Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Secteurs et industries > Energie

Index of tables

  1. Secteurs et industries Energie
  2. Les grands avocats du marché Energie
  3. Les grands avocats de demain Energie

Les grands avocats du marché Energie

  1. 1

Les grands avocats de demain Energie

  1. 1

Allen & Overy LLP se voit solliciter par de grands opérateurs énergétiques français pour gérer leurs dossiers stratégiques en matière réglementaire, d’opérations de fusions-acquisitions ou pour la réalisation de grands projets. Le cabinet a récemment conseillé Areva dans le cadre de la séparation de ses activités de fabrication de réacteurs nucléaires, ainsi que le consortium emmené par Engie pour le développement de deux grands projets éoliens offshore emblématiques. Total fait également appel à l’équipe qui l’assiste notamment dans des projets solaires à l’étranger. Le cabinet est enfin impliqué dans plusieurs grands projets énergétiques en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe, aux côtés de gouvernements ou de sponsors. Alexandre Ancel dirige la pratique du cabinet. Romaric Lazerges apporte de précieuses compétences en droit public, quand sont également recommandés pour leurs expertises dans le domaine des financements de projets: Rod Cork, Christine Poyer-Rufenacht et Adrian Mellor. Marc Castagnède et Frédéric Moreau interviennent dans des dossiers soulevant des problématiques de droit des sociétés et de fusions-acquisitions.

Clifford Chance est ‘la meilleure adresse du pays’; le cabinet fournit ‘une grande qualité de services’ qui passe par des ‘analyses très approfondies et une grande connaissance du financement de projets’, ainsi que par une ‘remarquable capacité à lier les aspects juridiques et commerciaux d’un projet donné’. Le cabinet est notamment impliqué dans plusieurs projets emblématiques français, européens et africains portant sur des centrales électriques traditionnelles, hydroélectriques ou fonctionnant à base d’énergies renouvelables. Il est aussi engagé dans des projets de pipeline. L’équipe a ainsi assisté le gouvernement maltais sur le montage d’un projet de centrale de production électrique au gaz (215MW) et de plusieurs projets d’installation de GNL. Anthony Giustini, Nikolaï Eatwell et Daniel Zerbib se rangent parmi les meilleurs experts en la matière. David Préat est absolument incontournable pour le traitement des questions de droit public. Sont également recommandés: Delphine Siino Courtin et Benjamin de Blegiers qui est ‘un très bon conseil pour la gestion des dossiers de fusions-acquisitions dans le secteur énergétique et des infrastructures’. Richard Tomlinson est également impliqué dans certains dossiers.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. possède une grande expertise réglementaire pour répondre aux questions énergétiques sensibles en France. Le cabinet est souvent sollicité par de grands opérateurs pour les représenter devant la Commission de régulation de l’énergie. Il a ainsi obtenu défendu avec succès le distributeur d’électricité Enedis dans un litige initié par un développeur immobilier, mettant en cause un monopole de facto du distributeur en France. Il a également représenté Engie dans un contentieux l’ayant opposé à GRTgaz devant le régulateur. Michel Guénaire est un grand nom du marché pour le traitement des problématiques réglementaires d’énergie. Le cabinet est également reconnu pour son expertise dans le secteur des grands projets énergétiques portant sur la construction de centrales traditionnelles ou fonctionnant à base d’énergies renouvelables en Afrique. Il a notamment accompagné SNEDAI s’agissant du financement et de la construction d’une centrale de production d’électricité au gaz (2x350MW) en Côte d’Ivoire, ainsi que la Mauritanie s’agissant du montage d’un projet de centrale énergétique au gaz. John Crothers, François Krotoff et Stéphane Vernay sont de grands professionnels. Marie Bouvet-Guiramand qui a récemment été promue associée, et Victor Grandguillaume (counsel) méritent également d’être mentionnés.

