Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Secteurs et industries > Energie

Index of tables

  1. Energie
  2. Les grands avocats de demain
  3. Les grands avocats du marché: Energy project
  4. Les grands avocats du marché: Mining, oil and gas and natural resources
  5. Les grands avocats du marché: Regulatory and public law

Les grands avocats de demain

  1. 1
    • Mark Barges - Linklaters
    • Arnaud Bélisaire - Norton Rose Fulbright
    • Delphine Siino Courtin - Clifford Chance
    • Mathias Dantin - Herbert Smith Freehills LLP
    • Stéphane Gasne - Pinsent Masons LLP
    • Hélène Gelas - LPA-CGR avocats
    • Leïla Hubeaut - Dentons
    • Ruxandra Lazar - King & Spalding LLP
    • Olivier Mélédo - Mayer Brown

Les grands avocats du marché: Energy project

  1. 1

Les grands avocats du marché: Mining, oil and gas and natural resources

  1. 1
    • Yves Baratte - Simmons & Simmons
    • Nina Bowyer - Herbert Smith Freehills LLP
    • Barthélemy Faye - Cleary Gottlieb Steen & Hamilton
    • Mehdi Haroun - King & Spalding LLP
    • Thierry Lauriol  - Jeantet

Les grands avocats du marché: Regulatory and public law

  1. 1

Clifford Chance assemble un panel de compétences du plus haut standing en droit public, en financement, en montage de projets et en droit des sociétés qui dote le cabinet de capacités remarquables, difficilement égalables sur le marché. Au plan national, le cabinet accompagne des sponsors dans la réalisation de plusieurs projets de parcs éoliens offshore comptant parmi les plus emblématiques du pays. Il intervient régulièrement dans des opérations de fusions-acquisitions stratégiques dans les domaines des infrastructures de gaz, du chauffage urbain et des énergies renouvelables. Il a récemment assisté Cube Infrastructure lors de la cession de l'opérateur français de chauffage urbain Idex et de Taranis. Sur le terrain international, le cabinet est un acteur de premier plan dans les secteurs des énergies fossiles et des centrales électriques où il accompagne des prêteurs, ainsi que des sponsors. Il s'est récemment illustré par sa présence dans de grands projets de centrales géothermiques, hydroélectriques ou au gaz, principalement en Afrique mais également dans d'autres parties du monde comme la Géorgie et l'Indonésie. Le cabinet a notamment conseillé SACE s'agissant du financement du projet Coral Floating LNG au Mozambique, ainsi que CACIB quant au financement de la centrale au gaz Muara Tawar en Indonésie. Il accompagne le gouvernement éthiopien dans le développement d'un projet géothermique (500MW). Enfin, l'expertise du cabinet est sollicitée pour le déploiement de nouveaux pipelines. L'équipe est constituée d'avocats comptant parmi les meilleurs experts dans leurs matières respectives que sont: l'avocat publiciste David Préat, Laurent Schoenstein, Anthony Giustini, Nikolaï Eatwell, Delphine Siino Courtin, Richard Tomlinson et Daniel Zerbib. Benjamin de Blegiers is now at Weil, Gotshal & Manges LLP.

De Pardieu Brocas Maffei est doté d'une ‘très bonne connaissance de la réglementation énergétique et fournit des réponses précises et diligentes à des questions complexes’. Le cabinet associe des expertises de premier plan en matière réglementaire, de financement et en droit des sociétés. Il est mandaté par des banques, des sponsors, des développeurs et de grands énergéticiens français qui rangent l'expertise réglementaire du cabinet parmi les plus pointues du marché. L'équipe a récemment été sollicitée pour intervenir dans plusieurs opérations stratégiques portant sur des infrastructures énergétiques. Elle a aussi traité des opérations de fusions-acquisitions emblématiques. Le cabinet a ainsi conseillé Orano dans la réorganisation du groupe en vue du transfert de Framatome à EDF. Il a aussi été le conseil de Total pour son acquisition des sociétés de Pont-sur-Sambre et Toul Power qui exploitent deux centrales au gaz d'une capacité agrégée de 825MW. L'équipe a aussi assisté Neoen dans le cadre d'une émission obligataire verte d'un montant de 245 millions d'euros pour le financement d’1,6 GW de projets greenfield en France et en Australie. Enedis, Green Yello, EDF Energies Nouvelles et Veolia sont clients. La pratique est codirigée par Christine Le Bihan-Graf qui connait la réglementation énergétique dans toutes ses complexités , et pas l'excellent avocat expert en financement Jean-Renaud Cazali. Participent également à la pratique en apportant leurs compétences en droit des sociétés: Patrick Jaïs, le ‘très bon’ avocat Thomas Bréart de Boisanger et Cédric Chanas.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. est impliqué dans plusieurs projets africains dans les secteurs pétrolier, hydroélectrique, du GNL et des énergies renouvelables comptant parmi les plus importants du continent. Le cabinet est mandaté par des sponsors, des investisseurs et des entités étatiques. Il accompagne ainsi EGL et les différents états cocontractants s'agissant du projet de centrale hydroélectrique de Ruzizi III (147MW) dans la région africaine des Grands Lacs. Le cabinet s'illustre également par son assistance à  EDF dans un projet visant au développement de six réacteurs EPR en Inde. Petroci et l'état de la Mauritanie sont clients. Stéphane Vernay, John Crothers, Marie Bouvet-Guiramand, ainsi que le nouvellement promu associé Nicolas Jean et Victor Grandguillaume (counsel) sont hautement recommandés. En complément, le cabinet abrite dans ses rangs l'un des meilleurs avocats experts français de la réglementation énergétique en la personne de Michel Guénaire qui conseille de nombreux opérateurs français leaders, notamment dans la gestion de leurs contentieux stratégiques. Il défend Enedis dans de nombreuses procédures portant sur des tarifs réglementés et l'opposant à 130 producteurs solaires indépendants. Engie est aussi client.

