Marie-Anne RENAUX > Wilhelm & Associés > Paris, France > Profil de l'avocat

Wilhelm & Associés
70 BOULEVARD DE COURCELLES
75017 PARIS
France

Département

Aménagement commercial et urbanisme

Fonction

Associé

Carrière professionnelle

Associée du cabinet Wilhelm & Associés depuis sa création

Elle a créé le pôle droit de l’urbanisme et, pour compléter la spécialisation du cabinet dans le secteur de la distribution, elle a orienté son activité vers l’équipement puis l’aménagement commercial.

Le nombre important de projets qu’elle accompagne dans ce domaine, pour des enseignes de la grande distribution et pour des promoteurs, lui a fait acquérir une connaissance très approfondie et une grande notoriété dans ce secteur. Elle suit maintenant de nombreuses opérations d’aménagement complexes, dès leur phase de conception, de modification des documents d’urbanisme et de contentieux.

Elle participe très activement à l’activité éditoriale du cabinet. Elle est l’auteur d’articles relatifs à l’aménagement commercial pour la revue Construction-Urbanisme, éditée par Lexis Nexis (Jurisclasseur), et publie depuis 2017 une newsletter mensuelle d’information sur l’actualité législative et réglementaire dans le domaine de l’aménagement et de l’urbanisme.

Langues

Français, Anglais

Formation académique

CAPA Paris 1987
DESS Urbanisme et collectivités locales, Université de Paris II Panthéon Assas
Maîtrise de Droit public, Université de Paris II Panthéon Assas

Classements des avocats

Paris > Droit public et administratif

L’équipe de cinq avocats de Wilhelm & Associés possède une expertise reconnue dans le domaine de l’urbanisme commercial. Elle assiste de grands promoteurs et de grandes enseignes commerciales, ainsi que des promoteurs dans la réalisation de grands projets d’aménagement commercial en France, notamment pour l’obtention d’autorisations. L’équipe initie régulièrement pour ses clients des recours devant la CNAC (l’instance de recours des commissions départementales d’aménagement commercial). Marie-Anne Renaux  et Delphine d’Albert des Essarts codirigent la pratique.