Herbert Smith Freehills LLP affiche une ‘forte connaissance de l’Afrique, notamment dans le secteur énergétique’. Le cabinet possède de ‘bonnes ressources’ grâce à une équipe d’une trentaine d’avocats qui démontre ‘une bonne compréhension des enjeux commerciaux’ des dossiers. L’équipe est très sollicitée pour intervenir dans les secteurs français et africains de l’énergie par de grands opérateurs énergétiques français, des investisseurs internationaux et des banques. Le cabinet est ainsi impliqué dans quelques-uns des plus importants projets du pays dans les domaines de l’interconnexion et des énergies renouvelables. En Afrique, l’équipe gère plusieurs mandats d’envergure portant sur des projets de centrales électriques traditionnelles et assiste aussi plusieurs clients actifs dans le domaine des énergies renouvelables. Elle a récemment accompagné Sumitomo en qualité de membre d’un consortium qui a remporté l’attribution du chantier de construction d’une centrale électrique au gaz à Radès en Tunisie d’une capacité de 450MW. Le cabinet accompagne aussi EDF, IFC et le gouvernement du Cameroun dans le cadre de la réalisation de la centrale hydroélectrique de Nachtigal d’une capacité de 420MW. L’équipe est réputée pour sa très fine connaissance du secteur des hydrocarbures, notamment en Afrique. Elle a récemment assisté Etablissements Maurel & Prom lors de son acquisition par Pertamina. Enfin, le cabinet ‘est le meilleur conseil du marché dans le domaine minier africain’ de par sa ‘bonne connaissance et forte expérience qui sont des atouts indéniables pour gérer des situations compliquées’. BP, Engie et Perenco sont clients. Christophe Lefort est à la tête de la pratique d’énergie et infrastructure du cabinet. Nina Bowyer codirige l’activité africaine du cabinet au plan global, aux côtés du très expérimenté Stéphane Brabant qui ‘fournit des conseils absolument pertinents; il est très précis et correct dans 99% des cas’. Rebecca Major joue également un rôle de premier plan dans l’équipe, quand Eric Fiszelson, Régis Oréal et Rachel Campbell – qui a été promue associée – sont également impliqués. Leïla Hubeaut a rejoint Dentons.

Linklaters fournit ‘d’excellentes prestations’. Le cabinet est très sollicité pour intervenir dans des projets énergétiques français et africains par des sponsors et des prêteurs. Les avocats se montrent notamment ‘très au courant des pratiques des banques et des institutions financières de développement’ intervenant dans ces domaines. L’équipe est impliquée dans plusieurs projets stratégiques d’interconnexion électrique, ainsi que dans le cadre de la mise en place de financement, la réalisation ou l’investissement dans des centrales électriques fonctionnant au gaz ou à base d’énergies renouvelables. Le cabinet a récemment assisté les prêteurs sur le financement d’un portefeuille de parcs éoliens et solaires situés en France pour un montant de 300 millions d’euros, développés par Valeco et d’une capacité installée cumulée de plus de 180 MW. Il a aussi conseillé SOCAR Trading dans le cadre de l’acquisition d’une prise de participation de 26% dans un projet de construction d’une unité flottante de stockage et de regazéification du GNL près d’Abidjan. Le cabinet dispose enfin de bonnes expertises réglementaires, en droit de la concurrence, et dans le domaine des fusions-acquisitions, pour intervenir dans le domaine énergétiques. Engie et Neoen sont clients. A la tête de l’activité de projets du cabinet à Paris,Bertrand Andriani codirige aussi l’activité du groupe Afrique Francophone du cabinet aux côtés de Paul Lignières, qui est lui également en charge de la pratique de droit public. François April est un autre intervenant incontournable au sien de l’équipe, quand Mark Barges (counsel) est également recommandé. Pierre Zelenko pour les sujets de droit de la concurrence, et Bruno Derieux lors d’opérations de fusions-acquisitions interviennent enfin dans certains dossiers.

Orrick Rambaud Martelpossède une forte connaissance du secteur énergétique’ et fournit des conseils qui apportent ‘une énorme valeur ajoutée’ dans les dossiers. L’équipe d’une vingtaine d’avocats compte parmi les références du marché pour la réalisation de projets énergétiques de grande échelle en Afrique et développe son implication dans des projets d’énergies renouvelables en France, en Afrique et à l’étranger. Le cabinet est capable d’accompagner des sponsors, des entités publiques et des prêteurs. L’équipe a récemment assisté le Ministère de l’énergie de la RDC dans le cadre de la construction du projet hydroélectrique Inga 3 (4,800MW), et Azito Energie et les sponsors s’agissant du projet d’expansion de la centrale de production électrique de gaz Azito pour 250MW. Pascal Agboyibor et Yves Lepage codirigent l’activité. Simon Ratledge, qui apporte son expertise en droit anglais, ‘intervient au bon moment et a une bonne connaissance des schémas de projets’. Le cabinet est également doté d’une expertise réglementaire lui permettant d’intervenir dans des projets ou de traiter des sujets stratégiques en France. Il assiste ainsi le Ministère de la transition écologique sur la réalisation de six grands projets éoliens offshore, ainsi que sur le processus d’offre d’appel et d’attribution du projet offshore de Dunkerque. Noël Chahid-Nouraï (senior counsel) et Jean-Luc Champy sont les principaux intervenants.