Le ‘très réactifHerbert Smith Freehills LLP s'illustre par ‘la qualité rédactionnelle exceptionnelle de sa documentation juridique et ce dans plusieurs langues’. La pratique du cabinet est ‘très solide, notamment dans les secteurs du pétrole et du gaz et sur le continent africain’. Le dispositif parisien est impressionnant: il réunit de nombreux talents et un large éventail d'expertises, et peut s'appuyer sur un réseau de bureaux à Londres, en Afrique et en Asie. L'équipe parisienne, qui combine notamment des compétences en droit civil et en common law, est très implantée auprès des grands opérateurs historiques. Elle demeure un leader du marché pour toute mission dans les domaines pétrolier, gazier et minier, particulièrement en Afrique. Cependant, et en lien avec la récente période de transition énergétique, le cabinet a su diversifier sa clientèle et ses domaines d'intervention. L'équipe est ainsi sollicitée par de nouveaux acteurs dont des sociétés se lançant dans des projets énergétiques d'initiative privée d'un nouveau type. L'équipe collabore ainsi avec ses collègues spécialistes du private equity et s'adjoint aussi l'expertise de ses homologues experts sur le segment des nouvelles technologies pour travailler notamment sur des projets novateurs de smart grids. Le cabinet est également bien positionné dans des projets d'envergure dans le secteur des énergies renouvelables en France et en Afrique. L'équipe compte dans ses rangs de nombreux experts très qualifiés et expérimentés. Nina Bowyer, qui codirige la pratique africaine du cabinet, est ‘une excellente négociatrice dont la grande expérience en Afrique de l'Ouest est particulièrement utile’. Elle a récemment conseillé Engie lors de la cession de ses activités upstream de pétrole et de gaz dans 12 pays pour un montant évalué à 3,9 milliards de dollars. Elle a aidé CMA GGM dans le cadre de la négociation d'un partenariat stratégique très innovant avec Total consistant en la fourniture de GNL pour ses nouveaux navires porte-conteneurs. A la tête du dispositif parisien dans le secteur de l'énergie et des infrastructures, Christophe Lefort a conseillé Aquind sur son projet d’interconnexion électrique entre la France et la Grande Bretagne, ainsi qu'EDF, IFC et le gouvernement camerounais s'agissant du projet de centrale hydroélectrique de Nachtigal (420MW). Rebecca Major s'est récemment illustrée par son assistance à SkyPower Global lors d'un investissement réalisé dans un parc solaire au Nigéria d'une capacité de 100MW, et a conseillé MPDC Gabon lors de la cession de ses actifs upstream offshore au Gabon à Perenco. Sont également des intervenants de premier plan au sein de l'équipe: le très expérimenté et coresponsable de la pratique africaine du cabinet Stéphane Brabant, l'avocat publiciste Mathias Dantin (of counsel), et les avocats experts en financement de projets Eric Fiszelson, Régis Oréal et Rachel Campbell. Enfin, le retour de Bertrand Montembault à Paris, après un passage par le bureau de Johannesburg, vient renforcer encore un peu plus les compétences d'une équipe déjà très complète.

Linklaters est un cabinet leader à la fois sur le territoire national comme sur le continent africain. Le cabinet rassemble quelques-unes des meilleures expertises du marché dans les domaines réglementaire, du droit public, du financement et du montage de projets. L'équipe est mandatée par de grands énergéticiens et des opérateurs français et internationaux, ainsi que par des sponsors, des investisseurs et des banques. Au plan national, le cabinet s'illustre par son intervention dans les plus importants projets d'énergies renouvelables et d'opérations de fusions-acquisitions du pays touchant au domaine énergétique. Engie fait régulièrement appel à l'expertise du cabinet et lui a récemment confié la gestion de plusieurs dossiers stratégiques en matière réglementaire, contentieuse, de droit des sociétés et de montage de projets. L'énergéticien français a notamment choisi le cabinet pour le représenter dans deux affaires très importantes d'abus de position dominante, et lors de la vente d'Exploration & Production International pour un montant de 4,7 milliards d'euros. Sur le continent africain, le cabinet accompagne des prêteurs et des sponsors dans le développement de projets d'énergies renouvelables. Il est le conseil d'IFC dans le cadre de l'initiative "Scaling Solar" et de la mise en œuvre des premiers projets du programme en Zambie et au Sénégal. Le cabinet se voit également confier des projets dans les domaines minier et des hydrocarbures. Ardian, Valorem, Glencore et Neoen figurent en bonne place dans le portefeuille haut de gamme de clientèle. Bertrand Andriani, Paul Lignières, Bruno Derieux, François April, Marc Petitier et Pierre Zelenko comptent parmi les meilleurs experts dans leurs domaines respectifs d'expertise. Est également recommandé le counsel Jérémie Marthan. Mark Barges, anciennement counsel, a rejoint Ashurst LLP en qualité d'associé.

L'expertise de Norton Rose Fulbright est très prisée des sponsors et des investisseurs impliqués dans des projets d'énergies renouvelables. En France, le cabinet s'illustre par sa présence dans les grands projets d'éoliennes offshore. Le cabinet intervient également dans plusieurs projets africains de centrales énergétiques de grande envergure. Enfin, l'équipe traite des dossiers importants dans les secteurs minier et des hydrocarbures en Afrique. A la tête de la pratique, Anne Lapierre se range parmi les meilleures références du marché. L'équipe compte également dans ses rangs, les avocats extrêmement qualifiés: Christophe Asselineau, Arnaud Bélisaire et Alain Malek.

