Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Secteurs et industries > Luxe

Index of tables

  1. Secteurs et industries Luxe
  2. Les grands avocats du marché Luxe

Les grands avocats du marché Luxe

  1. 1
    • Gaëtan Cordier - Eversheds Sutherland (France) LLP

August Debouzy assiste des clients tels que Ferrari, Repossi et John Taylor pour le traitement de leurs problématiques de droit de la propriété intellectuelle, de droit social, de droit fiscal et dans le domaine immobilier. Véronique Dahan (counsel) a récemment conseillé une maison de joaillerie pour la protection et le respect de ses droits de propriété intellectuelle. Mahasti Razavi et Renaud Christol (counsel) ont accompagné une grande marque de luxe pour la rédaction de contrats de distribution et de partenariat, ainsi que sur le traitement de ses problématiques de droit de la consommation et de droit commercial. Mahasti Razavi et Florence Chafiol assistent également leurs clients pour la gestion de leurs dossiers dans les domaines de l’informatique et de la protection des données personnelles. Les équipes de droit social – avec Fabienne Haas – et de droit pénal combinent enfin leurs expertises pour la gestion de sujets réglementaires et de gouvernance. L’avocat fiscaliste Xavier Rohmer est enfin consulté.

Bird & Bird possède ‘l’une des meilleures pratiques en Europe pour le traitement des problématiques de protection des données, de droit de la propriété intellectuelle et de droit de la distribution’ à destination des acteurs du luxe. L’équipe parisienne impressionne par ‘son approche pratique et centrée sur les enjeux business de ses clients’. Ariane Mole a récemment conseillé un grand couturier sur le développement d’un service de paiement par mobile pour ses enseignes françaises. Stéphane Leriche, qui est expert dans le secteur informatique, a conseillé un groupe de prêt-à-porter de vêtements en cuir sur la négociation d’un accord avec un prestataire de services dans le domaine technologique. Alexandre Vuchot a conseillé un groupe de mode sur l’ouverture de son premier magasin franchisé en France. Le cabinet traite également des contentieux de marques et de modèles avec Anne-Charlotte le Bihan et Géraldine Arbant, qui est basée au bureau de Lyon.

Dentons accompagne des marques comme Kenzo pour la gestion de leurs problématiques de droit de la propriété intellectuelle et de droit fiscal, ainsi qu’au contentieux et dans le domaine immobilier. L’avocate fiscaliste Sandra Hazan a conseillé J. Mendel lors d’un investissement réalisé dans son capital. Gérard Delile (senior counsel) a représenté la Fondation Le Corbusier dans un dossier en contrefaçon de marques, de droits d’auteur et de modèles portant sur des pièces d’ameublement datant de la fin des années 1920. Odile Caron (senior counsel) traite des sujets contractuels dans le cadre de la négociation et de la rédaction d’accords commerciaux ou de distribution. Jean-Marc Grosperrin intervient enfin pour le traitement des sujets corporate, quand David Masson dirige la pratique de droit de la propriété intellectuelle.

Eversheds Sutherland (France) LLPsait guider ses clients vers l’adoption de la meilleure stratégie possible’. L’équipe ‘respecte les délais et donne des avis adaptés’. La pratique du cabinet dans le domaine du luxe est codirigée au plan global par la spécialiste du droit social Déborah Attali, aux côtés du ‘réactif et expert’ Gaëtan Cordier qui dirige l’équipe de droit de la propriété intellectuelle. Le cabinet est en capacité de traiter de nombreuses problématiques. Il accompagne notamment un grand groupe de luxe pour la gestion de tous ses sujets de droit de la franchise et pour la négociation d’accords de partenariat et parrainage. Il a aussi assisté Gucci sur le traitement de questions de droit de la propriété intellectuelle concernant ses activités en France et en Italie. Gaëtan Cordier a représenté un couturier dans un litige en matière de marque et de concurrence déloyale dirigé contre deux grands acteurs de la vente en ligne relativement à la vente de produits contrefaits dans plusieurs juridictions. De nombreuses griffes du luxe font régulièrement appel à l’expertise de Déborah Attali en droit social pour la gestion de leurs dossiers.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. est en mesure d’aligner une large gamme d’expertises pour servir au mieux une clientèle spécialisée dans le luxe. Le cabinet dispose notamment de compétences en droit social, en droit de la propriété intellectuelle, en droit des sociétés, ainsi que dans le domaine immobilier. Tiffany & Co, Guerlain et Louis Vuitton sont clients. Le cabinet est récemment intervenu dans plusieurs contentieux en contrefaçon pour le compte de Dior. Il a aussi représenté Moët Hennessy dans un litige de droit social en matière de harcèlement moral. Joëlle Salzmann, qui est une experte en droit de la distribution, a conseillé Expanscience sur la mise à jour de son réseau de distribution sélective dans plusieurs pays européens et a initié plusieurs actions contentieuses contre des revendeurs non autorisés. Antoine Choffel, qui est réputé pour ses compétences en droit de la concurrence, a agi pour le compte d’un grand groupe de cosmétiques dans une procédure en appel contre une décision de condamnation de l’Autorité de la Concurrence pour entente.

Artemont est doté d’une équipe ‘jeune, dynamique, créative’ et ‘talentueuse’ qui dispose ‘d’une expertise précieuse’. Les clients font appel au cabinet pour la gestion de leurs portefeuilles de droits de la propriété intellectuelle et de leurs sujets contractuels, dont la négociation et la rédaction d’accords de parrainage, de partenariat et de licences de marque. Le cabinet traite également des contentieux en contrefaçon de marques, dessins et modèles, et de droit à l’image. Kering, Saint-Lauren et Salvatore Ferragamo sont clients. La pratique est dirigée par ‘l’excellent et hautement expérimenté’ Philippe Clément et Farid Bouguettaya qui est ‘une star en devenir dans le domaine du droit de la propriété intellectuelle’. François Berthod, qui est un spécialiste du droit de la concurrence et de la distribution, traite également des dossiers.

Candé Blanchard Ducamp est très présent dans le secteur du luxe de par sa grande expertise dans le domaine de la propriété intellectuelle. Le cabinet est mandaté pour traiter des contentieux en contrefaçon de marques, dessins et modèles et de droit d’auteur. Il a également assisté un grand parfumeur sur la mise en place d’une stratégie visant à mettre un terme à la commercialisation de produits contrefaits en France et à l’étranger. Patrice de Candé, Julien Blanchard et Claire Herissay-Ducamp sont recommandés.

Chez Meridian, la pratique est dirigée par Vincent Vilchien et Julien Canlorbe qui ‘sont deux esprits agiles, en conseil comme au contentieux’. Le cabinet est principalement sollicité pour la qualité de son expertise dans le domaine du droit de la propriété intellectuelle. Il traite le contentieux et intervient sur la négociation d’opérations de transfert de droits et d’accords de licences ou de coexistence. La collaboratrice Emilie Mounic apporte un soutien important à l’équipe dans ce domaine. Enfin le cabinet assiste une grande griffe française du luxe dans le développement de ses installations en énergies renouvelables.

ENTRETIEN AVEC...

Des associés qui sont à la tête de leur cabinet ou d’un domaine d’expertise particulier confient au Legal 500 la façon dont leur cabinet s'adapte aux besoins de leurs clients

Pour en savoir plus, c’est ici