BCTG Avocats fournit ‘une grande qualité de travail’. L’équipe, qui ‘fait preuve d’ingéniosité et d’une grande disponibilité’, est ‘experte dans le domaine des énergies renouvelables’ et affiche notamment une ‘très grande expertise pour traiter les aspects de droit public et de droit de l’environnement’. Elle peut enfin s’enorgueillir d’avoir ‘un taux élevé de succès au contentieux’. Le cabinet est impliqué dans plusieurs projets emblématiques du pays dans le domaine de l’éolien offshore, aux côtés de son client historique EDF Energies Nouvelles. Il a notamment représenté Eolien Maritime France devant la Cour d’Appel de Nantes dans la gestion d’un litige sensible concernant les autorisations délivrées pour les projets offshore de St Nazaire, Fécamp et Courseulles-sur-mer. Le cabinet traite enfin des opérations de fusions-acquisitions et de financement, ainsi que de nombreuses problématiques ayant directement trait au domaine énergétique. Il a ainsi assisté EDF Energies Nouvelles sur l’acquisition d’une participation majoritaire dans Futuren. Valorem et Voltalia sont clients. L’équipe est animée par Paul Elfassi qui se distingue par ‘sa grande expertise et sa forte connaissance du secteur’ des énergies renouvelables, Catherine Dupuy-Burin des Roziers qui sait ‘prendre de la hauteur sur des sujets complexes’ et Diane Mouratoglou. Est également recommandé: Alain de Rougé (counsel) dont le ‘pragmatisme, la grande rigueur’ et les capacités de ‘rédaction et de négociation’ sont particulièrement appréciés. Paul-Henri Dubois, anciennement counsel au cabinet, a rejoint Meridian en qualité d’associé.

CMS fournit un conseil ‘très adapté aux besoins de ses clients qui ont des demandes souvent urgentes’ L’équipe s’illustre par le ‘très haut degré de pertinence des travaux effectués et son excellente compréhension des problématiques’. Le cabinet possède une compétence réglementaire qui compte parmi les plus réputées du marché. Il est régulièrement impliqué dans des litiges aux enjeux stratégiques et fondamentaux pour le marché énergétique français. Il a notamment représenté Engie dans un contentieux majeur remettant en cause la légalité des tarifs réglementés du gaz devant le Conseil d’Etat et la Cour Européenne de Justice. Le cabinet est également présent aux côtés des sponsors dans le cadre de la réalisation de projets d’interconnexion d’électricité et d’énergies renouvelables, et conseille également ses clients en matière de contrats de fourniture et d’infrastructures gazières. Il accompagne notamment Ailes Marines dans le cadre du projet d’éolien offshore de Saint-Brieuc, ainsi que GRTgaz dans un contentieux contre Bonatti portant sur le pipeline des Hauts-de-France. Christophe Barthélemy est ‘un remarquable avocat, pragmatique et doté d’une vaste expérience et d’importants contacts dans la sphère politique’. Céline Cloché-Dubois (counsel) est également impliquée dans les dossiers.