Orrick Rambaud Martel rassemble des capacités de tout premier plan pour intervenir aux plans national et africain grâce à ses solides expertises réglementaire, de montage de projets et de financement. En France, le cabinet est mandaté pour traiter des dossiers stratégiques en matière réglementaire, ainsi que pour intervenir dans de grands projets et dans des opérations de fusions-acquisitions. Il a ainsi aidé le Ministère de l'Ecologie et de la Transition Energétique dans le cadre de la renégociation des tarifs sponsorisés par l'état français avec les développeurs attributaires des six premier lots d'éoliennes offshore. Jean-Luc Champy et Noël Chahid-Nouraï (senior counsel) sont recommandés pour traiter ces aspects. Patrick Tardivy, qui est un avocat spécialiste des fusions-acquisitions, a conseillé Axa Investment Managers et Crédit Agricole Assurances lors de l'acquisition des actifs GNL du terminal de Dunkerque auprès d'EDF pour un montant s'élevant à 2,4 milliards d'euros. En Afrique, le cabinet est impliqué dans plusieurs projets de centrales électriques et hydroélectriques comptant parmi les plus importants du continent. Il intervient aussi dans de nombreux projets de moindre envergure, notamment dans le domaine de l'énergie solaire. Le cabinet conseille le Ministère de l'Energie de la République Démocratique du Congo quant à la construction de la centrale hydroélectrique Inga 3 (4,800MW), ainsi qu'ENEO s'agissant de la réalisation de la centrale hydroélectrique de Nachtigal au Cameroun (montant du projet évalué à un milliard d'euros, capacité de 420MW). L'équipe traite également des dossiers dans le domaine minier africain. Il assiste la République de Guinée dans la négociation d'un accord minier portant sur un investissement de 474 millions de dollars par Chalco Hong Kong. Enfin, l'intervention du dispositif parisien couvre d'autres parties du monde dont la Mongolie. L'équipe assiste Engie Brasil Energia dans le cadre d'une importante cession au Brésil. Pascal Agboyibor est à la tête de la pratique africaine du cabinet. Yves Lepage est coresponsable du groupe énergie et infrastructures du cabinet au plan global. Simon Ratledge et Philippe Zeller (of counsel) apportent également leur contribution.

Adamas peut se prévaloir d'une grande expertise réglementaire. Le cabinet gère actuellement plusieurs litiges stratégiques dans ce domaine et jusqu'ici avec succès. Il a ainsi remporté une affaire majeure en matière de tarifs réglementés pour son client EDF. Il est parvenu à obtenir plusieurs victoires répétées pour son client Enedis dans un contentieux de masse en matière de tarifs réglementés dans le domaine de l'énergie solaire. Le cabinet apporte également son expertise dans un important projet d'interconnexion électrique, ainsi que dans plusieurs projets innovants. Il est notamment le conseil de la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre de la procédure d'appel d'offres lancée pour son projet "Zero Emission Valley". EDF, Guernsey Electricity, Vinci Energy et E.ON sont clients. Jérôme Lépée, qui dirige la pratique, ainsi que Gilles Le Chatelier sont dotés d'une expertise de pointe. Romain Granjon est aussi un intervenant de premier plan.

Allen & Overy LLP accompagne une clientèle française et internationale de premier plan, parmi laquelle figurent des énergéticiens leaders, ainsi que des investisseurs, des états et des bailleurs de fonds. L'expertise du cabinet est régulièrement employée pour la réalisation d'opérations de fusions-acquisitions stratégiques. L'équipe a notamment conseillé Total lors de l'acquisition du portefeuille d'actifs GNL d'Engie. Le cabinet est également en capacité de traiter des questions réglementaires complexes et d'intervenir dans de grands projets français d'énergies renouvelables. Il accompagne régulièrement Engie, notamment dans le cadre de deux grands projets d'éoliennes offshore (1GW). A la tête de la pratique du cabinet, Alexandre Ancel est l'un des meilleurs avocats du marché pour la réalisation d'opérations emblématiques de fusions-acquisitions énergétiques. L'avocat publiciste Romaric Lazerges est également un autre intervenant de poids dans l'équipe. A l'étranger, le cabinet est impliqué dans plusieurs projets hydroélectriques géorgiens. Il apporte notamment son concours à la société de projet dans le cadre de la réalisation du barrage de Nenskra (280MW). Le cabinet intervient également dans de nombreux projets de centrale énergétiques en Afrique. Christine Poyer-Rufenacht est fortement recommandée. Enfin, l'expertise du cabinet s'étend à la gestion de dossiers d'arbitrage dans le secteur énergétique.

Ashurst LLP a solidement renforcé sa pratique en 2018 en accueillant dans ses rangs le très respecté Vincent Trévisani en provenance de Watson Farley & Williams LLP, qui est notamment le conseil de wpd offshore dans le développement du premier lot d'éoliennes offshore (3GW au total). L'équipe réunit un panel d'expertises très solides dans les matières du droit des sociétés, du montage de projets et du droit public, à destination des sponsors, d'opérateurs leaders et d'investisseurs entreprenant la réalisation de projets énergétiques traditionnels et de renouvelables, en France et en Afrique. Le cabinet accompagne notamment l'agence gouvernemental marocaine ONEE dans un projet hors norme de "gas to power" (montant évalué à 4,6 milliards d'euros). L'équipe assiste aussi EDF pour la réalisation de son "méga" projet Octopus au Chili comprenant un terminal de stockage GNL et une centrale au gaz de 660MW. Enfin, le cabinet s'occupe d'un important litige réglementaire et a réalisé dernièrement plusieurs opérations de fusions-acquisitions énergétiques. Il conseille aussi l'un de ses clients conduisant une mission d'exploration de gisements pétroliers offshore. Enel Green Power, John Laing et Engie sont clients. Le pratique est dirigée par Michel Lequien, Vincent Trévisani et Nacim Bounouara (counsel). Jacques Dabreteau , qui a été promu associé, et Yann Alix participent également à la pratique qui a enfin renforcé son expertise en accueillant le très réputé Mark Barges en qualité d'associé, anciennement counsel chez Linklaters.

