Mrs Raphaelle Dequire-Portier > Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. > Paris, France > Profil de l'avocat

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I.
15 rue de Laborde
Paris
75008
France

Département

Intellectual Property

Fonction

Raphaëlle Dequiré-Portier is a partner in Gide Loyrette Nouel’s Intellectual Property, Telecoms, Media & Technology Department.

Her practice focuses mainly on advising and assisting clients in disputes with regard to patents and trademark law. She has gained wide experience in domestic and pan-European disputes, particularly in the field of patent infringements and the validity of patents. Raphaëlle also advises on copyright issues and unfair competition law.

Raphaëlle Dequiré-Portier defends and advises some of the world’s leading brands, notably in the luxury, jeanswear and consumer goods sectors. In patent law matters, she has advised on the most recent cases concerning drugs, particularly with regard to supplementary protection certificates.

Langues

English, French

Affiliations

Member of the board of the European Patent Lawyers Association (EPLAW)  and the French association of Intellectual Property lawyers (AAPI)

Member of: the APRAM (French Association for Trademarks and Models Lawyers), the INTA (International Trademark Association) and the AIPPI (International Association for the Protection of Intellectual Property).

 

Classements des avocats

Paris > Secteurs et industries > Santé et sciences de la vie

(Les grands avocats du marché)

Raphaëlle Dequiré-PortierGide Loyrette Nouel A.A.R.P.I.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. dispose d’une large gamme d’expertises qu’apprécient particulièrement les jeunes sociétés spécialisées dans les sciences de la vie et les fonds de capital-risque. Le cabinet dispose d’une forte expertise dans le domaine du contentieux de brevets. Il gère régulièrement des affaires de premier plan. Il a ainsi représenté Sanofi-Aventis Deutschland GmbH sur le traitement des aspects français d’un litige en contrefaçon de brevet de dimension internationale contre Mylan, et concernant un brevet sur un stylo injecteur. Raphaëlle Dequiré-Portier   , qui codirige la pratique, gère des contentieux de brevets et de marques dans le secteur des sciences de la vie. Dimitri Dimitrov est un spécialiste des accords de coopération et des réseaux de distribution de dimension locale ou internationale. Il représente des entreprises dans la gestion de leurs litiges, notamment pour rupture brutale de relations commerciales. Enfin, Jean-Hyacinthe de Mitry est aussi une référence en droit de la propriété intellectuelle,  Arnaud Duhamel intervient dans les opérations de marchés de capitaux actions, et Anne Tolila contribue à la pratique au plan transactionnel.

Paris > Propriété intellectuelle > Brevets

(Les grands avocats du marché)

Raphaëlle Dequiré-PortierGide Loyrette Nouel A.A.R.P.I.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. développe une forte pratique transactionnelle et traite aussi le contentieux. L’équipe possède une grande expérience des secteurs de la pharmacie, des dispositifs médicaux et des télécoms.  Jean-Hyacinthe de Mitry  intervient en conseil et en contentieux dans tous les domaines de la propriété industrielle et intellectuelle. L’équipe compte également dans ses rangs  Raphaëlle Dequiré-Portier et Emmanuel Larere . A noter, les départs de Grégoire Triet et Arnaud Michel .

Paris > Propriété intellectuelle > Marques, dessins et modèles

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. est réputé pour son expertise du contentieux de la propriété intellectuelle, notamment en matière de brevets et de marques.  Raphaëlle Dequiré-Portier et Emmanuel Larere traitent des litiges de droit des marques et des brevets français et européens, pour le compte de clients spécialisés dans les secteurs des sciences de la vie, des télécommunications, du luxe, des technologies et des biens de grande consommation. Jean-Hyacinthe de Mitry est expert dans la gestion des contentieux de dimension nationale ou internationale, en matière de brevets. L’équipe est également reconnue pour son savoir-faire dans la défense des marques au plan international. Le champ d’expertises couvre enfin les sujets de dépôts de marques et la gestion de portefeuilles de droits. A noter, les départs de  Grégoire Triet et Arnaud Michel.