De Pardieu Brocas Maffei fournit une ‘qualité exceptionnelle de travail, notamment pour le traitement des problématiques réglementaires liées à la commande publique’ et affiche une ‘très bonne connaissance du secteur énergétique et du droit français de la régulation’. ‘Réactive et disponible’, l’équipe compte parmi les meilleures du pays pour la gestion des problématiques réglementaires et pour la réalisation d’opérations de fusions-acquisitions hautement stratégiques dans le domaine énergétique. Le cabinet est ainsi récemment intervenu dans plusieurs opérations emblématiques; il a assisté Areva lors de la cession d’Areva NP et Areva TA, ainsi que CNP Assurances dans le cadre de l’acquisition (conjointe) d’une participation de 49.9% dans Réseau de Transport d’Electricité. Le cabinet possède également une ‘excellente’ expertise en matière de projets qui est mise à contribution par des sponsors et des prêteurs. Il a ainsi conseillé CIC et Auxifip sur le financement de l’acquisition par Amundi Transition Energétique d’une participation majoritaire d’un montant de 150 millions d’euros dans un portefeuille d’installations de cogénération détenues par Dalkia et d’une puissance de 330MW. Bank of Tokyo, Neoen, Solaire Direct et Green Yellow sont clients. L’activité est codirigée par Christine Le Bihan-Graf qui appartient au le cercle des meilleurs experts en matière réglementaire, et ‘l’excellentissime’ Jean-Renaud Cazali qui possède ‘une expertise de très haut niveau et fournit une qualité de travail exceptionnelle’. Patrick Jaïs et Thomas Bréart de Boisanger sont également impliqués dans des opérations de fusions-acquisitions et de droit des sociétés.

King & Spalding LLP intervient dans quelques-uns des plus importants projets downstream et upstream concernant le domaine des hydrocarbures en Afrique du Nord. Le cabinet a ainsi assisté Dea Erdoel dans le cadre du projet gazier Reggane en Algérie et sur la gestion des aspects de droit algérien et mauritanien liés à la vente d’actifs gaziers et pétroliers à Letter One. Le cabinet est également très compétent pour intervenir en France dans des dossiers stratégiques en matière d’hydrocarbures, ainsi que pour traiter des problématiques réglementaires ou pour la réalisation de projets dans le domaine des énergies renouvelables. Il a assisté DONG Energy dans le cadre de son investissement dans la joint-venture d’EDF Energies Nouvelles dédiée au développement de trois projets éoliens offshore. L’équipe a récemment obtenu plusieurs victoires judiciaires en France pour le compte d’un opérateur dans le domaine des hydrocarbures et gère plusieurs procédures d’arbitrage contre l’Italie et l’Espagne dans le domaine des énergies renouvelables. A la tête de la pratique, Mehdi Haroun est fortement recommandé. Sont également impliquées dans les dossiers: Ruxandra Lazar (counsel) et la collaboratrice senior Nora Djeraba.

LPA-CGR avocatsdispose d’une grande expertise dans la gestion des problématiques juridiques concernant le secteur éolien’. Les avocats ‘suivent les dossiers contentieux avec sérieux et rigueur: les client sont régulièrement prévenus des échéances et la transmission des informations se fait toujours en temps et en heure’. Le cabinet, qui est doté d’une compétence de premier plan en matière réglementaire et de droit public dans le secteur des énergies renouvelables, est impliqué dans de quelques-uns des plus importants projets éoliens offshore du pays. L’équipe accompagne ainsi le consortium d’Iberdrola/Res s’agissant du projet éolien offshore de Saint Brieuc. Le cabinet a également été sollicité récemment pour intervenir lors d’une opération de fusions-acquisitions très stratégique dans le domaine des énergies renouvelables. De grands énergéticiens et des investisseurs sont clients, dont La Compagnie du Vent, DIF Infrastructure IV et Dalkia. La pratique est développée par Fabrice Cassin qui compte parmi les meilleurs experts du marché dans le domaine des énergies renouvelables, et Hélène Gelas qui ‘se montre extrêmement réactive, dispose d’une grande expertise en droit de l’environnement, en droit de l’urbanisme et en droit de l’énergie’, et qui ‘comprend parfaitement les problématiques opérationnelles rencontrées dans le secteur éolien et y apporte des réponses d’une utilité pratique’.

Norton Rose Fulbright possède une forte expertise dans l’accompagnement des prêteurs et des sponsors dans des projets énergétiques. L’équipe d’une vingtaine d’avocats est impliquée dans plusieurs projets d’envergure en Afrique. Elle assiste ainsi l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen) sur la réalisation du projet NOOR Midelt Phase I (400MW, deux centrales hybrides avec stockage combinant les procédés photovoltaïque et thermique – l’un des plus importants projets hybrides du monde), ainsi que Total dans le cadre d’un projet de terminal de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL) d’une capacité de trois millions de tonnes par an en Côte d’Ivoire. L’équipe est également reconnue pour son expertise dans le domaine des projets dans le secteur des énergies renouvelables en France, et a assisté RTE sur le projet d’interconnexion électrique Fab Link de 220km entre la France et l’Angleterre. Anne Lapierre, qui dirige la pratique du cabinet pour la région MENA, est une figure reconnue du marché. Sont également recommandés: Alain Malek, Christophe Asselineau et Arnaud Bélisaire.