BCTG Avocats est reconnu pour son savoir-faire de pointe dans le secteur des énergies renouvelables. L'équipe, qui est ‘solide et bien coordonnée’, ‘dispose d'une solide expertise en contentieux administratif et de droit privé’. Elle affiche de fortes compétences en matière réglementaire, contractuelle et de droit public. Le cabinet accompagne plusieurs énergéticiens et développeurs français leaders, dont son client fidèle EDF Energies Nouvelles, mais aussi Total Eren et Quadran, et des sociétés internationales. Le cabinet est impliqué dans la plupart des grands projets d'éoliennes offshore du pays. Dans ce cadre, il a récemment obtenu plusieurs résultats positifs dans plusieurs litiges administratifs en matière d'autorisation dont la légalité était contestée devant les tribunaux. Le cabinet s'est aussi récemment distingué par son intervention dans plusieurs opérations emblématiques. Il a assisté EDF Energies Nouvelles lors de l'acquisition de Futuren, ainsi que Voltalia quant au financement d'un projet de biomasse en Guyane. Enfin, l'équipe est consultée par ses clients entreprenant le développement de projets novateurs de type autoconsommation qui soulèvent des problématiques nouvelles. Le cabinet gère aussi de nombreux contentieux réglementaires, portant notamment sur des questions de tarifs réglementés, d'accès aux infrastructures et de raccordement au réseau. L'équipe a pour chefs de file deux avocats très qualifiés: Paul Elfassi, Diane Mouratoglou et Catherine Dupuy-Burin des Roziers. Alain de Rougé a été promu associé. Nelsie Bergès (counsel) apporte également un soutien important.

Cleary Gottlieb Steen & Hamilton est le conseil des états et de leurs entités, et intervient aussi pour des sponsors dans les pays émergents, particulièrement en Afrique. Le cabinet est très actif dans le secteur pétrolier et gazier. Il a récemment conseillé plusieurs états dans le cadre de la renégociation de leurs dettes souveraines par le biais du refinancement de la dette pétrolière. Le cabinet a ainsi aidé la République du Tchad et sa société pétrolière étatique SHT dans la renégociation des termes du contrat de prêt de 1,3 milliard de dollars conclu avec la multinationale anglo-suisse Glencore. Il a aussi assisté le Ministère de l'Energie du Liban dans sa procédure d'appel d'offres portant sur l’adjudication d’une licence d’exploitation des ressources de pétrole et de gaz au large des côtes libanaises. Il a représenté la République du Congo et la société pétrolière étatique SNPC sur la restructuration de plusieurs financements pétroliers. Enfin, le cabinet est impliqué dans plusieurs dossiers miniers africains de premier ordre, ainsi que dans de grands projets africains hydroélectriques. Il intervient dans plusieurs projets d'énergies renouvelables en Europe de l'Est. Barthélemy Faye, Jean-Pierre Vignaud (senior counsel) et Andrew Bernstein sont des avocats extrêmement qualifiés.

CMS est l'un des cabinets les mieux armés du marché pour traiter les questions réglementaires complexes grâce à la présence de Christophe Barthélemy dans ses rangs. Le cabinet est en charge de dossiers français très stratégiques et de nature diverse, portant sur des projets énergétiques et la gestion de litiges et de problématiques réglementaires inédites. Il conseille Ailes Marines dans le cadre du projet d'éoliennes offshore de Saint-Brieuc. Il traite plusieurs litiges à forts enjeux pour le compte d'Engie qui conteste la légalité des tarifs réglementés français du gaz et de l'électricité vis-à-vis de la législation européenne. Le cabinet est enfin impliqué dans des projets hydroélectriques, de biomasse et de GNL. Il est aussi compétent sur le segment des Certificats d'Economies d'Energie. L'avocat publiciste François Tenailleau participe également à la pratique.

Dentons conseille plusieurs entreprises de premier plan aux niveaux national et international spécialisées dans les domaines miniers, énergétiques et des hydrocarbures. En France, l'avocat publiciste Marc Fornacciari a récemment obtenu la condamnation de l'état dans le secteur du gaz de schiste pour le compte de son client américain Schuepbach Energy. Le cabinet est principalement sollicité pour intervenir en Afrique et en Iran dans des projets solaires, éoliens, miniers et dans le secteur des hydrocarbures. Il a notamment assisté Meridiam et Eiffage s'agissant du développement d'un parc solaire de 30MW au Sénégal, ainsi que Quercus pour la signature d'un accord (d'une valeur de 500 millions d'euros) avec le Ministère de l'Energie iranien s'agissant de la création d'un parc solaire de 600 MW. Ramin Hariri et Leïla Hubeaut tiennent les rênes de la pratique.

Eversheds Sutherland (France) LLP affiche une ‘connaissance fine et approfondie du secteur énergétique’. L'équipe est ‘proactive’, ‘très patiente et sait comment travailler avec les gouvernements d'Afrique de l'Ouest et faire avancer les dossiers’. Le cabinet est impliqué dans plusieurs projets hydroélectriques et solaires africains, se rangeant parmi les plus importants du continent, pour le compte d'entités étatiques et de sponsors. Le cabinet est aussi acteur sur le marché français dans le domaine des projets solaires et nucléaires. ING Bank, Trinasolar et Greenwish Partners sont clients. Coresponsable de la pratique, ‘l'excellent, brillant et investi’ Boris Martor se caractérise par son ‘excellente connaissance de l'Afrique qui couvre de nombreux secteurs, quand sa large expérience permet de créer de la valeur ajoutée dans les dossiers et de les mener au but’. Le cabinet peut aussi s'enorgueillir de posséder une grande expertise contentieuse et non-contentieuse dans le secteur des hydrocarbures et des ressources naturelles. Il est l'un des conseils les plus recherchés par les entreprises conduisant des projets en Iran. Sur ces aspects, David Sellers, qui codirige la pratique, témoigne ‘d'une profonde connaissance du secteur énergique, d'une bonne capacité à voir à travers les enjeux commerciaux et porte une grande attention aux détails d'un dossier’. Interviennent également dans la pratique: l'avocat expert du droit de l'environnement Louis-Narito Harada et Sophie Perus qui est associée du département banque et finance.

