabricants de matériels médicaux. L’activité est développée par Thomas Roche qui est ‘toujours réactif, répond aux attentes de ses clients et fait preuve de disponibilité’. Il dispose d’une ‘connaissance pointue des problématiques liées au droit de la santé’.

Créé en 2006, Galien Affaires est un cabinet dédié au monde de la santé qui combine des compétences très solides en droit des affaires, en droit public et en matière réglementaire. L’équipe conseille des acteurs de premier plan parmi les instituts de recherche privés et publics, les cliniques et plusieurs groupes majeurs dans le domaine de la cosmétique. Le cabinet est notamment sollicité pour intervenir dans le cadre de la réalisation de projets de recherche et d’essais cliniques. Il défend également les intérêts de ses clients devant les tribunaux administratifs et les pouvoirs légiférant. L’activité est développée par Pierre Masson dont l’expertise juridique est complétée par une grande expérience de terrain au sein d’un institut prestigieux, David Simhon et Caroline Gheron (of counsel).

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. est reconnu pour ses fortes compétences dans le domaine du contentieux de brevets dans lequel le cabinet intervient régulièrement aux côtés des génériqueurs. L’équipe représente notamment le Laboratoire français du Fractionnement et des Biotechnologies dans un contentieux de licence de brevets et technologies l’opposant à un ancien cocontractant BioProtein Technologies. Arnaud Michel, Grégoire Triet, Emmanuel Larere et Raphaëlle Dequiré-Portier sont les principaux contacts. Le cabinet conseille également des biotech dans le cadre d’opérations d’introduction en bourse et traite des problématiques de droit de la concurrence et de la distribution.

Catherine Paley-Vincent de Ginestié Magellan Paley-Vincent est une spécialiste des lois de bioéthique et des contrats conclus entre professionnels et cliniques. Elle intervient régulièrement en défense de praticiens ou de cliniques dans des affaires mettant en jeu leur responsabilité médicale et conseille également des laboratoires pharmaceutiques. Les problématiques de télémédecine sont aussi traitées.

Harlay Avocats est le conseil de plusieurs laboratoires pharmaceutiques et de biotech. Le champs de compétences couvre les problématiques réglementaires, contractuelles et le contentieux. L’équipe intervient dans une grande affaire de santé publique. Les principaux contacts sont: Fabrice Perbost, Olivier Aumaître et Sabine Lipovetsky.

Hoyng Rokh Monegier compte parmi ‘les cabinets de référence du marché’ pour les contentieux de brevets, ‘capable de traiter des litiges d’ampleur nationale et internationale’. L’équipe d’une douzaine d’avocats ‘possède une grande connaissance technique et répond d’une bonne compréhension des enjeux commerciaux’ dans le domaine pharmaceutique et des sciences de la vie. Elle défend les intérêts de grands groupes et de leurs médicaments phares et intervient dans plusieurs litiges paneuropéens stratégiques portant sur le développement des biosimilaires. Le cabinet a notamment représenté Merck Sharp & Dohme Animal Health et Intervet International dans un contentieux de brevet face à Bayer. Il traite également les sujets réglementaires. L’activité est animée par Denis Monégier du Sorbier et Benoît Strowel qui possède ‘une vaste expérience et une fine compréhension des besoins des clients’.

Jones Day est le cabinet de référence du marché pour les sociétés de biotechnologies réalisant des opérations de croissance. Le cabinet est récemment intervenu dans de nombreuses opérations d’introduction en bourse de biotech françaises. Il a notamment conseillé Cellectis lors de son introduction en bourse aux Etats-Unis (NASDAQ). Renaud Bonnet et Charles Gavoty sont recommandés. Le cabinet est également le conseil de grands groupes pharmaceutiques en matière de marques et de brevets. Il représente notamment Merck & Co dans un contentieux de brevet l’opposant à Gilead Sciences et portant sur le produit blockbuster Solvadi. Emmanuel Baud est recommandé. Sanofi et Bayer sont également clients.