Simmons & Simmons LLP est recommandé pour ‘la haute qualité et la réactivité’ de ses conseils. Le cabinet possède une grande connaissance du marché africain. Il assiste souvent des sponsors, ainsi que des institutions financières marocaines. L’équipe parisienne intervient souvent aux côtés des bureaux de Londres et de Pékin dans la réalisation de projets miniers, d’électricité et d’énergies renouvelables en Afrique, de grande envergure. Elle a notamment accompagné le fonds américain Resource Capital Funds et Africa Finance s’agissant d’un important investissement dans la société minière de bauxite Alufer Mining en Guinée, ainsi que le consortium chinois comprenant China Three Gorges International Corporation sur le projet hydroélectrique Inga 3 en RDC (4,500MW). EDF, First Quantum Minerals, NordGold et Shell sont clients. A la tête de la pratique, Yves Baratte est ‘un exemple de perfectionnisme et de professionnalisme’ qui s’illustre par ‘sa capacité à s’adapter à tous les retournements de situation et à conseiller ses clients au fur et à mesure de l’évolution des négociations, tout en gardant en tête la défense des intérêts finaux du client’. Simonetta Giordano, qui était auparavant chez Clifford Chance, vient renforcer la gamme de compétences du cabinet en droit des sociétés.

Adamas est reconnu pour ses fortes expertises réglementaires. Le cabinet conseille des opérateurs publics, des collectivités locales, ainsi que des entreprises privées. L’équipe est en charge de plusieurs litiges stratégiques. Elle intervient également dans le cadre du développement de parcs et de centrales d’électricité, notamment dans les domaines hydraulique et photovoltaïque. Le cabinet est enfin sollicité pour traiter des dossiers portant sur la réalisation de projets d’efficacité ou de transition énergétique. Romain Granjon, Jean-Marie Tocchio, Jérôme Lépée, Gilles Le Chatelier et Gaëlle Ezan sont des avocats expérimentés.

August Debouzy assiste plusieurs grands opérateurs et investisseurs, dont InfraVia Capital Partners, CDC et EDF. Le cabinet intervient notamment lors d’opérations de fusions-acquisitions, et a ainsi assisté Quadran sur son acquisition d’Enel France. Jérôme Brosset et Julien Aucomte sont les principaux intervenants sur ces aspects. L’équipe est également dotée d’une solide compétence réglementaire. Elle est impliquée dans plusieurs procédures touchant à des problématiques de tarifs réglementés. L’avocat publiciste Vincent Brenot est recommandé.

Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP intervient dans plusieurs projets d’infrastructure énergétique et minière en Afrique. Le cabinet est notamment impliqué dans un important projet hydraulique et assiste ArcelorMittal sur un projet d’extension minière au Libéria. Il intervient enfin dans le secteur pétrolier, notamment aux côtés d’états africains. La République du Tchad, Vale et Akuo Energy sont clients. Barthélemy Faye et Jean-Pierre Vignaud (senior counsel) figurent parmi les principaux intervenants.

L’équipe d’une dizaine d’avocats de Clyde & Co LLP est ‘attentive envers ses clients’. Elle conseille de grands énergéticiens et des sociétés gazières et pétrolières, ainsi que des investisseurs et des sponsors. Le cabinet est impliqué dans plusieurs grands projets dans le secteur des énergies renouvelables en France et en Afrique. Il traite également des opérations de fusions-acquisitions dans le secteur énergétique, et se montre actif dans le domaine pétrolier. L’équipe a récemment traité plusieurs dossiers portant sur des questions de fourniture d’électricité et de connexion. Elle a assisté Alstom Wind sur le développement de ses activités offshore en France, Jersey Electricity dans le cadre du projet d’installation d’un troisième câble électrique entre l’Ile de Jersey et la France, ainsi que Petronas dans une négociation contractuelle portant sur un gisement offshore gabonais. Nova Power, Enerco Energy et Total sont clients. Eric Diamantis est recommandé. Carole Arribes a rejoint DWF (France) AARPI.