Freshfields Bruckhaus Deringer LLP est doté d'un panel solide de compétences pour traiter des dossiers énergétiques et d'infrastructures français à destination de grands clients français et internationaux. Le cabinet est récemment intervenu auprès de grands énergéticiens et investisseurs dans plusieurs opérations de fusions-acquisitions énergétiques emblématiques dans les secteurs gazier, nucléaire, de l'électricité, du stockage et des pipelines. L'équipe est également mandatée dans des projets éoliens et de centrales énergétiques importants. Total, Engie, EDF, Direct Energie et Antin Infrastructure font appel au cabinet. Pascal Cuche qui traite les aspects réglementaires et de droit public, ainsi qu'Hervé Pisani dont l'expertise s'impose pour les grandes opérations de fusions-acquisitions, sont les contacts clés au sein du cabinet. L'expertise est complétée par une grande pratique en matière d'arbitrage international.

Le secteur énergétique est l'un des domaines clés d'intervention d'Hogan Lovells (Paris) LLP. Le cabinet accompagne de grands énergéticiens et des développeurs, ainsi que des investisseurs dans le montage et le financement de projets, ainsi que dans des opérations de fusions-acquisitions. L'éventail d'expertises s'étend également à l'arbitrage international et au secteur immobilier. Le cabinet est impliqué dans plusieurs projets français de grande ampleur touchant au secteur des énergies renouvelables et à l'installation de câbles électriques à haute tension. Le cabinet développe en parallèle une activité africaine et internationale. Il est impliqué dans des projets de centrales électriques traditionnelles et renouvelables. L'équipe a notamment conseillé Themis Energy pour la construction d'une centrale hydroélectrique de 40MW en Côte d'Ivoire. Elle a enfin traité plusieurs missions importantes pour EDF, dont la cession d'une participation minoritaire dans Powernext, et l'acquisition et le financement de quatre centrale électriques (750MW) au Chili. GE, ABB et NEoT Capital sont clients. Ludovic Babin, Bruno Cantier et l'avocat expert en financement Olivier Fille-Lambie comptent parmi les principaux intervenants. Sont également mis à contribution: Xavier Doumen pour le traitement des aspects de droit des sociétés, et Sharon Lewis dont l'expertise en matière de financements structurés se range parmi les meilleures du marché.

Jeantet est doté d'une équipe composée ‘d'avocats internationaux’ ayant une ‘grande expérience des projets miniers et d'infrastructures en Afrique de l'Ouest’. Le cabinet conseille des groupes internationaux impliqués dans des projets miniers portant sur quelques-uns des plus importants gisements africains. Il accompagne ainsi Canyon Resources dans un projet d'exploitation d'un très large gisement de bauxite au Cameroun. Le secteur pétrolier et gazier recouvre également de fortes expertises non-contentieuses, contentieuses et d'arbitrage. L'équipe a récemment assisté Wineco sur l'acquisition des activités GPL de Total en Haïti. Elle a aussi représenté Europa Oil and Gas devant les tribunaux français suite au refus de l'état d'autoriser le transfert d'une licence d'exploration. A la tête de la pratique, Thierry Lauriol est pourvu ‘d'une grande connaissance des secteurs énergétique, minier et d'infrastructure et d'un large carnet d'adresses à travers toute l'Afrique francophone’ où il ‘fait bouger les lignes’. Le cabinet sait également intervenir dans des projets d'énergies renouvelables en Europe et en Afrique. Karl Hepp de Sevelinges, qui est un avocat spécialiste du droit des sociétés, est ‘pragmatique, commercial et mène à bien les projets’.

Jones Day est le conseil de grands énergéticiens français qui font appel au cabinet pour les assister dans la gestion de problématiques réglementaires pointues, notamment en matière de tarifs réglementés. L'équipe assiste notamment EDF dans le cadre du processus d'ouverture à la concurrence des concessions hydrauliques françaises. Philippe Delelis et Nicolas Brice sont des avocats publicistes de renom. Le cabinet est également impliqué dans des projets touchant au secteur des énergies renouvelables. Il a conseillé La Banque Postale s'agissant du financement de plusieurs projets de ce type et notamment d'un financement portant sur un parc éolien d'EDF Energies Nouvelles de 20MW. Sophie Chevallier possède une grande expertise en matière de financement de projets. Le cabinet gère aussi des dossiers dans le secteur des énergies fossiles. Rémy Fekete a conseillé Chevron lors de la négociation du renouvellement d'une concession d'exploration et d'exploitation en République Démocratique du Congo. Enfin, des dossiers contentieux et d'arbitrage international dans le domaine énergétique arrivent au bureau du cabinet.

King & Spalding LLP dispose d'une ‘remarquable expertise dans le domaine énergétique et minier’ dans lequel le cabinet procure un conseil ‘d'excellente qualité, ainsi qu'une excellente vision stratégique des dossiers’. Le cabinet est actuellement en charge de dossiers nationaux aux enjeux particulièrement déterminants, touchant aux secteurs de la mine et des énergies fossiles. Il est impliqué, aux côtés de plusieurs exploitants, dans des contentieux contestant la légalité de décisions étatiques devant les tribunaux, et a récemment obtenu de très bons résultats. Ruxandra Lazar (counsel) est ‘une des meilleures dans son domaine’: c'est ‘une avocate tout à fait remarquable de par sa compétence et son engagement au service du client, qui ne laisse jamais rien de côté, et excelle dans le conseil comme au contentieux’. Egalement, le cabinet est une référence de premier plan pour la gestion de dossiers hautement stratégiques concernant le marché nord-africain des hydrocarbures. Il a récemment traité plusieurs missions à forts enjeux en lien avec l'Algérie et le Maroc. Il a notamment assisté Dea Erdoel dans le cadre du projet d'exploration et de production des réserves gazières de Reggane en Algérie. A la tête de la pratique, Mehdi Haroun est doté d'une grande expérience. Est également recommandée la collaboratrice Nora Djeraba qui est ‘réactive, disponible et dont les réponses sont claires’. Enfin, le cabinet est doté de grandes compétences dans les secteurs de l'arbitrage international et de l'environnement. Il développe son implication dans des projets d'énergies renouvelables en Europe. General Electric, OMV, Vermilion Energy et Chevron sont clients.