Lmt Avocats est recommandé pour ‘sa réactivité et sa compétence’. Les clients ont un ‘un accès direct aux avocats en charge du dossier’, ce qui permet ‘efficacité et compréhension des besoins’. L’équipe de huit avocats assiste des laboratoires et des distributeurs de produits pharmaceutiques et de dispositifs médicaux. Elle est particulièrement réputée pour son expertise réglementaire et contentieuse. Novartis Santé et Ethypharm sont clients. Se distinguent particulièrement au sein de l’équipe: Olivier Samyn qui ‘est un excellent tacticien dans des litiges commerciaux’, et Antoine Lemétais dont ‘l’approche pragmatique’ et la capacité à allier le financier et le juridique sont particulièrement appréciées.

Spécialisé dans le domaine de la santé, Mercure Avocats a été fondé en juillet 2014. Le cabinet ‘combine une très forte expertise dans le domaine des sciences de la vie ainsi qu’une solide expérience en droit des affaires’. L’équipe de trois avocats ‘démontre un très haut niveau de technicité ainsi qu’une grande rigueur professionnelle et accompagne ses clients dans la réalisation de leurs projets sur la base de conseils pragmatiques, à forte valeur ajoutée’. Le cabinet conseille un laboratoire de tout premier plan, ainsi que des laboratoires français, des groupes de biotechnologies, des fabricants de dispositifs médicaux, ainsi que des investisseurs et des médecins. Il a récemment assisté le Laboratoire Aguettant dans le cadre de la négociation d’un accord de licence exclusive mondiale avec Baxter International. L’activité est développée par d’anciens membres du cabinet Dechert LLP: François-Maxime Philizot qui ‘possède un très haut niveau de compétences techniques tant dans le domaine des sciences de la vie qu’en droit des affaires’, et Agathe Simon qui ‘affiche une expérience solide en droit des affaires, notamment pour la gestion de projets complexes dans un contexte multi-juridictionnel, et de fortes compétences techniques en matière réglementaire’.

PDG Avocats conseille de grands groupes pharmaceutiques et des fabricants de matériels médicaux en matière réglementaire. Le cabinet est consulté pour gérer des problématiques réglementaires. Paule Drouault-Gardrat et sa collaboratrice Juliette Peterka sont recommandées.

Cabinet Schertenleib est ‘un cabinet de premier plan en France en contentieux de brevets, particulièrement recommandé dans le domaine des sciences de la vie’. La boutique est mandatée pour traiter des dossiers ‘à haute valeur ajoutée’ et délivre des prestations ‘rapides, techniques et pratiques’. Le cabinet possède ‘une excellente connaissance du domaine pharmaceutique’. Il est en charge de nombreuses affaires stratégiques dans ce secteur, souvent aux côtés des génériqueurs. L’équipe assiste ainsi Mylan dans plusieurs litiges l’opposant notamment à Novartis et AstraZeneca. Le cabinet est également impliqué dans plusieurs affaires aux sujets novateurs en lien avec la brevetabilité d’anticorps. Il a représenté Eli Lilly dans un contentieux en révocation d’un brevet portant sur des anticorps monoclonaux dans un traitement contre l’Alzheimer détenu par Janssen Sciences Ireland. L’équipe est très resserrée et dirigée par l’avocat et solicitor Denis Schertenleib qui est ‘excellent à la fois sur les aspects juridiques et techniques’. Est également impliquée dans les dossiers: Ombeline Degrèze-Péchade (of counsel) qui a une ‘connaissance réglementaire excellente dans le domaine des sciences de la vie’.

Sylvie Welsch d’UGGC Avocats intervient régulièrement pour le compte de la personne publique.

ENTRETIEN AVEC...

Des associés qui sont à la tête de leur cabinet ou d’un domaine d’expertise particulier confient au Legal 500 la façon dont leur cabinet s'adapte aux besoins de leurs clients

Pour en savoir plus, c’est ici