DLA Piper est impliqué dans plusieurs grands projets hydroélectriques et d’énergies renouvelables en France et en Afrique. L’équipe de sept avocats accompagne des investisseurs, des sponsors et des entités gouvernementales. Le cabinet a notamment assisté Valeco et Mirova-Eurofideme 3 dans le cadre du financement d’un portefeuille de neuf parcs éoliens et solaires développés en France par Valeco et d’une capacité cumulée de plus de 180MW, ainsi que Green Africa Power s’agissant du financement du projet de centrale solaire de Bokhol au Sénégal (20MW). CDC, Proparco, RATP Développement et la République de Guinée sont clients. Eric Villateau est en charge de la pratique. L’avocate-publiciste Cendrine Delivré est également une intervenante de premier plan dans l’équipe.

DWF (France) AARPI est ‘réactif et possède une bonne connaissance des pays africains’. ‘Les associés sont impliqués, toujours disponibles’ et démontrent une ‘profonde connaissance du secteur énergétique’, notamment des projets en RDC. L’équipe est particulièrement reconnue pour sa forte expertise dans le domaine minier et intervient également de manière soutenue dans le secteur des hydrocarbures. Elle a récemment assisté Glencore lors de l’acquisition de la participation de Dan Gertler (31%) dans Mutanda Mining en RDC, Rubis Terminal pour l’acquisition de l’entreprise turque Delta Rubis, et le Ministère des finances de la RDC sur l’octroi d’un crédit de 250 millions de dollars auprès d’Afreximbank afin de financer l’exploration et le développement de plusieurs gisements pétroliers. Jean-François Mercadier ‘pense en dehors des sentiers battus’, ‘gère parfaitement les situations stressantes et possède de bonnes adresses en Afrique’. Sont également impliqués dans les dossiers: Pascale Gallien, Anne-Sylvie Vassenaix-Paxton et le ‘très expérimenté’ Ali Boroumand qui est un ‘bon négociateur pour les dossiers africains – dans lesquels la patience est l’une des clés’. L’équipe s’est récemment renforcée en accueillant Carole Arribes en provenance de Clyde & Co LLP. En complément, le cabinet a également été rejoint par une équipe d’arbitrage emmenée par Sabrina Aïnouz et Jérôme Lehucher de Curtis, Mallet-Prevost, Colt & Mosle LLP.

Dentons assiste plusieurs grands groupes énergétiques français et internationaux sur le montage de projets en matière énergétique et d’hydrocarbures, notamment en Iran. Le cabinet a ainsi conseillé EDF SA lors de la cession de ses activités dans le charbon et le gaz en Pologne. L’équipe est également dotée d’une bonne expertise en matière réglementaire. L’avocat-publiciste Marc Fornacciari, Ramin Hariri et John Flanigan interviennent dans les dossiers. L’expertise du cabinet devrait également bénéficier de l’arrivée de Leïla Hubeaut, auparavant chez Herbert Smith Freehills LLP.

Eversheds Sutherland (France) LLP est impliqué dans plusieurs grands projets énergétiques traditionnels, hydroélectriques et solaires en Afrique, aux côtés d’états ou de sponsors. Le cabinet traite également des dossiers dans le secteur des hydrocarbures dans les régions du Moyen-Orient et de l’Asie Orientale, et intervient dans des projets d’énergies renouvelables en France. L’équipe a ainsi conseillé ING Bank sur la mise en place d’un financement de 60 millions d’euros pour l’acquisition de deux parcs éoliens par John Laing Investments. Boris Martor est ‘un avocat solide, démontrant d’excellentes aptitudes relationnelles et très agréable dans le travail’. Sont également impliqués: David Sellers, Louis-Narito Harada et Sophie Perus qui est une experte en financement.

Franklin traite plusieurs dossiers stratégiques en matière réglementaire et des contrats publics dans le secteur de l’électricité. Le cabinet accompagne également des prêteurs et des investisseurs dans le cadre du développement de parcs éoliens et solaires en France. Jérôme Michel, David Blondel pour la partie financements, et Jean-Pierre Delvigne (of counsel) sont les principaux contacts.