LPA-CGR avocats est particulièrement réputé pour sa ‘véritable expérience et réelle expertise’ du secteur français des énergies renouvelables. L'équipe est ‘très précise’ et apporte une ‘réelle plus-value’ dans les dossiers. Elle rassemble de fortes compétences en droit de l’urbanisme, droit de l’environnement, droit de l’énergie, droit foncier, ainsi qu'en contentieux qui lui valent d'être mandaté dans le cadre de grands projets éoliens. Le cabinet accompagne ainsi le consortium d'Iberdrola et Res dans le développement du projet d'éoliennes offshore de Saint-Brieuc, ainsi qu'Engie et EDP Renewables sur le deuxième lot d'éoliennes offshore. Il a aussi réalisé pour Langa un audit des aspects réglementaires et énergétiques liés à son acquisition par Engie SA. Enfin, le cabinet dispose d'une forte expertise sur les segments des économies d'énergies, des projets d'autoconsommation et des questions de chauffage urbain. Quadran, Solaire Direct et Kallista sont clients. Les chefs de fil de la pratique, les avocats publicistes Fabrice Cassin et Hélène Gelas, possèdent une grande expérience dans le secteur des énergies renouvelables. Christophe Jacomin intervient également pour traiter les aspects de financement des projets.

Mayer Brown fournit un ‘travail qui est toujours à la hauteur des attentes de ses clients’, ainsi qu'une ‘disponibilité et une réactivité qui ne sont jamais prises en défaut’. Le cabinet est recommandé pour son ‘expertise et sa bonne connaissance de l’Afrique et du Moyen Orient’. Il intervient auprès d'investisseurs et sponsors pour le développement et le financement de plusieurs projets solaires de grande envergure en Afrique. L'équipe a ainsi conseillé Total EREN dans le cadre du développement et du financement d'un parc solaire d'une capacité de 30MW à Mamou, en Guinée. Elle a également assisté Orion Solaire sur le développement de plusieurs projets du même type. Le cabinet est également impliqué dans la construction d'une centrale solaire hybride, ainsi que d'une centrale au gaz de grande envergure. L'expertise du cabinet est aussi très fiable dans le domaine pétrolier et gazier. L'équipe a accompagné Maurel & Prom dans plusieurs missions dont la négociation d'un prêt de 600 millions de dollars visant à refinancer ses activités pétrolières et gazières gabonaises. Enfin, le cabinet gère des dossiers touchant au secteur minier. Il a conseillé Toro Gold s'agissant du financement et de l'exploitation de la mine d'or de Mako au Sénégal. Olivier Mélédo, qui tient les rênes de la pratique, est un ‘atout majeur pour la structuration des projets’ grâce à sa ‘compréhension parfaite des difficultés et sa capacité à anticiper les demandes des contreparties’. Alban Dorin intervient également, notamment sur la partie minière.

Le champ d'interventions de Pinsent Masons LLP recouvre les secteurs pétrolier, gazier, nucléaire, hydraulique et les énergies renouvelables se rattachant à la France ou à l'Afrique. Le cabinet fournit des compétences en matière réglementaire, de contrat de construction (FIDIC) et de montage de projets, ainsi qu'en contentieux et en arbitrage international, à destination de grandes sociétés énergétiques françaises et internationales et d'entreprises du BTP. En France, le cabinet accompagne Fusion for Energy (F4E) s'agissant de la construction du réacteur international thermonucléaire ITER. Il est impliqué dans plusieurs projets d'interconnexion électrique et de raffinage pétrolier. Il gère aussi des contentieux portant sur des défauts de fabrication de turbines. Le cabinet est également le conseil d'un membre d'un consortium engagé dans un très important chantier consistant en la construction de centrales nucléaires à l'étranger. Il intervient dans d'importants projets hydroélectriques en Afrique. Enfin, le cabinet se voit confier des missions dans le secteur des énergies fossiles. BP, Engie Green, Nec, Neoen et Vinci Construction Grands Projets sont clients. Les chefs de file de la pratique se nomment: Stéphane Gasne qui parle notamment couramment mandarin, et Frédéric Gillion qui possède une expertise approfondie des contrats FIDIC et gère des dossiers d'arbitrage. Melina Wolman se concentre sur le contentieux.

Ravetto Associés est pourvu ‘d'une très bonne pratique’ dans le domaine énergétique, secteur auquel le cabinet se consacre entièrement. L'éventail d'interventions recouvre entre autres les domaines gazier, des centrales électriques, du chauffage urbain, de la biomasse et des énergies renouvelables. Le cabinet accompagne une base de clientèle également très diversifiée et constituée d'opérateurs alternatifs, d'investisseurs, de banques, de gestionnaires de réseau et d'entreprises consommatrices. L'équipe qui compte une douzaine d'avocats peut se prévaloir d'une ‘compétence réglementaire et contentieuse forte’. Elle traite des problématiques contractuelles et apporte son concours notamment dans le cadre d'opérations de fusions-acquisitions et de montage de projets. Une expertise complémentaire en financement est également présente. Le cabinet est intervenu pour Total lors de l'acquisition d'une participation de 23% dans EREN Renewable Energy, ainsi que pour EBM Trirhena AG quant à la cession d'un bloc dans le cadre de l'acquisition par Total d'une participation de 73,4% dans Direct Energie. L'équipe gère aussi plusieurs contentieux réglementaires stratégiques pour le compte de grands acteurs du marché. Engie, CDC, Landesbank et Leclerc sont clients. A la tête du cabinet, Paul Ravetto est ‘sérieux, rigoureux, réactif et tient ses engagements’. Il est entouré de l'avocat publiciste Patrick Labayle-Pabet, de la ‘très disponible et fiable’ Anne-Laure Proisy, Claire Bretheau qui peut ‘régler n'importe quel problème qui se présente’ et Rémy Coin (of counsel) qui a rejoint le cabinet doté d'une grande expérience, notamment acquise à son ancien poste de directeur juridique de GRTgaz.

