Emmanuelle Barbara > August Debouzy > Paris, France > Profil de l'avocat

August Debouzy
6-8, AVENUE DE MESSINE
75008 PARIS
France

Département

Social

Fonction

Associé

Carrière professionnelle

Emmanuelle Barbara, associée – Senior Partner du cabinet d’avocats August Debouzy, est ​inscrite au barreau de Paris depuis 1993. Associé-gérant d’August Debouzy de 2001 à 2017, elle y a créé le pôle social (35 avocats, dont huit associés) qui intervient dans tous les domaines du droit du travail et de l’élaboration des stratégies RH. En une quinzaine d’années, son département s’est hissé au premier rang des conseils en droit social. Emmanuelle Barbara a reçu en 2012 et en 2018 le prix « Lawyer of the year » en droit du travail décerné par la revue Best Lawyer. Elle enseigne en Master II à l’École de droit de Sciences-Po Paris. Elle participe, par ailleurs, activement aux réflexions sur l’évolution du droit social en France auprès de nombreux think tanks. Elle est membre du comité directeur de l’Institut Montaigne. Elle a été membre du conseil d’administration de l’Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale (ACOSS) en tant que personnalité qualifiée de 2007 à 2017.​​

Langues

Français, Anglais, Italien

Affiliations

Admission au barreau de Paris en 1993

Formation académique

– Certificat de spécialisation en droit du travail, de la sécurité sociale et de la protection sociale, 2000

– DESS de droit des Affaires et fiscalité, Paris II, 1989

Classements des avocats

Paris > Droit social

(Les grands avocats du marché)

Emmanuelle BarbaraAugust Debouzy

August Debouzy est doté d’un large effectif, fort d’une quarantaine d’avocats. Ils conseillent un portefeuille de clientèle de premier plan, constitué de grandes entreprises françaises et de grands groupes internationaux. Le cabinet se voit confier la gestion de dossiers complexes et à forts enjeux. Il est régulièrement en charge de grands projets de transformation et de restructuration stratégiques, impliquant des réductions de masse salariale de grande ampleur. Le cabinet gère également les aspects sensibles de droit social entourant de grands dossiers de procédures collectives et de faillite. L’expérience du cabinet est également recherchée pour le traitement des contentieux collectifs de masse et des litiges individuels sensibles, portant notamment sur des départs de dirigeants, des problématiques de paiement de bonus et de rémunération, ou des accusations de harcèlement. Le cabinet est ainsi intervenu pour le compte d’une grande entreprise dans un litige l’ayant opposé à un de ses cadres dirigeants et dont les montants en jeu étaient particulièrement élevés. A la tête de la pratique, Emmanuelle Barbara se range parmi les plus grandes de référence du marché. Sont également fortement recommandés : Fabienne HaasMarie-Hélène BensadounVirginie DevosEric MancaCatherine Le ManchecAnaïs Qureshi et Diane Reboursier (counsel).