Freshfields Bruckhaus Deringer LLP intervient dans le cadre de la réalisation de projets d’infrastructures et accompagne des investissements dans le domaine des infrastructures énergétiques. Le cabinet a récemment assisté Vattenfall en qualité de candidat à l’appel d’offre lancé par l’état français pour le projet éolien offshore de Dunkerque, ainsi qu’Ardian lors de l’acquisition de la participation de 44 % détenue par Total et Esso dans la Société du Pipeline Méditerranée Rhône. Engie, EDF, Siemens et Direct Energie sont clients. A la tête de la pratique, Pascal Cuche est ‘flexible et facile d’approche, s’engage auprès de ses clients et fournit des solutions juridiques opérationnelles et robustes qui répondent à des situations complexes’. Hervé Pisani et Alan Mason interviennent également fréquemment dans des dossiers stratégiques de droit des sociétés et de fusions-acquisitions.

HFW est reconnu pour sa grande expertise dans le secteur des hydrocarbures. Le cabinet accompagne plusieurs grandes majors pétrolières sur la gestion de leurs dossiers stratégiques en France, dans les territoires d’outre-mer et en Afrique. Il a récemment conseillé un grand groupe pétrolier sur la négociation d’une concession avec un pays africain. L’équipe a également représenté Esso Guyane Française Exploration and Production dans sa demande pour un permis d’exploration d’hydrocarbures en Guyane française et a réussi à tenir le gouvernement responsable devant les tribunaux pour les retards dans la délivrance des autorisations dans cette affaire. Cameroon Oil Transportation, le gouvernement du Niger, Metka et SAGESS sont clients. Le cabinet traite également des dossiers contentieux, d’assurance et d’arbitrage dans le domaine énergétique. Robert Follie cumule une grande expérience.

Hogan Lovells (Paris) LLP conseille des entités étatiques, des sponsors et des prêteurs pour la réalisation de projets énergétiques traditionnels et d’énergies renouvelables, en France et en Afrique. Le cabinet a ainsi représenté le gouvernement burkinabais sur le développement d’une centrale thermique et de cinq centrales solaires dans le pays. Ludovic Babin, Bruno Cantier et l’expert en financement Olivier Fille-Lambie sont des avocats très réputés. Le cabinet traite également des opérations de fusions-acquisitions dans le secteur énergétique. Il a ainsi assisté la société indonésienne Pertamina lors de l’acquisition de Maurel & Prom, et EDF sur la vente de l’ensemble de ses participations dans sa filiale hongroise EDF DÉMÁSZ. Xavier Doumen et Stéphane Huten sont les principaux contacts. Alstom-General Electric est aussi client, quand le cabinet également traite des dossiers d’arbitrage.

Jeantet fournit ‘un très bon niveau de prestation pour la réalisation de projets miniers et d’infrastructures’ en Afrique. Le cabinet, qui possède également un bureau à Casablanca, est particulièrement reconnu pour sa forte expertise dans les secteurs miniers et des hydrocarbures. Il accompagne régulièrement des sponsors internationaux, notamment chinois et australiens, sur la réalisation de projets et dans la gestion ‘de tout sujet commercial complexe ou litigieux’. L’équipe est également sollicitée par des gouvernements et a assisté le gouvernement de Djibouti s’agissant de la construction par Black Rhino d’un terminal pétrolier et d’un pipeline jusqu’en Ethiopie. Thierry Lauriol est reconnu pour sa grande expérience du continent africain et ses conseils ‘pragmatiques, commerciaux et orientés vers la recherche de solutions’.

Jones Day est pourvu d’une solide compétence en matière réglementaire dans le domaine énergétique. Le cabinet conseille des opérateurs de premier plan et a ainsi assisté EDF dans le cadre du processus de renouvellement des concessions hydrauliques en France et sur les changements réglementaires les concernant. L’équipe est également impliquée dans des projets d’énergies renouvelables en France. Philippe Delelis et Nicolas Brice sont recommandés. Le cabinet accompagne également régulièrement de grands énergéticiens et opérateurs français dans la réalisation d’opérations de fusions-acquisitions stratégiques, portant parfois sur plusieurs juridictions. Audrey Bontemps et Sophie Chevallier ont ainsi conseillé Total lors de la cession d’Atotech B.V pour un montant de 3,2 milliards de dollars. Engie et Areva sont clients. Est également un intervenant réputé pour les dossiers de fusions-acquisitions: Alexandre de Verdun qui démontre une ‘bonne connaissance du secteur et qui recherche des solutions à chaque situation’.