Simmons & Simmonsfait en sorte que les projets sortent’. L'équipe, qui est ‘remarquable’, offre une ‘grande qualité d'écoute et une capacité à transformer la connaissance juridique en un atout pour le business de ses clients’. Elle se singularise par ses ‘fortes aptitudes en Afrique francophone et une habileté rare à développer de solides relations avec les gouvernements et les autorités de régulation’. Le cabinet est très actif aussi bien dans le domaine énergétique, que dans celui des ressources naturelles en Afrique. Il est impliqué dans plusieurs projets complexes et de grande envergure, notamment auprès d'investisseurs chinois. Il accompagne notamment China Three Gorges International Corporation dans le cadre de sa candidature au projet hydraulique Inga 3 en République Démocratique du Congo (4,500MW). Le cabinet aide aussi des investisseurs et des sponsors dans la réalisation de projets de centrales électriques, de projets hors réseau et de projets dans le domaine des énergies renouvelables. Il est en charge de missions touchant au secteur pétrolier et gazier au Sénégal et au Gabon. Il intervient dans des projets miniers de premier plan, notamment en Guinée. Le cabinet assiste ainsi Mauritanian Copper Mines dans le cadre de l'exploitation d'un gisement minier en Mauritanie, et De Run International Resources s'agissant de la négociation d'une convention pour l'exploitation de réserves de bauxite en République de Guinée. La pratique a à sa tête le ‘remarquable’ Yves Baratte, un ‘conseil de confiance’ qui fournit ‘des prestations au très haut standard de qualité’ et qui ‘allie une grande intelligence avec une sensibilité commerciale et une compréhension fine de la culture et de l'approche de ses clients’.

White & Case LLP est impliqué dans plusieurs projets hydrauliques de tout premier plan en Géorgie et en Afrique. Le cabinet représente notamment l'état géorgien s'agissant du projet hydroélectrique de Namakhvani (434MW), ainsi que le consortium formé de Nareva et Enel dans le cadre de la réalisation du programme marocain de cinq parcs éoliens (850MW). En France, le cabinet assiste ITER Organization s'agissant de la construction du réacteur international expérimental thermonucléaire éponyme. Enfin, le cabinet offre des expertises de pointe en matière d'opérations de fusions-acquisitions et d'arbitrage international. Paule Biensan qui tient les rênes de la pratique, l'avocat publiciste Jacques Bouillon et François-Guilhem Vaissier sont tous des experts très qualifiés.

August Debouzy est régulièrement impliqué dans des opérations stratégiques concernant le domaine énergétique. Le cabinet a notamment conseillé Lucia Holding lors de la cession de l'ensemble de ses titres détenus dans Quadran à Direct Energie. Il a aussi assisté le Conseil du Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) concernant le transfert de ses titres dans Areva SA au gouvernement français. Le cabinet est également sollicité par des investisseurs français et internationaux pour les accompagner dans leurs opérations d'investissement dans des projets éoliens en France. Il a ainsi conseillé CGN (China General Nuclear Power) Europe Energy s'agissant de l'acquisition de pars éoliens (70MW au total) auprès de Vol-V. Jérôme Brosset, Julien Aucomte, Julien Wagmann et Valery Denoix de Saint Marc comptent parmi les principaux intervenants. Enfin, le cabinet dispose d'une bonne expertise réglementaire lui permettant de gérer des contentieux sensibles dans ce domaine à travers Vincent Brenot, et intervient aussi dans les domaines miniers et des hydrocarbures. Total, InfraVia Capital Partners, Novacap, EDF et Enedis sont clients.

Clyde & Co LLP accompagne des sponsors en Afrique dans le cadre du développement de projets dans le domaine des énergies renouvelables, ainsi que pour l'installation d'importants câbles électriques. Le cabinet est également très actif dans les secteurs du pétrole, du LNG et des hydrocarbures, notamment en Afrique. Il intervient dans de grands projets de réalisation de centrales hydrauliques et à gaz dans d'autres régions du monde. Le champ d'expertises couvre enfin le contentieux et l'arbitrage. Petronas, Total et Kalpataru sont clients. Eric Diamantis est en charge de la pratique. David Brown intervient également dans certains dossiers.

De Gaulle Fleurance & Associés fournit ‘d'excellentes prestations’ et répond d'une ‘très bonne connaissance du marché français’. L'équipe est ‘ouverte d'esprit s'agissant de travailler sur de nouveaux schémas et apporte une valeur ajoutée dans les dossiers’. Le cabinet conseille des banques, ainsi que plusieurs grands développeurs français et internationaux, pour le financement et le développement de parcs éoliens en France et en Afrique. Le cabinet a conseillé RES Acofi lors de la cession de trois parcs éoliens à Allianz, ainsi que Natixis Energéco pour le refinancement d'un portefeuille de 11 actifs solaires (61MW). Générale du Solaire, La Banque Postale Crédit et Neoen sont clients. A la tête de la pratique, Sylvie Perrin est ‘proche de ses clients, suit de près ses dossiers’ et se montre ‘très efficace quand les difficultés se dressent’. Elle possède également une ‘bonne vision du marché et sait anticiper les évolutions réglementaires et les tendances à avenir’. Jonathan Souffir est également impliqué dans la pratique.

DLA Piper rassemble de solides expertises en matière de financement et de droit public, qui permettent au cabinet de se positionner auprès des sponsors dans d'importants projets en France et en Afrique. Le cabinet a notamment conseillé ERG lors de l'acquisition d'Epuron et de ses installations éoliennes, ainsi que d'un projet de pipeline (750MW in total). Il a aussi assisté Deme Concessions Wind en tant que candidat présélectionné au projet d'éoliennes offshore de Dunkerque. Le cabinet est également impliqué dans un très grand projet hydroélectrique et dans un grand projet européen d'interconnexion électrique. Il a accompagné Gaz de Bordeaux qui a récemment remporté un important marché public auprès du gouvernement français. Le cabinet traite enfin des dossiers dans le secteur minier et des arbitrages dans le secteur énergétique. La République de Guinée est cliente. Eric Villateau et Cendrine Delivré codirigent la pratique.

