Mickael d’Allende > ADVANT Altana > Paris, France > Profil de l'avocat

ADVANT Altana
45 RUE DE TOCQUEVILLE
75 017 PARIS
France

Département

Droit Social

Fonction

Associé

Carrière professionnelle

Mickaël d’Allende conseille, assiste et défend ses clients dans tous les aspects du droit du travail, notamment les licenciements, les relations de travail, les restructurations, dans un contexte international et les plans d’épargne salariale. Mickaël d’Allende a une grande expérience des questions liées aux horaires de travail (travail du dimanche, congés payés) et aux conditions de travail (santé et sécurité, évaluation des salariés, systèmes d’alerte, codes d’éthique et RSE). Il est également particulièrement reconnu pour son expertise en matière de protection sociale complémentaire (assurances et retraites) et de contrôles et contentieux URSSAF.

Inscrit au barreau de Paris depuis 2005, Mickaël d’Allende a débuté sa carrière chez Flichy & Associés, avant de rejoindre ADVANT Altana lors de sa création en 2009. Il est associé d’ADVANT Altana depuis 2014. Il est chargé de cours aux universités Paris I, Paris II, Paris XIII et Montpellier I, membre d’Avosial, et est l’auteur de nombreux ouvrages et d’une centaine d’articles.

Ouvrages :

  • « Corporate strategy and employment law», Wolters Kluwers october 2019 (2 nd edition)
  • « Law and practice of the work council » Lexis-nexis (collective book -2020)
  •  « La loi Travail » –Lexis-Nexis december  2016 (collective book)
  •  « Loi Macron. Ce qui change en pratique » – Editions législatives, november 2015
  • « The contribution of European law to complementary social protection law », Wolters Kluwers, may 2015,
  • « Social protection inspection in practice » – Wolters Kluwers, september 2014,
  • « Supplementary corporate social protection » – Wolters-Kluwers, april 2012,

Langues

  • Français
  • Anglais

Affiliations

  • AVOSIAL
  • Laboratoire de droit social – Université Paris II (Panthéon-Assas)

Formation académique

Date de prestation de serment : 2005

  • titulaire d’un Doctorat en droit privé de l’Université Paris II (Panthéon-Assas),
  • titulaire d’un Magistère-DJCE
  • titulaire d’un certificat de spécialisation en droit du travail et d’un certificat de spécialisation en droit de la sécurité sociale et de la protection sociale