Kalliopésait se rendre disponible et possède une vraie connaissance du secteur des énergies renouvelables’. La ‘très bonne équipe’ est ‘très engagée et persistante dans la défense des intérêts de ses clients’. Le cabinet est doté d’une expertise fortement reconnue en matière réglementaire ou d’autorisations administratives, qui est complétée par des compétences en droit des sociétés, en financement et en contentieux. Il assiste de nombreux opérateurs dans les secteurs photovoltaïque et éolien, notamment dans le cadre de l’acquisition de portefeuilles d’actifs. Neoen, Idex et Eneryo sont clients. Jocelyn Duval est fortement recommandé, ainsi que Tanguy d’Everlange.

LMP Avocats est doté d’une ‘excellente expertise en droit de la concurrence, de l’énergie et de la distribution’. L’équipe d’une douzaine d’avocats est ‘très disponible’ et ‘sait évaluer les risques et les faire comprendre de façon très concrète’. Elle possède un fort savoir-faire réglementaire et contractuel. Le cabinet conseille des opérateurs, des traders, des industriels, des start-ups et des consultants. Il possède une expertise incontournable dans le secteur du GPL où il intervient auprès de son client historique Primagaz. L’équipe possède également une compétence unique sur le segment des certificats d’économie d’énergie (CEE). Le ‘très précis et très rapide’ François Loubières qui ‘voit très vite ce qui est important, propose des solutions très concrètes et possède également de bons talents de négociateur’. C’est également ‘l’un des seuls avocats du marché qui connaisse vraiment le dispositif et les problématiques liés aux certificats d’économies d’énergie’. Flore Mazas ‘dispose d’une très forte expertise en droit de la distribution’.

Mayer Brown assiste plusieurs développeurs et investisseurs dans le cadre de la réalisation de projets solaires en Afrique. Le cabinet a ainsi conseillé Orion Solaire sur la construction de parcs photovoltaïques en Guinée (20MW) et au Kenya (8x10MW), ainsi que Générale du Solaire sur le développement de parcs solaires au Cameroun (20 MW) et au Maroc (14 MW). Maurel & Prom fait également appel aux services du cabinet pour la gestion de dossiers stratégiques en Afrique, et notamment dans le cadre de la construction d’un pipeline en Tanzanie. A la tête de la pratique, Olivier Mélédo compte parmi ‘les conseils du marché qui ont une grande connaissance de l’Afrique de l’ouest francophone, quand son approche pragmatique, ciblée et attentionnées est très appréciée des clients souhaitant que les dossiers avancent rapidement’.

Ravetto Associés conseille une large clientèle dans les domaines de l’électricité, du gaz et de la chaleur, dont un grand groupe énergétique français, de nombreux opérateurs étrangers alternatifs, un grand développeur d’électricité photovoltaïque français, des investisseurs ou encore des syndicats d’énergie. L’activité est développée par Paul Ravetto, Patrick Labayle-Pabet, Daniel Azan, Anne-Laure Proisy et Claire Bretheau.

Watson Farley & Williams LLP assiste des prêteurs, des banques et des fonds d’investissement, dont des financiers allemands, dans le cadre du financement de projets solaires et éoliens en France. Le cabinet est également sollicité par des investisseurs pour les accompagner s’agissant de prises de participation dans des projets d’énergies renouvelables ou des portefeuilles d’actifs d’énergies renouvelables en France. Il a récemment conseillé Amundi Transition Energétique lors de l’achat d’une participation majoritaire d’un montant de 150 millions d’euros dans un portefeuille d’installations de cogénération fonctionnant au gaz (capacité combinée de 330 MW). Solairedirect, HSH Nordbank AG, CIC, Bpifrance Financement, Auxifip et CDC sont clients. La pratique est développée par l’experte en financement Laurence Martinez-Bellet, Laurent Battoue qui intervient en matière de projets et de droit public, et Arnaud Félix. Guillaume Ansaloni a rejoint FIDAL et Vincent Trévisani s’est rapproché d’Ashurst LLP.

White & Case LLP assiste des sponsors pour la réalisation de projets énergétiques traditionnels, hydroélectriques ou d’énergies renouvelables en Afrique. Le cabinet a récemment conseillé Eranove et le Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques dans le cadre du montage de projets hydroélectriques d’une capacité de 73MW et de 15MW au Ghana. Il accompagne également Iter Organization sur le projet de réacteur thermonucléaire expérimental international. Paule Biensan, Jacques Bouillon et François-Guilhem Vaissier sont les principaux intervenants. Victoria Westcott est partie rejoindre Reed Smith.