DWF (France) AARPI dispose d'une forte expertise sur le marché africain, ainsi que des secteurs miniers et des hydrocarbures. Le cabinet traite des dossiers réglementaires, de droit des sociétés, de développement de projets et de financement. Il gère également le contentieux et l'arbitrage. L'équipe a récemment assisté la filiale de Glencore, Kamoto Copper Company, concernant un projet de recapitalisation de 5,6 milliards de dollars, consécutif à un litige avec son partenaire Gecamines. Le cabinet a aussi assisté Rubis Terminal s'agissant de l'acquisition d'une participation de 50% dans le groupe alsacien d'import de produits pétroliers Zeller. Jean-François Mercadier est à la tête de la pratique, à laquelle contribuent également: Ali Boroumand,  Anne-Sylvie Vassenaix-Paxton, Pascale Gallien et Carole Arribes.

Franklin dispose d'une solide expertise réglementaire. Le cabinet est en charge de plusieurs procédures très stratégiques pour un acteur clé du marché. Il conseille aussi des investisseurs et des entreprises, tels qu'Apex Energies, Arkolia Energies, Fonroche et Valeco, dans le cadre de leurs projets dans le secteur des énergies renouvelables, principalement en France. La pratique est codirigée par l'avocat publiciste Jérôme Michel et l'avocat expert en financement David Blondel. Jean-Pierre Delvigne (of counsel) apporte aussi sa contribution.

Robert Follie, du cabinet HFW cumule une vaste expérience du marché des hydrocarbures; ce qui lui procure d'importants mandats de la part des majors concernant des projets en France métropolitaine et d'outre-mer, ainsi qu'en Afrique. Récemment, il a su positivement conseiller Exxon Mobil, Petronas et Chevron US dans leurs négociations avec le gouvernement du Tchad concernant des accords stratégiques. Il gère également le contentieux. Ainsi, il représente les intérêts d'Esso Guyane Française Exploration and Production dans un litige à très forts enjeux concernant un permis d'exploration d'hydrocarbures en Guyane. Richard Jadot est également un intervenant majeur au sein de la pratique, qui conseille des prêteurs dans des projets français dans le secteur français des énergies renouvelables. Enfin, le cabinet gère des contentieux mêlant des problématiques énergétiques et du droit des assurances.

Kalliopé accompagne plusieurs grands opérateurs énergétiques et développeurs dans des projets d'énergies renouvelables, notamment dans le secteur éolien. L'équipe est notamment mandatée pour assurer la défense des permis de construire de ces projets. Elle défend ainsi devant les tribunaux les permis de construire de Neoen s'agissant d'un parc éolien. Le cabinet traite aussi des questions réglementaires, de contrats publics et de droit des sociétés. CDC, GE Wind et l'Etat du Tchad sont clients. Jocelyn Duval et Tanguy d'Everlange codirigent la pratique du cabinet.

LMP Avocatsest en capacité de conseiller ses clients sur toute problématique contractuelle, commerciale ou relative au transport énergétique’. L'équipe, qui est ‘aisément accessible et très créative’, est consultée pour son expertise réglementaire et contractuelle. Elle possède une rare expertise dans les secteurs du GNL et des Certificats d'Economies d'Energie (CEE). Elle assiste ses clients pour la rédaction et la négociation de contrats de fourniture de distribution et de consommation de gaz. Primagaz est un client fidèle du cabinet qui l'a notamment conseillé sur la réglementation applicable à des sites classés Seveso ainsi qu'au transport de GLN. La pratique est codirigée par François Loubières, qui est l'une des références du marché pour les questions de CEE, et Flore Mazas.

Magenta est un cabinet de niche rassemblant des compétences en matière réglementaire, de droit de la concurrence et de droit public. Le cabinet est récemment intervenu dans plusieurs litiges réglementaires, aux côtés de grands opérateurs gaziers. Il a ainsi représenté Antargaz devant les tribunaux dans un litige initié par le fournisseur local ES Energies, sur la base d’allégations de pratiques anticoncurrentielles. Le cabinet déploie en parallèle ses expertises sur le segment des projets d’énergies renouvelables. Il a notamment conseillé Bpifrance dans le cadre de l’acquisition d’une participation non majoritaire dans Technique Solaire via son nouveau fonds, France Investissement Energie Environnement (FIEE). Vincent Jaunet, qui dirige la pratique, affiche une ‘très bonne connaissance de la matière, en plus de se montrer très efficace’. L'équipe compte aussi dans ses rangs l’avocate publiciste Fanny Mahler qui a rejoint le cabinet en avril 2017 en provenance de Linklaters, et Gaël Hichri (counsel) qui est un spécialiste en droit de la concurrence.

Watson Farley & Williams LLP accompagne une large base de clientèle, constituée de développeurs et d'investisseurs, dans le cadre de projets d'énergies renouvelables en France et dans des pays européens. Le cabinet assiste également des banques et intervient dans de nouveaux types de projets, notamment en lien avec le stockage et la mobilité électrique. La gamme d'expertises couvre les questions réglementaires, de droit des sociétés, de financement et de fiscalité. Le cabinet a récemment travaillé sur plusieurs opérations portant sur des portefeuilles d'actifs. Il a aussi conseillé AMP Capital, société d’investissement internationale basée à Sydney, qui a financé l'émission d'une obligation verte pour un montant total de 245 millions d'euros par Neoen portant sur un portefeuille de projets éoliens et solaires d'une puissance cumulée de 1,6 GW. Amundi Transition Energétique, Bpifrance financement, EIB, HSH Nordbank, RGreen et Solairedirect sont clients. La pratique est codirigée par Laurence Martinez-Bellet, Arnaud Félix et Laurent Battoue.

ENTRETIEN AVEC...

Des associés qui sont à la tête de leur cabinet ou d’un domaine d’expertise particulier confient au Legal 500 la façon dont leur cabinet s'adapte aux besoins de leurs clients

Pour en savoir plus, c’est ici